Avis du vol ANA Osaka Chitose en classe Economique

Compagnie ANA
Vol NH1715
Classe Economique
Siege 5D
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:50
Décollage 22 Déc 11, 13:40
Arrivée à 22 Déc 11, 15:30
NH   #22 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 194 avis
Olrik
Par 1689
Publié le 11 janvier 2012
Bonjour à tous,

après avoir consulté vos contributions, je me lance à mon tour. Il n'y aura malheureusement que peu de photos comparé à la plupart des paparazzi présents ici! ;-) Ce sera plutôt un FR à la Proust!

Lors de ces dernières vacances, je suis parti au Japon retrouver ma meilleure moitié. Comme à chaque fois que je pars pendant les congés scolaires, le voyage ne se fait pas sans rebondissements, ce qui permet d'éviter la monotonie.
J'ai donc pris les vols suivants:

21dec KL1224 CDG-AMS (pas de report)
21dec KL867 AMS-KIX (pas de report)
22dec NH1715 KIX-CTS (vous êtes ici)
26dec NH778 CTS-ITM Par là
02jan KL868 KIX-AMS Par là
02jan KL1245 AMS-CDG Par là

Donc, je commence mon voyage à Paris le 21 décembre, pendant la grève des agents de sécurité. Comparée à l'an dernier à cause de la neige, la situation à CDG est normale sachant que c'est les congés scolaires. Juste des files d'attentes aux contrôles plus longues. Vol sans encombres avec l'atterrissage classique sur la Polderbaan. A noter que KLM sert un duo de sandwich sur ce vol, ce qui est bien plus appréciable que le sucré/salé servit sur AF ou par KLM sur cette destination sur les vols suivants.
Enfin, à AMS, 4h de correspondance, ce qui me laisse le temps de me ballader dans cet aéroport que je commence à connaître et que j'aime beaucoup.
Puis 11h de vol direction KIX. Je me suis endormi avant le pushback, reveillé pour le dîner puis réveillé au-dessus de la mer jaune pour le petit-déjeuner.

Arrivé à KIX, un panneau à la descente de l'avion m'indique que je dois entrer en contact avec le personnel au sol. Je me dis que c'est lié à ma correspondance (dans le même billet) sur ANA en domestique.
Au tapis bagage, une agent KLM m'informe dans un anglais plus qu'approximatif qu'un de mes sacs est toujours à AMS (le ***) et qu'il n'arrivera que demain. Reste à savoir lequel! Bref, ayant récupéré le plus important des deux sacs, j'indique le contenu, l'adresse à Sapporo tout en précisant que je n'y serais que 4 jours et un numéro où me joindre. Heureusement, un de ses collègues est venu l'aider, sinon il aurait fallu deux fois plus de temps.
Puis passage de la douane où je déclare mes bouteilles (6 au lieu de 3) et paye mes 100JPY (soit 1?) de droits.

Je dois m'enregistrer aux comptoirs domestiques. L'agent d'enregistrement m'annonce que dû au mauvais temps sur CTS, l'avion pourrait revenir sur KIX. Aïe. Nous devions nous rejoindre à CTS. Je croise les doigts pour que nos vols puissent arriver au même endroit!
Passage de la sécurité pour arriver dans la partie domestique de l'aéroport: 3h à tuer et pas beaucoup de choses à faire et pas beaucoup de trafic.

Un tarmac désert avec en fond le pont permettant de rejoindre la terre ferme (KIX est construit sur une île artificielle comme les aéroports de Kobe et Nagoya)
photo 6633661007_58fa424fb0_z

Un hall d'aéroport tout aussi désert
photo 6633660541_e55ee513e4_z


Un B767-300 (?) de JAL
photo 6633661219_4ae73a0321_z

Avec seulement 2 petites boutiques, le tour est vite fait!
Finalement, l'heure de mon vol arrive et donc voici l'avion qui m'emmènera à CTS, sachant que le vol JAL n'est pas (pour le moment) revenu sur KIX.
photo 6633660815_e8d4f9b283_z


Comme il n'y a pas de contrôle d'identité à l'embarquement, celui-ci prend 10 min pour un A320 à 75-80% plein. En scannant ma carte d'embarquement, le lecteur émet le fameux bip que l'on peut espérer ou craindre. L'agent d'embarquement parlant en tout et pour tout 2 mots d'anglais me dit: Bag, through Korea, Sapporo. J'en déduis que mon sac manquant m'attend à Sapporo. Bon, on verra.

A bord, un peu viellot. Le siège devait être suffisamment confortable car j'ai presque dormi tout du long.
Consignes de sécurité exécutées par les PNC. Pas de traduction en anglais! Ce qui m'a valu quelques regards compatissants des PNC.

Le pitch qui serait meilleur s'il la poche n'était pas pleine de journaux uniquement écrits en japonais bien sûr (il y en a un à moi quand même)
photo 6633661623_2b896eaa40_z

Attention, quelle rangée n'existe pas dans les avions japonais???
photo 6633662229_2590312096_z

Enfin, je commençais à avoir faim et vient le tour du service.
photo 6633661901_6c1dc042f4_z

Un thé et c'est tout. Le café, c'est 300JPY. Sauf si on achète une cafetière!
photo 6633661427_c387981541_z

Finalement, le temps n'était pas si mauvais sur CTS et nous avons pu atterir.
Au débarquement:
photo 6633662397_ff456ba156_z

Au tapis bagage, je file vers le comptoir ANA et sur une table derrière, que vis-je? Mon sac! Celui-ci n'est jamais arrivé à AMS en fait. Le bag tag montre le vol AF pour ICN puis le vol LJ201 (Jin Air).
Me voilà enfin arrivé à Sapporo et ses rues enneigées et verglacées.

Pour la route:
photo 6633662591_480e83fed3_z
Afficher la suite

Verdict

ANA

5.7/10
Cabine7.5
Equipage6.0
Restauration3.5

Conclusion

Ponctualité: rien à dire. Décollage à l\'heure. Atterrissage un poil en avance malgré le mauvais temps. Livraison des bagages rapide
Confort: Siège vieilli mais tout à fait correct
Personnel: Pas de PNC parlant correctement anglais sur ce vol, ni même à l\'embarquement. Heureusement que je suis habitué au Japon.
Repas: Je ne voulais pas rester neutre en mettant 10 car le choix de boisson est très limité: eau, jus de pomme, thé chaud ou froid. Le reste est payant et cher pour un billet qui n\'était pas aux prix d\'easyJet ou Ryanair.

Informations sur la ligne Osaka (KIX) Chitose (CTS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Osaka (KIX) → Chitose (CTS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Japan Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 56 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.