Avis du vol KLM Cityhopper Cardiff Amsterdam en classe Economique

Compagnie KLM Cityhopper
Vol KL1060
Classe Economique
Siege --
Avion Fokker 70
Temps de vol 01:20
Décollage 10 Sep 16, 10:00
Arrivée à 10 Sep 16, 12:20
WA   #54 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 319 avis
globetrotter
Publié le 15 septembre 2016
Trajet aller: CDG->AMS
1 er tronçon
http://flight-report.com/fr/report/18696/KLM-KL1244-Paris-CDG-Amsterdam-AMS
2e tronçon: AMS->CWL
http://flight-report.com/fr/report/18706/KLM-Cityhopper-KL1069-Amsterdam-AMS-Cardiff-CWL

Bonjour à tous bon le temps de rentrer est venu après 4 jours sympathiques dans la capital galloise et sa région.

photo dsc00681

Quelques photos de la ville pour ceux qui pourraient se laisser tenter.

On reste dans un style très britannique mais la nation galloise est fièrement représentée.

Château de Cardiff, les ruines datent de l'époque romaine mais a ensuite été modifié au gré des conquête normande, anglaise, galloise,…

photo dsc00611

L'une des rues principales de la vieille ville.

photo dsc00754

En bon fan de rugby le Millenium Stadium s'impose dans le paysage comme une évidence.

photo dsc00759

Petite nouveauté des anglo saxons, certaines églises accueillent les chasseurs de pokemons.

photo dsc00801photo dsc00802

La baie que j'ai aperçu à l'atterrissage de nuit lors de mon vol aller.

photo dsc00738

Mais bon venons en fait ;).

Tout d'abord petit topo sur l'aéroport de Cardiff lui-même.

Il s'agit du plus gros aéroport du Pays de Galles avec à peine 1 060 000 passagers l'année dernière (soit l'équivalent de l'aéroport de Biarritz ou Bastia en termes de passagers. Pour nos amis belges suisses et quebecois je n'ai pas trouvé d'équivalent dans ces pays :) ) l'aéroport est en perte de vitesse depuis plusieurs années. Cardiff n'étant pas la première destination du Royaume-Uni niveau tourisme eil y a peu de vols assurés toute l'année par les compagnies présentes. 50% des vols sont des vols saisonniers.
Les 50% autres sont principalement assurés par des compagnies Low cost tels que Flybe qui a fait de l'aéroport une de ses bases. Ainsi que des compagnies charter comme Thompson Airways, sans compter quelqes Vueling, Ryanair et Eastern Airways (même si cette dernière est plus une petite compagnie régionale qu'une low cost à proprement parlé).

Seules exceptions: KLM et Aer Lingus… mais bientôt plus que KLM. Aer Lingus arrête en octobre 2016 sa liaison régulière pour Dublin via sa filiale Stobart Air.
L'aéroport qui subit de plein fouet la concurrence de l'aéroport de Bristol 6 fois plus grand et du train (ok ce n'est pas du TGV mais quand même) a d'ailleurs été nationalisé par l'état gallois afin de stopper l'hémorragie et attirer plus de clients.

Pour se rendre donc à cet aéroport tout comme en partir plusieurs options soit le train: celui-ci nous laisse à la station la plus proche et une navette coûtant 1£ nous y emmène (selon le site internet de l'aéroport) soit le Cymru Bus direct coûtant 5£. Je ne connais pas le montant du billet de train.
Sinon le taxi.

Je choisis donc comme à l'aller le Cymru Bus le trajet dure environ 25 minutes dans un bus assez moderne avec le WIFI. passage tous les 20 minutes de 4H du matin à 23H50 de mémoire. Pas mal pour un aéroport de cette taille. Le Roissybus ne fait pas mieux.

photo dsc00953photo dsc00956

Vues de jour de l'aéroport.

photo dsc00957photo dsc00959

Rentrons dans les entrailles de la bête.

zone départ.

photo dsc00963photo dsc00964

Il y a des machines automatiques dédiés uniquement aux passagers KLM.

photo dsc00967

Tableau des départs.

photo dsc00968

Je m'étais enregistrer en amont car j'ai appris qu'il y avait un salon à l'aéroport de Cardiff. Sur le site internet il est précisé d'un salon payant: 25£ et que celui-ci était accessible à tous les passagers peu importe la compagnie ou la classe de voyage.
Le salon se réserve à l'avance sur internet et accueille un nombre limité de personnes. J'avais d'ailleurs lu sur le site que du 8 au 10 septembre le salon était complet?!

Alors que j'arrive pour l'enregistrement de ma valise le steward de l'aéroport très sympa me rendra ma carte d'embarquement en me donnant un numéro de réservation et en me précisant que celui-ci est à donner au longe pour y accéder.
Super! le statut Elite Plus est reconnu ici aussi bien que le site n'en faisait pas mention.

Le PIF se passe à l'étage suivait les indications. Cette partie du terminal semble avoir été rénové il y a peu.

photo dsc00969photo dsc00972

Passage du PIF efficace. Il y a une file prioritaire mais elle n'a aucune utilité au vu de l'affluence. Nous ne sommes que 5 à passer pour 3 comptoirs d'ouverts.

Le PIF sera passé en 2 minutes . Et une fois n'est pas coutume, passage obligé par les euh en fait le seul magasin Duty free de l'aéroport regroupant tout, parfums, souvenirs etc

photo dsc00973

Vue panoramique de la zone d'embarquement après le passage Duty Free.

Le WHS Smith et un bar à bière + les portes 1 et 2 rien de plus rien de moins.

photo dsc00977

Le lounge se trouve à gauche mais je décide de continuer ma petite ballade.

photo dsc00975

Portes 3 à 10.

photo dsc00980

Le terminal n'est pas spécialement Spotter friendly.

Lors de mon passage je vois le plus gros avion du jour: B737-800 le Thompson Airways pour Palma de Majorque.

photo dsc00982

L'escapade continue vers les porte 11 à 15 le vol pour Faro est au décollage.

photo dsc00983photo dsc00984photo dsc00987

S'il te plaît dessine-moi un avion.

photo dsc00989

A part ça…

photo dsc00986

Puis je continue… et tout au fond du fond à 2 minutes à pied de là dans un couloir borgne se trouve la reine des Low cost j'ai nommé Ryanair.

photo dsc00992photo dsc00994photo dsc00996

En rebroussant chemin j'arrive à prendre une photo du centre de maintenance de British Airways.

Bien que la compagnie n'opère aucun vol Cardiff a été choisi pour accueillir le centre de maintenance en 1991 et bien que les temps aient changé on ne déplace pas un centre de maintenance comme cela.
NB: jusque 2002 certains concordes étaient placés en maintenance ici.

photo dsc00995

Au retour je croise l'agent de l'aéroport qui vient de terminer l'embarquement du vol Flybe. Me voyant seul il me demande si je suis perdu. Je lui dis que non et lui explique mon rôle de Friste. Sympa on discutera de cela lors du trajet retour dans la zone principale et me demandera ce que l'on pense de leur aéroport.
Je serai honnête et parlerait du côté low cost et du fait qu'il est dommage que ces couloirs soient brognes. Il me répond qu'il comprend et est assez d'accord avec moi mais l'aéroport peine à attirer des compagnies nationales.
L'agent me laisse ensuite et je me dirige vers le lounge.

photo dsc00997

L'entrée.

photo dsc00999photo dsc01001

A noter que AF et KLM sont les seules compagnies à avoir accès gratuitement à ce lounge (AF peut apposer son code sur le vol CWL->CDG de Flybe).

photo dsc01004

L'entrée.

photo dsc01019

Puis petite visite de celui-ci. Plutôt une bonne surprise pour un aéroport de cette taille.

Celui-ci est bien loin d'être plein.

photo dsc01021photo dsc01022

Seule cette zone est dédié au travail avec prise.

photo dsc01012

Catering relativement correct au vu de l'heure et de la taille du salon.

photo dsc01025photo dsc01009

Seuls des journaux britanniques sont proposés.

photo dsc01013


Pas de vue sur les pistes mais vue sur le parking. ceci-dit la vue est dégagée et je passe un moment agréable.

photo dsc01006photo dsc01014

Il est temps d'embarquer direction la porte 4.

photo dsc01030

Les priorités sont respectées mais cela n'a aucun intérêt car l'avion n'est pas prêt et dès que notre billet a été vérifié nous nous retrouvons cloîtré entre les hôtesses et les sièges de la zone d'embarquement. Il y a pile poil le nombre de sièges.

photo dsc01033photo dsc01036

Juste le temps de prendre à la volée l'ATR de Aer Lingus parti avec du retard.

photo dsc01034

Puis embarquement.
L'avion du jour n'est pas le même que celui qui m'a emmené mais il a le même âge: 19 ans.

photo dsc01037photo dsc01039

Accueil courtois des PNC.
La musique d'ambiance me rappelle celle de certains films des années 70-80 que la morale réprouve…

Classe affaires.

photo dsc01043

Classe éco

photo dsc01044

Vue de l'aile… est toujours aussi peu de mouvements.

photo dsc01045

Très bon espace pour les jambes.

photo dsc01046

Alors que nous sommes installés le pilote nous informe que nous allons rester au parking 10 minutes de plus dû à la congestion sur l'aéroport d'AMS à cette heure-ci.
10 minutes pendant lesquelles il ne se passe rien… puis l'hôtesse nous informe que nous allons pourvoir partir temps de parcours: 1h.

photo dsc01051

Décollage et dernière vue sur le centre de maintenance BA.

photo dsc01054

Et la campagne galloise.

photo dsc01056photo dsc01059

Voici la boîte KL; Il est 10h mais c'est assez léger.
Choix de boissons habituel.

photo dsc01061

Après une mini sieste de 30 minutes nous arrivons déjà au dessus de la Manche.

photo dsc01062

Pas de doute nous sommes bien dans les eaux néerlandaises.

photo dsc01064photo dsc01067

Puis on longe la côte pour un dernier tour avant de rejoindre AMS.

photo dsc01068

Le port d'AMS mm non nous sommes trop au sud. Celui de Rotterdam… ça me paraît petit….

photo dsc01069

Petit tour

photo dsc01070

Toujours le port mais côté terre.

photo dsc01073

Atterrissage.

photo dsc01074

AAR! encore une fois sur cette piste éloignée à,plus de 10 minutes du terminal!

Alors que nous arrivons au niveau du concourse B où nous devons débarquer on nous annonce qu'un E190 occupe encore la porte mais il va partir dans les minutes qui viennent. Nous n'avons pas d'autres choix que de patienter à nouveau…

Après 5-10 minutes c'est chose faîte.

photo dsc01075photo dsc01080

Le voisin du gêneur.

photo dsc01081

La descente se fait rapidement.
Le paxbus nous attend déjà pour nous ramener en porte D dans le concourse non- Schengen.

photo dsc01082

PAF toujours aussi efficace passée en quelques minutes seulement.

photo dsc01083

Le retour à CDG sera publié prochainement.




Afficher la suite

Verdict

KLM Cityhopper

6.5/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements5.0
Restauration5.5

Executive Lounge

8.0/10
Confort8.5
Restauration7.5
Divertissements8.5
Services7.5

Cardiff - CWL

8.5/10
Fluidité9.5
Accès10.0
Services6.0
Propreté8.5

Amsterdam - AMS

8.5/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté7.0

Conclusion

Vol de routine avec KLM. Cela reste un produit sûr avec du personnel compétent qui fait ce qu'il a à faire avec le sourire.
Le catering est toujours assez limité même si nous sommes sur un vol assez court comme à l'aller.
Malgré les quelques perturbations qui ne sont pas du fait des pilotes l'arrivée se fera bien à l'heure.

Pour le salon de départ comme vous avez dû le noter il s'agit de l'EXECUTIVE Lounge comme vous pouvez le constater. Le nom du salon est mis par défaut en attendant que celui-ci soit enregistré dans les bases FR :). Cependant ça ne vaut pas le coup de dépenser 25£ pour y rentrer à mon sens.
C'est plutôt bonne surprise pour un aéroport de cette taille. Celui-ci semble assez récent. Est-ce une des armes que compte utiliser l'état gallois pour attirer de nouvelles compagnies?

Aéroport de Cardiff pour un aéroport de cette taille les transports en provenance de la capital sont très fréquents de plus, plusieurs options pour le rejoindre sont proposés et ceux jusque tard dans la nuit. Un très bon point. Celui-ci semble avoir plusieurs de ses zones rénovés.
On est pas envahi par les Duty Free, il ne vend pas forcément du rêve mais a le mérite d'être fonctionnel. Couloirs d'embarquement un peu long toutefois.

AMS Fluidité et efficacité. ce que l'on attend d'un aéroport fonctionnelle.

A bientôt pour la suite!

Sur le même sujet

6 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.