Avis du vol Turkish Airlines Istanbul Bordeaux en classe Economique

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK1389
Classe Economique
Siege 25B
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:45
Décollage 02 Jan 15, 10:45
Arrivée à 02 Jan 15, 13:30
TK   #16 sur 74 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 685 avis
Dorian33
Par 2683
Publié le 15 janvier 2015
Bienvenue dans mon second Flight Report ! Bonne lecture ! :)


ROUTING :
- TK1390 - BOD - IST - A321 : Cliquez ici : http://flight-report.com/fr/report-8957.html
- TK1389 - IST - BOD - A321 : Vous êtes ici !

La semaine de vacances à Istanbul est désormais terminée.

Nous sommes le vendredi 2 janvier, il est 8 heures.

Nous nous trouvons dans la réception de l’hôtel, et demandons au réceptionniste d’appeler un taxi, qui arrivera 5 minutes plus tard.
Nous nous rendons donc à l’aéroport International d’Istanbul-Atatürk, ou IST.

Le chauffeur de taxi nous demande quelle est notre compagnie aérienne, nous répondons donc Turkish Airlines. Il nous dépose alors à la bonne entrée. Il est 08h35.

Nous rentrons dans le hall, et nous devons déjà passer des contrôles de sécurité.
Nous devons donc déposer notre sac à dos, notre valise, ainsi que les ceintures, téléphones portables, portefeuilles, manteaux, écharpes et autres trucs du genre, puis nous passons le portique.
Ça ne sonne pas, pas de problème.

Nous sommes désormais bien à l’intérieur de l’aéroport.
Nous avons découvert durant notre semaine de vacances que ce genre de contrôles était assez courant, pour rentrer dans un centre commercial, par exemple.

Nous cherchons notre vol, en l’occurrence le vol TK1389, d’Istanbul à Bordeaux, opéré en A321, sur les écrans. Le décollage est prévu à 10h45 heure locale.
Nous apprenons donc que nous pouvons nous enregistrer dans les zones de check-in A et B, soit approximativement une trentaine/quarantaine de comptoirs d’enregistrement.
photo 20150102_094457

Nous nous mettons dans une queue, notre tour vient 10 minutes plus tard.

Une fois ceci fait, nous passons par les toilettes, puis passons la sécurité – pas de problème – puis la police aux frontières – pas de problème non plus.

Nous passons par la zone Duty Free, qui est immense, visitons des boutiques, et à notre grand étonnement, bien que nous soyons en Turquie et que la monnaie nationale soit la livre turque (TL), certaines boutiques n’affichent des prix qu’en euros.

5 minutes avant l’heure prévue d’embarquement, nous parcourons une grande partie de l’aéroport (comme à l’aller, mais dans l’autre sens) pour nous rendre à notre porte, la 301.
photo 20150102_095112

Voici quelques photos d'avions prises depuis la porte et ses alentours !


Nous patientons, puis, avec 10 minutes de retard, la file commence à avancer et les billets sont contrôlés. Nous montons ensuite dans un bus qui nous amène au pied de l’avion, puis, la très grande majorité des passagers choisissant de monter par l’escalier à l’avant de l’appareil, nous choisissons, accompagnés dans notre choix d’une dizaine de passagers, de monter par l’arrière.

L’accueil est chaleureux, et, à ma grande surprise, je découvre des IFE ! Une première pour mon 22ème vol !

Je m’installe dans le siège 25B, pas de surprise, les écouteurs dual-pin m’attendent.
photo 20150102_102438

Je prends quelques photos des avions qui nous entourent :
photo 20150102_103147photo 20150102_103420photo 20150102_103424

Et il y a beaucoup de trafic :
photo 20150102_103155

Je découvre l’IFE avec un grand enthousiasme.
photo 20150102_111746

L’annonce de bienvenue à bord étant faite, le pushback commence, tout comme la présentation de la sécurité à bord. Viennent ensuite la mise en route des moteurs et le roulage.

Nous décollons finalement à 11h05, soit avec 20 minutes de retard.

10 minutes après le décollage, l'équipage nous distribue un loukoum (ou Turkish Delight) de bienvenue :
photo 20150102_111633

15 minutes après le décollage, l’équipage nous distribue la carte :
photo 20150102_111913

On a le choix entre deux menus ; l’entrée et le dessert restent les mêmes, seuls les plats diffèrent.

En entrée, nous avons de l’houmous, une préparation épicée à la tomate ainsi qu’une olive noire.
En plat principal, nous avons le choix entre un blanc de poulet grillé, accompagné de brown sauce, polenta au parmesan et légumes sautés ; ou un filet de saumon, accompagné de purée de pommes de terre et de légumes.

Et en dessert, nous avons eu droit à une mousse au nougat, avec de la crème.
photo 20150102_124209

Il est précisé en bas que nous avons droit à du pain frais.
photo 20150102_124219

J’ai vite choisi mon menu : pas d’hésitation, je prends du poulet.
photo 20150102_122906

Le chariot des boissons fraîches arrive une vingtaine de minutes après le décollage.
Là, le choix est vaste : Whisky, Gin, Vodka, Raki, Bière (Tuborg, Efes Pilsen), jus d’orange frais, jus de tomate, limonade à la menthe fraîche, Coca Cola, Coca Cola Light, eau…
photo 20150102_111923

Je choisis, comme à l’aller, du jus d’orange.
Il est toujours aussi bon, pas de déception !

5 minutes plus tard, les repas arrivent, je demande donc du poulet.

Voici une vue d'ensemble du plateau :
photo 20150102_122218

Une fois de plus, comme à l’aller, nous avons eu de la chance puisque notre rang a été le dernier à avoir le choix entre le saumon et le poulet.
Après, il n’y avait plus de saumon.

Le repas est toujours très bon, bien que l’étant un peu moins qu’à l’aller. Il y a toujours, comme à l'aller, les crackers, le fromage et le beurre :
photo 20150102_124215

Voici toutes les fonctionnalités de l'IFE :


La télécommande est la suivante :
photo 20150102_112325photo 20150102_112350

J’ai testé toutes les fonctionnalités de l’IFE : j’ai regardé des séries, joué à des jeux, regardé la carte du vol, et j’ai même testé l’appel d’un siège à un autre : j’ai passé 5 minutes à comprendre d’où sortait le son et où il fallait parlait. La télécommande de l’IFE se tient en fait comme un téléphone x)
Il suffit de taper le numéro du siège que l’on veut appeler, puis (tout simplement !) d’appuyer sur « Appeler ».
photo 20150102_120024

La fonctionnalité en elle-même est intéressante, mais la qualité du son était médiocre ; il était donc très difficile de comprendre ce que son correspondant voulait dire.

Bref, le reste du vol s’est déroulé sans encombre.


Début de la descente, nous atterrissons finalement très délicatement à Bordeaux-Mérignac (BOD) à 13h15, soit 15 minutes d’avance sur le planning !

Le débarquement débute dix minutes plus tard.

Un ERJ-170 de HOP! (désolé pour les lignes noires qui étaient sur la vitre :/) :
photo 20150102_132910

Notre 321 TC-JSE vu sous un autre angle :
photo 20150102_133123

Les bagages se sont fait attendre une belle demi-heure, en revanche. Le tapis s’est arrêté à plusieurs reprises avant de redémarrer avec de nouveaux bagages.
Je ne vous dis pas le stress !

La tour de contrôle de Bordeaux :
photo 20150102_140535

Et les avions cargo DHL et Maersk :
photo 20150102_140736

Merci de m’avoir lu, et à la prochaine :) !
Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

8.5/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Istanbul - ISL

9.1/10
Fluidité7.0
Accès9.5
Services10.0
Propreté10.0

Bordeaux - BOD

9.8/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Pour résumer :
Un très bon vol avec TK, un retard rattrapé et un repas plus que satisfaisant ! :)

Une fois de plus, TK comble mes attentes :)

Informations sur la ligne Istanbul (ISL) Bordeaux (BOD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Istanbul (ISL) → Bordeaux (BOD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Turkish Airlines avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 43 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 126942 by
    Ghislain Td 41 Commentaires

    Super FR, merci ;)

    Par contre, l'heure de départ (10h45) ne correspond pas à l'heure de décollage, mais à l'heure de repoussage, il en va de même pour l'heure d'arrivée, qui ne correspond pas à l'heure d'atterrissage, mais à l'heure d'arrivée en porte ;) Donc si t'as décollé à 11h05, sachant que le trafic à IST est assez conséquent, le pushback a du se faire aux alentours de 10h50, soit 5 minutes de retard, et 15 minutes de taxi x)

    Autre chose, le coup du téléphone à un siège je connaissais pas, mais ça m'a l'air marrant, si tu repères une personne qui te plaît physiquement, tu l'appelles, nouvelle façon de draguer avec TK :D

    A+ :)

  • Comment 126963 by
    PAT62 4959 Commentaires

    Pour un vol moyen courrier rien à redire avec un IFE et un plateau
    repas digne d'un vol long courrier.

    Marrant ce principe d'appel de siège à siège, seul soucis si toute la cabine
    se met à l'utiliser et à parler en même temps :)

    Merci pour ce FR !

Connectez-vous pour poster un commentaire.