Avis du vol United Tampa Newark en classe Domestic First

Compagnie United
Vol UA375
Siege 2F
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:45
Décollage 17 Déc 13, 11:15
Arrivée à 17 Déc 13, 14:00
UA   #91 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 319 avis
padawan
Par 2694
Publié le 23 mars 2014
Bonjour à tous,

Après avoir suivi mes deux petits vols Delta anglophones, je reprends la plume de Molière pour vous relater mon retour en Europe.

4. St Louis - Atlanta, Delta B737-800, premium
5. Atlanta - Tampa, Delta B757-200, premium

6. Tampa - Newark, United A320, first [vous êtes ici]
7. Newark - Brussels, United B777-200, eco
8. Brussels - Paris CDG, Brussels A320, eco [pas de FR, était un remake de ce vol-ci]


Ville peu connue des touristes européens, Tampa est une sympathique ville de la côté ouest de la Floride, qui se rend d'autant plus attirante avec ses bords de mer et de fleuves en pleine rénovation.
photo TPA-EWR-00a

J'ai aussi profité de ce séjour pour passer une journée sur la côte est, du côté de l'autre Kennedy (pas l'aéroport de JFK ^^).
photo TPA-EWR-00b

Toutes les attractions occupent bien une journée entière, avec en point d'orgue la visite dédiée à un avion un peu particulier.
photo TPA-EWR-00c

Ce qui me fait une transition toute trouvée avec mon FR. Pour l'aéroport, suivez les oiseaux !
photo TPA-EWR-01

Les comptoires de United sont sobrement décorés pour les fêtes de Noël.
Voyez à gauche le Premier Access.
photo TPA-EWR-02

Mon vol domestic et mon TATL sont sur 2 billets différents (tous les 2 sur UA), mais Super-Mamie (la blonde au centre la photo) ne mettra que 3min à jumeler les dossiers et enregistrer mes bagages jusqu'à CDG.
photo TPA-EWR-03

Pour ceux qui veulent une visite exhaustive de TPA, je les invite à lire un de mes FR précédents.
Je ne rappelle donc ici que l'omniprésence de moquette,
photo TPA-EWR-04

et la boutique Harley.
photo TPA-EWR-05

Toujours dans l'esprit de Noël, une chorale d'école fait son petit show devant l'ancien accès au terminal B.
C'est bon enfant et cela change des musiques d'ambiance aéroportuaires ! :D
photo TPA-EWR-06

Direction le terminal A, où United a curieusement échoué à côté des low-cost…
photo TPA-EWR-07

Un petit tour de métro automatique.
photo TPA-EWR-08photo TPA-EWR-09

Et nous voilà au terminal A, où après la sécurité, les voyageurs sont accueillis par Antoine et un iguane.
photo TPA-EWR-11

D'un côté, les low-cost.
photo TPA-EWR-12

De l'autre, United.
photo TPA-EWR-13

Pas de salon dans le terminal A, on se console avec le Business Center en libre accès.
photo TPA-EWR-14

Pas grand chose à spotter, si ce n'est ce JetBlue rouge pompier.
photo TPA-EWR-15

Et mon A320.
photo TPA-EWR-16

En porte, tout est prêt pour le début d'embarquement.
photo TPA-EWR-17

Sur la photo précédente, vous voyez un manche métallique qui barre le visage de l'agent UA en porte.
C'est en fait le manche d'un fauteuil roulant, dont le bénéficiaire sera bien sûr prioritaire à l'embarquement.
Sauf qu'aujourd'hui, il n'y en a pas un, mais 1, 2, 3, 4…
photo TPA-EWR-18
9 !

C'est donc parti pour le ballet des fauteuils roulants entre la salle d'embarquement et l'avion.
Alors que les agents UA commencent à avoir peur de prendre du retard et qu'ils appellent les familles avec enfant, 4 mamies se rappellent au bon souvenir de United qu'elles sont sur ce vol et qu'elles aimeraient bien embarquer aussi ^^
photo TPA-EWR-19

Après tous ces embarquements accompagnés, c'est enfin au tour du boarding group 1.
Vue sur mon siège, où la couverture est déjà disposée et les hublots fermés.
photo TPA-EWR-20

Lumière et vue sue le voisin.
photo TPA-EWR-21

Cabine classique en 2-2 en gros recliner avec un bon pitch.
photo TPA-EWR-22

Le siège est équipé de 2 pochettes, celle d'en-bas contient les documents habituels ; celle du haut les écouteurs.
photo TPA-EWR-23

Portes-manteaux sur la cloison entre first et éco.
photo TPA-EWR-24

Welcome drink on the rocks.
photo TPA-EWR-25

Et nous décollons dans un ciel sans nuage.
photo TPA-EWR-26

Une fois l'attitude de croisière atteinte, distribution d'oshibori.
photo TPA-EWR-27

Si j'avais choisi ce vol, c'est parce United le vend avec la mention Meal : lunch, au lieu des habituels : Meal : snack.
Et effectivement, la PNC en charge des first commence le service d'apéritif et en profite pour nous proposer Cheeseburger ou Chicken Ceasar Salad.
L'apéro est constitué comme souvent aux US de noix chaudes, que j'accompagne d'un vin californien.
photo TPA-EWR-28

Et voici le plateau repas.
En guise d'entrée, soupe de tomate épicée, excellente.
Le plat principal est donc ma Ceasar Salad. Les croûtons et la sauce sont présentées à part. L'ensemble est plutôt bien présenté, frais et goûtu.
photo TPA-EWR-29

Une fois le plateau débarrassé, je teste le wifi de l'avion.
La page d'accueuil propose un onglet Flight information, qui remplace avantageusement la géovision.
photo TPA-EWR-30

Autre très bon point du wifi, www.united.com est en accès gratuit ! Je peux donc en profiter pour surveiller la liste des upgrades de mon vol suivant.
Le tout accompagné d'un cookie et d'un Diet Coke.
photo TPA-EWR-31

Entre le repas et le wifi, le vol est passé très vite, nous attaquons déjà la descente vers Newark.
photo TPA-EWR-32

Winglet et réacteur sur fond de paysages urbains enneigés.
photo TPA-EWR-33

Et nous voici à Newark Liberty, sous l'oeil bienveillant de ces grues et de la Freedom Tower (au fond à droite).
photo TPA-EWR-34

Welcome to NYC !
photo TPA-EWR-35

Merci de m'avoir lu, à bientôt pour le dernier vol de cette série US :)
Afficher la suite

Verdict

United

7.6/10
Cabine7.5
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Tampa - TPA

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Newark - EWR

7.4/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

Compagnie : Avion plutôt récent et confortable pour un vol de cette durée. Le repas est très correct, il représente le minimum que l'on est en droit d'attendre en domestic first. Vol au final arrivé à l'heure, bravo aux équipes de l'aéroport de Tampa qui ont réussi à gérer un embarquement pas forcément aisé ^^

Aéroport de départ : Accès très aisé, parking des loueurs au plus proche du terminal (pas de navette interminable), tous les contrôles réalisés rapidement, une propreté sans faille... Bref, que du bon !

Aéroport d'arrivée : Parcours peu intuitifs et pas forcément tous très bien indiqués.

Sur le même sujet

18 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.