Avis du vol Air France Punta Cana Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF969
Classe Economique
Siege 49L
Temps de vol 08:25
Décollage 27 Déc 14, 20:35
Arrivée à 28 Déc 14, 10:00
AF   #27 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
nicobcn
Par GOLD 14202
Publié le 31 décembre 2014
Bonjour à tous, je vous présente mon dernier vol de l'année 2014 avec ce vol entre Punta Cana en République Dominicaine et CDG. A nouveau ce vol est opéré en 777 COI, avec 468 PAX.

  • AF968 CDG-PUJ 20/12/14 B777-300ER (cliquez-ici !)
  • AF969 PUJ-CDG 27/12/14 B777-300ER (ici)

Les vols COI

Vous avez été nombreux dans les commentaires de mon vol aller à critiquer la configuration COI, je me permet donc d'y réponde plus longuement.

La configuration COI (Caraïbes et Océan Indien) est le nom que donne Air France aux vols à destination de Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Cayenne, Saint-Denis de la Réunion, Ile Maurice, Bangkok, La Havane, Punta Cana, Saint Domingue, Cancun et Saint-Martin. Tous ces vols sont opérés en Boeing 777 (sauf Cayenne et Saint-Martin) densifiés de 468 places avec 14 places en Business, 32 places en Premium Economy et 422 places en Economy. Pour info, les autres 777 d'Air France accueillent 303 ou 383 passagers. Il y a donc une grosse densification de la cabine.

Vous êtes assez nombreux à critiquer cette configuration, et je me permets de vous apporter ma vision des choses. Certes, ça fait beaucoup sur un avion de ce type, mais c'est amplement justifié par la clientèle. Pour ce vol par exemple, 99% des gens voyageaient en famille. C'est un public qui recherche généralement le meilleur tarif, et qui voyage donc en éco. Il est donc logique de proposer un maximum de places en éco. La J et la W sont donc de bonne taille pour répondre à la demande sur cette destination. La Premium Economy n'était pas pleine par ailleurs.
Il me semble donc qu'AF a raison d'envoyer des bétaillères sur ces destinations. Ce serait ridicule d'agrandir ces deux classes, au risque de ne pas remplir les avions, et de devoir mettre un second vol quotidien avec à nouveau la J et le W vident, et la cabine éco pleine. Ce n'est pas pour rien si les vols COI sont ceux qui affichent le meilleur taux de remplissage. On ne peut comparer la clientèle d'un Paris-Los Angeles à celle d'un Paris-Punta Cana quelque soit la saison.

Je suis par contre opposé à la baisse des prestations sur ces vols. Il est anormal de réduire les prestations et le nombre de PNC, surtout que les tarifs sont les mêmes que les liaisons classiques.

N'hésitez surtout pas à rebondir sur ce que je viens de dire, qui représente uniquement mon avis mon personnel. Mais comme vous étiez nombreux à critiquer la configuration COI dans le vol aller, j'ai préféré vous répondre plus longuement.

Bonus touristique

Punta Cana est un site très beau, et surtout encore très préservé. Ca ne ressemble pas du tout à Varadero, ou pire à Cancun malgré le nombre d'hôtels (près de 70 tout de même). Pas de pluie pendant une semaine, et 27° la journée, ça change la vie!
Quelques vues de mon hôtel:


Le Vol

Mais comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin… Retour donc sur Paris avec le vol AF969.
Pour un vol partant à 20h35, mon hôtel (à 10 minutes de l'aéroport) me fait partir à 18h15. Le trajet est donc très rapide et agréable sur une route type nationale en France.
Passage devant le terminal A d'où partent l'essentiel des vols, dont ceux d'XL Airways pour Paris.
photo IMG_0738
Et direction le terminal B. Ce terminal, comme le A, est ouvert sur l'extérieur. C'est extrêmement agréable car il ne fait ni trop chaud, ni trop froid grâce aux ventilateurs énormes suspendus au plafond. Ce terminal a été refait complètement il y a moins de deux ans, avec l'ajout en particulier de 7 passerelles d'embarquement.
Je me dirige donc vers les comptoirs d'enregistrement d'Air France. C'est du personnel Air France qui s'en charge. Ceux sont d'ailleurs ces mêmes personnes qui se chargeront de l'embarquement, et de la gestion du vol en provenance de CDG. Il y a beaucoup de monde, et même en Sky Priority je mettrais 10 minutes à atteindre les comptoirs.
photo IMG_0742
Les agents sont très agréables. A noter qu'il faut répondre à un petit questionnaire poser oralement par l'agent à propos de ses bagages (Les avez-vous fait vous-même?; A qui les avez-vous confiés?,…). Ils sont ensuite inspectés par un chien. Tous ces contrôles sont liés aux trafics de drogues qui touchent le pays. Le meilleur exemple en date reste le cas d'Air Cocaïne (PNT arrêtés à Punta Cana avec plusieurs kilos de cocaïnes dans les bagages. On ne connaît toujours pas les coupables, et ils semblent que l'équipage soit innocent. Affaire à suivre…).
Après cela direction le PIF et la PAF. Il faut remplir une feuille d'immigration pour sortir du pays.
photo IMG_0743photo IMG_0744
Le passage du PIF est ultra-rapide. A nouveau les contrôles sont stricts puisque tout le monde sans exception doit retirer ses chaussures.
Puis passage rapide de la PAF avec un deuxième tampon sur mon passeport.
photo P1060671 (Copier)
Un petit tour au Duty Free s'impose ensuite. Le personnel est vraiment très agréable, un vrai plaisir!
photo IMG_0745
Je me rends ensuite au salon de l'aéroport
photo IMG_0746
L'accueil est correct. Le salon est minuscule, et surtout, tout est payant!! Même les softs le sont. Les skyclubs ne sont pas si mal finalement.
On daignera heureusement me donner une bouteille d'eau, mais c'est tout.
2 minutes après mon entrée dans le salon, je suis déjà dehors!
Le terminal est organisé le long d'un grand couloir avec des magasins et les portes d'embarquement autour.
photo IMG_0747photo IMG_0752photo IMG_0753
Photo corporate
photo IMG_0755
Mes documents de voyage
photo P1060660 (Copier)
Au fond se trouve ma porte, la B25 où je découvre mon avion. Je retombe une nouvelles fois sur le F-GZNN qui arbore une magnifique livrée Skyteam. Avec 2.6 ans, c'est le 777 le plus récent de la flotte d'Air France. La photo a été prise par mes soins à l'aéroport de La Havane
photo AF943 (22) (Copier)
Le spotting du terminal A est donc impossible, malgré la présence d'une terrasse au bout du couloir assez agréable.
photo IMG_0751
Il y a également un bar assez agréable
photo IMG_0754
Ce terminal est donc très confortable en tout point. Pendant ce temps, l'embarquement se prépare. Le personnel Air France met à disposition autour de la porte plein de presse. C'est un excellent point pour le coup. 8 journaux (Figaro-L 'Equipe-Libération,…) étaient ainsi proposés, et en grande quantité. Je trouve cela vraiment honorable étant donné qu'on part de l'autres bout de l'Atlantique.
L'embarquement débute à 20h10. Le personnel est toujours aussi aimable. C'est vraiment la norme en Amérique Latine, et c'est tant mieux.
L'accueil à bord est très agréable par le chef de cabine, et direction mon siège 49L, dans la troisième cabine éco de ce 777. Tous les IFE sont pour l'instant éteints. Ils ont du bien chauffer pendant le vol précèdent.
photo IMG_0756
La cabine est globalement propre, mais peu mieux faire. Le vol est pratiquement plein (3-4 places de libres). Le commandant annonce 8h00 de vol, et 0° sur Paris avec un risque de neige!
On repousse dans la foulée à 20h51. Les PNT sont pressés puisque des passagers étaient encore debout…
photo IMG_0758
Démonstrations de sécurité
photo IMG_0759
Le roulage est particulièrement long car il y a du monde devant nous, dont cet A330 XL Airways qui part pour CDG
photo IMG_0761photo IMG_0768
Et qui décolle
photo IMG_0773
On décolle finalement à 21h14 avec 30 minutes de retard. On avale une bonne partie de la piste
photo IMG_0775
On longe tout d'abord Porto Rico dont on peut apercevoir les côtes avant de prendre une route très classique passant à la verticale des Açores. Le commandant reprend la parole pour détailler l'itinéraire. Il explique que nous traverserons des turbulences sans danger pour l'avion notamment. Il conclue son message par Bon appétit et reposez-vous bien. Peu de commandant se préoccupent autant du bien-être de leur PAX. Bravo à lui!
Les PNC nous obligent par courtoisie à relever nos sièges pour le diner. Très bonne initiative.
Pendant ce temps, mon voisin change de siège car son IFE était en panne. Je me retrouve donc avec un siège de libre à côté de moi! Et on est vraiment mieux comme ça.
photo IMG_0776
Le diner est ensuite servie. Et ce fut une grosse déception…
photo IMG_0778
L'entrée, une salade de riz, est de type cantine. Ni bon ni mauvais.
photo IMG_0779
Le plat est très moyen. Le bœuf a peu de gout, et ressemble à du caoutchouc. Et la purée a un gout de poudre…
photo IMG_0780
Pas de camembert Président, mais une copie ratée de Vache qui rit
photo IMG_0781
Le désert est correct, mais je ne saurais vous décrire ce que s'est!
photo IMG_0782
Ce diner était donc mauvais, mais c'est la norme depuis Punta Cana puisque que AFornotAF avait eu exactement la même chose (voire son reportage), mais en Premium Economy en plus…
Pendant ce temps, je révise mes classiques
photo IMG_0783
L'IFE est le Panasonic que tout le monde connaît. Sa taille et son contenu sont de bonne qualité. C'est un vrai plus par rapport aux vieux IFE qui équipent la majorité de la flotte d'Air France.
photo IMG_0787photo IMG_0790
Le vol étant assez court (seulement 8h00), il est difficile de dormir. Je réussi vaguement à fermer l'œil quelques minutes.
Avec un siège de libre à côté de moi, le confort est vraiment meilleur. Plus de problème de pitch où de largeur de siège. Le problème reste l'inclinaison toujours faible en éco…
Une vue de l'oreiller tout nouveau il me semble
photo IMG_0791
Le pitch
photo IMG_0792
Et la trousse de confort
photo P1060657 (Copier)
Environ 2h30 avant l'arrivée, le soleil se lève et offre des couleurs toujours aussi magnifiques
photo IMG_0786photo P1060587 (Copier)photo P1060588 (Copier)
On se rapproche de la France que nous aborderons au-dessus de Nantes
photo P1060591 (Copier)photo P1060596 (Copier)photo P1060597 (Copier)
La cabine est rallumée pour le petit-déjeuner. Le commandant reprend une nouvelle fois la parole. Il espère que nous avons pu nous reposer, et nous souhaite un bon réveil, et un bon appétit. Décidément ce commandant prend soin de ses PAX!
Le petit-déjeuner est servi avec le sourire par notre PNC, toujours souriant.
photo P1060590 (Copier)
Une nouvelle fois, c'est mauvais. Les fruits sont sans gout et absolument pas mûrs, et le pain est dure. Je ne parle même pas du jus d'orange que n'ai pas osé toucher…
La cabine
photo P1060593 (Copier)photo P1060600 (Copier)
La descente débute à 9h45 heure française
photo P1060603 (Copier)photo P1060604 (Copier)photo P1060605 (Copier)
Le faux winglet du 777
photo P1060607 (Copier)
On traverse enfin la couche nuageuse au niveau du Bourget
photo P1060609 (Copier)photo P1060610 (Copier)photo P1060611 (Copier)
Piste en visuel
photo P1060612 (Copier)photo P1060614 (Copier)
Atterrissage à 10h17photo P1060615 (Copier)photo P1060616 (Copier)
Traversée de la 26R
photo P1060617 (Copier)photo P1060620 (Copier)
Emirates au décollage (ils ne se posent pas encore à Punta Cana!)
photo P1060619 (Copier)
A320 Alitalia
photo P1060621 (Copier)
ERJ195 Flybe
photo P1060622 (Copier)
ERJ170 Hop!
photo P1060623 (Copier)
Avro RJ85 CityJet
photo P1060624 (Copier)
Puis direction le S4, le vol repartant sur Cancun
photo P1060625 (Copier)photo P1060626 (Copier)
Avec un A330-200 Air France comme voisin
photo P1060627 (Copier)photo P1060628 (Copier)
On est en porte à 10h26, ce qui fait presque 30 minutes de retard. L'équipage s'en excuse, et invoque l'arrivée tardive de l'appareil.
photo P1060629 (Copier)
Le débarquement est rapide, la rangée de gauche débarque en 2L, et celle de droite en 1L. Le commandant est d'ailleurs présent au débarquement.
Vue furtive de mon avion
photo P1060630 (Copier)
Le cheminement est très long depuis le S4. Un A380-800 Air France
photo P1060631 (Copier)
B777-300ER Air France
photo P1060632 (Copier)
B777-200ER Air France
photo P1060633 (Copier)
Je reprends ensuite le LISA, et me dirige vers la PAF complètement vide. La policière est désagréable, même pas de bonjour…
Je récupère mes bagages 45 minutes après avoir débarqué, ce qui est beaucoup. Au moins la priorité des bagages est à peu près respectées.
Puis retour à la maison en taxi, après avoir assisté à une bagarre entre taxis…

Récapitulatif de 2014

Voici ma carte de 2014. Ce fut une très belle année pour moi, avec en particulier 4 vols long-courriers. 14 vols, c'est un record pour moi. J'ai notamment pris les 4 quatre appareils de la famille 320, et pour la première fois le 777 qui m'a réconcilié avec Boeing.
photo IMG_1350photo IMG_1351photo IMG_1352
2015 devrait être aussi un bon cru, mais pas sur que je traverse l'atlantique.

Merci pour votre lecture!
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements9.0
Restauration3.5

Independent VIP - B

3.5/10
Confort4.0
Restauration0.0
Divertissements6.0
Services4.0

Punta Cana - PUJ

8.4/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services8.0
Propreté10.0

Paris - CDG

6.2/10
Fluidité8.0
Accès4.0
Services7.0
Propreté6.0

Conclusion

Notes de la compagnie:
Confort cabine: Cabine relativement confortable surtout sans voisin. Je n'ai pas dormi comme d'habitude, mais j'ai trouvé ce siège quand même confortable, bien qu'un peu dure après 8 heures de vol. Le repose-pied est un petit plus très pratique. 8/10
Equipage: L'équipage était très détendu et professionnel. Toujours des petits mots sympas qui font la différence. Le CDB était en plus très bavard et se préoccupait bien de notre confort. 8.5/10
Repas et catering: Le gros point noir de ce vol... Le diner était vraiment pas très bon, le bœuf presque dégoutant. Et le petit déjeuner était un peu ridicule. Le catering a l'air systématiquement mauvais sur cette liaison au vu d'autres reportages, ce qui n'était pas le cas sur le vol aller. Dommage. 3.5/10
Divertissement: IFE très complet avec des programmes intéressants. Offre de presse plus qu'honorable pour un vol au départ de Punta Cana. 9/10
Ponctualité: Arrivée avec 20 minutes de retard. Pas bien grave sur un vol de cette longueur. 8/10

Independent VIP Terminal B:
Qualité et confort: Salon minuscule avec des sièges à peu près confortable. 4/10
Divertissement: A part le wifi de qualité, rien d'autre. 6/10
Services et personnel: 10 minutes d'attente pour avoir une bouteille d'eau, c'est franchement pas terrible. 4/10
Restauration: Tout est payant!! Ce n'est clairement pas un salon. 0/10

Aéroport de Punta Cana:
Fluidité des contrôles: Un peu de monde à l'enregistrement, mais presque pas d'attente au PIF et PAF. 8/10
Accès et parking: Tout est simple et bien indiqué. Difficile de se perdre. 7.5/10
Services et animations: L'aéroport est très agréable avec ces nombreux ventilateurs géants. Il y a quelques boutiques et un Duty Free bien remplit. Le personnel est en plus très aimable. 8/10
Propreté générale: Aéroport archi-propre qui sent encore le neuf. 10/10

Aéroport de Paris-Charles de Gaulle:
Fluidité des contrôles: Personne à la PAF, mais un sourire serait le bienvenu. 8/10
Accès et parking: Le cheminement entre le S4 et les bagages est vraiment très long. Plus de 30 minutes entre la sortie de l'avion et la récupération des bagages. C'est trop. 4/10
Services et animations: Personnel assez aimable. 7/10
Propreté générale: Moyen. 6/10

Conclusion: Un vol très agréable surtout avec un siège vide à côté de soit. Le personnel AF s'est vraiment amélioré. La configuration COI n'est pas si gênante que ça, même si l'enchaînement des rangées de sièges en éco est impressionnant. AF remplit donc parfaitement son job.

A bientôt et bonne année!

Informations sur la ligne Punta Cana (PUJ) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 15 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Punta Cana (PUJ) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 52 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 125968 by
    FLY380 73 Commentaires
    Merci pour ce FR , très complet ...
    Je constate que les menus de la Y d AF sont toujours aussi délicieux :)
  • Comment 125969 by
    Flight94 1882 Commentaires
    Merci pour ce FR,

    Je partage votre avis sur les configurations COI densifiées (d'ailleurs Lufthansa s'apprête à lancer des vols en A330 densifiés opérés par CityLine vers des destinations comme MRU ou MLE, CUN). Cependant il est dommage que les prestations soient détériorées ce qui laisse un côté mesquin.

    On découvre un autre PUJ tout neuf mais je trouve l'autre terminal plus ouvert que celui-là et la marche sur le tarmac pour rejoindre l'appareil était sympathique !

    Bien d'avoir eu un des B77W avec IFE Panasonic même si c'est fréquent en COI sur CDG.

    Vraiment dommage que le catering ex-PUJ ne soit pas à la hauteur comparé aux lignes classiques.
    • Comment 307842 by
      nicobcn TEAM GOLD AUTEUR 7595 Commentaires
      Et Swiss a déjà fait de même avec Edelweiss.
      Ce nouveau terminal a l'avantage d'être beaucoup plus grand que l'ancien, mais c'est vrai qu'une marche sur le tarmac est toujours agréable.

      C'est très fréquent depuis CDG vu que un avion sur deux en est équipé en version COI.

      Merci pour votre commentaire!
  • Comment 125971 by
    Sierra Golf 212 Commentaires
    FR agréable à lire, merci du partage.

    Concernant la config COI, la cabine est densifiée, certes (et vous en avez évoqué les raisons, touristiques etc...) mais il ne me semble pas que le confort du siège en lui même et de l'espace entre les sièges change par rapport à une config normale. J'ai lu juste avant le FR GIG-CDG publié aujourd'hui et pour moi c'est la même chose (le GSQD n'est pas en config COI sur l'autre FR). Je ne vois pas pourquoi cette config fait tant parler d'elle.
    • Comment 307843 by
      nicobcn TEAM GOLD AUTEUR 7595 Commentaires
      @Sierra Golf: C'est exactement la même cabine, même sièges et même pitch. A part le nombre de rangées, il n'y a aucune différence. Le F-GSQD possède à 100% la même cabine, c'est un bon exemple.

      Merci pour votre commentaire!
    • Comment 307839 by
      Concordia 686 Commentaires
      Ah... moi je suis d'accord pour dire que peut importe la config, on a mal aux fesses!

      Sinon le catering a pas l'air bon c'est vrai... mais d'ailleurs, pourquoi sur les vols de Bangkok, Lima, y a une bouteille de Porto ( service COI) comme pour les vols DOM TOM avec le planteur, et les vols vers La Havane, Punta Cana ou encore Antananarivo il n'y a pas de mignonette???
    • Comment 307845 by
      nicobcn TEAM GOLD AUTEUR 7595 Commentaires
      @Concordia: Aucune idée pour le service COI vers ces destinations. Bangkok reste un mystère, pour Tana ça peut se comprendre comme Lima. Mais je ne connais pas assez la clientèle de ces destinations pour vous répondre correctement.

      Merci!
  • Comment 125988 by
    PAT62 4953 Commentaires
    Un FR complet et agréable à lire.
    Il est plaisant de prendre l'avion pour partir en vacances sous le soleil, en classe ECO
    cela n'a rien de désagréable.
    L'argument économique est important.
    Juste un sentiment diffus qu'il est possible de faire mieux au niveau du rapport Qualité/Prix
    notamment au niveau du Catering.
    Merci et bonne année 2015 avec un maximum de vols !

    • Comment 307850 by
      nicobcn TEAM GOLD AUTEUR 7595 Commentaires
      C'est sur que ça fait plaisir de partir au soleil, quand on sait qu'il fait -2° à Paris!
      L'argument économique est primordial!

      Grosse catastrophe pour le catering, mais ce n'est pas toujours évident pour les compagnies au départ de leurs escales.

      Merci à toi et bonne année!
  • Comment 126030 by
    Matt30 97 Commentaires
    Merci pour le FR. Je suis bien d'accord pour la configuration COI, elle est très adaptée pour ces destinations.

    Un bon vol, rendu plus agréable par le fait que l'avion soit récent. Par contre, je n'aurai pas aimé être sur le vol XL, je pense que les passagers ont du sentir passer les 8 heures de vol
    • Comment 308027 by
      nicobcn TEAM GOLD AUTEUR 7595 Commentaires
      Je plains aussi les passagers d'XL, surtout qu'ils ont mis plus de temps que nous à rallier Paris parce que l'A330 est plus lent que le 777...
      Parfaitement d'accord pour la configuration COI.

      Merci à toi et à bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.