Avis du vol easyJet London Mulhouse / Bâle en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol U28483
Classe Economique
Siege 19A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:40
Décollage 14 Mai 23, 18:50
Arrivée à 14 Mai 23, 21:30
U2   #14 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 775 avis
Mendes
Par GOLD 188
Publié le 29 mai 2023

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans la suite et fin de cette petite série de FR qui prendra la direction de Londres le temps d'un week-end.  


Après avoir passé un très bon week-end accompagné de plusieurs membres du site, il est temps pour moi de tenter de rentrer en France par la voie des airs.


Quand je dis "tenter", vous allez voir que le retour n'était pas si facile que ça, même si je n'arrive pas à égaler le 747 bloquant un aéroport comme pour certains ici :)


Routing


Pour rejoindre LGW depuis le centre de Londres, rien de plus simple que le ThamesLink qui vous y conduit en une quarantaine de minutes.


Aéroport Londres Gatwick


La gare ferroviaire se situe dans le Terminal Sud de LGW. Mon vol est opéré depuis le Terminal Nord, je dois donc prendre la navette reliant les deux terminaux. On voit tout de suite que nous sommes au temple EasyJet


photo img_0244

Les indications sont claires pour s'y repérer


photo img_0245

Pas trop de monde dans la navette en ce début d'après-midi


photo img_0246

En quelques minutes, nous arrivons au Terminal Nord. Rien à dire, tout est très bien indiqué


photo img_0247-86603photo img_0248

Je ne connaissais pas cette nouvelle enseigne : Star Ucks :)


photo img_0249

Dernière pause café/bière pour ceux qui le souhaient


photo img_0251-20761photo img_0250

Le passage de la sécurité sera très rapide. De nouveaux systèmes sont en phase de test ici, évitant de sortir les affaires de votre sac (liquides, laptops etc.) : on dépose juste son sac et le contenu de ses poches et c'est tout


De l'autre côté, c'est le DutyFree. Je ne m'y arrêterai pas pour cette fois


photo img_0252-17936

Dans la zone principale airside il y a beaucoup de monde ! Très difficile de trouver une place assise


photo img_0253photo img_0254

Côté FIDS, on constate qu'il y a encore plus d'EasyJet qu'à l'EAP !


photo img_0255-26725

Direction maintenant les salons pour se détendre au calme.


PriorityPass offre l'accès à 3 salons au Terminal North (dont 1 uniquement ouvert le matin). Particularité : ils sont limités en capacité d'accueil et il est donc recommandé de pré-réserver sa place en ligne moyennant £6. 


Evidemment bien que facultatif, si vous ne réservez pas votre place, aucune chance d'accéder au salon. On sentirait presque le business model…


Je me rends compte par hasard que juste à côté est situé un Plaza Premium accessible avec mon American Express : sauvé mais pas merci PP !


Plaza Premium Lounge


L'accueil est très cordial et souriant. L'hôtesse tient les comptes du nombre de pax accueillis par heure et par type (payant, amex etc). Il y a donc bien des quotas mis en place partout.


photo img_0256

Le salon est assez grand et surtout très lumineux avec ses grandes baies vitrées qui donnent sur les portes


photo img_0257-80492

De côté il y a une zone pour se détendre et s'allonger sur certains fauteuils 


photo img_0258photo img_0276

L'offre buffet est correcte en ce milieu d'après-midi


photo img_0259

Une section avec plusieurs types de pains et d'huiles


photo img_0262

Une partie crudités


photo img_0264

Et une sélection de 5 plats chauds


photo img_0263

Côté dessert, des fruits et plusieurs viennoiseries 


photo img_0261-51103

Pour la boisson (hormis le soft), le service se fait au bar avec une sélection de produits inclus et une carte "premium" en supplément


photo img_0274

Mais pour moi le "must" reste ma place à table : déjeuner avec vue sur l'A380 EK


photo img_0266

Durant le repas, je profiterai du repoussage, roulage et du décollage de ce bel oiseau de retour en service



Les choses se corsent (un peu)


Je vous avais dis que le retour n'allait pas être si simple que ça


Lors de mon séjour au salon, je reçois une notification de la part d'EasyJet m'annonçant un probable retard de mon vol, suivi un peu plus tard d'une seconde, indiquant la fermeture temporaire de LGW à cause de la présence de drones. C'était la journée fermeture d'aéroports ce dimanche !


photo img_0272

Avec le trafic entrant et sortant de Gatwick, on peut s'imaginer les réactions en chaines pour une simple fermeture de 30 minutes : de nombreux vols se retrouvent sur la réserve et obligés de se dérouler sur d'autres aéroports londoniens.


photo img_0281

Et devinez qui va voir son avion faire un petit crochet refuel à Luton ? Bingo : c'est bibi !


photo img_0279

Certes on est loin d'une annulation de vol comme mes compères à LCY, mais assez peu d'informations filtrent si vous n'avez pas accès à certains "cercles d'informations". Officiellement sur les FIDS, l'avion n'a jamais été indiqué en retard et la porte indiquée seulement à l'heure initiale du décollage.


On ne va pas se mentir : ce qui a aidé c'est que notre avion devait être en escale à LGW pendant 3h entre son arrivée de SKG et mon départ pour BSL.


Notre avion doit maintenant faire son trajet Londres-Londres, en "presque ligne droite" :) Le vol durera tout de même 31 minutes !


photo capture-decran-2023-05-19-171349

L'embarquement


La porte d'embarquement est indiquée 20 minutes avant l'heure de décollage. Je quitte donc le salon à ce moment pour une petite marche de 10 minutes.


photo img_0283

Notre avion est en train d'arriver


photo img_0284

Pas mal de monde en porte. L'accès se faisant depuis un couloir étroit, ce n'est vraiment pas pratique pour circuler ou attendre


photo img_0285photo img_0286photo img_0287-41881

A noter qu'aucune PAF n'a été franchie côté anglais. Les contrôles des passeports s'effectueront uniquement à l'arrivée à l'EAP


Le pré-embarquement est poussif, sans grande discipline 


photo img_0288

L'avantage c'est que beaucoup de place assises sont disponibles dans la zone de pré-embarquement.


photo img_0290photo img_0289

Direction maintenant la passerelle pour rejoindre l'avion à l'étage inférieur. Mais l'embarquement n'ayant pas encore commencé, nous sommes tous entassés là durant plusieurs minutes


photo img_0291-29701photo img_0292photo img_0293-38364

Pour moi ce sera embarquement par l'arrière, histoire de profiter encore un peu des vues extérieures de notre avion


photo img_0294photo img_0296photo img_0299

Il y a beaucoup plus de monde sur mes photos qu'à l'aller : ça bouchonne ! L'avion est à nouveau complet


photo img_0298photo img_0300

Ne pas oublier de se retourner pour observer le pont reliant les 2 parties du terminal et sous lequel passent les avions


photo img_0301

Et l'instant porte !


photo img_0302-18294

L'avion : A320 (G-EZWS)


Informations sur l'avion
- Immatriculation : G-EZWS
- Type : Airbus 320-214
- MSN : 6011
- Mise en service : mars 2014 (9.2 ans)
- Configuration : 186 Y (3-3)

Informations sur le vol
- Durée de vol officielle : 1h40
- Durée de vol effective : 1h21
- Délai à l'arrivée : + 24min
- Distance : 370 nm / 685 km
- Altitude de croisière : 29.000ft
- Piste de Départ / Arrivée : 26L / 33


photo capture-decran-2023-05-19-155647

L'accueil en porte est inexistant : les PNC discutant entre eux en ignorant les pax


Autre point : la cabine est absolument dégueulasse ! Je n'ai jamais vu une porcherie pareille en montant dans un avion. Même si le ménage n'a pas été fait, je ne comprends pas que les pax du vol précédent aient pu être aussi sales… Ca ne donne absolument pas envie de s'asseoir 


photo img_0304photo img_0306

Et ce n'est pas qu'une rangée, c'est au-moins la moitié de la cabine arrière que j'ai traversé qui est dans cet état déplorable…


Côté cabine, les sièges sont les Recaro classiques chez U2 avec un pitch correct mais sans plus


photo img_0309photo img_0305

Les consignes de sécurité oranges que vous connaissez maintenant


photo img_0310

Mais pas de magazine de bord : ils ont disparu sur 2 sièges de mon triplet. Je vous invite à lire le FR précédent pour parcourir la carte du BoB, ma foi très bien fourni.


Sur ce vol le plafond est intact


photo img_0311-70666

Dehors les derniers pax arrivent alors que les cordes de sécurité sont déjà rangées : pas de perte de temps !


photo img_0308

Repoussage, roulage et décollage


Notre CdB se présente et présente l'équipage. Nous aurons une dame aux commandes ce soir : c'est assez rare pour le souligner.


Nous entamons le repoussage avec une demi-heure de retard


photo img_0312

En bout de piste nous attendons notre tour, toujours avec une alternance 1 arrivée pour 1 départ. Nous sommes numéro 4


Quelques beaux oiseaux peuvent être observés en bout de piste


photo img_0315

Puis c'est notre tour


photo img_0318photo img_0319

La montée sera rapide au-dessus de la campagne du Sud de l'Angleterre, avant de passer dans les nuages


photo img_0324photo img_0325photo img_0327

Le vol


Pas de vues sur la Manche. Le cockpit nous détaille l'itinéraire emprunté et nous préviens de belles vues sur Paris sur la gauche de l'appareil


photo img_0330photo img_0333

Pendant ce temps, l'équipage déroule le service du BoB et du DutyFree sans lâcher un sourire 


Approche et atterrissage


La luminosité baisse alors que nous entamons notre descente avant Belfort. 


photo img_0335

Pour nous ce soir, ce sera une approche par le Sud, côté Suisse


photo img_0337

Ce coin habituellement si beau à survoler est complètement caché dans les nuages et la pluie


photo img_0340photo img_0342photo img_0346

Seule une rare ouverture nous arrive promptement côté français


photo img_0347photo img_0348

Les derniers kilomètres sont là tandis que nous repassons la frontière


photo img_0349photo img_0352

Les 747 n'ont pas bougé du week-end


photo img_0354

Atterrissage en douceur. Visiblement la pluie est tombée il n'y a pas longtemps


photo img_0356

Le soleil se couche au loin, enflammant le ciel


photo img_0357

Toujours pas foule en porte de ce côté avec seulement 2 WizzAir


photo img_0359photo img_0360

Débarquement à pied dans le calme, et sans une goute


photo img_0361photo img_0362photo img_0363

Dernier coup d'oeil au cockpit avant de descendre au sous-sol de l'EAP. 


photo img_0364

Passage à la PAF où il n'y aura que notre vol. Nous serons dirigés vers les PARAFE tandis que la file internationale est totalement vide. Résultat pas d'attente là-bas alors que pour nous, ce sera dizaine de minutes.


photo img_0365

La suite on la connait : marche jusqu'au F4, montée au 5ème étage et retour à la maison !

Afficher la suite

Verdict

easyJet

5.0/10
Cabine0.0
Equipage5.0
Divertissements5.0
Carte payante10.0

Plaza Premium Lounge - North

8.1/10
Confort9.0
Restauration9.0
Divertissements8.0
Services6.5

London - LGW

8.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté7.0

Mulhouse / Bâle - EAP

7.9/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Merci à toutes et à tous de m'avoir lu !

Un vol EZY beaucoup plus mitigé que le précédent. L'équipage était trop discret et froid, hormis le cockpit qui aura donne beaucoup d'explications au sol et en vol. Côté cabine : une vraie porcherie comme j'ai rarement vu à bord d'un avion. J'ai encore eu de la chance d'avoir un siège "correct"...

LGW : très bel aéroport mais beaucoup trop chargé à l'heure de pointe. Idem pour les salons qui sont pour la majorité inaccessibles. Gros bonus pour la fluidité à la PIF et l'absence de PAF. Les zones d'embarquement dans les couloirs ne sont pas les plus pratiques

PlazaPremium : belle prestation et espace confortable. Ma préférence à la baie vitrée donnant ce jour-là sur le 380 EK.

Je vous dis à très vite pour une nouvelle aventure, un peu plus exotique !

Informations sur la ligne London (LGW) Mulhouse / Bâle (EAP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne London (LGW) → Mulhouse / Bâle (EAP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est easyJet avec 6,6/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 629094 by
    Riton75 775 Commentaires
    Merci pour ce FR
    de nombreux vols se retrouvent sur la réserve et obligés de se dérouler sur d'autres aéroports londoniens.

    Impressionnante la capture Flightradar24!!!
    Je ne connaissais pas cette nouvelle enseigne : Star Ucks

    Le F a sauté 😉
    A bientôt 😀
  • Comment 629103 by
    Esteban GOLD 19907 Commentaires
    Merci Vincent pour le partage !

    Les drones deviennent un fléau, un simple engin qui peut paralyser tout un aéroport, c'est quand même incroyable.

    Au final tu t'en tires bien, avec la longue escale prévue de l'appareil, ton retard est minime. Même si la cabine est super dégueulasse !

    A bientôt !
  • Comment 629225 by
    Kilmarnock SILVER 6630 Commentaires
    Merci pour ce récit Vincent!
    Pas de bol pour le drône en effet... décidément vos retours de Londres n'ont pas été des plus simples lol
    Cabine dégueulasse, PNC impolies... une mauvaise image d'Easyjet ici. On note cependant la présentce d'une femme CDB, ça fait plaisir ^^
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.