Avis du vol Air China Chengdu Kunming en classe Economique

Compagnie Air China
Vol CA415
Classe Economique
Siege 27K
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:25
Décollage 12 Fév 17, 08:15
Arrivée à 12 Fév 17, 09:40
CA   #84 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 183 avis
akivi
Par GOLD 1134
Publié le 15 mars 2017
***
Précédent vol du routing :
Paris CDG - Chengdu CTU, Air China, A330-200
***

Bonjour à tous,

Après un premier vol mémorable entre Paris et Chengdu, je vous avais laissés dans le paxbus, un peu (beaucoup) en stress pour ma connexion. Mon prochain vol part dans 1h45 et il faut passer immigration, bagages, douanes… et me réenregistrer !

photo wp_20170211_136

Je ne prendrai pas de photos de PAF, bagages et douanes car c'est interdit et je n'ai sûrement pas envie de devoir m'expliquer auprès de policiers chinois… Ca sera donc un peu de texte à la place :)

Le trajet en paxbus fut plutôt long, et pas mal de monde à l'immigration aussi. Les formalités sont plutôt lentes (contrôle du passeport en 2 fois, par des personnes différentes) et pour ne rien arranger, une personne en fauteuil roulant (ainsi que ses accompagnants) me passeront devant alors que c'était presque mon tour… Je suis en territoire chinois à 7h05 (mon prochain vol part dans 1h10).

Course jusqu'au tapis bagages ; heureusement ma valise est déjà là. Puis course jusqu'aux douanes (merci les roulettes de la valise !), qui seront rapidement expédiées. En zone publique à 7h10, je commence à me détendre un peu :)

Je monte d'un étage, et après quelques difficultés pour trouver le guichet d'enregistrement sur le FIDS (il me faudra demander à un kiosque d'informations), m'y voici à 7h15 !

photo wp_20170212_001

Visiblement nous sommes attendus, l'info de notre arrivée tardive est passée pour nous assurer la correspondance. Enregistrement efficace à défaut d'être aimable, et on nous annonce que notre vol pour KMG est retardé pour cause de mauvais temps. Mais on ne sait pas de combien sera le retard (ni, accessoirement, où est le mauvais temps)

photo wp_20170212_002

Bon… Je crois que mon boarding pass trahit très légèrement ma destination finale ^^ Je prends en effet le vol CA415 Chengdu-Rangoun avec escale à Kunming :)

photo wp_20170212_012

Il s'agit d'un vol domestique donc pas de PAF, par contre il nous faudra passer par un PIF (rapide) originalement indiqué

photo wp_20170212_003

Nous voici en salle d'embarquement à 7h30, un vol pour Jeju finit d'embarquer. C'est plutôt petit et bas de plafond… Bref ce voyage aller ne m'envoie toujours pas de rêve :)

photo wp_20170212_005

Au moins il y a une fontaine à eau. Par contre, il y a aussi un gros courant d'air froid et deux énormes chauffages mobiles ont été installés. Les plus frileux d'entre-nous se retrouveront collés devant :)

Ah oui, il y aussi des toilettes… à la turque :)

photo wp_20170212_013

Notre vue depuis la salle. Je pense (naïvement) que cet A319 CA devant est pour nous.

photo wp_20170212_006

Bon… Le vol est toujours annoncé en retard, avec un départ estimé à 9h. Mauvaise météo sur "un autre aéroport". Ca fait une petite heure de retard, pas top mais pas la mort non plus.

photo wp_20170212_009

On attend un peu, sans WiFi car impossible de trouver un réseau qui marche. Chose très très pénible, des annonces sont diffusées en permanence via les hauts-parleurs, parfois répétées 3 ou 4 fois, en chinois et en anglais…

Dehors le jour se lève, avec un A330 Capital Airlines au repoussage

photo wp_20170212_014

Alors que ce 767 ANA est toujours en cours de préparation

photo wp_20170212_015

Qu'est-ce qui cloche dans cette image ? Bingo, le départ est toujours indiqué à 9h… alors qu'il est 9h32. Ca sent pas bon du tout, tout ça !

Les pax s'impatientent, dorment, certains remontent dans l'aéroport se balader… Un agent est bien présent au bureau d'embarquement mais n'a aucune info à donner. Il est bientôt relayé par une collègue. Celle-ci ne parle pas bien anglais, mais nous tend un bout de papier griffonné sur lequel il est inscrit que c'est du brouillard à KMG qui nous empêche de partir.

photo wp_20170212_017

Il est 10h passées… Certaines personnes, dont moi, commencent à être franchement exaspérées. Histoire de mettre un peu de pression et d'avoir des infos sur notre heure réelle de départ, je retourne au comptoir, et nous sommes plusieurs à avoir la même idée au même moment. On nous explique péniblement qu'il n'y a pas de souci, que si on ne peut pas partir on nous mettra à l'hôtel en attendant le vol, peut-être le lendemain… Hein, quoi, pas question, j'ai un beau voyage qui m'attend et je ne veux pas perdre de temps ici !

C'est à ce moment précis que le talkie-walkie grésille. L'agente nous dit que nous allons pouvoir partir ! J'ai rarement été aussi content d'entendre ça, je n'avais tellement pas envie de passer une nuit ici :)

Le boarding commence effectivement peu de temps après, à 10h30

photo wp_20170212_019

Nous voici dans le paxbus. Mais on ne peut pas partir maintenant, ça serait trop beau : il manque pas mal de pax qui sont allés s'éparpiller dans l'aéroport… Il faut donc attendre que tout le monde revienne… Je dirais qu'on a perdu encore 20 minutes comme ça

photo wp_20170212_020

Allez, c'est parti : A320 de Sichuan Airlines

photo wp_20170212_021

A320 et A321 China Eastern, et un China Southern derrière

photo wp_20170212_022

B737-800 de Donghai Airlines, compagnie jamais reportée

photo wp_20170212_023

Un 757 chinois, il n'en reste pas beaucoup ! Xiamen n'en a que 5 (dont 4 actifs) selon Airfleets

photo wp_20170212_025

Avec notre retard, j'espère très fort un affrètement de dernière minute dans une compagnie et/ou un appareil improbables… Mais ça ne sera pas Chengdu Airlines malheureusement

photo wp_20170212_027

Le trajet dure longtemps et nous allons dans des zones de plus en plus reculées de l'aéroport… jusqu'à ce rarissime ARJ21 de Chengdu Airlines, déjà reporté par Lucky Luke

photo wp_20170212_028

Malheureusement nous ne ferons que passer devant, là aussi. Mais je suis tout de même content de l'avoir vu de mes yeux :)

photo wp_20170212_029

Nous arrivons à notre avion, qui est bien celui prévu… snif

photo wp_20170212_031photo wp_20170212_032

La J

photo wp_20170212_033

Il y a déjà des pax dans l'avion… mais ne me demandez pas comment ! Le CA415 commence bien ici, à CTU, je ne sais donc pas d'où sortent ces pax ^^

photo wp_20170212_034

Je laisserai le hublot à ma copine, ça sera donc siège du milieu pour moi

photo wp_20170212_035

Le pitch est correct

photo wp_20170212_037photo wp_20170212_038photo wp_20170212_039

Je mettrai ma copine à contribution pour les photos extérieures… Il s'agit d'être discrets non seulement à cause des PNC, mais aussi en raison de mon voisin côté couloir, un chinois qui n'a vraiment pas l'air commode !

photo wp_20170212_040

Comme sur le CDG-CTU, les consignes de sécurité sont présentées en partie "en vrai" et en partie en vidéo

photo wp_20170212_041

Une petite bouteille d'eau est distribuée, ça sera la seule prestation offerte sur ce vol

photo wp_20170212_042

Point positif sur ce court vol intérieur, la géovision est affichée

photo wp_20170212_044

Repoussage à 11h21, soit avec trois bonnes heures de retard. Nous repassons devant l'ARJ21 aperçu tout à l'heure…

photo wp_20170212_045

… et devant le second ARJ21 de Chengdu Airlines. Voilà, vous venez d'apercevoir (d'après Airfleets) l'intégralité des ARJ21 livrés par Comac !

photo wp_20170212_046

A319 de Tibet Airlines

photo wp_20170212_047

Il y a du monde au décollage, nous nous insérons dans le flot

photo wp_20170212_051

Un China United Airlines s'élance. La compagnie a été reportée une seule fois, par Marathon… et encore, il avait finalement volé sur un appareil China Eastern !

photo wp_20170212_053photo wp_20170212_057

C'est à nous !



Le vol sera paisible, sans événement bien remarquable. Il sera tout de même ponctué par les bruits de raclements de gorge et de crachats d'un pax chinois assis un peu devant. J'espère seulement pour la compagnie qu'il crache dans le sac à vomi…

photo wp_20170212_077photo wp_20170212_078

Je somnole un peu (je n'ai quasiment pas dormi sur le CDG-CTU) et c'est déjà la descente



Je retrouve KMG, aéroport par lequel je transite pour la 4ème fois (mais contrairement à mes voyages précédents, ce transit-ci sera bien plus court).

S'il y a vraiment eu du brouillard ici, il s'est bien dissipé !

photo wp_20170212_095photo wp_20170212_096photo wp_20170212_097

Nous voici au bloc à 13h10 locales, à côté d'un Silkair, d'un Shandong Airlines et d'un… je ne sais plus :)

photo wp_20170212_098photo wp_20170212_099

Nous débarquons par passerelle

photo wp_20170212_100

Avec vue sur ce 738 MU en livrée spéciale (comme la moitié des avions MC de MU j'ai l'impression !)

photo wp_20170212_101

Mais au bout de la passerelle… un escalier, que nous descendons pour rejoindre un paxbus !

photo wp_20170212_102

Malgré le retard nous sommes sûrs de ne pas louper le vol KMG-RGN, car il sera effectué sur le même avion. Par contre il faut aller dans KMG pour passer l'émigration, et revenir à notre avion (durée du transit sur le billet : 1h10). La suite au prochain FR :)
Afficher la suite

Verdict

Air China

6.0/10
Cabine8.0
Equipage5.0
Divertissements6.0
Restauration5.0

Chengdu - CTU

6.1/10
Fluidité6.5
Accès5.0
Services6.0
Propreté7.0

Kunming - KMG

6.6/10
Fluidité6.0
Accès5.0
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

Le vol lui-même s'est déroulé sans histoire, mais l'expérience est évidemment gâchée par les 3 bonnes heures de retard, avec quasiment aucune information ni distribution de meal voucher ou je ne sais quoi. Très peu d’interactions avec les PNC car rien n'a été distribué à part la petite bouteille d'eau avant le départ.

A bientôt pour le dernier vol de ce voyage aller, décidément éprouvant !

Sur le même sujet

14 Commentaires

  • Comment 390011 by
    Numero_2 GOLD 9902 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Alors, le prix du billet ex-CDG est peut-être bas, mais au moins toutes les em***des sont comprises dans le tarif ! ^^

    Pour Rangoon les vols directs sont inexistants depuis l'Europe mais le fait de transiter par BKK, SIN, KUL ou SGN aide au confort du voyage par rapport à CTU.

    Il est loin le temps où chaque vol domestique chinois avait une prestation étoffée !

  • Comment 390025 by
    Chevelan GOLD 13526 Commentaires

    Finalement le retard à l'arrivée à CTU n'a eu aucune incidence pour la suite du périple
    On ne connaît pas toujours pas le tarif de ce "fabuleux" voyage, le mystère reste entier ^^
    3 heures de retard au départ, ce n'est vraiment pas glop

    Merci pour ce FR, à bientôt pour la suite...

  • Comment 390040 by
    AirOne SILVER 2030 Commentaires

    À croire que la production des ARJ 21 semble problématique pour Comac ... En tout cas à lire des FR d'Air China, c'est une compagnie qui ne semble guère tentante.

    À bientôt

    • Comment 390099 by
      akivi GOLD AUTEUR 2556 Commentaires

      C'est une compagnie qui fait le job, sans plus... Et surtout sans "âme" : pas de petits détails sympas, pas de chaleur... Mais le contrat est rempli, hors événements exceptionnels comme j'ai pu vivre ici. Merci pour le commentaire et à bientôt pour la suite !

  • Comment 390042 by
    Yoke 424 Commentaires

    Merci pour le FR. Étonnant cette absence de catering digne de ce nom sur un vol chinois (même intérieur), quant aux retards inopinés c'est malheureusement monnaie courante chez eux... Belle séance de spotting. À bientôt !

  • Comment 390050 by
    LUCKY LUKE SILVER 2480 Commentaires

    Allez, j'avoue ne pas toujours bien comprendre pourquoi tant de FRs sont accompagnés en "une de couv" par la photo d'un avion qui n'a rien à voir avec celui du vol reporté, mais s'agissant de l'ARJ21 que tu illustres ici, c'est un avion tellement peu répondu que tu es pardonné ! Merci pour le clin d’œil en tous cas et je constate que depuis mon vol CTU-SHA en septembre dernier sur cet appareil insolite, la cadence des livraisons à Chengdu Airlines n'a pas vraiment augmenté...
    Concernant ton vol en tant que tel, ne me dis pas que tu espérais secrètement une IRGAV en ARJ21 quand même ? Je vois mal CA affréter sur un vol international car il faut fournir beaucoup de paperasse au pays de destination quand ça se produit. Ceci dit, ton A319 CA a quand même de la gueule avec sa livrée plutôt "old school" et ce n'est pas le type d'appareil le plus répandu en Chine, donc belle prise ! A très vite pour la suite.

    • Comment 390101 by
      akivi GOLD AUTEUR 2556 Commentaires

      Je comprends ton interrogation :) C'est quelque chose que je fais rarement, mais je me suis dit qu'un avion aussi rare méritait plus d'être en photo de couverture qu'un "banal" A319 (même si, d'après ce que tu dis, ça n'est pas si banal en Chine).

      Eh bien, vu le retard de 3 heures, je m'attendais un peu à tout côté IRGAV :) Mais je n'aurais pas pensé à l'ARJ21 avant de tomber nez-à-nez dessus. Le doute a cependant duré très peu de temps vu que notre paxbus n'a fait que passer devant !

      Merci Luc pour le commentaire et à bientôt pour la suite !

  • Comment 390062 by
    padawan 1498 Commentaires

    Quand j'ai vu la photo de couv, je pensais aussi à un vol en ARJ21 ^^
    Que ce soit A319 ou ARJ21, CA ne donne vraiment pas envie...

  • Comment 390134 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8168 Commentaires

    Merci pour ce partage : pas mal de stress pour se retrouver à attendre 3 heures . Pas grand chose à faire ni s dire si c'est une raison. Être ; safety first . Cabine et vol classique avec un service tout de même un peu rapia.

  • Comment 390159 by
    mogoy GOLD 10254 Commentaires

    Merci Guillaume pour ce FR.

    Connexion bien gérée mais retard mal communiqué.
    Un CTU CJU voilà un vol qui n'existait pas il y a 10 ans. Si les Chinois débarquent à Jeju cela va devenir moins rigolo !
    Prestation symbolique, tout comme Clément, je note une baisse du niveau.

Connectez-vous pour poster un commentaire.