Avis du vol XL Airways France Marseille St Denis en classe Economique

Compagnie XL Airways France
Vol SE1450
Classe Economique
Siege 44K
Temps de vol 10:45
Décollage 24 Jul 14, 08:15
Arrivée à 24 Jul 14, 21:00
SE   #140 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 34 avis
massiliensis
Par 7526
Publié le 25 juillet 2014
L'obscurité est totale lorsque j'embarque au petit matin, à bord du minibus MP Shuttle pour l'aéroport de Marseille. Une bénédiction, ce service, lorsque les transports en commun ne fonctionnent pas comme ils le devraient et que les taxis abusent par leur prix et leur manque de distinction.

Créées récemment, les navettes partagées MP Shuttle permettent de relier les 9 premiers arrondissements de Marseille à l'aéroport pour 15€ par trajet. Le service a été impeccable le jour ou je l'ai utilisé. Le chauffeur est ponctuel, prévient avant d'arriver et très courtois sans en faire des tonnes.

photo 14555070790_f911f3ed5d_bphoto 14555274397_45b92bdc43_b

J'accompagne aujourd'hui une personne nécessitant une assistance pour personne à mobilité réduite. Si l'enregistrement et le dépôt des bagages est rapide en coupant la file d'attente, l'attente -dans une salle reculée- du personnel en charge de l'assistance est longue. Il est six heures du matin, et après un bon quart d'heure, un agent arrive avec une chaise roulante. Il s'excuse et met en cause ses collègues arrivés en retard à leur poste. Le passage aux filtres de sécurité et à la police est bref. Il n'y a pas de queue à cette heure-ci.

photo 14741434022_0694ca5d03_bphoto 14555012740_3ebab6aea8_bphoto 14738558231_f858065b64_b

L'aéroport est à l'image de Marseille : très contrasté. Certains endroits ont été récemment rénovés et sont lumineux, agréables et côtoient des salles d'attente miteuses, blafardes. Les toilettes puent le tabac, le faux-plafond est par endroit manquant et il y a une trace de mucosité mêlée à du sang dans l'évier. Un enquêteur pour le compte de la DGAC passe parmi les passagers pour les questionner à propos de leur voyage, de la façon dont ils se sont rendus à l'aéroport aux extras qu'ils ont payé pour ce vol.

photo 14738555401_06704cd1ee_bphoto 14738554301_3ba2568fc3_b

L'accompagnement d'une personne bénéficiant de l'assistance me permet d'embarquer parmi les premier à bord. Le vol est assuré aujourd'hui par l'A332 F-GRSQ âgé de presque 12 ans. Il s'agit d'une bétaillère de 364 places au confort strictement conforme à son âge. L'IFE est commun et se résume à quelques écrans au dessus de la rangée centrale. Les sièges sont massifs, et seulement la moitié d'entre eux est revêtue d'un tissu neuf. Heureusement le vol s'effectue de jour, et la beauté des paysages traversés atténue l'inconfort.



Je suis placé à l'arrière de l'appareil, ou la configuration est en 2-3-2 sur quelques rangées, et entouré d'une nuée d'enfants voyageant en UM. L'appareil est complet aujourd'hui.

photo 14555256817_bcbe5dbb61_bphoto 14555257377_7bd2bde348_bphoto 14741718495_bfc4785033_b

Avec 45 minutes de retard du à l'attente d'un document de vol, l'A330 s'arrache de la piste et met cap immédiatement vers La Réunion.

photo 14738544741_3d3b387d66_bphoto 14555222427_49f07bdece_b

Le ciel est immaculé jusqu'aux abords de l'équateur. Il laisse contempler la Sicile.

photo 14741710635_1e9c997fbc_bphoto 14555071409_decc3bb19e_bphoto 14555055488_b887d96082_b

L'arrivée sur les côtes Egyptiennes, XL évitant désormais le survol de la Libye.

photo 14718699516_e5b43de75b_bphoto 14739345064_6c4c9348be_bphoto 14555063229_186b2dbb2d_b

Puis le Sahara défile durant de longues heures, ses teintes changent au fil du voyage.



Faute d'IFE individuel, je m'en improvise un.

photo 14555042850_a01db333df_b

Pour tenter de se mettre à l'aise lorsque l'on mesure 1,92m sur du low-cost long-courrier, trois solutions de fortune. 1/ les pieds complétements tendus sous le sièges devant, soulage quelques minutes mais devient vite désagréable.
2/ Les pieds sur les accoudoirs du voisin devant, permet de relever les membres inférieurs mais devient douloureux pour les genoux et peut gêner le passager.
3/ La tête contre le siège devant, soutenue par les bras posés sur la tablette et le jambes sous son siège.



Pour être honnête, aucune des trois n'a permis de se relaxer…

Le repas est servi. Le plateau illustre le stéréotype parfait de la bouffe d'avion. La qualité du contenu est comparable à ce que l'on peut trouver dans une cantine scolaire classique.

photo 14555041999_20591039e6_b

Le désert s'estompe petit-à-petit, et en levant le regard vers l'horizon quelque-part au dessus de l’Éthiopie, j'aperçois un mur de cumulonimbus. Il se dresse, massif, et occulte le cap comme pour rappeler la supériorité des éléments. C'est la fameuse zone de convergence inter-tropicale. La redoutable. Sa traversée est éprouvante, malgré notre passage de 33 000 à 39 000 pieds. Les turbulences sont modérées à fortes. Le vol reste ponctuellement agité jusqu'à La Réunion. En 18 traversées entre Réunion et Métropole c'est la plus secouée que j'ai pu vivre.

photo 14739333534_c3ae068460_bphoto 14738517341_4ac1569e39_b

Le soleil se couche sur l'océan Indien, peu après avoir quitté le continent Africain.

photo 14739327874_a1d5a4a67c_bphoto 14555049839_d7f5dafbfe_b

Un petit-déjeuner appelé collation est servi autour de 20h locales. Le pain au chocolat est rêche comme ces dernières et interminables heures de vol.

photo 14761537863_1fa7633205_b

Je dois attendre le débarquement complet de l'appareil avant la prise en charge de la personne que j'accompagne. L'assistance est une nouvelle fois très longue à s'organiser. Si bien que j'ai le temps d'observer la logistique de fourmilière qui se met en place pour le prochain vol, dans moins d'une heure et demi. L'agent chargé de réceptionner les 26 enfants en UM demande à une des hôtesses si le vol s'est bien déroulé. Pas de vomi, pas de malaise, mais des turbulences sévères à l'Equateur lui répond-elle.

photo 14555022768_6f82410fc0_bphoto 14555012330_498e2c445b_b
Afficher la suite

Verdict

XL Airways France

3.0/10
Cabine1.0
Equipage8.0
Divertissements1.0
Restauration2.0

Marseille - MRS

5.0/10
Fluidité8.0
Accès4.0
Services4.0
Propreté4.0

St Denis - RUN

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

J'appréhendais ce vol depuis sa réservation. XL Airways, si elle est la seule compagnie française qui réalise des bénéfices, est aussi celle qui propose le pire service long-courrier ! C'est un calvaire, surtout pour le passager d'1,92m que je suis. J'estime que faire des économies sur les standards de confort actuels est de la pure pingrerie. C'est des économies de bout de chandelle. D'autant plus que le prix des billets, s'il reste généralement inférieur à celui des compagnies concurrentes, n'est pas non plus révolutionnaire. J'ai payé l'aller-retour 960€, les autres compagnies en demandaient au moins 1300. Est-ce que cela justifie de voyager onze heures sur des sièges aussi inconfortables que ceux de Ryanair ? Je peux comprendre la volonté de densifier au maximum, mais par respect pour le client, il faut avoir la décence de renouveler la cabine. XL Airways France a engrangé 1,92 millions de bénéfices sur l'exercice 2011/2012... Largement de quoi payer la modernisation d'un appareil.

Informations sur la ligne Marseille (MRS) St Denis (RUN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Marseille (MRS) → St Denis (RUN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Austral avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

  • Comment 113642 by
    Fly.com 156 Commentaires

    Merci pour ce vol.

    Quel pitch horrible pour vous !
    Le repas ne donne vraiment pas envie ..

    Ce n'était pas un bon vol pour vous, c'est sur !

  • Comment 113646 by
    Papoumada SILVER 5880 Commentaires

    Merci pour ce reportage excellemment rédigé.

    Vous êtes un peu méchant pour les cantines scolaires. ^^

    Les conditions de voyages peuvent convenir jusqu'à 3 ou 4 heures. Ensuite, c'est de la torture pour quiconque dépasse 1m60.

    Néanmoins, je suppose le prix imbattable : on ne peut pas tout avoir.

    Bon séjour pour la Réunion et à bientôt pour le retour.

  • Comment 113649 by
    sn201 63 Commentaires

    Une destination qui fait rêver, un avion beaucoup moins... Le confort n'est pas XL lui.
    Mais comme dit plus haut, tout a un prix.

  • Comment 113651 by
    Chevelan GOLD 13468 Commentaires

    Et moi qui râle avec mon 1,85m ! Le pitch, quel désastre

    Remarquez, avec la colonie de vacances à bord, normal que le repas soit conforme à celui d'une cantine scolaire, lol.
    La crème, saveur chocolat, du type Danette en pire ne donne pas envie de la consommer... Comme l'ensemble du plateau d'ailleurs, le petit déjeuner est du même tonneau.

    Maintenant il n'y a pas de miracle. On ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre...

    Un conseil : Sciez vous les jambes avant de prendre le vol retour... Mais en attendant, excellent séjour à la Réunion.

  • Comment 113666 by
    pierrejos 1130 Commentaires

    welcome into Xl airways. Pour moi, plus jamais non plus.
    Merci pour ce fr

  • Comment 113671 by
    Foxbat 41 Commentaires

    Une horreur cette compagnie... Mais vous en avez pour votre argent. La course au moins cher induit forcément des sacrifices sur la confort... Quoiqu'un 77W COI n'aurait pas été mieux malgré les IFE individuels..

    En revanche, 1,92 millions de bénéfice, c'est largement insuffisant pour renouveler une cabine ... Et ca ne semble pas du tout la priorité de XL Airways.

  • Comment 113676 by
    nicobcn TEAM GOLD 4344 Commentaires

    Ce pitch est horrible ! Au vu du petit déjeuner, on ne risque pas de prendre des kilos !
    C'est vraiment une honte cette compagnie. Le seul intérêt qui est majeur est qu'XL dessert en LC Marseille, Bordeaux, Toulouse, Nantes et Lyon.

    Merci pour le FR et bon courage pour le retour car vous en aurez besoin !

  • Comment 113693 by
    PAT62 5002 Commentaires

    Avec l'absence d'IFE individuel et le pitch pour nain le vol doit sembler
    bien long.
    Il faut rester positif, les paysages survolés sont magnifiques.
    J'aurai plutôt dit Catering version resto U.
    FR au style impeccable, Merci !

  • Comment 113729 by
    Cladiius 158 Commentaires

    Même si les vols LC chez XL sont des tortures je serais prêt à endurer ça vu les prix ! Des vols CDG-RUN à moins de 600€ c'est quand même une occasion !
    Payer 200 ou 300 € de plus juste pour avoir un meilleur pitch et un IFE ça vaut pas vraiment le coup !
    Merci pour ce FR !

    • Comment 314504 by
      flowant 62 Commentaires

      Je ne suis pas totalement d'accord... Pour l'IFE effectivement on peut s'en passer, mais quand on est très grand (et je sais de quoi je parle, je fais 1m96), faire un LC dans ces conditions est vraiment une horreur. C'est un choix effectivement, et il faut être prêt à en assumer les conséquences (dos pété, jambes douloureuses et vol horriblement inconfortable). Pour 200 ou 300€ de plus on peut espérer un meilleur pitch (et voyager de manière décente), un catering qui ressemble pas au vomi du chat du matin et une IFE pour passer le temps (11h, c'est très long enfermé dans un oiseau)...

Connectez-vous pour poster un commentaire.