Avis du vol British Airways Edinburgh London en classe Economique

Compagnie British Airways
Vol BA1441
Classe Economique
Siege 14F
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:30
Décollage 05 Jui 14, 10:10
Arrivée à 05 Jui 14, 11:40
BA   #64 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 793 avis
Scott05
Par 1886
Publié le 15 juin 2014
Bonjour à tous !

Je retrouve Flight-Report un peu plus tôt que je ne le pensais car ce voyage n'était pas prévu. Pour des raisons familiales j'ai dû me rendre quelques jours en Ecosse avec mes parents. Les vols ayant été réservés seulement quelques jours avant le départ, ce qui n'est pas vraiment dans mon habitude, j'ai hérité d'une combinaison que seules les agences de voyages en ligne penserait à proposer, c'est à dire un aller direct MRS-EDI sur… Ryanair (grr) et un retour par British Airways (aaah) via LHR.

Je vous ai épargné l'aller, qui était un vol FR très banal voire médiocre (retard au départ, PNC relativement inefficaces et Bob mauvais)avec pour seul avantage d'être direct (2h30 de vol, en été seulement) et je n'ai reporté que le retour. C'est parti !

Edinburgh (EDI)-London Heathrow (LHR) BA 1441 , Airbus A321. VOUS Y ETES
London Heathrow (LHR)-Marseille Provence BA 368, Airbus A319 (Pour plus tard)

_____________________

Ayant loué une voiture pour ces quelques jours, nous partons relativement tôt de Perth pour avoir le temps de la déposer chez Hertz. Grand bien nous en a pris, car un peu avant Edimbourg l'autoroute était bloquée, et nous avons mis un bon bout de temps à traverser le Forth. Remarquez la météo locale toute typique, environ 12 degrés un 5 juin…

photo 01 Motorwayphoto 02 Forth Bridge

Le parking des loueurs de voiture (qui est vraiment très grand je trouve) offre une vue sur la tour de contrôle, qui est devenu en passant le nouveau logo de l'aéroport, depuis que BAA l'a vendue à GIP, qui gère aussi les aéroports de Gatwick et de City à Londres.

photo 03 tower

Sur le cheminement abrité vers l'aéroport, on dépasse la station de tram (inauguré depuis quelques jours après… 6 ans de travaux) et une extension du terminal en construction, qui abritera la nouvelle zone de PIF et permettra d'agrandir la zone réservée.

Une vue du check-in British Airways. Nous avions déjà enregistré en ligne la veille, nous allons donc directement au bag-drop.

photo 04 check in

Il n'y aucune file d'attente, mais l'enregistrement des bagages prendra un peu de temps. En effet, l'employée est probablement nouvelle puisqu'elle est secondée dans sa tache par une collègue, qui lui explique chaque étape à effectuer sur son ordinateur. De plus, elle est perturbée par le fait que nous ayons choisis les mêmes sièges sur les deux vols… Nous ne sommes pas extrêmement pressés et elle reste très aimable donc aucun soucis avec ça.

Passage de la PIF qui est relativement efficace au Royaume-Uni. J'ai noté la présence de scanners corporels.

Et nous voilà en zone réservée. Je note les départs imminents que je pourrai spotter (héhé) et je note aussi qu'il valait mieux ne pas aller à Philadelphie ce jour là. Une route qui vient d'être inaugurée en plus, vendue par American Airlines mais effectuée en A330 US.

photo 05 screens

Notre porte vient d'être libérée par cet A320 red nose qui repousse vers Heathrow.

photo 07 red nose

A ces côtés, le vol pour Gatwick qui embarque, et plus loin un A320 easyJet sharkletté arrive et repartira pour Prague.

photo 09 lgwphoto 10 red nosephoto 11 red nose

Un coup d'oeil aux pistes avec ce 737 Jet2.com qui atterrit

photo 12 jet2

Je le déplace ensuite vers la zone internationale, pour tenter de spotter le 757 United pour Newark.

photo 13 screens

Un A320 Virgin Atlantic au passage. Malheureusement aucune raison que je le prenne un jour, ni une de ses grandes sœurs d'ailleurs.

photo 14 virgin

Ah, le voilà ! Malheureusement dans cette petite salle d'embarquement lugubre que j'avais emprunté il y a deux ans vers CDG, les vitres sont doublées. Je tenterai ma chance plus tard. Son embarquement est terminé.

photo 16 united

De l'autre côté on a une vue sur la facade du terminal, avec au fond la nouvelle extension.

photo 18 facade

Sur le chemin du retour je passe devant le BA Lounge, qui n'était pas ici auparavant.

photo 19 BA lounge

Le Virgin se fait la malle, et un mini embraer arrive depuis LCY j'imagine

photo 20 virginphoto 21 ba lcyphoto 22 BA lcy

Vue de la zone duty free en sortie de PIF

photo 23 duty free

Un Flybe qui s'envole probablement vers les îles écossaises

photo 24 flybe

Un schtroumph

photo 25 KLM

Et mon appareil qui arrive en porte 11. C'est un A321 immatriculé G-EUXI, premier vol en 2005 et depuis toujours chez BA.



Le vol pour Gatwick s'en va à la bourre…

photo 33 lgw departure

Et le 757 United roule vers la piste…

photo 34 unitedphoto 35 united

J'attends un peu pour le voir décoller, et qu'est ce que je vois ?

photo 36 united landing

Un frère jumeau qui se pose…

Et l'autre qui repart. On se croirait déjà à Newark !

photo 38 united take off

Le petit qui s'en va

photo 39 BA

Et l'embarquement est annoncé. Les annonces sont effectuées avec la même cloche et la voix électronique du T5 à Heathrow, et c'est comme ça uniquement pour les vols British Airways. Priorités respectées et embarquement relativement rapide.

Nous sommes accueillis chaleureusement par le chef de cabine, assisté de trois ou quatre hôtesses je ne sais plus.

photo 41 boarding

Le pitch à l'avant est bon, les sièges sont ceux de la cabine Club Europe amovible.

photo 43 pitchphoto 44 seats

Dehors… Il pleut. Un Embraer plus grand que le précédent est venu d'insérer. Il porte un sticker commémoratif.

photo 45 rainphoto 46 700th emb

Après une annonce de bienvenue du cockpit, nous reculons à l'heure et roulons vers la piste détrempée. Les consignes de sécurité sont faites via écrans collectifs.



Je profite du soleil pour sortir les magazines, au nombre de trois par siège:

photo 53 magazines

Ambiance…

photo 54 cabinphoto 55 cabin

Et le service domestique commence. La PNC qui nous sert sera très aimable. Elle demande d'abord les boissons, puis sort de son chariot un panier en osier comprenant un assortiment de snacks qu'elle nous tend et nous laisse choisir.

Je prend les shortbreads pour rester local, avec un thé.

photo 56 service

Mon père les chips:

photo 57 crisps

Quelques minutes plus tard, alors qu'elle a fini son secteur, notre PNC réapparaît et nous propose un deuxième service ! Très appréciable, comme ça je prend un snack différent, cette fois-ci un assortiment sucré façon thaï, avec amandes épicées, noix de cajou, ananas et noix de cocos confites. C'est pas mauvais et original.

photo 58 nutsphoto 59 nuts

Je note que la sélection est différente de mon dernier vol domestique qui date d'un an et demi en arrière. Heureusement quand même.

Alors que nous approchons Londres, le captain prend la parole pour nous annoncer l'inévitable tour d'hippodrome. Il nous tiendra plusieurs fois au courant, et nous passerons environ 20 minutes à tourner.

photo 62 descent

Un terrain inconnu:

photo 63 descentphoto 64 descentphoto 65 descent

Allez, c'est parti pour l'atterrissage, sans vue habituelle sur le centre-ville puisque nous arrivons par l'est mais sur la piste nord.

Kiss landing…

photo 67 landing

Roulage très rapide puisque nous nous parkons face nord du T5A.

photo 69 T5photo 70 T5photo 72 T5

Un confrère pris à la sortie:

Comme vous le savez je suis en correspondance, et il serait trop facile que mon vol suivant soit dans le même terminal. Le vol vers Marseille ayant hérité d'un slot de BMI, il part du Terminal 1. Il nous reste une heure et demie devant nous.

photo 73 aIRBUS

A notre surprise, deux agents BA se trouvent à la sortie avec un panneau qui indique BA 368, soit notre vol suivant.
L'homme très courtois nous explique que nous sommes un peu serrés et nous tend trois cartons oranges EXPRESS CONNECTION à montrer au PIF du T1 en cas de rush. Il était toutefois très long à nous expliquer la procédure pour rejoindre les bus, ce qui était paradoxal puisqu'il venait de nous dire de nous dépêcher x)

Bref nous voilà parti vers les bus du T1, avec de la chance pour nous, un véhicule nous attendait pour partir.

Afficher la suite

Verdict

British Airways

8.1/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration8.0

Edinburgh - EDI

8.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.5
Propreté8.5

London - LHR

7.5/10
Fluidité8.5
Accès5.0
Services8.0
Propreté8.5

Conclusion

En conclusion:

Confort cabine: Les sièges sont vieillots mais néanmoins confortable, on a le confort de la business sans en payer le prix. Bien sûr il ne faut pas choisir le fond de la cabine.
Équipage: tous souriants, deuxième service bienvenu !
Repas: très suffisant, j'aime le concept du panier où l'on peut piocher dedans, avec un choix de 4 snacks quand même.
Divertissement: la géo vision est un plus. Trois magazines c'est mieux qu'un, même si je ne les ai pas lus en entier.
Ponctualité: les circuits d'attente sont probablement inclus dans l'horaire, car nous sommes arrivés à l'heure.

Edimbourg: j'aime cet aéroport en général, assez de boutique, une taille humaine, des vitres pour spotter, que demander de plus ? :)

Voilà, à bientôt pour le retour en France :)

Informations sur la ligne Edinburgh (EDI) London (LHR)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Edinburgh (EDI) → London (LHR).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Virgin Atlantic avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 23 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.