Avis du vol Air France Paris Oslo en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1274
Classe Economique
Siege 4A
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:20
Décollage 18 Nov 23, 20:55
Arrivée à 18 Nov 23, 23:15
AF   #24 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5957 avis
LoraHoshi
Par GOLD 337
Publié le 1 janvier 2024

Bonjour bonjour,
Me revoilà après une fin d'année chargée, pour vous souhaiter une très belle année 2024. Qu'elle soit remplie de beaux vols !
Je vous avais laissé à mon arrivée à Paris CDG après mon pré acheminement depuis MPL. Ce vol vers Oslo va me permettre de regagner la Norvège pour passer la nuit à OSL avant de regagner le grand nord le lendemain matin.


le routing


Routing


le report


J'ai largement le temps avant de rejoindre ma porte pour mon second vol.


photo a-1

Je remonte au niveau des départs pour rejoindre le lounge AirFrance, comme toujours.


photo a-2

Passage obligatoire :


photo a-5

Le salon n'est pas très rempli en cette fin d'après-midi.


photo b-4-10289photo b-5-87177

A l'étage c'est encore plus calme :


photo c-6photo c-1-21025

Côté prestation, c'est largement satisfaisant pour goûter, sauf que… vous me sentez venir n'est ce pas ? Toujours pas de madeleines à l'horizon :(



Comme toujours, direction les naproom :


photo c-3

L'appui tête semble avoir disparu, le rideau ferme mal, on est toujours loin d'une naproom pour se reposer au calme.


photo c-4

La sélection du goûter a laissé sa place à celle du dîner :



Il y a un peu plus de monde à présent mais on est loin des grandes foules.
Mon vol est toujours prévu à l'heure et est annoncé en porte F35.


photo c-5

Je prends toujours le temps de jeter un oeil à la jolie vitrine située au rez de chaussé. De quoi remplir ma liste au Père Noël.


photo d-6photo d-7

Sur les coups de 20H je décide de rejoindre la porte d’embarquement.
Les décorations de Noël ont déjà envahies le duty free.


photo a-4

Le terminal n'est pas trop encombré ce soir.


photo d-8-68165photo d-9-85989

Le boarding est prévu pour 20H15 et le vol est toujours prévu à l’heure.


photo e-2

Après une courte attente, l’embarquement SkyPriority est en effet appelé.


photo e-3

Direction notre oiseau du jour qui va me permettre de rejoindre ce pays que j'aime tant.


photo e-4

Instant fuselage…


photo e-6

L’équipage nous accueille tous avec le sourire.
La cabine est bien connue :


photo e-7-87840

Je prends place en 4A à nouveau. Il y a à nouveau 3 rangs Business sur ce vol, je serai donc juste derrière le rideau encore une fois.


photo e-8-19464

L'embarquement se poursuit.
En attendant, petit tour de ce siège :


photo f-1-87058photo f-2

Le plein de carburant étant en cours il est demandé aux passagers de ne pas s’attacher.
La CCP nous souhaite la bienvenue à bord pour ce vol à destination de Stockholm… hein ? quoi ? Tout le monde s’est regardé avec une mine interrogative dans la cabine, mais dans la version en Anglais, la bonne destination sera énoncée.
Le temps de vol annoncé est de 1H50, avec un parcours sans encombre jusqu’en Norvège où -8°C nous attendent avec un temps neigeux.

Le vol est complètement full ce soir. J’aurai donc un couple qui prendra place en 4B et 4C.


photo f-4-15785

Par l'extérieur, la pluie s'est un peu calmée mais on ne peut pas dire qu'il fasse très beau pour autant.


photo f-3

A 20H40, le commandant de bord nous accueille à son tour à bord. Nous attendons un dernier bagage avant de pouvoir partir.

Pendant ce temps, le steward qui s’occupe de la Business entreprend de distribuer la petite bouteille d’eau et la lingette aux pax en J. Quelle ne fut pas ma surprise en le voyant venir vers moi avec cette même petite attention.
Il fera de même avec une personne située quelques rangs derrière, sous le regard interrogateur de nos voisins.


photo f-6

J'entendrai ce steward avoir une conversation très intéressante avec M. 3C qui l’interrogeait sur le fait que les vols AF sont plus souvent pleins qu’avant. Le PNC lui répondra que si les gens reviennent chez AirFrance c’est en raison de l’amabilité du personnel, en comparaison aux « machines » du moyen orient. Outch, ça tire à balle réelle !


A 20H50, le départ est annoncé, le pushback a lieu. Les démonstrations de sécurité se déroulent dans le noir le plus complet pour moi, cachée à nouveau derrière le rideau.


photo f-5

La vue par le hublot n'est pas terrible, donc le spotting sera limité aujourd'hui.


photo f-7

La lumière est éteinte à l’intérieur de la cabine…


photo gh-3-91179

…alors que nous nous dirigeons vers la piste.


photo f-9photo gh-2

Il est 21H quand nous quittons le ciel parisien où la pluie s’est enfin arrêtée de tomber.


photo gh-1

Il n’y a malheureusement pas de WiFi sur cet appareil.

A 20H20, la lumière réapparait doucement en cabine.
Le service débute avec au choix un sandwich au jambon ou fromage/légume. Je choisis cette deuxième option malgré l’heure un peu tardive, avec un Finlay pour faire passer tout ça.


photo gh-4

Nous serons débarrassés quelques minutes après, avant que la lumière ne s'éteigne à nouveau.
J’entendrai un PNC venir voir le couple situé à côté de moi pour leur proposer de faire la carte Flying Blue. Il leur explique que la démarche ne prendra que quelques minutes à bord. Je trouve cela très commercial, ce n’est pas la première fois que je vois l'équipage expliquer le programme FB.

Notre descente sur Oslo débutera à 22H25, les lumières se rallument et on nous annonce alors une arrivée prévue à 22H50. A l’arrivée, un temps couvert et -9°C au compteur.

Une dizaine de minutes avant l’atterrissage, les lumières s’éteignent à nouveau. Par le hublot on commence à voir les premières grandes villes Norvégiennes.


photo gh-6photo gh-7

Nous nous posons à 22H50 à Oslo, alors que la neige a déjà envahie une partie des alentours de l’aéroport.


photo gh-8photo gh-9

Un petit spotting en cette heure tardive :


photo i-3photo i-5

Fort heureusement, nous serons au contact, il me faudra donc attendre encore un peu avant de goûter aux -9°C ambiants.


photo i-6

Cet appareil va rester passer la nuit ici à OSL avant de repartir demain matin à l'aube pour CDG.


photo i-8

On trouve forcément beaucoup de SAS dans les alentours.


photo i-9

Il n’est pas encore 23H quand je débarque dans l’aéroport d’Oslo.
Le débarquement se fait directement aux portes de départ, il faut donc traverser une bonne partie de l’aéroport pour rejoindre le carrousel à bagages.


photo j-1photo j-2

Les décorations de Noël sont déjà installées !


photo j-3-43725

La récupération de ma valise sera très rapide.


photo j-4

Me voilà landside, il n’est que 23H10.


photo j-6-87568

J’avais réservé cette nuit au Radisson Blu situé juste en face de l’aéroport.
J’y avais déjà dormi en 2019, avant et après mon séjour à Tromsø. Il est très pratique car il suffit de traverser la route en face du terminal, et une passerelle couverte permet de rejoindre l’hôtel. Parfait pour une nuit d'étape !


photo j-7

A très vite pour la suite en direction du grand nord.

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.4/10
Cabine7.5
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration7.0

Air France Lounge - 2F

8.0/10
Confort8.0
Restauration8.5
Divertissements7.0
Services8.5

Paris - CDG

8.1/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.5

Oslo - OSL

8.6/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Un bon vol entre CDG et OSL. Prestation légère comme toujours, mais vue l'heure tardive c'était correct.
J'ai trouvé l'équipage particulièrement à l'écoute et vraiment aux petits soins pour tout le monde (du moins, à l'avant de la cabine).
Les naproom du salon 2F se dégradent à vue d'oeil, c'est vraiment dommage.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Oslo (OSL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 30 avis concernant 7 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Oslo (OSL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Flyr avec 8,0/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 18 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 642006 by
    AirBretzel GOLD 11326 Commentaires
    Merci Laura pour ce FR.
    Destination que tu affectionnes : le grand nord et ses aurores boréales.
    Pour les madeleines c’est le matin , donc elles se font très rare en soirée.
    Je n’ai jamais testé les nap rooms mais lors de mon dernier passage un pax a fait tout un sketch auprès des employés en disant qu’on lui avait volé ses affaires, verdict il c’était trompé de « chambre » ?.
    A bientôt
    • Comment 642033 by
      LoraHoshi GOLD AUTEUR 289 Commentaires
      Pour les madeleines, cela fait un moment que je n'en ai ni le matin ni en fin d'aprem comme là :(
      Le pax qui s'est trompé de nap room a vraiment dû se trouver bête sur le coup ! ?
  • Comment 642023 by
    Nollaig SILVER 2338 Commentaires
    Merci pour ce FR Laura!
    Vol très classique qui permet de rejoindre la Norvège avant de monter plus au Nord.
    Lorsque je prends le vol du soir, je dors aussi toujours à l'aéroport au cas où il y ait un trop grand retard.
    A bientôt pour la suite
    • Comment 642034 by
      LoraHoshi GOLD AUTEUR 289 Commentaires
      Effectivement un vol classique mais satisfaisant qui permet de rejoindre notre Norvège adorée.
      Même sans retard, en arrivant si tard il n'y a aucune possibilité de continuer plus haut, donc nuit à l'aéroport obligée ! :(
  • Comment 642072 by
    Azeotrope GOLD 277 Commentaires
    Merci pour le FR,
    C'est un vol sans histoire et sans mauvaises surprises.
    Outch, ça tire à balle réelle !

    En même temps je suis assez d'accord avec lui, je trouve que les équipages d'AIr France ont fait de gros progrès sur le service et pas seulement avec les voyageurs à statut.
    Bonne continuation vers le Nord,

Connectez-vous pour poster un commentaire.