Avis du vol British Airways London Chicago en classe Economique

Compagnie British Airways
Vol BA297
Classe Economique
Siege 50J
Temps de vol 08:40
Décollage 21 Déc 13, 16:05
Arrivée à 21 Déc 13, 18:45
BA   #69 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 798 avis
Scott05
Par 3972
Publié le 2 janvier 2014
Bonjour à tous, et bienvenue dans ce routing spécial vacances de Noël, deuxième partie ! Cette fois-ci il s'agit de rejoindre ma famille installée au Colorado près de Denver, et comme l'année précédente je partage ce voyage avec mes parents et ma grand-mère qui bénéficie d'une assistance spéciale. Cela s'avère parfois très utile comme très pénalisant comme vous pourrez le constater !

Pour relier Denver depuis Marseille, mon aéroport de base, avec une seule correspondance on dispose de 2 choix:
- Lufthansa via Francfort en 747-400
- British Airways via Londres Heathrow en 777-200ER

Après pour les plus aventureux on peut tenter Sky Team avec AF et DL mais cela nécessite de passer par CDG puis ATL ou MSP par exemple ou plus exotique monter en TGV à CDG et prendre Icelandair via Reykjavik ce qui reste la solution la moins chère, mais une heure de correspondance en Islande + pas de repas gratuit sur tous les vols + 8h dans un 757 non merci.

Nous avons donc opté pour British Airways, malheureusement il était trop tard pour bénéficier d'une seule escale à l'aller, donc ça sera un routing en 5 vols au total, dont voici la liste (tous les vols sont en classe économique) :

Marseille Provence - Londres Heathrow / BA367 / Airbus A320 http://flight-report.com/fr/report-5875.html
Londres Heathrow - Chicago O'Hare / BA297 / Boeing 747-400 (VOUS ETES ICI)
Chicago - O'Hare - Denver International / AA2752 / CRJ700 (Pas de FR, voir celui-ci)

Denver International - Londres Heathrow / BA218 / Boeing 777-200ER (http://flight-report.com/fr/report-5944.html)
Londres Heathow - Marseille Provence / BA368 / Airbus A320 (http://flight-report.com/fr/report-6030.html)

Vous constatez que je n'ai pas fait de FR sur le vol American Eagle, à mon grand regret la météo ne s'y prêtait pas du tout, il pleuvait des cordes, il faisait nuit noire et d'autres péripéties m'ont empêché de prendre des photos.
Néanmoins je ferait un compte rendu de ce vol à la fin de ce FR LHR-ORD pour ceux que ça intéresse :)
______________________________________________

Je vous avais quitté à bord de l'ascenseur qui nous a permis de débarquer avec ma famille de l'A320 en provenance de MRS, il nous a débarqué au niveau du rez de chaussé du Terminal 1 où l'on peut accéder aux bus vers les autres terminaux.

L'attente est rapide et un bus pour le Terminal 5 nous emmène vers le hub de British Airways en une dizaine de minutes. Une fois là bas, on nous propose un fauteuil roulant pour ma grand mère, ce qui est plus pratique que d'avoir en plus un accompagnateur car on peut aller à notre vitesse.
Toutefois le temps presse, il est 15 heures passées et nous devons encore passer la sécurité, et rejoindre notre porte. Heureusement le fauteuil roulant nous ouvre les portes magiques des fast track, le tout est rapidement passé malgré le monde en ce début de vacances.

Arrivé dans le terminal 5A, nous observons les écrans, et le vol pour Chicago est annoncé en porte C63, soit le satellite le plus éloigné, accessible en train souterrain. Nous y sommes en quelques minutes.

Ce satellite est le plus petit des 3 et très calme en cette fin d'après midi. C'est aussi le seul à posséder des portes compatibles pour A380, et je comptais bien en profiter. A noter (même si je ne suis pas concerné) que BA n'y possède pas de salon, contrairement au satellite B.

Qui voilà justement ? G-XLEA, le premier de la flotte, livré cet été et qui arrive de Los Angeles.



Les écrans ne sont pas bien fournis, les vols partent quasi exclusivement pour l'Amérique du Nord.

photo 5 Screens

Notre 747-400 est bien là, derrière la passerelle de débarquement de l'A380. Je n'ai pas réussi à voir l'immatriculation malheureusement, mais grâce au site BAsource je l'ai retrouvé, il s'agit de G-BNLT livré à la compagnie en 1991.

photo 6 Plane

Je remarque au fond du terminal un espace plus large avec de nombreux sièges bien utiles pour embarquer les quelques 500 passagers sur le super jumbo. Mais qui vois-je tout au bout ? Je ferais donc un combo nouveaux avions dans la flotte de BA avec ce 787-8 qui se repose entre deux vols.

photo 7 BA 787photo 8 BA 787

En face les deux géants, et vous voyez que le temps est… maussade dirons nous.

photo 9 Planes

Et enfin une vue de cette large salle d'embarquement décorée pour les fêtes.

photo 10 Terminal C

Nous embarquons en premier à bord avec les familles et nous nous dirigeons tout au fond de l'appareil.

photo 11 Cabin

Les sièges sont confortables mais bien datés, je ne crois que BA ait prévu de les remplacer avant de se séparer de ses jumbos d'ici encore quelques années…

Dehors on ne voit strictement rien, vous n'aurez pas de photos du roulage, surtout que la nuit tombe très vite et qu'à 17h c'est déjà très sombre.

photo 12 Rain

Le pitch est correct, sans plus.

photo 13 Pitch

Derrière moi les rangées de deux sièges. Un russe parlant très fort s'y installera mais échangera sa place avec un jeune étudiant qui sera heureusement très calme tout le vol.

photo 14 Seats

Sur le siège se trouvaient une couverture fine en polaire que je n'ai pas utilisé, un oreiller un peu trop léger, et un set avec un casque (j'utilise le mien), un livret pour une oeuvre de charité, et une brosse à dents + dentifrice, le vrai plus dans ce set car c'est très agréable de se brosser les dents après 8h dans un semi coma.

photo 15 Setphoto 16 Cusion

La taille de l'écran est correcte, mais c'est du tactile 20ième siècle avec des petits carreaux qui détectent une pression des doigts. Plus on appuie fort, mieux ça marche.

photo 17 IFE

Le commandant de bord nous annonce un retard au départ à cause d'un panneau à vérifier sur la carlingue et un vol un peu plus long que prévu à cause de forts vents. D'ailleurs sur l'IFE le temps de vol prévu passera de 7h50 à plus de 8h15 si je ne me trompe pas. La correspondance vers DEN s'annonce serrée.

Illustration de ce que donne la photo avant et après le roulage ^^

photo 18 Rainphoto 19 night

Nous décollons après un long roulage comme d'habitude à LHR et de fortes turbulences en montée.

Un apéritif nous est servi par une hôtesse qui nous donnera deux boissons chacun parce que c'est Noël, mais aussi parce que ça m'économise les jambes. Je crois que c'était à moitié de l'humour à moitié la vérité…

Ca sera donc deux Ginger Ale pour moi

photo 20 Drinks

Le plateau suivra une petite demie heure plus tard. Choix classique Poulet ou pâtes. Je prends le poulet, un Curry avec du riz soit le même plat que j'ai eu il y a deux ans sur LHR-JFK… Bref, ça reste bon.
Les pâtes étaient des macaronis fromage/épinard.

photo 21 Meal

En entrée un coleslaw de choux rouge, le dessert était un crumble à la framboise.

photo 22 coleslawphoto 23 Curry

Après ça il ne restait plus qu'à regarder un film car il n'était pas vraiment l'heure de se coucher ni en Europe ni aux US.
L'IFE ne propose qu'une centaine de film dont très peu en français, heureusement que je suis bilingue mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Ce sera pour moi le début de Monstres Academy que j'ai vite arrêté, puis Gatsby le Magnifique, Moi moche et méchant 2, et Elysium que je n'ai pas fini non plus.

photo 24 IFE

De très fortes turbulences nous on secoué au dessus du Canada. Pendant un bonne partie du vol nous avons volé à à peine 650km/h ce qui n'a pas du tout aidé pour notre retard.

La collation avant arrivée, un sandwich au fourrage quasi identique à celui du MRS-LHR, qui lui même ressemble beaucoup à un curry de poulet. Ils pourraient varier un peu les plaisirs niveau catering… Accompagné d'un Kit Kat et d'un thé.

photo 25 Sandwich


Après avoir tourné au dessus du Michigan nous nous posons à Chicago à 19h40 heure locale pour rejoindre le Terminal 5. Le commandant s'excuse du retard et nous informe que nous sommes très nombreux à continuer sur des vols d'American Airlines et que certains vols nous attendent. Notre vol pour Denver est à 20h10 au Terminal 3…

C'est ici que s'achève le FR du vol BA297, si vous voulez connaître la suite de mon périple vers DEN, malheureusement pas de photos mais j'ai une petite histoire à raconter. Sinon vous pouvez passer aux notes directement ^^
___________________________

AA2752 ORD/DEN en Bombardier CRJ700, opéré par American Eagle

Comme vous le savez, ma grand mère n'a plus l'âge de courir dans les aéroports pour attraper sa correspondance, aussi c'est naturellement que nous retrouvons une employée de ORD à la porte pour qu'elle nous emmène vers notre prochain vol. Autour de nous, les passagers sortent en courant vers le terminal pour rejoindre leurs vols.

Anita, la vingtaine tout cassé, les hanches bien ronde et le chewing gum dans la bouche nous demande nonchalamment vers où nous partons. Nous lui informons que nous sommes préssés car le vol pour DEN part à 20h10.
Oh, you probably won't make it. American doesn't wait its passagers until 40 minutes after departure time. But don't worry, they'll pay for the hotel

N'ayant absolument pas envie de passer la nuit dans un hôtel à Chicago, nous sortons de la passerelle un peu dépités.
En arrivant dans le couloir qui débouche sur la PAF, j'entends des voix s'élever derrière moi. Il s'agit d'employées d'American qui attrapent les passagers du vol BA à la sorti des escalators (nous avons pris l'ascenseur) et qui leur demandent leur destination finale. Ni une ni deux je demande à ma mère d'aller chercher des infos tandis que je retiens Anita tant bien que mal.
Ma mère reviens essoufflée avec des cartes d’embarquement dans un coupon fast track orange vif et annonce à Anita qu'American retient notre vol et que nous devons nous dépêcher. Cette dernière n'est nullement impressionnée et continue de pousser le fauteuil dans une allure confortable.
Well you only have 15 minutes left, the flight won't wait for you anyway

Inutile de dire, le passage de la frontière nous a paru interminable alors qu'il n'y avait deux 3 personnes devant nous. Anita papotait avec ses collègues eux aussi accompagnés de personnes à mobilité réduite. A ce moment là, sachant qu'il fallait encore : passer la frontière, récupérer les valises, rendre les valises, changer de terminal, repasser la sécurité et chercher notre porte, nous étions quasiment certain de passer la nuit à ORD.

Au sortir de la PAF, nos valises nous attendent miraculeusement bien alignées devant le tapis à bagages. Nous reprenons espoir alors qu'une employée de One Word s'approche et nous presse de nous rendre au Terminal 3 car le vol n'est toujours pas parti.

Il faut encore traverser un couloir pour rendre nos valises, ma mère et moi pressons le pas car Anita est toujours très lente avec le fauteuil.
Au dépose bagage, une femme d'American nous hurle dessus lorsque nous lui annonçons notre destination
DENVER ?? What are you waiting for ?? They're holding the flight for you !! Hurry up !!

Résistant à mon envie de l'étrangler, nous nous rendons devant l'employée charger de prendre nos valises. Enfin en l'observant, Anita semble comprendre ce qu'il se passe. Enfin, presque. Elle s'adresse à sa collègue.
The flight is still there ? Usually they don't wait so long…
Yes, they're holding the flight for connecting passagers.


Anita semble avoir besoin de plus d'information, et s'engage dans un conciliabule avec la demoiselle du bag drop. Ma mère commence alors à franchement s'énerver devant tant d'incompétence
EXCUSE ME CAN WE GO NOW ??

Enfin, tout s’accélère, alors qu'une autre employée (décidément ils sont nombreux) nous rassure en nous disant que le vol n'est pas du tout prêt à partir, nous quittons le Terminal 5 vers le 3.

Le terminal 3 est totalement vide, la sécurité est très vite passée et nous atteignons enfin la porte G8. Nous saluons Anita avec soulagement et pénétrons dans une cabine clairsemée.

Pour le vol en lui même, il s'agissait d'une vieille cabine aux sièges usés. Les deux PNC étaient gentilles mais exténuées, car nous avons encore attendu une heure les autre passagers du vol BA, soit 32 passagers quand même.
Le vol s'est déroulé sans encombre, j'ai eu droit à une canette entière de 35cl de Coca. Arrivée sans problème à DEN où notre famille nous a récupéré… Les bagages étaient toutefois assez long à arriver.

Pour cloturer ce double FR, une petite image de ma valise surchargée d'étiquettes de priorités en tout genre :P

photo 26 etiquettes
Afficher la suite

Verdict

British Airways

6.9/10
Cabine7.5
Equipage6.5
Divertissements6.5
Restauration7.0

London - LHR

7.9/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services8.0
Propreté8.5

Chicago - ORD

6.6/10
Fluidité4.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Pour conclure uniquement sur le vol British Airways :

Note de BA : La cabine était relativement confortable, mais vieillissante. L'équipage n'était pas désagréable mais relativement absent, avec un seul passage en cabine au milieu de la nuit pour proposer des boissons. L'IFE est correct mais pas assez fourni, j'ai regardé tout les films qui m’intéressaient, et au retour j'avais déjà tout vu du coup.
Noter la ponctualité est difficile. Nous sommes parti une heure en retard à la base, plus une heure de perdu à cause des vents défavorables (pas la faute de la compagnie). Toutefois nous n'avons pas raté notre correspondance grâce à American Airlines qui n'a pas laissé son avion partir avec 32 sièges vides.

Note de LHR
Nous y sommes passés en coup de vent. Les contrôles n'étaient pas vraiment fluides mais grâce au fauteil nous avons tout passé rapidement.

Note de ORD
Presque 20 minutes d'attente pour faire passer 3 personnes à la PAF, c'est très agaçant, surtout quand on nous pose des questions du genre Que faites vous dans la vie ?... Le reste de l'aéroport était VIDE et presque tous les commerces fermés à 20h... pour un terminal domestique j'imagine que c'est la norme...

Voilà pour ce périple aller, je vous retrouve bientôt pour les deux vols retour :)

Informations sur la ligne London (LHR) Chicago (ORD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 2 compagnies sur la ligne London (LHR) → Chicago (ORD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est British Airways avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

17 Commentaires

  • Comment 96368 by
    pierrejos 1130 Commentaires

    merci pour ce fr

  • Comment 96393 by
    lagentsecret GOLD 12389 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Effectivement le catering manque de variété : le chicken tikka massala est le plat signature de BA ;)

    Arrivée et transfert stressant le tout augmentés par l'attitude nonchalante d'Anita

    Pas un vol mémorable :(

    Un ORD-DEN ce doit être encore assez long, surtout au niveau fatigue après un TATL

    A bientôt pour la suite

    • Comment 286130 by
      Scott05 AUTEUR 563 Commentaires

      Merci pour votre commentaire !
      Le ORD-DEN, c'est deux heures pile en fait. Oui c'est vrai que ça commence à faire long. Cela dit avec la fatigue on s'endors beaucoup plus facilement. Je ne l'ai pas dit mais les lumières ont été TOUTES éteintes, liseuses y compris donc nous étions dans le noir complet, sans d'autres choix que de dormir ^^'

  • Comment 96396 by
    NGen92 55 Commentaires

    Ouf ! j'ai parcouru votre FR intégralement et à la fin, je suis tout aussi essoufflé que vous comme si j'ai couru et parcouru ces longs kilomètres à vos cotés pour atteindre la porte de l'AA! OMG!

    Je vous trouve bien indulgent de coller un 7,5 pour le confort de la cabine car le B747 de BA semble être d'un autre âge -- c'est peut-être pour cela qu'il n'avançait qu'à 650km/h ? LOL -- et je ne dis même pas au niveau de l'IFE au format timbre poste qu'il faut appuyer fort pour avoir une réaction de l'écran. Le problème, c'est qu'on risque de gêner le voisin de devant car je trouve que c'est tellement désagréable d'avoir des poussées intempestives sur son dos pendant de longues heures.

    Pour ce qui est du catering, vous êtes généreux de mettre une note de 7/10 car 2 fois poulet au curry sur le même vol et l'entrée n'a pas l'air très appétissant et que dire d'un crumble à la framboise pour le dessert! OMG!!!

    EN tout cas, merci pour ce FR bien détaillé et digne d'un thriller ! Bonnes vacances et j'espère que le voyage du retour se passera mieux pour vous et votre famille.

    • Comment 286131 by
      Scott05 AUTEUR 563 Commentaires

      Merci :)
      J'étais aussi essoufflé en me relisant xD Ravi d'avoir put transmettre mes émotions de façon si réaliste !
      Ma note confort... Disons que je trouvais le siège confortable, après qu'il soit vieux ou pas je n'en tient pas vraiment compte, une fois le dossier un peu baissé, avec la couverture et l'oreiller c'était tenable.
      Je comprends votre remarque sur l'IFE, toutefois je n'ai jamais ressenti de poussées dans ma nuque sur mes vols avec eux, peut être parce que je suis très grand :P
      J'adore le crumble ! Et le coleslaw aussi donc pas de raison de mal noter. Par contre oui la répétition est malheureuse.

  • Comment 96411 by
    Olrik 968 Commentaires

    Merci pour ce FR très bien écrit. Même assis confortablement sur ma chaise, on stresse pour le transfert à ORD.
    Après une telle aventure, des vacances reposantes sont amplement méritées.

  • Comment 96448 by
    GRMY 1815 Commentaires

    Merci pour ce FR tellement bien raconté qu'on est avec vous lors du transfert à ORD et que l'on termine la lecture totalement essoufflé !

  • Comment 96488 by
    SMilano 1292 Commentaires

    Merci pour ce FR haletant !

    Le catering toujours le point un peu décevant chez BA, il faut vraiment qu'ils y travaillent... Mais ça reste en général bon.
    Même si leur cabine sont vielles sur 747, je trouve leur siège confortable ! Pour y avoir voyagé quelque fois :)
    C'est vrai que l'IFE timbre poste fait un peu défaut...

    Vous deviez avoir un sacré vent de face pour aller si lentement ^^ Ceux voyageant dans l'autre sens ont du eux aller très vite !

    L'attitude d'Anita à ORD est scandaleuse... Personnellement je trouve ça du non respect...

    A bientôt pour la suite

    • Comment 286176 by
      Scott05 AUTEUR 563 Commentaires

      Merci !
      Oui le catering est relativement au même niveau année après année. Peut être y travailleront-ils après la rénovation de toutes les cabines long courrier (on a le temps !).
      D'accord avec vous sur le siège.
      Oui j'ai rarement volé aussi lentement ! Il me semble qu'on avait du 260km/h de vents...
      Je crois qu'Anita était totalement inexpérimentée pour son boulot et légèrement dépassée par la situation
      A bientôt !

  • Comment 96495 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Beau spoting à Londres
    Cabine 747 vieillissante mais tout de même confortable
    Repas banal mais acceptable, deuxième prestation légère mais cela semble
    devenir la règle sur les vols vers les USA
    J'admire votre patience lors du transit à Chicago !
    Merci pour ce FR et meilleurs vœux 2014 !

  • Comment 96575 by
    Papoumada SILVER 5895 Commentaires

    Merci pour ce FR à l'issue palpitante.

    Malheureusement, le produit BA ne fait pas rêver.

    Au plaisir de lire la suite.

    • Comment 286218 by
      Scott05 AUTEUR 563 Commentaires

      Merci !
      En classe éco, le gros point noir vient de la cabine je pense, parce que même si le catering n'est pas exceptionnel, il est loin d'être mauvais.
      La suite ça sera dans quelques jours ^^

  • Comment 96596 by
    jam 2005 Commentaires

    Merci pour ce FR ,

    Le catering BA est moyen ,

    J'ai stressé pour votre transfert lol , pas sympa cette Anita

    A bientôt pour la suite .

Connectez-vous pour poster un commentaire.