Avis du vol GOL Fortaleza Brasília en classe Premium Eco

Compagnie GOL
Vol G3 6617
Classe Premium Eco
Siege 3A
Temps de vol 02:35
Décollage 30 Aoû 16, 17:15
Arrivée à 30 Aoû 16, 19:50
G3   #59 sur 116 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 35 avis
Tomseg
Par 745
Publié le 25 septembre 2016
C'est la fin des vacances au Brésil et donc l'heure de rentrer vers Paris. Un point donc sur le routing :

GVA-CDG (17/08/16) : AF1643, Airbus 321, Classe Affaire
CDG-GIG (17/08/16) : AF426, Airbus A340, Classe Affaire
GIG-FOR (27/08/16) : JJ3086, Airbus A320, Classe Economique
FOR-BSB (30/08/16): G3 6617, Boeing 737-800, Classe Affaire (Vous êtes ici)
BSB-CDG (30/08/16) : AF515, Boeing 777-200, Classe Affaire

Nous prenons le taxi pour quitter Fortim vers l'aéroport Pinto Martins de Fortaleza pour un trajet d'1h40.

photo img_0447

La silhouette de l'aéroport est plutôt originale. L'accessibilté semble plutôt bonne en voiture, pas de bouchons à notre arrivée (16h).

photo img_0452

L'aéroport semble en travaux car un deuxième bâtiment se construit a côté du terminal actuel. Je n'ai trouvé aucune info sur la future utilisation de ce nouveau bâtiment.
photo img_0453

Une voie de circulation et une dépose minute semblent un peu juste pour cet aéroport. Ca se klaxonne pas mal …

photo img_0455

On passe rapidement au check-in. Aucune difficulté pour trouver les comptoirs de GOL. Ils occupent un bon quart de l'aéroport et la couleur de la compagnie ne passe pas inaperçu.

Nous nous orientons vers les bornes automatiques mais impossible d'éditer le billet.


photo img_0456

Nous passons donc vers les comptoirs. 3 files sont proposées : une file pour passagers avec besoins spéciaux, une file premium avec le nom des partenaires (désolé pour la qualité de la photo) et une file pour la dépose des bagages des passagers ayant préalablement édité leurs billets.

photo img_0457photo img_0458photo img_0459

L'enregistrement se fait très vite et est plutôt bien organisé. Pas de soucis concernant nos bagages, la restriction de 32kgs sur les valises est bien appliquée.

photo img_0460photo img_0461

Les cartes d'embarquement sont éditées sur du papier mouchoir. Il n' apparait aucune annotation Priority sur notre BSB-CDG et nous nous apercevons que nous sommes en Y sur le vol de la GOL (alors qu'il s'agit d'un billet J sur la réservation). Nous espérons que ça ne posera pas de soucis pour accéder au salon lors de notre transit et à l'embarquement prioritaire.
photo img_0510

On jette un coup d'oeil aux vols de l'après midi. Les vols sont exclusivement domestiques, seul la TAP propose un aller retour quotidien vers Lisbonne.

photo img_0469

Le comptoir de TACV (Transportes Aereos de Cabo Verde).

photo img_0470

Passons à l'aspect général de l'aéroport Pinto Martins…Hum… Que dire… C'est sombre, très sombre ! Malgré une lumière importante à l'extérieur, on a l'impression d'être dans la pénombre dans le terminal. Peu d'ouvertures vers l'extérieur, il y a seulement 1/2 coupole à chaque bout du terminal qui fait rentrer un peu de luminosité. Notons le choix de la couleur grise pour la déco qui n'aide pas vraiment…

photo img_0471photo img_0472

Malgré la déco, l'aéroport est fonctionnel et propose pas mal de services avec beaucoup de comptoirs de location de voiture, change, DAB, infos touristiques etc…
photo img_0473

Notons qu'au premier étage, il y a une excellente zone de restaurants avec un choix vraiment important et varié. Si vous avez les crocs, sûr que vous trouverez votre bonheur.
photo img_0475

Les toilettes, on reste dans les tons gris mais avec une petite touche de marbre pour rendre l'ensemble plus joyeux… Cela dit, tout est propre.

photo img_0476

Une terrasse panoramique se trouve en haut du bâtiment et donne un point de vue très sympa sur les immeubles de Fortaleza et les avions. Elle n'est malheureusement pas en extérieur mais reste très bien aménagée.

photo img_0477

On passe donc au spotting avec un 737 dans sa nouvelle livrée GOL.
photo img_0479photo img_0491photo img_0492

Le repère de la TAM :
photo img_0493

Avianca Brasil (c'est comme LATAM, je découvre qu'il y a des Avanca dans différents pays d'Amérique du Sud) et au fond Sideral Air Cargo (une compagnie de fret brésilienne basée à Curitiba).
photo img_0496

Le dessins des immeubles de Fortaleza au fond est vraiment plaisant à regarder
photo img_0500

On passe en salle d'embarquement, là, aucune difficulté. Malgré l'absence de file priority aux contrôles, la file avance très vite.
On se place devant notre porte où le vol précédent vers Rio est en train d'embarquer avec des passagers en short très fruités.
photo img_0502

Quelques photos de la salle d'embarquement qui est réellement triste. Pas de fenêtres, seules les portes d'embarquement font rentrer un peu de lumière. On a l'impression d'être en sous-sol…
photo img_0506

Il y a néanmois quelques prises…
photo img_0507

Il n'y a que 2 magasins dans cette salle d'embarquement : une librairie et un café.
photo img_0508

Le wifi est proposé mais n'est gratuit que pour 30min ou 45 si l'on accepte de répondre à un questionnaire…

photo img_0512

C'est rapidement l'heure d'embarquer, nous allons enfin pouvoir quitter la grotte. A l'embarquement, pas d'hôtesses présente, elles se trouvent quasiment à l'entrée de la passerelle.
Deux files sur cet embarquement : à gauche pour l'éco, à droite pour la file Priority. Nous passons donc à droite sous les regards désapprobateurs de la file éco qui semble penser que nous essayons de doubler. N'ayant aucune hôtesse pour gérer l'endroit où les deux files se rejoignent, nous sommes obligés de nous imposer pour réussir à avancer vers l'hôtesse… moyennement agréable…
photo img_0515

On arrive devant la porte où les partenaires sont clairement affichés.
photo img_0516

Nous prenons place à bord du PR-VBL, un 737-800 ayant fait son premier vol en Novembre 2007 et a appartenu quasi exclusivement à la GOL (à l'exception d'une année où il a volé sous les couleurs de la VARIG)
photo img_0519

Les 5 premières rangées sont organisées en GOL COMFORTO : toujours une disposition de la cabine en 3 sièges de chaque côté mais avec plus d'espace pour les jambes. Le siège du milieu n'est pas neutralisé. Notre billet étant un billet business sur Air france combiné avec un vol de la GOL pour nous ramener vers Brasilia, nous comprenons que le service n'est pas vraiment un service business mais plutôt comparable à celui d'une premium (le pitch est meilleur, restriction bagages à 32kgs et embarquement prioritaire). Nous comprenons donc pourquoi notre billet n'est pas en J.

photo img_0521photo img_0522

Le pitch est vraiment très bon. Le siège est confortable, parfait pour ce vol de 2h.
photo img_0528

Un coup d'oeil à la notice de sécurité :
photo img_0530photo img_0532

Puis au menu payant :
photo img_0534photo img_0535

On retrouve de nouveau le nom des partenaires sur la cabine et une petite pub pour la GOL sur l'appui tête (Qui veut voler, volera avec GOL).
photo img_0537

Un coup d'oeil au plafonnier que je trouve moins joli que sur les airbus.
photo img_0540

Le magazine de bord, entièrement rédigé en Portugais (malgré une nouvelle mise en avant des partenaires AirFrance/KLM sur le magazine).
photo img_0542

C'est parti pour le repoussage à l'heure avec une vue sur l'aéroport (plus joli de ce côté).
photo img_0546photo img_0547photo img_0550

Une rotation qui laisse tout de suite apparaître les immeubles de Fortaleza. Décollage à l'heure !
photo img_0552photo img_0559

Premier virage à gauche de 180° qui nous permet de passer au dessus dunes qui bordent le littoral.


Il est à peine 18h, la collation n'a pas encore été servie et il fait encore bien jour dehors mais tous les passagers ont baissés le cache hublot et on se retrouve carrément dans le noir. Etrange …
photo img_0573

Petit détail sur les appuis tête :
photo img_0578

Le crépuscule commence à faire apparaitre de jolies couleurs…
photo img_0579

La collation est servie. Pour toute la cabine (éco et premium confondue), un paquet de gateaux apéritifs et un petit choix de boissons (eau, coca, jus d'orange) est proposé. Pour le reste, tout est payant.

photo img_0584

Les toilettes sont propres, tout le nécessaire est à dispo.
photo img_0585photo img_0592

L'approche vers Brasilia arrive rapidement.
photo img_0595

Nous arrivons à l'heure à Brasilia. Pas d'infos sur la récupération des bagages puisque nous passons en zone internationale pour prendre notre vol suivant vers Paris.

A notre sortie de la passerelle de l'avion, un panneau indique le transfert vers l'international. Nous sommes obligés de repasser un nouveau contrôle de sécurité dont le file d'attente est très longue puis l'immigration.

A voir dans le vol suivant mais la zone d'embarquement en secteur international est un cran au-dessus de Fortaleza en terme de déprime.
Afficher la suite

Verdict

GOL

6.0/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements5.0
Restauration4.0

Fortaleza - FOR

7.9/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services4.5
Propreté9.0

Brasília - BSB

4.9/10
Fluidité3.5
Accès7.0
Services1.0
Propreté8.0

Conclusion

Concernant l'aéroport de Fortaleza, tout s'est très bien déroulé. Tout est fluide, propre, la terrasse panoramique et la zone de restos sont vraiment très agréables. Cependant, l'aéroport est desservi par son manque de luminosité et sa salle d'embarquement vraiment très (très) triste.

Le vol de la GOL s'est également bien déroulé avec un vol ponctuel et confortable. Cependant, le seul petit point négatif sont à relever est l'embarquement peu agréable par le fait qu'aucune hôtesse ne soit dédiée à chacune des files. Notre billet étant un billet combiné avec un vol business sur Air France, on savait que le service ne serait pas équivalent et on demandait juste à être ramené confortablement vers brasilia avec les mêmes conditions de restrictions bagages et tout cela a été respecté.

Nous n'avons pas vu la totalité de l'aéroport de brasilia car nous sommes passé rapidement vers la zone internationale. J'attribue la mauvaise note à l'aéroport par la mauvaise fluidité au nouveau contrôle de sécurité et à l'immigration et à la qualité de la zone internationale que je détaillerai dans mon prochain report.

Sur le même sujet

4 Commentaires

  • Comment 368016 by
    momolemomo GOLD 6571 Commentaires

    C'est normal que la classe Y apparaît sur votre billet, GOL n'a pas de classe affaires et le vol a donc été effectué en classe éco. Même si le billet a été acheté en business sur Air France.
    Au moins vous avez pu profiter de GOL Comforto qui offre un pitch plus agréable. Au cas échéant, c'est vraiment pas cher pour y accéder.
    Je trouve ça amusant comment GOL fait la promotion de ses partenaires américains et européens. AF-KL et DL appraissent partout! Sur l'ancienne livrée, les logos étaient aussi présent sur la carlingue, proche de la porte 1L.
    Au moins vous avec eu un petit snack. Sur la plupart des vols la GOL ne donne que de l'eau. Il s'agit d'une low-cost et c'est la compagnie Brésilienne qui offre le moins sur ses vols. Ensuite vient TAM, puis AZUL et Avianca Brasil.
    Merci pour ce FR.

  • Comment 368082 by
    thogui 364 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR :)

    Comme dit dans le commentaire précédent, GOL ne dispose pas de Classe Affaire sur ses vols intérieurs mais seulement de sièges Comfort+ avec un espace entre les sièges plus confortables. Votre franchise bagage correspond d'ailleurs à votre franchise AF et non pas à celle de GOL.

    La présence des partenaires pour GOL est très importante et permet une meilleure connaissance de la compagnie En dehors de l'Amérique du Sud.

    A bientot :)

  • Comment 368143 by
    Pilpintu SILVER 707 Commentaires

    Le comptoir de TACV (Transportes Aereos de Cabo Verde).

    :O OMG!! You have just given me a fantastic idea for a trip!!

    Le magazine de bord, entièrement rédigé en Portugais

    Good thing! Portuguese is my favorite language!!

    Obrigado!! :D

Connectez-vous pour poster un commentaire.