Avis du vol Air France Paris Beirut en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF562
Classe Economique
Siege 46
Temps de vol 03:50
Décollage 06 Jan 15, 16:20
Arrivée à 06 Jan 15, 21:10
AF   #40 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3895 avis
haspro
Par 2942
Publié le 7 janvier 2015
Bonsoir a tous, je vous retrouve pour le vol retour de ce court séjour a paris pour passer un long week-end en famille.

j'aimerais tout d'abord donner mes felicitation au commandant de bord F.Guerin , qui a réussi a nous faire atterrir dans des condition difficile , Orages, Pluits, vent en rafale a plus de 100 Km/h. ce fut un cauchemar, il faut le dire, et l'un des moments le plus angoissant de ma vie.

Avec un décollage prevue a 16:20 cela me donne toute la mâtiné a passer sur paris. ME opère ses 2 vols retours a 10:15 et 13:40 , ce qui est moins preferable que le vol AF.

je savait q'une tempête ( une des plus forte depuis 10 ans) battait son plein sur le proche orient , mais je n'avait plus le temps pour décaler mon vol.

Rappel du routing:
AF561 BEY-CDG 01/01/2015 A340-300 (http://flight-report.com/fr/report-8934.html)
AF562 CDG-BEY 06/01/2015 A340-300 (ICI)


Place au FR!

Un temps brumeux et moche règne sur CDG en cet Apres-midi , sa va pas être facile niveau spotting.
photo IMG_1203

Tour de controle
photo IMG_1205

Arriver au terminal 2E une premiere pour moi , et une premiere pour moi sur les bornes de Check-IN
photo IMG_1211photo IMG_1212

Je trouve sa plutôt efficace et rapide qui facilite le travail.

PIF PAF dans un terminal plutôt sombre.
photo IMG_1214photo img_1213

Porte K41 pour moi , donc a gauche.
photo img_1215

Duty free
photo img_1216

2E plutôt vide.
photo img_1219photo img_1220

Premiere vu de l'avion un A340 toujours , pas de vue sur son immatriculation pour le moment.
photo img_1221

Le 2E est pas très spotter friendly , j'arrive quand meme a prendre ce 777-300ER JAL en photo.
photo img_1225

C'est vraiment pas friendly !
photo img_1227

Photo corporate et documents de voyage.
photo IMG_1285photo IMG_1286

Jet-bridge au couleurs d'une banque international.
photo img_1228

Immatriculation , ce sera le F-GLZK 17 ans d'age mais plus jeune que celui de l'aller. ( si quelqu'un pourrait m'éclaircir sur comment AF font leur rotation d'avion sa serait super )
photo img_1229

AF et Delta au loin.
photo img_1231photo img_1235

Gros plan sur un des moteurs qui va bien travailler.
photo img_1232photo img_1233

Repas toujours pas finis pour la bête.
photo img_1237

Sa bouchonne un peu
photo img_1238

Dernier regard
photo img_1239

Le siege a l'avant derniers range
photo img_1240

Pitch toujours aussi serrer.
photo img_1242

fiche de sécurité , kit et nouveau oreiller best & beyond.


IFE RIDICULE et telecomande casser!
photo img_1245photo img_1246

Magazine de janvier et la route qu'on va prendre.
photo img_1247photo img_1250

Menu du jour.
photo img_1251photo img_1252

Et la premier problème le decollage est retarder de 47 minutes!
et comme sa ne vient pas seul l'IFE va rester bloquer pendant 2 heures, les PNC vont essayer de rebooter 2 fois avant que sa marche heureusement qu'on a fait un tour au petit relay avant d'embarquer.
photo img_1264

Petit encas au Romarin.
photo img_1257

Puis passage au toilette pour inspecter la propreté c'est nickel.
photo img_1258

Plateau repas avec poulet pour moi et pates pour mon compagnon.


Le poulet était bon , les pates beaucoup moins.

Un petit film pour passer le temps et la catastrophe. la meme qu'a l'aller l'inclinaison est vraiment mal penser et sa resserre beaucoup en se dirait dans une boite.


L'atterrissage approchant on commence a ressentir des secousses et la tempête.

Aurait-il changer d'avis? on va rentrer?
photo img_1276

et non tours d'hippodromes a cause de la tempête , j'en ai compter 10. 10!!

photo rsz_img_1281

La sa devient vraiment un cauchemar le commandant annonce un atterrissage d'ici les 15 minutes , mais essaye 2 fois en vain sauf que sur le 3eme il arrive a passer l'approche
et c'est la qu'il faut mieux ne pas avoir de notion d'aéronautique. Quand on sait que le décrochage est la cause la plus violente des crashs d'avions et qu'on voit la vitesse baisser brusquement on peut voir le film de notre vie passer. quand un avion n'a plus de vitesse suffisante il tombe comme un cailloux et c'est sur cette phrase que j'ai vécu les 10 dernières minutes en regardant sur l'IFE l'altitude et la vitesse comme si je pouvait faire quelque chose. Des frissons tout les 5 secondes, j'ai meme remarquer pendant un court moment que l'avion n'avançait plus et je me suis dis on va tomber et soudain on entend les réacteurs redémarrer. Les prières des gens ne facilite pas aussi. L'avion pointe son nez au dessus de la piste et ce fut un atterrissage des plus violent, on a rebondit 2 fois et sur chaque cote mais l'applause des passagers vous rend la pèche soudainement. Quand l'avion c'était arrêter a son point de stationnement on y est rester 40 minutes bloquer a cause des rafales de vent qui faisait bouger l'avion de droite a gauche.

Apres avoir rejoins les carousels a bagages, autre attente de 40 minutes , les soutes étaient impossible d'ouverture.

et c'est en sortant que je remarque que notre avion fut le seul a avoir atterrit, touts les autres on était sois retarder sois dérouter.
photo rsz_1img_1288

A bientôt !
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.9/10
Cabine6.5
Equipage10.0
Divertissements3.0
Restauration8.0

Paris - CDG

8.4/10
Fluidité8.5
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Beirut - BEY

5.9/10
Fluidité7.0
Accès5.5
Services5.5
Propreté5.5

Conclusion

Un voyage des plus angoissants ! Mais cela n'abaisse pas ma passion pour l'aviation, bien au contraire, cela a augmenter mon admiration pour ces machines qui surmonte des difficultés impressionnantes.
j'ai remarquer qu'AF fait des efforts sur l'equipage, on trouve de moins en moins de monique, et plus de PNC Pro , aimable et serviable.

Details des notes :
Confort : Siege eco des plus confortable , du moins jusqu'a ce que le voisin de devant ne decide pas a dormir parce que après sa devient très gênant et très serrer et on a pas d'autre choix que d'incliner notre siege a notre tour ( ce que je n'aime pas faire ).
Equipage: Pro et serviable , a bien gérer la situation de panique des passagers en les calmants un peu. je mettrais un 10 pour le commandant.
Repas et catering : j'aime bien un repas 2 vol de suite, AF fait des progrès !
Divertissement: 2 heure sans IFE, et qualité nul sa tacle la note. la télécommande ne marchait pas en plus.
Ponctuation: Bon un retard en tout de deux heures et demi c'est inadmissible, mais comme c'est due en majorité a la tempête je mettrais la moyenne.

CDG:
2E presque parfait , le spotting est infaisable , dommage. sinon très beau et grand.

Bey:
Bon ici aussi le problème baggage et parking c'était pas de leur faute , un tempête était en plein sur l'aéroport mais il on quand meme bien gérer tout sa.

Merci de m'avoir lu et a bientôt pour un nouveau report !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Beirut (BEY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 23 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Beirut (BEY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Middle East Airlines avec 8.8/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 8 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.