Avis du vol Alitalia Milan Paris en classe Economique

Compagnie Alitalia
Vol AZ358
Classe Economique
Siege 31F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:30
Décollage 26 Mai 17, 17:55
Arrivée à 26 Mai 17, 19:25
AZ 301 avis
okapi
Par SILVER 666
Publié le 2 juillet 2017
Bonjour à tous! La cuisine de l'okapi rouvre ses portes après une pause africaine. Comme d'habitude, je publie avec un certain retard. Les impératifs professionnels et un crash de mon pc serviront à justifier cette reprise d'un flux de FR qui j'espère, vous interessera! Merci à tous les lecteurs et commentateurs.
Pour changer les habitudes, j'ai passé la semaine à Milan et le week-end à Paris.
J'avais prévu mon coup depuis longtemps, le lundi 29 mai serait consacré à l'aérien. Après mes péripéties en compagnie d'Alitalia du vendredi 19 mai (si vous n'avez pas lu, c'est bien dommage) c'est de nouveau avec cette compagnie en italique que je m'envole ce soir. Masochiste l'okapi? Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. En tous cas, pas allergique au sésame du tout!

À la carte:
AZ 358 ✈ LIN - CDG — Certains l'aiment chaud!
AF7640 ✈ CDG - LYS — T'as pris ta douche ce matin?
AF7551 ✈ MPL - ORY — Les Dupont/Dupond, en chair et en os!




IN GOD WE TRUST, OTHERS PAY CASH!



J'ai déjà parlé de l'incapacité d'Alitalia de générer des revenus supplémentaires à différence d'AF/KLM et autres qui offrent souvent du surclassement de dernière minute. Chez AZ, je ne l'avais jamais trouvé. Cette fois-ci, je reçois un mail me proposant de participer aux enchères. Mea culpa. Si le jeu pouvait être tentant, l'expérience précédente a définitivement congelé toute velléité en la matière en ce qui me concerne. J'ai pris la résolution de ne jamais dépenser un centime de plus que nécessaire pour une compagnie dont le management se fiche éperdument du client. Surtout que le ton un poil mafieux ne me sied guère. Tu n'as que 72 heures pour dégainer ta carte de crédit. Nous sommes le 22 quand je reçois la lettre de menaces et je pars le 26…

photo upgrade_1

Pour paraphraser Marathon*, ce n'est pas avec trois raviolis, une part de tiramisu et un verre de vin qu'ils vont m'attirer dans leur piège. Par acquis de conscience, j'ai bien regardé leur lien mais il m'aurait fallu dépenser plus que de raison pour du pré-mâché dont je ne doute pas une seule seconde qu'il sera hautement gastro-nomique.
Grazie ma no grazie!
Ah les procédures de check-in en ligne avec AZ!!! Toujours au petit bonheur la chance. Normalement cela devrait filer comme sur des roulettes puisque le départ se fait depuis l'Italie mais justement, c'est l'Italie avec son lot de surprises. Alors que je suis en wifi et 4G, l'appli me boude en me disant qu'il y a un problème de réseau. Mensonge!!!

photo img_8091

Je réussis quand même l'exploit d'obtenir une carte d'embarquement au format pdf avec mention SKY PRIORITY en rouge dessus mais pas moyen d'en obtenir la contrepartie dans le wallet.

photo screenshot_bp1_sp_pdf

Finalement, à force de patience et de ténacité, j'obtiendrai gain de cause le lendemain mais au rabais, par sms d'abord et par le wallet ensuite.

photo img_8086photo img_8098



CALDO



Bref, le jour J, je sors de chez moi à 16 heures soit une trentaine de minutes plus tard que l'horaire que je m'étais fixé mais les impératifs de dernière minute étant ce qu'ils sont (les devoirs du gamin)… Métro (déjà amplement reporté par mes soins) et bus qui a changé de terminus depuis. À peine une heure de trajet pour traverser la ville un vendredi soir, c'est royal. L'Ascension n'est pas un jour férié en Italie, bizarrement. Il règne une chaleur intense à Milan. Si l'okapi supporte bien la fraîcheur des montagnes de l'est du Congo (ou de la région Parisienne), au-delà de 25 degrés, il commence à fondre. Le bus 73 était mal climatisé, tout autant que le terminal de Linate ce jour. Direction le comptoir AZ Sky P. Je me présente au fast track et scan mon BP. Ça ne marche pas, évidemment. Je m'explique donc avec la charmante hôtesse qui officie ce jour et je lui fais voir mon pdf qui indique clairement l'indication SKY PRIORITY. Elle se demande bien pourquoi ils m'ont édité une carte d'embarquement en papier sans cette mention. Le statut Elite reste une source de mystère chez certains membres de l'alliance Sky Team. D'un clic rapide, elle me débloque le sésame et le PIF sera ainsi passé en moins de cinq minutes chrono. Grazie! Direction le bar, pas le Motta situé juste après l'ersatz de duty-free que nous sommes obligés de subir en sortant du PIF; celui-ci est plein. J'en trouve un autre à l'étage, proches des portes avec finger. Un café ristretto plus un verre d'eau bien fraîche du robinet plus tard, j'ai encore du temps pour aller faire semblant de fumer un peu de tabac dans un bocal. Je n'y reste jamais plus de deux minutes de toutes façons et je reçois l'avis sur mon téléphone que l'embarquement a commencé. Je remonte d'un étage pour constater qu'une file sans fin s'est déjà formée. Aucune trace de respect des priorités pour le moment, la deuxième employée étant occupée avec des personnes âgées nécessitant de davantage d'attentions qu'un okapi en "nage" adulte. Notez que l'aéroport affiche encore des code-share qui ont pourtant cessé d'exister depuis le 26 mars dernier.

photo img_8106 large

Je fais le pari que la situation va changer rapidement et c'est précisément ce qui se passe. Sky Priority? Oui, moi. En fait nous sommes deux. Les autres passagers, beaucoup de retraités français dans cet avion ce soir… rouspètent un peu de nous voir leur griller la politesse mais on est Sky P (ou assimilé) ou on ne l'est pas. Et je fais honteusement partie de la première catégorie. Et hop, je me retrouve en moins de 60 secondes dans le sauna: une passerelle vitré qui a la jaunisse et est super mal climatisée.

photo img_8107 large

Je me sens comme un pingouin dans un four. Grrrrrrrr. Heureusement que l'instant porte de M. Esteban sonne la délivrance!

photo instant_porte

Et à propos de délivrance, je suis fort bien accueilli par la CC en porte. Bonsoir, bienvenue à bord. Tutto bene? Oui mais il faisait tellement chaud. Ça fait plaisir d'être finalement à bord, l'air y est bien plus frais. À ces mots, la CC ouvre ses placards et récupère plusieurs petites serviettes rafraîchissante ainsi que des serviettes en papier et me les tend. Voilà un geste que j'apprécie tout particulièrement. Il ne s'agit que de bonne éducation et peut-être même de bienveillance mais c'est devenu tellement rare aujourd'hui…et pas que sur Alitalia! Je la remercie "chaleureusement" et j'avance vers le fond de la cabine. J'ai du mal à me croire sur AZ ce soir, tant l'équipage est souriant et accueillant. Quatre PNC officient à bord et toutes sont effectivement très charmantes. Je traverse la cabine de notre Airbus A320 sous les salutations distinguées de chaque PNC rencontrée et j'arrive au fond. Ouf, ce vol ne sera peut-être pas un désastre. D'ailleurs, comme il n'y a personne à ma rangée, j'engage la conversation avec l'hôtesse présente et lui demande si elle a eu vent de l'accident qu'ont subi les PNC vendredi dernier à CDG. Elle me dit que oui. Je lui explique brièvement la situation et lui demande si elle en sait davantage, comment vont-ils? J'avais entendu dire qu'ils étaient repartis à vide vers Milan plus tard dans la journée. Elle me dit qu'elle a volé deux jours auparavant avec le même CdB. Plus de peur que de mal sauf pour une PNC qui était vraiment en état de choc. Un peu de douleurs mais pas de graves blessures finalement. Elle a l'air d'apprécier sincèrement que je m'informe. Je trouve cela naturel mais apparemment, ce n'est plus la norme encore une fois.

Oshibori à fond de cale! Cela pourrait bien faire le titre d'une enquête du célèbre Nestor Burma dessiné par l'excellent Tardi.

photo dsc08799 large

Joignons l'utile à l'agréable

photo dsc08803 large

La paperasse

photo dsc08800 large

L'embarquement se poursuit petit à petit. Je sais déjà que le vol sera bien rempli sans toutefois être plein.

photo dsc08797 large

Et si l'intérieur serait plutôt grisonnant, dehors, c'est comment? Un ciel d'un bleu parfait! Azzurro dit-on dans les parages.

photo dsc08802 large


ANDIAMO



Un nouvel avis de l'application officielle des Aéroports Milanais m'informe que l'embarquement est terminé. En tous cas, c'est la version officielle puisqu'il y a du encore pas mal de monde dans le couloir de notre valeureux Airbus. Et pourtant, cet avion n'est pas plein. Le passager lambda n'est pas du genre rapide. Entre le placement des bagages dans les coffres et la découverte du bon siège avec le bon numéro qui va avec… faut de la patience. C'est que ce vol est plus orienté vacances que business même si à la même rangée, de l'autre côté un businessman avisé du genre SP vient de s'y installer. Je l'entendrai vanter, au téléphone, les mérites et avantages de Sky Priority quand on est assis au fond. Jamais de difficultés à ranger son bagage à main, sortie pas plus rapide ni plus lente que si l'on est devant, etc. Je lui lance un sourire du style "tu n'es pas seul à l'avoir compris". À propos de fond de cale, faire le pari de la rangée pour moi tout seul a encore une fois bien fonctionné. J'ai fais fi des recommandations de Seat Guru et bien m'en a pris! Certes, c'est un poil plus serré qu'à l'avant mais aujourd'hui, mon confort ne sera pas entamé, je suis taillé pour de l'éco.

photo img_8096photo dsc08807 large


Le pas(ta al forno)

photo dsc08809 large

Et les détails du siège Recaro avec la patère accroche veste.

photo dsc08810 largephoto dsc08811 large


Repoussage à l'heure.

photo dsc08815 largephoto dsc08816 largephoto dsc08820 large

Le 319 compagnie devra attendre un peu que nous ayons libéré la porte.

photo dsc08818 large

Libero!

photo dsc08825 large

Le roulage est assez rapide. Un peu de spotting en passant avec cet A319 British Airways

photo dsc08830 large

Et cet autre A319 AZ en plein effort.

photo dsc08832 large

L'avion est configuré pour le décollage tandis que la cabine attend bien sagement d'être propulsée vers le ciel.

photo dsc08834 largephoto dsc08827 large

Et voici justement le seuil de piste, la 36, comme toujours. Cabin crrrrrrrew take yourrrr seat.

photo dsc08836 largephoto dsc08838 large

J'imagine qu'aujourd'hui aussi, ce sera TO FLEX. La piste n'est pas super longue mais elle a accueilli dans le passé les Boeing 747 d'Alitalia ainsi que le Concorde Air France/Pepsi en 1996. Pas besoin de poussée max pour nous arracher du sol ce soir.

photo dsc08841 largephoto dsc08842 large

Pour un vendredi soir, le parking est bien vide. Il faut espérer que tous les aéronefs sont en vols, plein de passagers payant le prix fort mais j'en doute.

photo dsc08843 largephoto dsc08845 large

Vue sur l'Idroscalo et de l'autre côté de la rive, le siège d'IBM Italie (bâtiment au toit verdâtre) et de la maison d'éditions Mondadori sur la gauche. Nous virons peu après au nord-ouest pour passer au-dessus de Saronno, ville célèbre pour ses Amaretti et sa liqueur qui va bien avec.

photo dsc08852 large

Climb thrust!

photo dsc08857 large

Le nord de l'Italie étant parsemé de lacs, il est toujours bon de savoir où trouver un gilet de sauvetage en cas de nécessité. On ne sait jamais ce qui peut se passer lorsque l'on voyage avec une compagnie qui risque de couler à tout instant! L'okapi sait nager mais il n'est jamais imprudent.

photo dsc08859 large

Point de lacs en vue de ce côté de l'appareil. Il va plutôt falloir chercher des skis…Les montagnes ne sont pas loin.

photo dsc08864 large

Ce vol n'est pas long, évidemment. Il va falloir s'occuper comme on peut. Passons donc aux activités de base avec le test Marathon: de mémoire d'okapi, on n'a jamais vu moquette aussi propre. Elle doit être neuve!

photo dsc08876 large

Le reste des équipements pour les passagers est aussi inutile qu'obsolète. J'ai déjà présenté ici-même les écrans qui jadis tentaient d'agrémenter les voyages en avion. Cet appareil n'en dispose évidemment pas. Il n'est toutefois pas interdit de rêver.

photo dsc08875 large

De toutes façons, les restrictions budgétaires invitent les passagers à se serrer la ceinture.

photo dsc08866 large

Ceinture que voici:

photo dsc08877 large

Etant assis au fond de cette luxueuse cabine riche en dotations, permettez-moi de partager avec vous cette vue sur le chêne massif qui revêt certaines parois…

photo dsc08873 large

Ainsi qu'un gros plan sur le logo en argent 925 poncé à la main par les plus grands orfèvres Napolitains.

photo dsc08871 large

Et sur la têtière en velours de Gênes

photo dsc08872 large

Et l'aumônière? Je vous ai parlé des restrictions budgétaires, non?…Impossible de la photographier sans dépasser le quota de photos du jour.
Bon d'accord, ça va, j'ai oublié, je me rattraperai la prochaine fois! De toutes façons, ceux qui me connaissent savent qu'il y aura une prochaine fois et qu'en attendant, je résiste encore et toujours à l'envie de laisser une trace de mon passage. De fait, cette paroi ne perd rien pour attendre, son jour viendra…

photo dsc08886 large

Cette interlude aura au moins eu le mérite de nous amener pile au-dessus des Alpes.

photo dsc08878 large


SALATO



Depuis ce fatidique vol AZ419 entre FRA et LIN, qui a d'ailleurs fait bien rire plus d'un lecteur, j'ai lancé un défi sournois au catering aérien. Appelons-le la conquête de l'empire du biscuit. AF gagne sans difficultés presque tous ses matchs mais AZ était loin de remonter la pente. J'imagine que le fait que je m'enquiers de la santé de ses collègues ait poussé l'hôtesse à vouloir se dépasser. Une honorable intention au vu de ce que les nouveaux maîtres à bord lui ont laissé comme armes. Exit le café et le thé hors vols du matin. C'est désormais eau (avec ou sans bulles) et Coca-Cola. Les jus chimiques que certains ont connu se sont évaporés, quant à l'alcool, c'est dépité que je constate son absence, l'excuse de la réduction des coûts sera toujours la plus facile à servir. "Dolce" ou "Salato", point barre. Faut ni être exigeant ni affamé ce soir. Alors quand la carriole passe devant moi, mon choix est vite fait. Le rideau de ségrégation est tiré, les riches à l'avant vont pouvoir se goinfrer de tortellini et de tiramisu tandis que nous…?

photo dsc08880 large

DU SESAME!!! Ça me rappelle quelque chose. Faut vraiment que je prenne rendez-vous chez le psy(chiatre). D'ailleurs, puis-je vous en demander un deuxième? La réponse sera un cinglant … Certamente! Ça se passe de traduction, surtout que c'est dit avec le sourire.

photo dsc08902 large

Et comme tout FR-iste sérieux qui se respecte, vous aurez noté que les sachets sont au nombre de trois sur la photo de couverture. C'est qu'au retour du chariot, je pousserai le vice à redemander à boire et là, le troisième sachet me sera offert, derechef.
25 grammes de snack au sésame par sachet!

photo dsc08905 largephoto dsc08926 large

Les meilleurs cadeaux sont ceux que l'on reçoit sans aucune contre-partie et dont on choisit de faire profiter son entourage. N'est-ce pas Jules?
En tous cas, je m'efforce d'apprécier cet apéritif avec vue sur les montagnes…

photo dsc08883 large

Et la vallée de Sion, avec son aéroport si bien reporté mais pas d'Embraer en vue ;-)

photo dsc08892 large

Fin des montagnes.

photo dsc08901 large

Et fin de l'apéro. On passe à table? Trop tard pour la fondue, j'aurais dû descendre à GVA. Le temps passe vite et nous avons franchi les massifs. Nous voici donc entre la Suisse et la France avec le Lac de Neuchâtel, un peu plus loin avec Yverdon les Bains au premier plan.

photo dsc08911 large

J'ai pourtant bien suivi les MOOCs de compactage postprandial du Maître Marathon mais, en dépit de tout bon sens commercial et gastronomique, Alitalia s'évertue à rendre ce genre d'exercice le plus simple possible. C'est du niveau du CP (que je n'ai jamais fréquenté) ou à la rigueur du premier trimestre de CE1! Pas moyen de disserter davantage sur ce point.

photo dsc08927 large

Dijon, si je ne m'abuse…

photo dsc08928 large

La descente est amorcée puis c'est un classique vers Troyes. J'ai consulté la météo pour cette soirée. Le temps est au beau fixe sur Paris. Nous aurons donc droit à LA super approche. Malgré mon assise du mauvais côté, je parie pour de bonnes photos.

photo dsc08922 large

L'avion est encore assez haut, bien plus haut que lors de précédents vols. CDG est bien visible, surtout après une légère retouche pour enlever la composante bleue due aux hublots de l'appareil.

photo dsc08948 large

Tentative d'Air to Air avec ce biréacteur (AF?) en approche sur la 08R

photo dsc08951 large

Un autre aéroport, destiné à devenir plus familier quelques jours plus tard…

photo dsc08955 large

Proches du Lac d'Enghien, les hôtesses passent mettre la cabine en sécurité. Vue sue le port de Gennevilliers, Argenteuil et la Seine, frontière naturelle entre le 92 et le 95.

photo dsc08963 largephoto dsc08964_b large

Houilles et Sartrouville d'un côté, Maisons-Laffite de l'autre.

photo dsc08968 large

Il serait peut-être temps de virer cap nord histoire de penser à atterrir ailleurs qu'en Basse Normandie.

photo dsc08971 large

Et voilà, suffisait de demander. Passage au dessus des usines PSA de Poissy, Villènes sur Seine et Médan, à droite au cap 360! Le golf de Saint-Germain est bien visible au milieu de la forêt.

photo dsc08973 large

Peugeot devrait sponsoriser le "Golf" que l'on voit mieux ici ;-)

photo dsc08976 largephoto dsc08981 large

Et sous l'aile protectrice de notre Airbus, le centre de formation d'une petite équipe de football locale; je crois qu'elle s'appelle le RER A Paris Saint Germain-en-Laye ou un truc de ce genre…Désolé mais j'suis pas expert.

photo dsc08988 large

C'est bien plus qu'un cap nord dont nous avons hérité. La Défense est bien visible et nous sommes avisés qu'il reste moins de 10 minutes avant le toucher des roues.

photo dsc08999 large

Zoom sur La Défense et le Stade Yves du Manoir à Colombes. L'A86 longe la Seine et les flaps sont sortis.

photo dsc09006 large

La gare d'Argenteuil en haut à gauche et ses divers embranchements vers la Grande Ceinture, Ermont et Conflans Sainte-Honorine. Pour un Milanais, vous remarquerez que je connais bien mes classiques banlieusards!

photo dsc09010 large

Retour sur le port de Gennevilliers, Villeneuve la Garenne et le Parc des Chanteraines avec son joli lac et son petit train très saisonnier en haut à gauche sur la photo qui suit.

photo dsc09017 large

Gros plan sur L'Ile-Saint-Denis, le Stade de France et le Carrefour Pleyel

photo dsc09022 large

Le Parc de La Courneuve ainsi que la couche de pollution sont bien visibles lors d'approches par beau temps.

photo dsc09035 large

Si l'aéroport de Bresso, au nord de Milan reçoit volontiers le Pape en visite pastorale dans la ville du milieu, c'est une autre sorte de grande messe qui sera bientôt célébrée dans cet espace!

photo dsc09042 largephoto dsc09046 large

Le train est sorti (fort heureusement), l'avion joue avec les vents en finale. Tout le monde retient son souffle, enfin presque tout le monde.

photo dsc09051 large

Pas besoin d'aller jusqu'en Suède pour acheter des meatballs ou boire du jus d'airelles, Marathon devrait pourtant le savoir!

photo dsc09054 large

Sauf que si l'on est assis du mauvais côté de l'avion, on risque de passer outre cette information vitale ^^

photo dsc09057 large

Finale 08R, cleared to land!

photo dsc09058 largephoto dsc09060 largephoto dsc09062 large

Atterrissage avec un coup de fanfare: 10 minutes d'avance! C'est la nouveauté à bord et c'est bien annoncé. Ils se prennent pour des Irlandais les amis Ritals. Par contre, en cas de retard, c'est profil bas et silence radio!

photo dsc09063 largephoto dsc09065 largephoto dsc09066 large

Sortis rapidement de la piste, point d'attente au point d'attente.

photo dsc09073 largephoto dsc09076 large

Traversée de la 08 gauche dans la foulée et nous filons vers le parking du soir.

photo dsc09078 largephoto dsc09082 large

Passage au large du 2G

photo dsc09092 largephoto dsc09095 large

Puis le roulage continue vers le 2F. Nous serons au contact ce soir.

photo dsc09096 large

Un A330-200 aux couleurs Skyteam mais sous pavillon Chinois nous accorde la priorité. 谢谢

photo dsc09100 largephoto dsc09103 largephoto dsc09105 large

Arrivés au 2F, un autre membre de la famille Skyteam est là.

photo dsc09109 largephoto dsc09111 large

Notre avion vient de s'immobiliser et déjà, tout le monde est debout. Danette time comme ce fut si bien dit ici-même. On dirait l'heure de pointe dans le métro. Sauf que le conducteur de la passerelle doit être encore aux toilettes. Il faudra 10 bonnes minutes supplémentaires pour que l'appareil soit finalement servi. Et pendant ce temps, les moteurs tournent et bouffent du kérosène. Tu parles d'économies et d'écologie!

photo dsc09114 large

Je reste placidement assis. J'en profite pour observer ce qui peut l'être, comme ce coffre inutile pour les passagers sauf en cas de malaise à bord…et pour faire un dernier brin de causette avec "ma" PNC. Nous discuterons des aléas de son employeur ainsi que du futur antérieur de la compagnie. Pas bien gai tout ça.

photo dsc09108 large

Le CdB nous l'avait anticipé, dehors il fait 28 degrés. Ce n'est pas vraiment un climat parisien du mois de mai; Qui s'en plaindra? Finalement, nous sommes libérés. Je prends congé de cet équipage fort sympathique. En espérant les revoir un jour. Dernier coup d'oeil sur l'étalon du jour. Il repartira pour Milan dans l'heure, moi pour le 13ème, en RER.

photo dsc09115 large

Fin de la récréation.

Merci de m'avoir lu. N'hésitez pas à commenter voir critiquer (mais pas trop non plus, faut pas exagérer). Si vous avez aimé, mettez un Like en dessous sinon vous en mettrez deux!
À bientôt pour de nouveaux envols.
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

4.8/10
Cabine6.0
Equipage9.0
Divertissements2.0
Restauration2.0

Milan - LIN

7.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services6.0
Propreté6.0

Paris - CDG

8.4/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté6.5

Conclusion

AZ = La bonne surprise du vendredi. Vol à l'heure, équipage très pro et très sympa qui fait avec les moyens du bord, c'est-à-dire pas grand chose, mais le fait bien et avec le sourire. Si c'était comme ça à chaque fois...
LIN = Moins d'une heure pour traverser la ville pour la modique somme de un euro et cinquante centimes. Pourquoi aller jusqu'à Malpensa? Linate reste un aéroport de petites dimensions mais plutôt efficace. Pas le plus beau d'Italie, pas le plus laid non plus. Je pénalise le manque de fontaine d'eau potable même si le barista m'a donné un verre d'eau du robinet gratis.
CDG = C'est blindé ce vendredi soir mais très fluide. Le beau temps aide sûrement au moral des gens. Les fontaines d'eau fraîche font maintenant partie du quotidien, pourvu que ça dure.

*J'ai bien essayé de paraphraser un certain Navettiste affirmé en souhaitant inclure la source de mon forfait. Tout ce que j'ai réussi à faire, c'est avancer dans ma lectures de ses fameux 500 FR sans pour autant réussir à localiser la source de mes dires. Les intéressés se reconnaîtront, les autres pourront faire l'effort eux-mêmes un peu plus tard. Je sens la paresse m'envahir!

Informations sur la ligne Milan (LIN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 52 avis concernant 6 compagnies sur la ligne Milan (LIN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

28 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 402718 by
    Gaetan 2443 Commentaires
    Merci Guillaume pour ce FR fort plaisant à lire.

    Quel bordel (italien) cette application ! Heureusement qu'au final, tu as pu bénéficier des avantages SP !

    Accueil à bord plus que chaleureux, voilà qui mets un peu de baume au coeur avant le naufrage annoncé ! Avoir des PNC très agréables rend le vol nettement plus agréable. D'ailleurs, tes yeux doux à la PNC t'auront permis d'avoir une triple ration du catering ! Je te trouve sévère avec la note d'ailleurs, Air France ne fait pas forcément mieux, ni les compagnies européennes en général.

    "Et la vallée de Sion, avec son aéroport si bien reporté mais pas d'Embraer en vue ;-)" --> Navré de te corriger mais c'est l’aérodrome de Rarogne (Raron en allemand) qui est visible sur la photo. Tu devais certainement passer à la verticale de Sion. Je t'avoue tout de même que j'ai mis un petit moment pour orienter la photo correctement.

    Arrivée à Paris sous un soleil de plomb et en avance ! Quel exploit !

    A bientôt !
    • Comment 402738 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Hello Gaetan!
      L'appli AZ est tout un programme, c'est le cas de le dire! La triple ration, c'est toujours pratique dans les apéritifs mondain parisiens. Ça fait tellement chic de sortir son sésame en présence des invités!
      Les PNC ont fait la différence. Le catering, pouah! Désolé de te contredire mais à l'heure des repas, AF sert des sandwiches en Y sur tous les vols Europe, ce sera dans un prochain FR. AZ ne le fait plus. En janvier, j'avais eu droit à ça: http://flight-report.com/fr/report/21521/Alitalia-AZ353-Paris-ORY-Milan-LIN
      Quand on voit les 25 grammes de crackers, il y a de quoi être déçu.
      Merci pour la correction géographique. Moi qui pensait avoir bien reconnu l'endroit entre flightradar et google maps, il va falloir que je révise un peu mieux la prochaine fois ^^
      Allez, je me lance dans le deuxième volet. À bientôt!
      Guillaume
  • Comment 402724 by
    noone18 360 Commentaires
    Ouvrir un report de l'Okapi national est l'assurance de passer une bonne lecture. On peut même y rire (présentation du gilet de sauvetage).
    Presque surpris de trouver un équipage pro et des plus agréables.
    Merci pour cet opus. @ bientôt
    • Comment 402739 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Hello Noone18! Merci pour ce com qui me fait très plaisir. (Okapi national, ça fait très "spécial", n'est-ce-pas?)
      C'est vrai que le coup du gilet de sauvetage m'a bien fait rire tout seul dans l'avion quand j'en ai eu l'idée :-D
      Équipage hors norme je dirais au vu de mes nombreuses expériences. La note est méritée.
      En route pour la suite. À bientôt!
  • Comment 402728 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10221 Commentaires
    Merci Guillaume de ce FR. Un équiapge Alitalia aussi sympathique c'est rare et mérite la bonne note que tu donnes. 1 point par sachet de salato si je comprends ta note de restauration ? Le survol des Alpes est toujours un beau moment quand on est au hublot. Belles photos sous un ciel azur à CDG à l'arrivée.
    • Comment 402740 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Hello Christophe et merci du com'
      J'enlèverai 2 points à un Alsacien qui a goûté ces fameux crackers si mondains récemment. Je vois que la note catering a été bien saisie par l'expert ;-) Je renvoie au FR de janvier où AZ se prenait un 6, les temps ont bien changé. J'admets que les Alpes en toutes saisons ne me laissent jamais indifférent et que Paris quand il fait beau mérite quelques photos.
      À bientôt pour la suite de cette aventure!
      G
  • Comment 402742 by
    Esteban GOLD 20116 Commentaires
    Merci Guillaume pour ce FR fort bien rédigé, comme à ton habitude !

    Je vois que l'instant porte sonne la délivrance du sauna :)

    Que dire, AZ devient affligeante de médiocrité dans son service, eau et coca et basta ? Heureusement que l'équipage c'est montré à la hauteur. Dommage d'avoir vraiment hâte que ça se finisse. Il faut liquider cette compagnie et recommencer de zéro, seule solution viable.

    Ravi de t'avoir rencontré à Paris, ce fut bref mais intense :p
    • Comment 402751 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Merci Stephan pour la lecture. Les instants porte sont devenus une vraie institution, même pour moi. Et il y en a d'autres à venir. Un peu de fraîcheur ne faisait pas de mal ce jour, effectivement. AZ est aussi désolante que le salon Crowne d'AMS, c'est tout dire. Les jours meilleurs sont définitivement derrière elle, bien dommage surtout lorsque l'on a la chance de rencontrer des PNC qui veulent encore y croire.
      Je promets d'être présent plus longtemps à la prochaine rencontre. Cette première fut d'ailleurs un excellent moment pour moi, je l'ai vraiment apprécié. Peut-être comme des fous qui se retrouvent dans un asile? D'ailleurs, teaser à ce sujet, notre "vol" commun fera l'objet d'un FR d'un nouveau genre...
      À bientôt!
    • Comment 402752 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Et puis comme je suis un peu maso, je me porte volontaire pour un coup de fouet suite à mon erreur d'identification d'aéroport comme si bien repéré par @Gaetan ;-)
  • Comment 402757 by
    ksar 1271 Commentaires
    Hello Guillaume et merci pour ce FR bien agréable à lire.
    Trois sachets de crackers à l'heure de l'apéro, ça le fait! ;-)
    Bon point pour l'équipage sinon pour le reste...
    Ravi d'avoir rencontré à Paris et à très vite
    • Comment 402874 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Merci...Papa! L'apéro c'est bien mais quand c'est moins "dry" (sauf Martini).
      La rencontre fut intéressante effectivement. Je réponds désormais présent à tous les appels désespérés de gamins cherchant leur géniteur dans les supermarchés. L'okapi finira par prendre des claques ^^
  • Comment 402764 by
    théodoric BRONZE 1609 Commentaires
    Merci l'Okapi pour ce fr.

    Quelle belle narration pour un vol "navette" qui pourrait être peu passionnant.

    Votre politesse a était grandement récompensée par cette gentille PNC.

    A bientôt
    • Comment 402875 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Merci pour le Vous mais j'étais tout seul alors on peut éventuellement utiliser le "tu" ^^
      J'admets que cette route ne présente que très peu d'intérêt, hormis la vue des Alpes. Mais comme j'y suis abonné, je tue le temps à défaut d'achever la bête mourante.
      La politesse est mon kérosène ;-)
      À bientôt!
  • Comment 402780 by
    jules67500 GOLD 6150 Commentaires
    Hello Guillaume ! Merci pour ce FR !

    J'apprécie les apéritifs, je crois que les amis FRistes ont tout mangé !!

    Double ration, tu dois leur faire de l'effet ! Et ce n'est pas surprenant qu'AZ soit en presque-faillite si tu en redemandes !!

    Toujours pas tenté par l'option AF à la place d'AZ ?

    A bientôt !!
    • Comment 402781 by
      jules67500 GOLD 6150 Commentaires
      Et ravi de t'avoir enfin rencontré le weekend dernier, c'était très sympa !
    • Comment 402876 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      L'option AF est sans commune mesure, tant sur le plan de la prestation que sur le plan tarifaire. Heureusement que je m'octroie certains menus plaisirs. Un FR est d'ailleurs en prépa à ce sujet ;-)
      Si mes overdose de sucré-salé peuvent contribuer à l'atterrissage d'Alitalia, alors pourquoi pas. Au pire, cela fait un bon sujet de conversation sur le tarmac du Bourget ou dans certains milieux très parisiens.
      À bientôt!
  • Comment 402795 by
    Papoumada GOLD 7352 Commentaires
    Merci Okapi pour ce FR très agréable à lire

    "J'ai du mal à me croire sur AZ ce soir, tant l'équipage est souriant et accueillant. " ====> les PNCettes se croyaient-elles toujours en code-share? ;=)

    "L'okapi sait nager mais il n'est jamais imprudent." ===> l'Okapi n'est-il pas un spécialiste des Grands Lacs?

    Exit le café et le thé hors vols du matin. C'est désormais eau (avec ou sans bulles) et Coca-Cola. Les jus chimiques que certains ont connu se sont évaporés, " =====> AZ tombé plus bas que MD? Là-bas, jus chimiques et bonbon anglais sont toujours au programme!!!

    "la Seine, frontière naturelle entre le 92 et le 95." ====> Le fleuve Tumen de l'Île de France.

    En résumé, un sans-faute AZ qui deviendra sous peu collector.

    A bientôt !
    • Comment 402879 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Les PNCettes m'ont confessé regretter l'époque du code-share. Allez savoir pourquoi? La fin est proche, elles devaient le sentir.
      Spécialiste des Grands Lacs : Touché mais pas coulé. La meilleure réponse depuis bien longtemps: Bravo!
      AZ plus bas que MD, pas difficile, même recette avec plus de moyens.
      Je ne suis pas spécialiste de la Corée du Nord. Je dirais plutôt que c'est comme le fleuve Congo entre BZV et FIH en moins large toutefois.
      AZ Collector, je vais l'imprimer et le refiler à mon gamin quand il sera grand. Il pourra raconter quelque chose à ses enfants :-D
      Merci pour la lecture et le com'
  • Comment 402915 by
    Chevelan GOLD 16832 Commentaires
    Salut Guillaume

    Est ce un sursaut de lucidité d'AZ avant le sommeil éternel ?
    Assurément un bon vol, c'est pourtant simple non ?

    A bientôt !
    • Comment 403084 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Hello Hervé. Sur trois vols consécutifs, deux superbes et un bof, voir très bof. Ne pas se fier aux exceptions, elles ne confirment généralement que les règles bien établies. Merci pour cette lecture. Il va falloir d'ailleurs bien s'y habituer, j'en ai des tas d'autres à venir!
      À bientôt!
  • Comment 403156 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce premier volet que je (re)lis en premier.

    Un bon équipage AZ est à marquer d'une pierre blanche. Ils ont survécu pendant deux décennies de bric et de broc. Ils ont emporté Air One dans leur naufrage, effrayé LH, dégoûté AF, viré James Hogan, usé Il Cavallero et consort et fait le lit de FR...
  • Comment 403197 by
    marathon GOLD 10151 Commentaires
    Je constate toujours quelques PAX SP épars qui jouent la carte "place dans le fond pour avoir de la place dans les coffres à bagages" dans ma navette habituelle.
    Trois sachets de 25g de biscuits ? Ce n'est pas un okapi, mais un criquet migrateur ! Combien de temps AZ va tenir avec de tels dépassements de budget de catering?
    Des Italiens qui suppriment le café : c'est le signe de la faillite imminente.
    Très belle vue générale de CDG, tel que je ne le vois jamais (depuis le sud, évidemment, l'éclairage est meilleur); j'apprécie le livre de géographie illustrée.
    On appréciera la forme olympique des muscles des paupières de l'auteur au nombre de clins d'œil par photo :)
    Merci pour le partage !
    • Comment 403327 by
      okapi SILVER AUTEUR 4161 Commentaires
      Il va falloir que je rétablisse les avis par mail lors de publications de commentaires. Faire l'impasse sur cette petite pépite eut été une grave erreur: "On appréciera la forme olympique des muscles des paupières de l'auteur au nombre de clins d'œil par photo :)"
      "Des Italiens qui suppriment le café : c'est le signe de la faillite imminente. " Attention car je vais bientôt révéler le pourquoi du comment et surtout montrer au monde entier que l'on peut encore se faire servir un café en Y une fois l'embargo décrété. Du reste, j'ai bien réussi à procurer une bouteille de whisky à un collègue lors d'un séjour à Riyad il y a quelques années. Mais avant, un peu d'autre navettes dont un vol "renversant"...qui n'ira pas bien loin!
      Merci de cette lecture. À bientôt!
  • Comment 403817 by
    yukun 728 Commentaires
    Merci pour ce FR ^^

    AZ se réveille un peu tard non? x)

    Belle vue aérienne de Paris!

    A la prochaine ^^/

Connectez-vous pour poster un commentaire.