Flight-Report

Avis du vol Emirates Dubai Paris en classe Affaires

Compagnie Emirates
Vol EK76
Classe Affaires
Siege 45D
Temps de vol 06:00
Décollage 28 Mar 10, 13:00
Arrivée à 28 Mar 10, 17:00
EK   #4 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 495 avis
Travelair
Par 8537
Publié le 24 mars 2011
Prologue :
Ce voyage faisait parti d'un séjour de 5 jours à Dubai que j'avais organisé avec mes deux parents. L'ensemble de l'itinéraire avait été réservé en classe éco, aller en 773ER et retours en 380. Emirates offrait l'offre la plus compétitive pour se rendre à DXB depuis CDG. Une vingtaine d'euros plus cher que AF mais une meilleure qualité de service et pas de risque de grèves. Mes parents et moi sont tous les trois membre du programme de fidélité Skywards grâce auquel nous avons pu accumulé pas mal de miles ayant fréquemment voyagé sur Emirates (notamment vers MRU et BKK, la compagnie offrant un très bon rapport qualité prix pour ses vols en correspondance). Je suis membre Silver et mes parents Blue. Mes parents ont décidé d'utiliser leurs miles afin de pouvoir voyager un J sur ce vol sans frais supplémentaires. Ayant déjà utilisé une bonne partie de mes miles lors d'un autre vol DXB-CDG également pour un surclassement J il me manquait des miles pour obtenir un surclassement sur ce vol. Emirates offre cependant la possibilité d'acheter un certain nombre de miles pour compléter ce qu'il manque. Ainsi pour un supplément d'environ 150 euros mon surclassement à pu être validé.

Notre appareil à Dubai

photo 5543270015_26453422d9_b

Service au sol
Emirates offre à tous ses passagers J et F l'acheminement en voiture privée vers l'aéroport de départ et depuis l'aéroport d'arrivée ce qui constitue un gros plus par rapport aux autres compagnies (ce n'est pas demain la veille que ce service sera disponible chez AF) Comme prévu notre voiture commandée lors de la réservation nous attend à l'hotel à 5h00. Nous rejoignons l'aéroport en une petite demi heure.

photo 5543905202_dc3e794ccb_b

Tous les vols EK partent désormais du nouveau Terminal 3 de l'aéroport. Une zone y est entièrement dédiée aux passagers J et F. Notre chauffeur nous dépose donc à l'entrée de cette zone située un peu à l?écart du reste du terminal.

photo 5543902370_ddf5f71529_b

Nos bagages sont directement prise en charges par un porteur qui nous conduit vers un comptoir d'enregistrement. A cette heure la zone d'enregistrement est déserte. L'enregistrement, la douane et la sécurité sont expédiée.

photo 5543899600_f02a190c6b_b


url=http://www.flickr.com/photos/60792344@N05/5543324555/]photo 5543324555_87a6be9149_b

Un ascenseur conduit ensuite les passagers vers le niveau départ.
A l'ouverture des portes le contraste avec la précédente zone se fait sentir : des flots de passagers se précipitent dans tous les sens entre les boutiques duty free, cette zone est complètement bondée. Nous sommes en effet en pleine plage horaire de correspondances (ce qui fait la majorité du business d'EK, en effet sur un CDG-DXB, 80% des passagers sont en correspondance).

url=http://www.flickr.com/photos/60792344@N05/5543900408/]photo 5543900408_888525eb71_b

Pour accéder au lounge J il faut prendre un second ascenseur après avoir traversé une partie de la zone duty free. La queue est longue devant les ascenseurs. A l'entrée du salon les hôtesses sont débordées devant le flot de passagers. Le salon occupe le 3ème étage de l'aéroport. Il est très grand mais donne plutôt l'impression d'un hall de gare plutôt que d'un salon business. Il s'agit en fait plutot pour moi d'une seconde zone départ améliorée, un petit peu plus smart pour les passagers business. L'impression de masse est toujours là, ce salon étant ouvert sur le reste de l'aéroport il manque une touche cosy et surtout du calme (annonces interminables en permanence). Le salon est constitué d'un grand espace de restauration au centre. Le buffet est extrêmement bien fourni et de qualité cependant cet espace fait vraiment cheap dans la décoration et le service (serveurs très bruyant et pas toujours très souriant lors du débarrassage). Cela donne plutôt une impression de cafétéria bas de gamme. Autours de cet espace se trouvent des petits salons dans lesquels sont diffusé CNN en continue avec de larges canapés. Plusieurs petits bars avec des snacks ainsi qu'un business center et une salle de douche (trois douches pour tout le salon cela fait vraiment juste surtout quand on sait que 80% des passagers sont en transit) complètent l'ensemble. Ce salon est donc bondé en cette heure matinale, il nous est extrêmement difficile de trouver de la place assise que ce soit dans l'espace restauration ou dans les petits salons. Certains passagers se retrouvèrent même obligés de partager des tables, et les canapés monopolisé par d'autres terminant leur nuit allongé dessus. Bref l'ensemble donne une image plutot négligée et vraiment hall de gare. Je comprend désormais pourquoi Emirates songe déjà à l'expansion de ce terminal qui à déjà commencé et même à la construction d'un tout nouvel aéroport au sud de la ville près du port de Jebel Ali. L'ouverture du T3 ne remonte qu?à un an et demi, les infrastructures semblent cependant déjà dépassées.

photo 5543904676_1fa79fd726_b
photo 5543901054_b7f468a70b_b
photo 5543323525_a56a889f50_b
photo 5543901428_0e932045d0_b


L'embarquement de notre vol est prévu pour 7h15, le temps passe, les annonces se succèdent au fil des vols , Heathrow, Johanesburg, Munich, San Francisco? mais toujours pas de Paris? L?écran reste statique. A 7h30 nous décidons de nous diriger vers la porte d'embarquement, là une hôtesse endormie nous indique que le vol est retardée en raison de problèmes techniques sur l'appareil, elle n'en sait pas plus. Retours au salon, le temps passe, une annonce est faite l'embarquement est désormais prévu à 10h. Le salon se vide petit à petit et retrouve une ambiance plus calme. Il semble que la plage de correspondance soit passée, le salon et le reste de l'aéroport semblent désormais bien vides. Nous venons d'assister à une explication grandeur nature du concept de « hub ». 10h30 arrive, toujours rien, je décide donc d'aller me renseigner auprès de la responsable du salon qui m'informe que l'appareil est inutilisable (sueur froide) mais qu'ils ont été chercher un autre A380 en réserve dans un hangar et que l?équipage est en train de le préparer. Elle m'assure pouvoir espérer un embarquement aux alentours de 11h30? tic toc tic toc l'embarquement sera finalement lancé à 12h00. Il s'effectue depuis la porte 202, porte réservé aux passagers J et F car située directement au niveau du lounge et permettant un accès direct au pont supérieur de l'avion. Il est effectué par la même hôtesse endormie et toujours aussi peu souriante qui mettra 10 bonnes minutes avant de comprendre comment ouvrir la porte d'embarquement à l'aide de son badge (no comment).

A bord l'accueil est chaleureux. Prise du vestiaire, boisson de bienvenue (champagne, jus d'orange ou de pomme).

L'ensemble du pont supérieur du super jumbo est occupé par la first et la business class.
La cabine business compte 77 sièges possédant une configuration unique 1-2-1, propre à l?380, avec une alternance selon les rangées (voire photos). Chaque sièges est équipé d'une table latérale situé à gauche ou à droite du siège selon la rangée (coté couloir ou hublot). Au premier abord la cabine peut sembler tassée et étriquée en raison des cloisons et des tables séparant chaque siège mais ces éléments donnent une véritable sensation d'intimité lorsque l'on est assis car nous sommes protégé de tout vis à vis. Le siège s'incline à 180° et donne vraiment une impression de couchette. Un petit matelat est à disposition des passagers afin de le placer sur le siège pour dormir. L?écran est très grand et le système de divertissement ICE fantastique. Le siège est truffé d'une multitude de gadgets plus ou moins utiles tels qu'un minibar et une console numérique sans fil (type Ipad) permettant de controler le siège ainsi que le système de divertissement (en plus de la télécommande classique). Seul bémol le repose pied n'est pas escamotable ce qui ne permet pas d?étendre complètement les jambes à plat au niveau du sol. En ce qui concerne la décoration de la cabine, ça reste très bling bling comme tous les appareils d'Emirates. Tables, contours de hublot et lunettes de toilettes en faux bois laqué, dessins de dunes de sable sur les cloisons? on adore ou on déteste mais quand on revient d'un séjour dans la magie de Dubai, qu'elle tristesse cela aurait été de voyager dans une des cabines d'une sobriété déprimante d'Air France.

photo 5543893826_fac25df467_z
photo 5543898270_948d6e4c12_b
photo 5543896714_560d23740d_b
photo 5543896320_c5388909a1_z
photo 5543895018_cc0de993e3_z
photo 5543892846_dd54e013e9_z
photo 5543897308_23c012a849_b[/url
photo 5543897010_43bae82d59_b

En plus de ces nouveaux sièges, Emirates innove vraiment avec l'A380 grace à l'espace bar réservé aux passager F et J. Ce espace bar est vaste et situé à l'arrière du pont supérieur, il est équipé d'un vrai comptoir ainsi que de deux larges canapés, l'ambiance y est très sympathique et la décoration plus art déco que bling bling, l?éclairage tamisé (caches hublots fermés durant tout le vol) et les lumières de couleurs donnent une véritable ambiance bar, il ne manque plus qu'un peu de musique lounge et on s'y croirait. Emirates à réussi à recréér un espace conviviale et de détente à bord d'un avion faisant ainsi revivre le prestige des voyages en avion d'antan. On se croirait presque à bord d'un 747 au temps de la prestigieuse Pan Am. Durant tout le vol des boissons et des snacks furents servi à volonté au bar, les PNC ne sont pas avares sur les portions et offrent à chaque passagers les mains vides un « would you like something to drink ? ». Petit passage rapide du CCP pour se présenter aux passagers J et s'excuser du retard.

L'espace bar:
photo 5543892572_e1463dc2b7_z
photo 5543894272_a653337747_z
photo 5543895702_db783075a5_z[/url
photo 5543893340_94181b5bb6_z


Après le décollage le service commence. Le service a été adapté en fonction de l'heure tardive de départ. A l'origine un petit déjeuner light et un déjeuner devaient être prévu, un déjeuner puis des snacks avant l'arrivée furent servis. Encore un point positif EK à adapté le catering au dernier moment. Le bar est dressé tout de suite après le décollage puis les PNC passent dans les rangs prendre les commandes. Pas de menus distribués individuellement (surement en raison du changement de catering au dernier moment)
Prise de commande de l'apéritif (pouvant également être prit au bar) avec lequel est servi de petits amuses bouches. Apéritifs servi avec un plateau sans chariot. L'ensemble du service est effectué sans chariot, à l'assiette et pas de plateau.

2 choix d'entrée :
- Crevettes marinée
- mezze arabes (mon choix très bon)

photo 5543279287_e683f0b1b2_b

3 choix de plats
- poisson
- veau
- ravioli (mon choix pas mal mais rien de très original)

photo 5543886566_95dca28afd_b

- Plateau de fromage individuel, rien à voir avec les trois bouts de fromages et la fameuse feuille de vigne AF

Pour le dessert au choix :
- Crumble aux pommes chaud (mon choix excellent)
- Moelleux au chocolat
- Assiette de fruits frais

photo 5543313793_dd69baf463_b
Petite boite de chocolat godiva

Le service à l'assiette est un sérieux plus mais les service peut parfois paraître décousu, les choix étant apporté dès que l'on a terminé le précédent, il peut arriver de se voir servir le plat avant l'entrée l'hotesse pensant que vous avez déjà été débarassé. Service cependant toujours professionnel et souriant. On sent que les PNC sont dédiés à la classe J. Les verres ne restent jamais vides. Ma coupe de champagne est resté sur ma tablette pendant tout le vol et l'hotesse passait régulièrement me le remplit à nouveau. Je crois que je n'ai jamais vu autant picoler dans un avion (paradoxale pour une compagnie arabe), ce qui d'après le PNC en charge du bar n?était rien à coté des vols sur LHR?
Durant tout le vol des snack (petits canapé, brochettes de fruits, pâtisseries) étaient à disposition au bar qui s'impose comme un vrai lieu de convivialité où les PNC et passagers discutent et échangent leurs expériences. Avant l'arrivée les PNC passent en cabine pour proposer des boissons et des snacks chauds sont offerts au bar.
Service professionnel et souriant durant tout le vol, PNC discutant volontiers et certains faisant même quelques efforts pour parler français.
Un grand chois de journaux et de magazines à disposition dont Le Figaro du jours. Pas de trousse de toilette sur les vols de jour mais masque et chaussettes à dispostion ainsi que razoirs et brosses à dents dans les toilettes

Le galley arrière en haut des escaliers
photo 5543899012_8b45c9fd10_b

L'espace bar/fontaine réservé aux passagers P (pas encore dressé)
photo 5543319963_672e636040_b

Arrivée à CDG avec 5 heures de retard. Avion au contact avec passerelle pour le pont supérieur. PAF totalement dépassée (3 poste ouvert pour plus de 500 passagers?) mais à CDG il fallait s'y attendre? Je n'ose imaginer combien de temps ont mis les derniers passagers ayant débarqué à passer la PAF. Livraison très rapide des bagages J (miracle). Le chauffeur de la voiture nous attendait à la sortie. Transfert nickel jusqu?à mon domicile, chauffeur très classe qui nous apprendra que pas mal de vols ont étés annulés à CDG en raison de la tempête Xynthia et que les passagers devant prendre notre avion vers DXB ont été prévenu de l'arrivée retardée et ont été convoqués plus tard à l'aéroport. Un A340 d'EK était garé au 2C à coté de notre A380 ( ?) Pourquoi EK à t'elle fait venir cet avion ? mystère?

Vidéo annonce présentation PNC et langues parlées à bord:


Vidéo aterrissage et annonces arrivée à CDG:


Afficher la suite

Verdict

Emirates

7.7/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Restauration7.5

Conclusion

- Service au sol assez bas de gammes même avec une zone entièrement dédiée à DXB. Filtres et enregistrement fluides mais salons en sous capacité aux heures de pointe et ambiance très hall de gare
- Transferts privés sérieux plus par rapports aux autres compagnies
- Bonne gestion du retard, trouver un autre A380 pret à partir en 5 heures est une belle performance d'autant plus que la compagnie n'en possède que 8 pour le moment. De même adaptabilité de la compagnie à ce problème : changement de catering et information des passagers devant prendre le vol CDG-DXB. Je regrette cependant le manque de communication concernant les temps d'attente dans le salon à DXB.
- Superbe avion, le bar est un grand progrès ? pour moi ce qui constitue le gros plus de l'A380 par rapport aux autres appareils avec le silence -, les sièges assurent un bon niveau de confort et d'intimités, j'adore tous les gadgets bling bling bien que parfois inutiles et le système de divertissement ICE est fantastique
- Catering de qualité, bon choix et service à l'assiette.
- Service souriant et PNC disponibles et motivés. Accueil personnalisé des passagers Skywards silver lors du vol aller alors que je voyageait en Y.
- CDG 2C complètement sous équipé pour l'A380.

Informations sur la ligne Dubai (DXB) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 56 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Dubai (DXB) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

  • Comment 215 by
    Thomas TEAM 387 Commentaires

    Salut Travelair !
    Il semblerait qu\'un petit probleme empêche l\'affichage de tes images, j\'ai essayé de corrigé mais je n\'ai pas réussi à accéder aux photos !
    Sur Flick\'r tu as un petit onglet \partager\ dedans tu as un code en BBCODE a coller tout pret :)

    Sinon ton reportage est trés complet et très intéressant merci beaucoup!

  • Comment 218 by
    Spot971 313 Commentaires

    Salut !
    Un petit problème'quand tu l\'auras corrigé , j\'ai hâte de voir les photos ! ;)

  • Comment 220 by
    marathon GOLD 9139 Commentaires

    Bienvenue Travelair,

    Apprendre à poster les photos sur Flight-Report, cela doit faire partie du bizutage. Le mien a été assez long, mais j\'ai été bien aidé, alors ne te décourage pas... mdr...
    Je repasserai regarder ton FR ce WE (là, je mets la pression :-)

  • Comment 290 by
    Travelair AUTEUR 39 Commentaires

    J\'ai enfin réussi - tant bien que mal - à uploader les photos! Enjoy!

  • Comment 294 by
    Damss974 1836 Commentaires

    Merci pour ce magnifique FR !
    Très belles photos ;)
    Le service de l\'acheminement en voiture est dispo chez AF mais en P uniquement. EK fait donc mieux :)
    A+ !

  • Comment 4746 by
    tigertigre33 61 Commentaires

    Je ne sais pas pourquoi mais j\'ai du mal entre la first et l\'eco, j\'ai l\'impression que l\'éco privilégie les rencontres, en effet, pas de vitres entre les passagers, des sièges plus sérrés,... mais la first, service, confort, ... avantagés, bref un dur choix, c\'est bizarre personne n\'hésite avec la first mais moi ??????

  • Comment 4774 by
    marathon GOLD 9139 Commentaires

    @Sakou
    En fait, entre Eco et First, c\'est comme entre auberge de jeunesse et hôtel 5*. Dans le premier cas, les rencontres sympa, parfois du bruit, dans le deuxième, le luxe, avec groom, check-in personnalisé, et chambre aussi grande que mon appartement à Paris. En hôtellerie, les tarifs en Chine me permmettent de tester les deux, et c\'est vrai que j\'hésite. Pour ce qui est de l\'avion, je n\'ai pas les moyens d\'hésiter, surtout en LC :)

  • Comment 33405 by
    hhamon 298 Commentaires

    Merci pour ce FR. Je vais tester l\'A380 d\'EK en J le 3 août prochain à destination de DXB. Je vais poursuivre ma route jusqu\'à MRU en 777-300ER en J également. J\'ai hâte !

Connectez-vous pour poster un commentaire.