Avis du vol Air France Stockholm Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF1463
Classe Affaires
Siege 2A
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:40
Décollage 22 Avr 17, 06:10
Arrivée à 22 Avr 17, 08:50
AF   #49 sur 116 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4328 avis
Tomseg
Par 727
Publié le 20 mai 2017
Bonjour à tous,

Avant de commencer, je tiens à préciser que j'ai obtenu l'accord de publier un FR sur cette ligne par Marathon lors de mon précédent FR ;-)

Aujourd'hui, départ vers San Francisco pour une petite semaine de vacances. Le routing sera :
-ARN-CDG, Airbus A320 AF en Business
-CDG-SFO, Airbus A380 AF en Business.
Le problème qui se pose est la courte escale qui sépare les deux vols. Les1h10 pour faire le transit à CDG) s'avèrera être un peu court, mais j'y reviendrai à la fin de ce FR.

Je dormais dans un hôtel à côté de l'aéroport donc pas de soucis d'accessibilité.
J'arrive 1h30 avant le départ du vol et déjà beaucoup de monde à l'enregistrement. Le comptoir Skypriority est occupé par les passagers eco. Me voyant dans la file, l'hôtesse termine avec le passager dont elle s'occupait puis me fait signe. Enregistrement très rapide, la carte d'embarquement ayant été chargée la veille sur l'application Air France.

photo a5

Le vol AF étant le premier du matin, ce n'est pas la foule des grands jours à la sécurité. Je passe donc le contrôle en 2 min montre en main.

photo a7

Visite du terminal. Grosse déception car étant passé la veille par le très beau et design T5, celui-ci n'a rien à voir. Le plafond est bas, la moquette rétro et tout est fermé à cette heure matinale.


Passage au premier étage à la recherche du salon. Une zone de restos s'y trouve. Elle doit être agréable en pleine journée avec une belle vue sur les avions.
photo a9photo a10

Le salon n'est pas encore ouvert.

photo a1photo a3

Ne reste que le spotting pour s'occuper.

Le G-EUPO, 319 British de 17 ans.

photo a18

Un appareil FlyNiki en partance pour Berlin.

photo a19

Je cherche à me connecter au Wifi de l'aéroport qui…n'existe pas. Je profite des magazines téléchargés la veille sur l'appli air France Press.
photo a21photo a22photo a24

Tiens, les films téléchargés ne peuvent pas être regardés avant (ou après) le vol, contrairement aux magazines qui sont consultables 30heures avant le départ.
photo a25

L'embarquement est débuté presqu'en même temps que le salon ouvre. Je tente une rapide incursion dans ce dernier pour voir ce qui est disponible, mais n'ai pas vraiment eu le temps de faire les photos.

photo a26photo a27

Re-spotting depuis la passerelle et arrivée en cabine.

photo a28photo a29

Accueil souriant et détendu en porte par la CCP. Installation au 2A pour ma part.
Pas tellement de surprise pour la cabine : sièges en cuir noirs et liseré rouge multi-reportés sur ce site.
photo a30photo a32

Pitch correct, cela dit je me loge en général partout avec mon mètre 75.

photo a34

L'IFE naturel pour les prochaines heures.
photo a36

Les consignes de sécurité.
photo a38photo a39photo a40

Les magazines proposés et composés essentiellement de pub…
photo a41

Petite serviette rafraichissante donnée avec le sourire.
photo a42

Embarquement clos, passerelle retirée on time, mais il semble qu'il y ait un souci… Ca parlemente entre le cockpit et l'agent de trafic… La situation dure une quinzaine de minutes et cause un retard pour lequel il n'y aura pas d'explications.
photo a43

Finalement, on repousse…
photo a44

Un coup d'oeil à cet hôtel bien connu.
photo a45

Un vieillard soviétique : un Antonov AN-12 de Cavok air, une compagnie cargo ukrainienne (j'étale ma science mais je reconnais avoir regardé sur internet ce qu'était cet OVNI…;)
photo a46

Roulage rapide jusqu'au seuil de piste.
photo a48

L'ombre de notre coucou s'éloigne au fur et à mesure que nous grimpons.
photo a50photo a52photo a53

Survol du joli paysage suédois


Altitude de croisière atteinte. La ségrégation débute en même temps que le galley s'agite.
photo a61

Le menu est distribué.
photo a63

Je me mets directement dans l'ambiance US et choisi les pancakes. C'est vraiment très bon, seuls les fruits n'ont aucun goût.
photo a66

L'IFE naturel rempli bien sa mission alors que nous survolons le Danemark.
photo a68

La flotte AF.
photo a70photo a72photo a73

La CCP passera à plusieurs reprises durant le vol pour proposer à boire, du pain et des viennoiseries. Elle arborera toujours un chaleureux sourire.
Plus tard, elle nous offrira des petites sucreries. Nous en profiterons pour discuter pendant une dizaine de minutes sur ma destination finale, les vols précédents et à venir de l'équipage (celui-ci partant immédiatement après vers Lisbonne), mon routing et mon travail. Echange vraiment très agréable et sympa avec une CCP qui semble aimer sa fonction.

photo a75

Comme d'hab', à l'approche de Paris, la couverture nuageuse se fait plus dense, voire impénétrable… La descente est annoncée.
photo a77

Les champs de colza commencent à fleurir dans le nord parisien.
photo a78

Et atterrissage tout en douceur. C'est parti pour le spotting. C'est asian time à CDG 1 !


Nous arrivons en porte avec 10 min de retard.

Connaissant le temps qu'il faut pour passer certains postes de PAF de CDG, je traverse à toute bourre le terminal 2F pour arriver sur une queue monstrueuse menant à la PAF du 2E. Il a fallu plus d'une heure pour la franchir (alors qu'il y avait 2 files skypriority). Les passagers pour les vols hors Schengen étaient encore dans les files alors que les différents embarquements étaient en cours.
Je fais par de mon inquiétude à une hôtesse d'ADP quant au soucis que cela va poser sur les horaires de départ des avions. Pour elle, tout va bien, c'est une situation quotidienne. Ah bon ok, si c'est normal alors…
Entre passagers, c'est la guerre! Chacun essaye de doubler son voisin, pensant que son vol part avant celui des autres. Bref, le contrôle aux frontières n'est déjà pas un plaisir mais ce genre de moment gâche très nettement l'avis que l'on peut porter sur un aéroport et sur l'expérience générale du voyage. De plus, que dire de payer un billet business pour arriver en sueur et stressé dans l'avion?

Du coup, pas le temps de décrouvrir le salon du terminal L. J'accède directement à l'embarquement déjà ouvert pour SFO. Essayant de profiter au maximum du vol, je ne fais pas beaucoup d'autres photos, j'ajoute donc ce vol en bonus et ne fais de vrai FR dessus.

Au final, départ du vol avec un retard de 45 min et arrivée à SFO avec une heure de retard (la CDB s'excusant de ne pas avoir pu rattraper ce retard en raison d'un fort vent de face).

Le bonus vol vers San Francisco ;) A noter, que la collation avant l'arrivée était vraiment bonne (flanc de quinoa) contrairement à ce que la photo laisse présager.



Merci de m'avoir lu.

A bientôt sur un prochain FR.
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.1/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration8.5

Aurora Lounge - 2

7.0/10
Confort7.0
Restauration7.0
Divertissements7.0
Services7.0

Stockholm - ARN

9.5/10
Fluidité9.5
Accès9.5
Services9.0
Propreté10.0

Paris - CDG

5.8/10
Fluidité5.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté9.0

Conclusion

Très bon vol avec un équipage attentionné et sympathique, un catering léger et savoureux et une cabine que je trouve joli. L'application Air France press fonctionne très bien et offre un grand choix de presse, magazines et films. Seul point négatif, le retard du vol qui n'a pas été non plus exagéré (15min).

Pas tellement d'avis sur le salon de départ, n'ayant pas eu le temps d'en profiter. Dommage qu'il n'ouvre pas plus tôt.

Concernant CDG... Passage à la PAF trop long, la fluidité n'est pas au rendez vous, ça gâche franchement le plaisir !

Informations sur la ligne Stockholm (ARN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 77 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Stockholm (ARN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 398473 by
    alexandre54 465 Commentaires

    Merci pour la publication du tronçon Aller ! :)

    Je constate que les 2 vols se sont très bien déroulés, en revanche c'est dommage d'être tombé sur un A380 équipé de "vieux" NEV3... :(

    J'en reviens au ARN-CDG, l'objet principal du FR:

    Combien étiez-vous en cabine Business ?

    La prestation me semble très appétissante, un excellent PDJ visiblement ! Les gourmandises proposées sont également les bienvenues.

    La CC était excellente et aime son métier: c'est tellement agréable de rencontrer des PNC sympathiques et ouverts à la discussion.

    À bientôt pour de nouvelles aventures :)

    Alexandre

    • Comment 398475 by
      Tomseg AUTEUR 121 Commentaires

      Nous étions seulement 3 passagers sur 2 rangées de business ce jour là. La CC a d'ailleurs insisté pour qu'on puise plus que de raison dans le paquet de sucreries, en mettant en avant le fait que nous n'étions que peu de passagers en business ce jour là.
      Concernant l'A380, les NEV3 ne sont effectivement pas aussi confortables que les sièges proposés en cabine BEST mais ils sont tout de même assez confortables pour y dormir convenablement. Je trouve que ce qui manque vraiment à cette cabine est l'aménagement 1-2-1 de la best. Vivement que ces cabines soient étendues à ce type d'appareil.
      Merci pour ce commentaire, à bientôt ;)

  • Comment 398478 by
    marathon GOLD 9600 Commentaires

    L'horaire de ce vol pique terriblement les yeux, surtout si l'on découvre que le salon sur lequel on comptait est fermé. Je l'ai pris en 2013 : il était à 6h30, mais l'horaire piquait tout autant les yeux.

    Malgré la brièveté du passage au salon, la photo confirme que le personnel avait préparé le buffet pour le petit déjeuner du lendemain lors de mon dernier passage le soir.

    J'ai déjà vu ce vénérable An-12 un soir à ARN

    Ces fruits exotiques ne peuvent être bons que s'ils sont importés par avion : trop cher sans doute. (L'ananas insipide, c'est un grand classique dans les restaurants pour salariés à Stockholm) Dommage, mieux vaudrait choisir des fruits venant de moins loin et ayant mûri dans de bonnes conditions.

    Tiens, Hello Kitty est de retour à CDG !

    Une heure pour passer la PAF vers les vols non-Schenge, en Skypriority ! Mais que fait la police ? :(

    Merci pour le partage; je préfère en rester au vol AF1063 pour mes retours à CDG !

    • Comment 398493 by
      Tomseg AUTEUR 121 Commentaires

      Merci pour ce commentaire, Je crois que la police à Paris essaye de concurrencer JFK;)
      L'horaire est un peu tôt, mais il permet de prendre les correspondances à Paris et surtout de bien dormir sur les tronçons suivants au temps de vol plus élevé ;) Ca pique quand même bien, je crois que je n'avais jamais pris le premier vol d'un aéroport
      Pour les fruits, ils feraient effectivement mieux d'éviter l'exotisme et de penser au goût...
      J'étais affectivement content de voir hello kitty à CDG. Je pensais que la livrée n'existait plus.
      Peut être à bientôt sur un ARN-CDG :-D

  • Comment 398497 by
    Flight-Report TEAM GOLD 373 Commentaires

    Merci pour ce FR mais c'est dommage de ne pas avoir publié séparement votre CDG-SFO car vous avez suffisament de photos pour en faire un FR!

  • Comment 398531 by
    Benoit75008 GOLD 7318 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR!

    Dommage d'avoir un terminal zombie à ARN :-(

    Cabine que j'affectionne beaucoup et beau catering à bord! La prestation AF en J sur CC/MC est très sympa!
    Choix du plat chaud => très bon point!

    CDG devrait se réorganiser, les multiples contrôles depuis les attentats de 2015 provoquent de gros ralentissements!

    • Comment 398536 by
      Tomseg AUTEUR 121 Commentaires

      C'est vrai qu'ils devraient voir pour leur organisation, ou recruter. Car si en skypriority, nous sommes passés en une heure, les clients économy ont dû mettre un temps encore plus élevé...
      Côté catering en J, je trouve qu Air France fait de bon choix. Et je suis d'accord, la cabine fait simple mais élégante.
      Merci pour le message ;)

  • Comment 398548 by
    okapi GOLD 3851 Commentaires

    Quand tu vois de l'ARN-CDG, tu te dis que tu peux le lire tranquillement car tu connais déjà l'auteur. Et puis, un regard un poil plus précis et tu vois que c'est pas de la course à pied alors forcément, tu y vas. Et quelle belle lecture. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est pas de la contrefaçon du tout. Un FR rondement bien écrit et agréable à lire.
    Dommage ce salon qui ouvre trop tard.
    La cabine, on la connait bien et la presta est bien exécutée.
    "seuls les fruits n'ont aucun goût." Les fraises et le melon, c'est pas trop nordique comme fruit j'imagine :-D
    Service relaxé des PNC, surtout qu'ils enchaînent un vol "long" donc stress au minimum.
    Beau spotting à l'arrivée. Par contre, transit laborieux comme en témoigne le "tout va bien, c'est une situation quotidienne" ce genre de réponse est vraiment affligeant.
    Il y avait largement de quoi faire un joli FR sur le deuxième vol mais comme bonus, c'est déjà franchement bien réussi. Merci de ce partage! À bientôt.

    • Comment 398564 by
      Tomseg AUTEUR 121 Commentaires

      Bonjour Okapi, merci pour ce bien sympathique commentaire. Je crois que mes chevilles sont en train de gonfler ;-D
      Il est vrai que la réponse de l'hôtesse était affligeante mais je dois dire qu'en plus d'y avoir peu de comptoirs de la PAF ouverts, la gestion des files par ADP est vraiment étrange. Car au lieu d'ouvrir une file par comptoir, ADP ouvre plusieurs lignes qui ne débouchent pas forcément sur un agent de la PAF. C'est à une hôtesse de faire avancer chacune des files petit à petit, sous les reproches des passagers qui angoissent de rater leur avion. Vraiment bizarre comme organisation... Et on les sent complètement débordées (à juste titre) mais aussi désabusées, ce qui n'aide vraiment pas à donner une bonne image de CDG.
      Je retiens pour la prochaine fois, plus de bonus tel que celui là, j'en ferai un vrai FR.
      A bientôt ;)

      • Comment 398565 by
        marathon GOLD 9600 Commentaires

        "Au lieu d'ouvrir une file par comptoir, ADP ouvre plusieurs lignes qui ne débouchent pas forcément sur un agent de la PAF. C'est à une hôtesse de faire avancer chacune des files petit à petit (...). Vraiment bizarre comme organisation."
        La théorie des files d'attente, passionnante branche des mathématiques qui devrait être enseignée à tout concepteur ou gestionnaire d'infrastructures accueillant du public, enseigne qu'il est plus efficace d'avoir une seule file d'attente pour N guichets, plutôt qu'une file d'attente par guichet. C'est apparemment ce que faisait cette hôtesse de manière approximative.

Connectez-vous pour poster un commentaire.