Avis du vol Wizz Air Dortmund Kutaisi en classe Economique

Compagnie Wizz Air
Vol W6 6406
Classe Economique
Siege 1F
Avion Airbus A320
Temps de vol 04:10
Décollage 18 Jui 17, 09:00
Arrivée à 18 Jui 17, 15:10
W6   #21 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 68 avis
LGaddict
Par 587
Publié le 7 septembre 2017
Nouveau FR, après une très longue absence ici, et ce à nouveau vers des contrées exotiques…
Je comptais d'abord publier le dernier volet de ma saga ukrainienne, mais un souci technique me force à reporter de quelques jours, une fois de plus…


1. Contexte et itinéraire

Après un examen très lourd mi-juin, le besoin de prendre une pause de quelques jours se fait fortement ressentir. Vu la fenêtre temporelle assez réduite, il me faut rester raisonnable sur les durées de vols et les décalage horaires. Et ce sera donc cap sur la Géorgie, un vieux projet que j'ai ai été à deux doigts de mettre à exécution plus d"une fois.

La Géorgie est un pays qui m'intéresse depuis de longues années déjà: une ancienne république socialiste soviétique, oui, mais pas n'importe laquelle, car couvrant une très vieille civilisation, antérieure à celle de la Russie, riche en patrimoine, paysages…et à la gastronomie exquise, sans doute la plus fine de toute l'ex-URSS. Entre tous les restaurants géorgiens où j'ai pu me régaler en Fédération de Russie, Ukraine ou dans les Pays Baltes, les gruzinskie bukety, et toutes publicités touristiques aperçues lors de mes divers passages les états précités, l'idée avait eu le temps de mûrir ;-)


Pour m'y rendre, les legacies européennes ne me semblaient pas être la meilleure des solutions:

- AF-KL semble ne plus desservir TBS, ce qui nécessite de transiter via AMS puis KBP, avec de longues attentes

- LH dessert toujours TBS, mais selon un horaire red-eye, avec arrivée très très tardive à l'aller, et départ du vol retour à des heures très très matinales, qui donc sabotent la première et la dernière nuit d'hôtel.

De surcroît, le produit proposé est très basique, avec de la planche à repasser… à EUR 800 l'aller-retour…en Classe Economique :-(


Dans la catégorie legacies, il ne restait vraiment que:

- TK, qui propose un meilleur produit, mais là encore, au prix d'un transit très long à l'Aller à IST, et d'un départ très matinal au retour, pour le même prix que AF et LH; et

- SU, mais au prix d'un détour trop marqué via SVO


Tant qu'à voyager sur de la planche à repasser, autant le faire à tarif planche à repasser. W6 était donc la solution la plus logique, d'autant plus que:

- je souhaitais que ce voyage soit limité à une partie du pays, histoire d'en laisser assez pour un 2ème voire un 3ème voyage, sans visite de Tbilissi cette fois-ci; et

- afin de varier un peu les horizons et de pouvoir aussi prendre un peu le frais, je souhaitais aussi faire un crochet et donc me payer le "luxe" d'un itinéraire triangulaire sur une petite semaine, ce qui sur les legacies relève la plupart du temps du racket tarifaire.


Intérêt de cet itinéraire:

- DTM n'a jamais été reporté
- KUT n'a jamais été reporté

- W6 a certes été reportée plusieurs fois ici, mais très peu sur des vols dépassant le cadre géographique européen.



2. Parcours d'approche vers DTM

Bonus : Cliquez pour afficher




3. Visite de Dortmund

Bonus : Cliquez pour afficher




4. DTM - Au sol

Une demi-heure de navette de bus depuis la gare suffit à rejoindre l'aéroport, à proximité duquel j'ai choisi de passer la nuit. Vu l'heure du décollage, ça permet de dormir plus longtemps…

photo dsc00997


Vue du terminal le lendemain vers 7h:

photo dsc01001photo dsc00998


Sur le parvis, les différents transports publics desservant l'aéroport sont très correctement signalés:

photo dsc01003


Dans le hall, il y a déjà pas mal de monde à 7h pour enregistrer sur mon vol, à tel point que le comptoir 12 affecté au vol pour GDN sera aussi ouvert aux passagers pour KUT, en plus du comptoir 13:

photo dsc01002


Il y a en effet une belle brochette de départs en ce début de journée:

photo dsc01005


Wizzair et Eurowings semblent s'affronter en duel dans cet aéroport…

photo dsc01004photo dsc01015photo dsc01016


DTM dispose d'un raffinement très agréable en zone publique: un restaurant avec terrasse donnant sur le tarmac. Le restaurant est fermé à l'heure du Frühstuck, mais la terrasse est quand-même ouverte:

photo dsc01014


Jolie vue sur le tarmac, mais ce n'est pas au niveau de la partie centrale du terminal que ça se passe, ce qui explique ce vide:

photo dsc01008photo dsc01013


L'environnement immédiat de DTM est assez rural, mais les industries ne sont jamais très loin:

photo dsc01009photo dsc01012photo dsc01010


Le contrôle de sécurité est franchi assez rapidement, et on se trouve devant la traditionnelle boutique Heinemann, laquelle est à l'écart du flux vers embarquement, il n'est donc pas obligatoire d'y zig-zager pour rejoindre sa porte, un très bon point vu les tendances actuelles…

photo dsc01020


Juste à côté, un café-snack, où l'offre de restauration est assez limitée, pas de Frühstuck chaud, quel scandale :-(

photo dsc01024


Seul atout de cette zone: la vue sur les portes de la Zone A, où le nombre de zincs va fortement augmenter en l'espace d'une demi-heure:

photo dsc01017photo dsc01023


Aperçu d'une zone d'embarquement:

photo dsc01019


Le contrôle de police est expédié, et est déconcentré par zones d'embarquement. Une fois dans ma zone d'embarquement (portes basses sur tarmac), je remarque immédiatement que DTM a une porte numérotée…zéro !!!

photo dsc01028


Le vol est affiché en Porte 1:

photo dsc01027

L'embarquement est assez chaotique, car les cordons de séparation entre file prioritaire et file non-prioritaire sont très courts, de telle sorte que les uns et les autres se retrouvent vite mélangés.


Aperçu de l'appareil qui va m'emmener entre Grand Caucase et Petit Caucase:

photo dsc01029



5. A bord

L'embarquement est laborieux, car le vol est très rempli, et les bagages cabines volumineux. Tellement volumineux que bien qu'installé au 1er rang, la chef de cabine me donnera l'autorisation de garder mon petit sac à dos à mes pieds, calé sous mon siège, tant les coffres à bagages sont pleins.


Planche à repasser standard, mais à tarif correspondant:

photo dsc01177


Au 1er rang, l'espace est appréciable, surtout pour un vol de cette durée:

photo dsc01118


Carte sécurité Anglais-Hongrois:

photo dsc01126photo dsc01127


L'Espagne est à l'honneur dans l'édition de Mai-Juin du magazine de bord:

photo dsc01128


Repousse à 9h, les autres vols sont déjà partis:

photo dsc01031


Vue sur la zone centrale du terminal:

photo dsc01037


Puis sur la nature environnante, mais avec une piqure de rappel industrielle:

photo dsc01039


Décollage à 9h10, cap sur l'Ouest:

photo dsc01041photo dsc01042photo dsc01043


La ville est rapidement atteinte puis survolée:




On va très rapidement virer direction Sud-Est, et Hagen est rapidement atteinte aussi:

photo dsc01050photo dsc01051


15min après le décollage, FRA est déjà en vue:

photo dsc01057photo dsc01060


Francfort est survolée peu après:

photo dsc01061photo dsc01064


Zoom sur la Hauptbahnhof:

photo dsc01062


Ensuite, survol de la vallée du Main jusqu'à Wurzbourg:

photo dsc01066photo dsc01067


Zoom sur l'échangeur A3-A81 de Wurzbourg-Ouest, désormais un point de repère habituel pour mes FR ;-)

photo dsc01068


30min après avoir décollé de DTM, survol de Nuremberg:

photo dsc01071


5min plus tard, on arrive à la hauteur de Ratisbonne, et on se rapproche donc du Danube:

photo dsc01074photo dsc01077


On va donc longer le Danube, par le Nord.

photo dsc01078


Deggendorf:

photo dsc01080


43min après avoir décollé de DTM, on s'apprête à quitter l'espace aérien allemand. Nous somme en effet à la hauteur de Passau, là où l'Inn se jette dans le Danube. La Frontière austro-allemande est matérialisée par l'Inn (en haut à gauche), puis le Danube (en bas à gauche):

photo dsc01086


Le ciel va hélas fort se couvrir jusqu'à la Mer Noire, et les éclaircies seront rares…


1h pile poil après avoir décollé de DTM, survol de Wiener Neustadt, et de son aérodrome Ouest (militaire):

photo dsc01087


Survol du grand Lac de Neusiedl peu après, à la frontière Austro-Hongroise:

photo dsc01089


Passage au-dessus de la Plaine Panonienne, et survol de la région de Papa ainsi que de sa base aérienne:

photo dsc01093photo dsc01090photo dsc01092


Petit déjeuner made in Wizzair, avec un peu de lecture aussi ;-)
Pas mauvais, mais quand-même très industriel. Dommage que sur des vols aussi longs W6 ne soit pas capable d'offrir quelque chose de mieux, peut-être que les galleys des A320 en configuration low cost ne permettent pas mieux…

photo dsc01096


De ce côté-là, Transavia fait mieux, avec une carte plus variée et plus appétissante:
https://view.publitas.com/transavia-airlines/menu-fr-q2-2017/page/1


Le ciel va ensuite rester couvert jusqu'à la Mer Noire…

2h20 après avoir décollé de DTM, celle-ci est enfin en vue, à la hauteur de de la frontière Roumanie-Bulgarie:

photo dsc01097


Zoom sur le secteur des Sables d'Or:

photo dsc01100


Le survol se poursuit, mais là encore, la Mer Noire est largement couverte, sauf exception:

photo dsc01108


L'itinéraire suivi va longer les côtes Turques de près, et que l'on aperçoit à la hauteur de Trébizonde:

photo dsc01111


La Géorgie est en vue, 3h28 après le décollage de DTM, à la hauteur de Batumi:

photo dsc01116photo dsc01117


Zoom sur Batumi et BUS:

photo dsc01122


La transition Mer-Terre va se faire selon un ange permettant de bien admirer la côte Adjare:




Zoom sur Chakvistkali:

photo dsc01131

[photo dsc01132


La descente est déjà bien entamée lorsque nous survolons les terres:

photo dsc01137photo dsc01138


Aperçu de Ozurgeti, au pied du Petit Caucase:

photo dsc01139


La descente se poursuit au-dessus des collines:

photo dsc01143photo dsc01144


Et l'on arrive enfin dans la grande plaine où se trouve KUT:

photo dsc01147photo dsc01151photo dsc01155


On distingue très bien les travaux de l'Autoroute S12 en construction au début, puis en service:




KUT est désormais tout près…

photo dsc01160


Atterrissage à KUT 3h45 après avoir décollé de DTM:

photo dsc01161photo dsc01162


Installations militaires???? Après tout, nous ne sommes qu'à un jet de pierre de l'Abkhazie…

photo dsc01164


Winglet sur fond de Petit Caucase:

photo dsc01166


Roulage très court, le terminal est rapidement en vue:

photo dsc01170photo dsc01172


Bâtiment simple mais moderne, sur fond de Grand Caucase:

photo dsc01174


L'appareil va se garer parallèlement au terminal:

photo dsc01176


Aperçu de l'itinéraire emprunté, plutôt alambiqué:

photo dtm-kut


6. A l'arrivée - KUT

Vu la présence policière sur le tarmac, il est plus sage de ne point y faire de photos. Pareil dans la salle de livraison des bagages, vu que douaniers et policiers y sont présents.

Le passage du contrôle de police se fait rapidement et avec le sourire. L'employée me souhaite cordialement la bienvenue pour mon 1er séjour en Géorgie, après avoir minutieusement feuilleté chaque page de mon passeport. Il s'agît d'une procédure habituelle, au cas où figurent des tampons d'Abkhazie ou d'Ossétie du Sud. Mais mes visa de la Fédération de Russie et mes tampons d'Ukraine ont vite fait mettre en confiance la zélée employée ;-)

Dernière vue du Terminal, côté public cette fois-ci, depuis le VTC Wizzair qui va m'amener à destination:

photo dsc01178b



7. Petite visite de Kutaisi

Bonus : Cliquez pour afficher




6. Petite excursion alentour: Motsaméta et Guélati

Bonus : Cliquez pour afficher




7. Hommage à la cuisine géorgienne

Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Wizz Air

6.1/10
Cabine6.5
Equipage8.0
Divertissements7.0
Carte payante3.0

Dortmund - DTM

5.8/10
Fluidité6.0
Accès7.0
Services3.0
Propreté7.0

Kutaisi - KUT

7.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services5.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol low-cost, avec un service no-frills, mais néanmoins de bon niveau, même si la planche à repasser Wizzair devient un peu dure au-delà de 2h de vol, mais au moins, j'aurais payé un prix proportionné à ce confort...

L'équipage a fait son travail, de manière pro-active, courtoise et avec le sourire, et a su faire preuve de flexibilité face au volume important de bagage de cabine.

La restauration gagnerait néanmoins à monter un peu en gamme sur de tels vols, le standard Transavia serait à copier.

A DTM, je valorise la modernité et la propreté du terminal, mais côté restauration, l'offre gagnerait là aussi à être plus diversifiée et plus qualitative, surtout dans un aéroport très très très majoritairement desservi par des transporteurs adeptes du BoB.

A KUT, pas grand chose à redire: le terminal est moderne, bien agencé, et les contrôles sont assez rapides, mais un peu plus de services à l'arrivée ne ferait pas de mal.

Sur le même sujet

17 Commentaires

  • Comment 412235 by
    AK SILVER 747 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Belles vues depuis l'avion est magnifique bonus... Ça me fait regretter mes vols de nuit cet été, pour mes vacances en Géorgie (mais dans d'autres régions).

    • Comment 412239 by
      LGaddict AUTEUR 1283 Commentaires

      Merci pour le commentaire ;-)
      J'ai lutté pour ne pas devoir me taper un red-eye pour ce voyage, et plus encore, dans l'autre sens au départ de KUT, où les décollages se font souvent sur le coup de 6h.

  • Comment 412249 by
    02022001 SILVER 4363 Commentaires

    AF vient de signer un partage de code avec Atlas Gobal pour desservir TBI. La prestation sur Atlas n'est d'ailleurs pas trop mal, pour des tarifs très avantageux, au départ de AMS entre autre, pour le moment.

    Pour ma part, je dois avouer ne pas trop me soucier des horaires des vols, en général... Influences des années passées en Afrique je suppose^^.

    KUT m'avait l'air peu attrayant comme aéroport, il y a 3 ans, quand j'étais passé juste à côté. Je confirme que cela fait "aéroport de campagne" même si le terminal est assez vaste. KUT se développe assez bien apparemment, contrairement à BAT... La ville n'est d'ailleurs pas la plus jolie, très poussiéreuse et très embouteillée. Elle est par contre très bien située. Merci d'ailleurs pour cet excellent bonus qui me rappel de très bons souvenirs !

    A bientôt !

    • Comment 412277 by
      LGaddict AUTEUR 1283 Commentaires

      Merci pour le commentaire

      Au passage, Tbilissi => TBS, et Batumi => BUS ;-)

      Même avec un partage de code AF-KK, j'hésiterais grandement à me taper un transit à IST, tant cet aéroport est engorgé et devenu malcommode.

      L'horaire du vol DTM-KUT est parfait pour moi, car il permet de profiter des paysages, surtout en cette saison, tout en laissant encore du temps à l'arrivée pour découvrir déjà la destination.

      Kutaisi est en effet assez bien située, et permet de rayonner sur tout l'Ouest de la Géorgie. Depuis KUT, il y a même des autocars directs pour Batumi et Tbilissi, c'est dire...

  • Comment 412261 by
    mogoy GOLD 10254 Commentaires

    Merci Philippe pour ce FR.

    Kutaisi, seconde ville de Géorgie. J'ignorais jusqu'à l'existence de cette ville à aujourd'hui et je n'en suis pas fier, merci de cette découverte via ton bonus. Je suis en quêtre de la moindre parcelle d'intérêt dans la région.

    Que W6 desserve cette ville depuis DTM est assez incroyable. Mais tant mieux pour nous car c'est un vol vraiment atypique.
    Heureusement que tu l'as fait en bulkhead car le reste n'a rien de séduisant. Clairment je serai prêt à payer la réservation du siège sur ce type de segment.
    J'ignorais aussi la main mise de W6 sur DTM.

    A bientôt pour le retour.

    • Comment 412279 by
      LGaddict AUTEUR 1283 Commentaires

      Merci Quentin ;-)

      J'ai l'impression que je t'ai déjà fait découvrir quelques villes dont tu ignorais l'existence, FR ça sert aussi à ça ;-)

      DTM est clairement un aéroport atypique, avec W6, EW et FR qui y dominent, celui qui veut des legacies n'a qu'à aller à DUS.
      KUT est une destination assez récente du réseau Wizzair (2013), et a d'abord été reliée à l'Europe Centrale et à La Grèce. Le vol vers DTM a été lancé il y a à peine 1 an, et celui vers LTN date de quelques semaines... A quand du BVA-KUT? ;-)

      L'espace en rangée 1 est en effet des plus appréciables sur un tel vol, je n'ose imaginer ce que doit être un vol WAW-DWC sur W6 sur une rangée standard.

      La Géorgie vaut clairement au moins 1 voyage, si ce n'est pas 2 ou 3.

  • Comment 412264 by
    Kethu SILVER 1894 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR, très intéressant !

    Dès l'introduction, ça renforce mon envie de filer découvrir ce pays... Alors si en plus on y mange fort bien, je vais craquer bientôt et y foncer ! Comme Mogoy, je ne connaissais même pas cette ville avant de lire ce FR, elle semble un peu moins "musée" que Tbilissi, ce n'est pas pour me déplaire.
    Le Russe est-il encore beaucoup parlé (et accepté) dans ce pays ? Mes compétences en géorgien sont assez limitées...

    Sinon, très belles photos depuis le ciel, avec ces nuages moutonnants qui paressent au dessus du sol allemand,

    Merci aussi pour les bonus touristiques et gastronomiques, ainsi que le ferroviaire au début, ça change un peu de l'aérien !

    A bientôt ;)

    • Comment 412280 by
      LGaddict AUTEUR 1283 Commentaires

      Merci pour le commentaire ;-)

      Si la Géorgie vous tente, allez-y, vous ne le regretterez pas. En outre, la population est très chaleureuse et hospitalière. Logé dans un hôtel qui était en fait des chambres d'hôtes assez luxueuses, j'ai vraiment été chouchouté par la maîtresse de maison, avec des produits maison de grande qualité en plus (y compris du vin maison ;-)

      Le Russe est très répandu dans la population, bien plus que l'Anglais d'ailleurs, donc pas de souci à utiliser la Langue de Tolstoï.

  • Comment 412265 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8168 Commentaires

    Merci de ce FR à la destination originale.
    Impressionnant de voir tous ces appareils Wizzair alignés ! Paysages survolés interessants ( le meilleur IFE) et une cabine dont j'aime bien les tonalités . L'espace au bulckhead est agréable meme si la planche a repasser semble dure. Catering correct et sans surprise pour du low cost qui embarque plutot des produits à date de Limite de conso longue pour limiter les pertes.
    Bonus(es) très intéressants de cette région méconnue.

    • Comment 412281 by
      LGaddict AUTEUR 1283 Commentaires

      Merci Christophe ;-)

      Il y a en effet quelques aéroports comme DTM qui sont des parkings W6: Gdansk, Kiev-Zhulyany, Sofia, Skopje et bien sûr Budapest.

      En cette saison, il est en effet possible de faire de belles photos de paysages, d'où mon forcing pour éviter du red-eye.

      La planche à repasser est un peu dure, mais mieux profilée que celle de LH-LX-OS.

  • Comment 412290 by
    KL651 4481 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    DTM n'envoie pas trop de reve, même Hanovre est plus glam'...
    En effet, quand un vol direct sur une LCC est moins cher qu'un vol avec escale sur une legacy et aux horaires pénibles, autant les privilégier (comme pour la rencontre de RIX).
    Après 4 heures sur une planche à repasser quand même ça pique.

    • Comment 412309 by
      LGaddict AUTEUR 1283 Commentaires

      Merci Etienne ;-)

      Il est clair qu'il y a bien plus glamour que Dortmund en Allemagne. Sans DTM, je ne pense pas que j'y aurais mis les pieds.

      Au bout de 2h, la planche à repasser se rappelle à mon bon souvenir, mais ça reste encore supportable en rangée 1, mais peut-être dans une rangée "normale". Que ne ferait-on pas pour FR? ;-)

  • Comment 412293 by
    flodu55 360 Commentaires

    Bonjour et merci pour le FR et les sublimes photos qui l'accompagnent, que ce soit pour les paysages survolés ou les bonus touristiques. S'ils ont plu a Mogoy on risque d'en avoir d'autres, ce qui nous permettra de découvrir encore un peu plus ce pays. Cordialement Florent

  • Comment 412294 by
    jules67500 GOLD 4921 Commentaires

    Salut Philippe ! Merci pour ce FR ;)

    Te voilà de retour, avec un sublime report pour commencer !

    Le trajet d'approche est assez long et laborieux !

    Pour Dortmund, je préfère y aller voir du football, et donc, boire des bières avec les supporters dans la vieille ville ^^. La Ruhr est en effet une région assez verte malgré son passé (et son présent) industriel.

    Une liaison qui m'a surpris, c'est vrai !

    Bon pitch à bord, c'est difficile de faire mieux chez une legacy du fait de la J

    De magnifiques photos tout au long du vol !

    Tes boni sont magnifiques, un pays à découvrir rapidement ;)

    A bientôt pour le reste de tes aventures !

    • Comment 412317 by
      LGaddict AUTEUR 1283 Commentaires

      Merci Jules ;-)

      Ah la bière, encore et toujours à ce que je vois , mais question "vieille ville", on reste plutôt sur sa faim à Dortmund, il ne reste quasiment plus rien. Le parcours d'approche ne fut pas rien, mais pas si laborieux que ça, juste un peu lent, mais tu sais que j'arrive à m'occuper facilement ;-)

      DTM-KUT, une liaison assez inattendue, mais ça change des hubs et encore des hubs ;-)

Connectez-vous pour poster un commentaire.