Avis du vol easyJet London Paris en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol EZ8325
Classe Economique
Siege 13F
Avion Airbus A319
Temps de vol 00:10
Décollage 04 Sep 16, 13:55
Arrivée à 04 Sep 16, 15:05
U2   #14 sur 23 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 567 avis
pititom
Par GOLD 895
Publié le 5 novembre 2016
Vol final de ce petit routing qui m'aura amené au Costa Rica cet été.

  1. Paris Charles de Gaulle - Bilbao Loiu, avec Hop! en Economy sur CRJ-1000 (pas de FR)
  2. Bilbao Loiu - Madrid Barajas, avec Iberia en Business sur A319
  3. Madrid Barajas - Miami International, avec Iberia en Business sur A330
  4. Miami International - San Juan Santamaria, avec American en Business sur B737 (pas de FR)
  5. San Juan Santamaria - London Gatwick, avec British Airways en Business sur B777
  6. London Gatwick - Paris Charles de Gaulle, avec EasyJet en Economy sur A319 (vous êtes ici)

Les fare-errors permettent d'obtenir des vols à des prix bradés. Mais elles impliquent souvent de devoir se pré-acheminer et/ou de revenir des villes qui fonctionnent dans le cas du tarif erroné. Pour ce voyage, c'était Barcelone.

Un tarif depuis Barcelone opéré par British Airways me donnait donc deux options. Soit revenir à Barcelone avec mon billet et rejoindre ensuite Paris depuis Barcelone sur un autre billet, soit profiter de la connexion à Londres pour sortir tout de suite du routing et rejoindre Paris. La première option me faisait prendre un vol supplémentaire en Business, ce qui augmentait sensiblement le nombre de miles cumulés. La deuxième option me faisait perdre ce vol et donc les gains associés. Mais revenir de Barcelone me coutait beaucoup plus cher que de revenir de Londres. Là encore, le CPM dont j'ai souvent fait état allait trancher : est-ce que le surcoût du retour de BCN est absorbé par le gain de miles associé ? La réponse était non.

j'ai donc interrompu mon voyage à Londres. Mais le problème du retour de SJO est qu'il se fait à Gatwick. Or, ni BA ni AF ne relient LGW aux aéroports parisiens ! Du coup, la seule option était EasyJet. Certes, avec l'argument massue de vendre l'aller simple LGW-CDG à 41€. Mais avec l'inconvénient d'un confort très sommaire…d'autant plus difficile à accepter quand on sort d'un LC en Business.

Une possibilité que j'avais de relativiser cet inconfort était l'accès au salon. En effet, je ne volerai pas le LGW-BCN réservé, mais j'ai tout de même le boarding-pass ; celui-ci me donne donc accès au salon, même si je le quitterai pour me rendre sur un vol EZ !

BA n'a pas de salon en propre à LGW. Ils sous-traitent à trois compagnies : "ClubRooms" pour les passagers First et membres Emerald, et "My Lounge" ainsi que "No 1 Lounge" pour les passagers Business et membres Sapphire. Tous me sont ouverts, voyageant en Business mais membre Emerald. J'opterai pour les ClubRooms.

photo LGWCDG-01

Les "ClubRooms" se trouvent en sous-sol. On retrouve l'esprit british mais je ne suis pas fan des salons aveugles. La décoration est sympathique pour autant.

photo LGWCDG-02

Le salon est relativement petit (désolé pour la photo floue) et il n'a pas de douche ! Or, c'est le premier service que je cherchais en arrivant d'un LC de nuit…

photo LGWCDG-03

Document de vol : la carte d'embarquement BA qui nous a permis d'entrer au salon et qui ne sera pas utilisée, et celle d'EasyJet que nous utiliserons.

photo LGWCDG-04

A l'instar des Galleries First, le service est de type restauration et se fait à la table. Je commande une salade Caesar qui s'avèrera très médiocre. Je l'accompagne d'un Chablis très bon, mais attention, il n'y a pas de Champagne dans ce salon ! Difficilement compréhensible pour BA, acceptable en entrant sous statut, inacceptable pour les passagers First !

photo LGWCDG-05

Le site d'EasyJet nous permet de suivre notre vol. C'est assez bien fait, avec une incrustation de Flight Radar. Néanmoins, remarquez que notre vol de 13h55 (voir BP plus haut) est officiellement annoncé à 14h00. Ainsi, le retard n'est que de 8 minutes (ce n'est donc pas un retard au sens IATA, qui considère la limite à 15 minutes) alors qu'avec un vol à 13h55, la limite serait presque atteinte.

photo LGWCDG-06

A l'heure indiqué, nous nous dirigeons donc vers l'embarquement.

photo LGWCDG-07

De tous mes vols avec EasyJet, je n'ai jamais eu de contrôle strict des bagages. Ma valise cabine, compacte, passait toujours sans qu'on regarde si j'avais un sac à dos. Ce qui a bien été fait à Gatwick et on m'a demandé expressement d'acquitter un paiement ou de mettre mon sac à dos dans ma valise. Je me suis donc exécuté…

photo LGWCDG-08

De manière tout à fait ridicule, car comme les autres passagers, j'ai ressorti mon sac à dos de la valise dès la chaussette.

photo LGWCDG-09

Embarquement ; nous sommes deux rangs derrière les sorties de secours.

photo LGWCDG-10

Le pitch est très limité, mais je m'y attendais.

photo LGWCDG-11

La cabine est sale, c'est déjà moins attendu.

photo LGWCDG-12

Beaucoup d'EZ à LGW…les rotations se succèdent mais nous ne bougeons pas.

photo LGWCDG-13

Une annonce de retard est faite brièvement puis c'est tout. Les PNC tentent de s'occuper, les passagers attendent. Je suis surpris de leur résignation et me rend compte qu'ils doivent être des habitués de la situation, ce que je ne suis pas.

photo LGWCDG-14

Finalement, notre vol de 13h55, officiliasé à 14h00 et retardé à 14h08 partira avec 1h17 de retard, sans aucune explication…

photo LGWCDG-15photo LGWCDG-16

A bord, tout est payant. Ce n'est pas scandaleux, mais ayant profité du salon, je m'abstiendrais de toute commande.

photo LGWCDG-17

L'intérêt principal du vol, c'est qu'il est court ! Nous voilà déjà au dessus des campagnes franciliennes.

photo LGWCDG-18

Arrivée à CDG au final avec 1h de retard. Pas optimal pour finir le routing mais sans conséquence !

photo LGWCDG-19

Merci de m'avoir suivi :)

Afficher la suite

Verdict

easyJet

4.8/10
Cabine5.0
Equipage7.0
Divertissements2.5
Carte payante4.5

British Airways FIRST Lounge

5.1/10
Confort5.0
Restauration5.0
Divertissements7.5
Services3.0

London - LGW

7.8/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté8.5

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Je savais en prenant EasyJet que je prenais une low-cost...je ne m'attendais donc pas à du confort ou à un service. Mais les LCC sont plutôt connues pour des horaires respectées, car cela influe sur leurs coûts.

Or, nous avons plus d'une heure de retard pour un vol de 50 minutes, sans aucune explication et en nous laissant poirotter à chaque stade, embarquement, chaussette ou dans l'avion. Là dessus EZ s'est montré vraiment mauvais.

Maintenant, c'est une aubaine d'avoir ce vol direct entre LGW et CDG, donc je ne me plains pas trop...en plus j'avais accès au salon. Mais bon, celui ci est vraiment mauvais comparé à un salon BA en propre. L'offre liquide est faible (pour un salon First) et l'offre solide vraiment mauvaise. L'absence de douche est le pompom. Enfin, il est bien trop petit et a vite été bondé.

Bref, pas le meilleur moyen de finir un routing, mais c'est souvent le prix à payer pour une fare-error. Ne pensez surtout pas qu'il est "simple" de voyager à bon prix ;)

Informations sur la ligne London (LGW) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 2 compagnies sur la ligne London (LGW) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est easyJet avec 6.6/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 0 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 373045 by
    Helvet 537 Commentaires

    Merci du report!

    Un vol en low cost pour terminer il faut être courageux!

    • Comment 373114 by
      pititom GOLD AUTEUR 10843 Commentaires

      On n'a rien sans rien. On ne peut pas profiter des bons tarifs et n'avoir aucune contrainte. C'est juste un peu plus difficile quand cela arrive en post-acheminement qu'en pré-acheminement.

  • Comment 373048 by
    fernousdu972 1082 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    "De manière tout à fait ridicule, car comme les autres passagers, j'ai ressorti mon sac à dos de la valise dès la chaussette"
    Et comment, d'autant que la concurrence (RYR...) autorise en cabine un sac ou une petite valise plus un petit sac.

    Du classique Orange. Saisissant en sortant d'un LC en Business en effet.

    A bientot!

  • Comment 373075 by
    aurel-lil 4214 Commentaires

    Merci pour ce FR Thomas !

    finir un routing dans ces conditions, ça ne donne plus envie de repartir en vacances tout ça :)

    bon en tout cas c'éatit bien joué le coup d'entrer au salon first de BA si seulement celui-ci avait les attraits d'un vrai salon first. Or là on en semble loin^^

    vol ensuite en EZY tout craché avec une cabine sale, un pitch pas évident et des infos qui finalement ne circulent pas concernant le retard. Oui, l'envie de rentrer chez soi dans ce cas là est encore plus pressante !

    A bientôt pour un prochain routing j'ose espérer ;)

    • Comment 373116 by
      pititom GOLD AUTEUR 10843 Commentaires

      Au contraire ! Il faut vite repartir sur un "vrai" vol pour oublier très rapidement celui là ;)

      On en est loin en effet. Et comme c'est un salon sous-traité, il n'y a même pas la marque de fabrique de BA : le Champagne. Terrible pour ceux qui voyagent vraiment sur billet First...

      Ce sera de nouveau un routing BA, mais je reviendrais temporellement en arrière pour rattraper encore un peu mon retard abyssal !

  • Comment 373079 by
    mogoy GOLD 10378 Commentaires

    Merci pour ce FR Thomas,

    Entrer dans un salon avec un BP qu'on n'utilisera pas, voilà qui est bien fourbe ! Je me rends compte que cela fait longtemps que je ne suis plus passé à LGW. La dernière fois il y avait encore un salon F en propre BA qui rendait moins déagréables mes BOD LGW avec BA.
    SItuation inverse avec ce salon aveugle (les BA ne l'étaient pas) et dont l'offre ne semble pas bien brillante.

    A bord, rien de spécial, mais pas d'explication pour une heure de retard dur à avaler.

    • Comment 373117 by
      pititom GOLD AUTEUR 10843 Commentaires

      Il est bien loin aussi le temps où les passagers BA Gold n'avaient pas besoins d'être fourbes car ce statut ouvraient les portes des salons BA quelle que soit la compagnie volée ! C'est d'ailleurs EZ qui a tué la poule aux oeufs d'or, un peu comme dans ce FR (sauf que j'ai bien mon vol BA à suivre).

      Apparemment, BA n'a que récemment contracté ce salon. Entre la fermeture du leur (que je n'ai pas connu) et celui-ci, il y a eu un creux avec juste une offre de salon J. Mais bon, celui ci est à peine meilleur...BA ferait bien de reprendre les rennes, mais bon LGW c'est surtout du loisir...

      A bientôt :)

  • Comment 373126 by
    jules67500 GOLD 4963 Commentaires

    Hello Thomas !

    Vol easyjet classique, si ce n'est qu'après un vol en J, c'est bien plus hard.

    Merci pour ce FR, et à bientôt pour d'autres routings !

  • Comment 373137 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Pas vraiment "Easy" ce vol pour un retour de vacances :)

    Salon médiocre cesar a du mal à sauver la couronne.

    Low Cost c'est bien pour les tarifs tant que tout va bien.

    Merci Thomas pour ce FR !

  • Comment 373138 by
    Chevelan GOLD 14144 Commentaires

    Bien vu la combine du BP BA pour entrer au salon

    ça casse le rêve de voler sur low cost après en voyage dans la classe avant

    Une heure de retard sans explication, ce n'est pas raisonnable

    Pitch sérieusement réduit, mais le temps de vol est court

    Merci Thomas, pour ce FR de fin de routing

  • Comment 378819 by
    Kilmarnock SILVER 5074 Commentaires

    Me voici sur ton FR sur low cost ^^
    Bien malin le coup du salon, j'en connais qui auraient trouvé ça complètement déplacé... celà dit je ne sais pas si j'y aurais pensé... Normalement en porte pour le vol vers BCN on a pas du t'appeler au micro, mais j'imagine bien la situation si c'était le cas alors que monsieur profitait tranquillement du salon ou attendais patiemment son petit vol Easyjet: "Last call for Mr Pititom before cancellation!!" :p

    Tu as tenté le diable en passant avec 2 pièces de bagages cabines bien visibles! A l'époque où je travaillais pour Easyjet (enfin Aviapartner), il m'arrivait d'être chargé de contrôler uniquement les bagages cabines en porte, et de faire une ronde dans la queue avant que l'embarquement ne commence. Et une fois que les passagers en passerelle attendaient sagement l'autorisation de rentrer dans la cabine, et bien re belote je devait recontrôler au cas où sous les yeux "craintifs" des passagers. Je ne te cache pas que je n'aimais absolument pas ça, ça fait plus gendarme qu'autre chose, je trouve pas ça normal que les passagers n'aient pas l'esprit tranquille quand ils voyagent, même en passerelle on leur fait ch*er!
    Pour ce vol il n'y a eu qu'un simple contrôle en porte apparemment :)
    Cabine sale, c'est dommage... mais vu que c'est les PNCs eux même qui doivent nettoyer les morceaux de chewing gum du groupe d'étudiant qui est passé avant, et tout ça en moins de 15 min, c'est pas possible :p

    Merci pour ce FR! A très bientôt Thomas!

Connectez-vous pour poster un commentaire.