Avis du vol Air France Santiago Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF401
Classe Economique
Siege 42J
Temps de vol 13:55
Décollage 06 Jan 16, 17:05
Arrivée à 07 Jan 16, 11:00
AF   #24 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5937 avis
MaNaHa
Par 3133
Publié le 11 janvier 2016
Bonjour à tous,

Désormais lancée (cf. mon 1er FR relatif à un vol interne Temuco – Santiago de Chile : http://flight-report.com/fr/report-12775.html), j’enchaîne avec le report de mon retour entre SCL et CDG qui, bien que légèrement plus court que prévu, m’aura tenue dans les airs pendant un peu plus de 13 heures…comme ce fut long !

Tout commence donc à mon arrivée à l’aéroport de Santiago en Airbus 320 (rien que ça :-)) après un vol d’un peu plus d’1h en provenance de Temuco.

photo 20160106_110425

Pas de formalités à l’entrée dans l’aéroport, il s’agit en revanche de changer d’étage pour atteindre celui des vols internationaux situé au 3ème piso (comprendre 2ème car il n’y a pas de RDC au Chili…).

Le hall est vaste mais sa disposition me sied parfaitement : on débouche sur la PDI (Policía de Investigaciones de Chile) en haut des escaliers, puis sur le comptoir Air France après quelques pas. Je tente de changer ma place sur la borne automatique, mais rien n’y fait : le vol est complet ! Ma carte d’embarquement en mains, me voilà donc en route vers les contrôles aux frontières.

photo 20160106_113829photo 20160106_114356

Après une bonne 30aine de minutes d’attente, vient enfin mon tour. Il s’agit de ne pas avoir oublié le semblant de ticket de caisse remis à l’entrée sur le territoire, au risque de ne pas pouvoir en repartir… Mes bagages cabine sont contrôlés dans la foulée…12h45 et je suis prête à embarquer ! Soit a minima 3h30 à patienter…

N’étant pas encartée VIP chez Air France, je pars à la recherche d’un endroit où attendre…ô joie ô bonheur, que vois-je à l’horizon ? Un café Starbucks ! Voilà qui devrait me réconforter pour un moment…

photo 20160106_124533

15h45, l’heure de l’embarquement approche. Je décide de faire un petit tour du Duty Free pour dépenser les quelques pesos chiliens qu’il me reste.

photo 20160106_150959photo 20160106_151830

Ce sera une bouteille de Pisco Sour, un sympathique cocktail goûté lors de mon séjour chilien. Je tombe nez-à-nez avec les membres de l’équipage Air France en pleine razzia de vins chiliens…je ne peux leur reprocher d’avoir bon goût !

photo 20160106_152005

L’embarquement commence, je décide de ne pas trop tarder à monter dans l’avion afin d’avoir de la place pour mes bagages en cabine. Les membres du personnel naviguant en charge de l’accueil des passagers déambulent dans la foule afin d’indiquer à chacun la file afférente.

Me voilà à l’arrière de l’appareil, sur la même rangée que 2 bébés…la nuit va être courte je le crains ! L’avion est donc plein, l’embarquement se termine à l’heure et le capitaine nous annonce une arrivée pour 10h30 au lieu de 11h à Paris, merci la météo (et les passagers ponctuels !).

photo 20160106_181850photo 20160106_163843

Nous avons droit au désormais célèbre pitch télévisé Air France en français et en anglais sous-titré, une vraie réussite selon moi puisque je reste scotchée au film pendant toute sa durée, alors que j’ai tendance à divaguer quand elles sont prodiguées par le personnel naviguant.

photo 20160106_170940photo 20160106_170946

Je regarde la programmation cinématographique, qui a eu la bonne idée de changer depuis mon vol aller le mois précédent. Les écouteurs ayant été déposés sur le siège avant le décollage, j’entreprends le visionnage de « Boomerang » que je n’ai pas eu l’occasion de voir après sa sortie.

Nous décollons un peu après 17h10. Le personnel naviguant nous informe alors qu’aucune action commerciale ne sera effectuée dans les 45 minutes suivantes pour cause de probables perturbations au survol de la cordillère des Andes…me voilà donc condamnée à attendre mon apéritif…et attendre encore puisque je constate que je suis fort mal placée quand le service démarre, en bout de chaîne !

18h30, mon 1er verre de champagne est enfin servi…il est chaud ! Je demande un glaçon (what a shame me direz-vous…) puis, bien vite, un second afin de patienter dans les meilleures conditions.

photo 20160106_185947

En effet, le service du dîner tarde du fait de turbulences, et je m’inquiète de n’avoir plus guère le choix entre le bœuf sauté aux champignons purée de pommes de terre à la ciboulette et le suprême de poulet grillé crème de poivrons rouges pommes de terre sautées et haricots verts :

photo 20160106_180416photo 20160106_180431

Avant de demander un 3ème verre de champagne (je devrais ainsi bien dormir :-)) je fais un petit tour aux toilettes pour constater qu’elles sont plutôt propres. Seul bémol : l’absence de lingettes désinfectantes (même Air Caraïbes en propose en classe économique !) :

photo 20160106_181622photo 20160106_181627

Arrive enfin mon plat, j’ai même le loisir de choisir le poulet…aurais-je dû prendre le bœuf, certainement, au vu de ce que je découvre dans ma barquette…

photo 20160106_195101photo 20160106_195947

Fort heureusement, mon 4ème verre de champagne a eu raison de moi et me voici plongée dans un profond sommeil de 6 heures (avec quelques interruptions, mais aucune nuisance sonore de la part des nourrissons de la rangée, une chance !).

Restent encore 3h à occuper avant l’atterrissage. Quelques documentaires me permettent d’atteindre 9h et le service du petit-déjeuner :

photo 20160107_050923photo 20160107_051009

Les turbulences (décidément !) empêchent un 2nd service de boissons chaudes, et le débarrassage se fait au compte-gouttes…tout juste le temps de décrocher les berceaux et notre descente vers CDG débute.

RAS sur l’atterrissage si ce n’est un petit haut-le-cœur quand le commandant annonce une température extérieure de 6°C…un beau choc thermique en perspective !

Nous sommes accueillis par des contrôles inopinés, suivi par les contrôles aux frontières traditionnels. Je file ensuite vers le RER B et m’enfuis déjà vers Paris…à moi la capitale !
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements8.0
Restauration6.0

Santiago - SCL

7.8/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté7.0

Paris - CDG

7.2/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Informations sur la ligne Santiago (SCL) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 14 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Santiago (SCL) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 14 heures et 3 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 154672 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR,

    Long vol dérangé par de nombreuses turbulences, dans cette jolie cabine rétrofitée!
    Le repas n'est pas exceptionnel, je préfère les menus plus :)
    Néanmoins contrairement à certaines destinations lointaines de AF, vous avez pu bénéficier d'un plat chaud au petit déjeuner.

    Merci et à bientôt
  • Comment 154674 by
    CharlesLB 46 Commentaires
    Merci pour ce FR,

    C'est un vol plutôt long en effet, je devrais poster mon FR de ce même vol (effectué fin décembre) dans quelques jours, j'ai pris un peu de retard !

    Le choc de température a aussi été plutôt dur pour moi aussi !

    A bientôt :)
  • Comment 154677 by
    Papoumada GOLD 7321 Commentaires
    Merci pour ce FR joliment narré.

    Un bon vol tout de même malgré une cabine pleine comme un oeuf et les turbulences.

    A bientôt !
  • Comment 154683 by
    TheLuc 1616 Commentaires
    Merci pour ce FR sur une des lignes les plus longues d'AF !
    Sympa d'avoir eu la cabine best.
    Prestation adaptée pour ce type de vol. Il y a-t-il eu distribution de snacks entre les services ?
  • Comment 154690 by
    marathon GOLD 10126 Commentaires
    La narration est alerte et le vol bien documenté.
    Merci pour le partage et bienvenue à retardement à l'une des trop rares contributrices !:)
  • Comment 154701 by
    PAT62 4953 Commentaires
    Un récit agréable à lire.

    J'aurai parié sur une cabine standard et non B&B depuis Santiago.

    La barquette de poulet me parait bien légère.

    Bon vol tout de même.

    Merci pour ce FR !
  • Comment 154705 by
    olivedel 220 Commentaires
    Merci pour ce FR sur un long long-courrier :-)
    Tu n'as pas tenté le salon cette fois-ci ?

    Bravo pour le champagne, visiblement les PNC étaient généreux sur ce vol.

    A bientôt pour un autre FR !
  • Comment 154745 by
    MaNaHa AUTEUR 2 Commentaires
    Merci à tous pour vos sympathiques commentaires et pour vos compléments techniques...je ne suis pas encore tout à fait affûtée sur ce dernier point ;-)

    @ TheLuc : à ma connaissance il n'y a pas eu de distribution (ou peut-être pendant mon sommeil qui, je vous l'accorde, fut bon !) mais des boissons fraîches ainsi que des laitages à boire, des gâteaux secs sucrés et salés et de petits clubs sandwiches étaient mis à disposition sur des chariots placés dans les offices ;

    @ PAT62 : Légère oui, c'est le mot...d'ailleurs je cherche encore les pommes de terre sautées :-)

    @Olivedel : Air France me refusant systématiquement mes régularisations de points, je suis bloquée au statut Silver...aussi n'ai-je pas voulu tenter le ridicule en me présentant au salon...;-) S'agissant du champagne, j'ai pris soin de demander chaque verre à une hôtesse différente afin de ne pas passer pour une ivrogne...cela reste néanmoins du Lombard, pas encore du Dom Pérignon malheureusement...;-)
  • Comment 154988 by
    Alcam 2068 Commentaires
    Merci pour ce bon FR, vol long et turbulences, c'est souvent compliqué. Le poulet est....anémique!
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.