Avis du vol China Southern Amsterdam Beijing en classe Affaires

Compagnie China Southern
Vol CZ346
Classe Affaires
Siege 1K
Temps de vol 09:25
Décollage 22 Mai 17, 14:50
Arrivée à 23 Mai 17, 06:15
CZ   #38 sur 138 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 126 avis
Tomseg
Par 2179
Publié le 5 juin 2017
Bonjour,

Ayant quelques jours a congés fin mai, je souhaitais retourner vers une de mes destinations préférées : Hong Kong.
Au moment de mes recherches, China Southern faisait une promo business imbattable (je n'avais jamais vu un tarif aussi bas) au départ d'AMS et via PEK. Elle offrait aussi la possibilité de s'arrêter à l'aller ou au retour à PEK sans frais supplémentaire. La région pékinoise ne nécessite pas de visa pour un transit inférieur à 3 jours. Après lecture de différents FR et mes expériences en éco sur CZ, je n'étais pas hyper emballé par "Air Guangzhou", mais trois choses ont eu raison de moi : le tarif, le tout nouveau Skyteam Lounge de Pékin et les quelques miles qui pourraient me manquer en fin d'année pour l'obtention de la carte "noire" de Flying Blue. Il ne me restait plus qu'à ajouter les vols de pré- et post-acheminement.


Le routing est finalement assez simple :
22/05/17 : CDG-AMS, KL1228, Eco, B737-700, non reporté
22/05/17 : AMS-PEK, CZ346, Business, A330-300, vous y êtes
23/05/17 : PEK-HKG, CZ310, Business, A321
29/05/17 : HKG-PEK, CZ309, Business, A321
01/06/17 : PEK-AMS, CZ345, Business, A330-300, non reporté
01/06/17 : AMS-CDG, AF134, Eco, A321, non reporté


Arrivée donc à AMS depuis CDG. Je récupère rapidement ma valise puisque j'ai essuyé un refus d'enregistrement jusqu'à HKG, le vol de pré acheminement ayant été acheté séparément. Pas de soucis, j'avais prévu le coup avec suffisamment de marge pour cette correspondance.
Je file ensuite vers l'enregistrement Skypriority. Aucune attente. Impression des cartes d'embarquements. Valise enregistrée au comptoir avec le sourire.


Passage aux PIF, PAF et Poum ultra rapide pour les Skypriority.
photo img_5673

FIDS d'Amsterdam.
photo img_5677photo img_5678

Vous prendrez bien un peu de Gouda ou quelques tulipes?
photo img_5692photo img_5711

Avant le lounge, place au spotting très centré sur l'Amerique du nord.


Direction le Crown Lounge : passage par des couloirs qui restent aussi peu accueillants que lors de mon dernier passage.
photo img_5712photo img_5714

Entrée rapide dans le Crown Lounge pas trop bondé en ce lundi midi, mais quelques difficultés à trouver un endroit propre (notamment sur les tables).
Je note pourtant la présence de deux employées bien affairées au nettoyage et au réapprovisionnement des buffets. Elles ne semblent pas assez nombreuses.


Le buffet.


Ma selection.


L'embarquement est appelé sur les écrans du lounge. Je file vers la porte E5 où je découvre la bête. Les priorités sont respectées.
photo img_5754

Vous prendrez bien un petit journal sur le jetbridge?
photo img_5755

Accueil souriant et courtois à la porte de l'avion. On m'indique le couloir que je dois emprunter pour rejoindre mon siège. Personnellement, je suis toujours un peu gêné quand on m'accompagne à ma place, je préfère me débrouiller seul. Dans le cas présent, ça me va très bien. Je découvre la cabine avant de ce 330-300 CZ. Configuration 2-2-2. C'est propre mais sans plus. Oreiller et couette (que je trouve meilleure que celle d'AF) sont posés sur le siege, le casque audio sur l'ottoman. Siège très confortable.


A noter, la possibilité de surélever l'accoudoir central pour plus d'intimité, notamment lors du passage en position allongée.
photo img_5788photo img_5789

Le pitch (de Pasquier).
photo img_5814

Service du pré-start drink. Un PNC me propose jus de pomme, d'orange ou eau. J'opte pour le jus de pomme tout en me demandant où est le breuvage pétillant qui m'aidera à bien dormir. En fait, il fallait le demander. La jeune fille derrière moi a été bien plus maligne et a reçu un verre de Taittinger… Un oshibori signé CZ est distribué dans le même temps. Notez la photo rendant hommage au Leader…
photo img_5775photo img_5777photo img_5779

A peine 5 minutes après mon arrivée à bord, une hôtesse vient se présenter à moi. Elle me parle dans un anglais plus que bancale, elle n'arrive pas a faire de phrases complète, et doit utiliser beaucoup de gestes/signes pour se faire comprendre. Elle m'annonce le temps de vol et me tend le menu. Je comprends que je dois déjà faire mon choix pour le repas et le petit déjeuner. Elle reste à coté de moi le temps de la lecture. Je me sens un peu pressé. Mes choix trop rapidement faits, le menu est immédiatement repris et sera présenté au passager suivant. Ouf, j'ai eu le temps d'en faire des photos (la PNC semblait d'ailleurs très étonnée).
Alors voila dans quel ordre le choix m'est demandé (pas très logique pour moi) :
- plat principal du diner,
- dessert du diner,
- entrée du diner,
- plat principal du petit déjeuner,
- la PNC m'énonce (toujours dans un anglais moyen) la sélection de café, de jus et de thé qui me sera proposée au petit déjeuner. Sans vraiment formuler de phrase, elle me fait comprendre que je dois choisir une boisson : je choisi donc le thé… ERREUR FATALE… vous allez bientôt comprendre…
photo img_5783photo img_5784

Tiens, il paraît qu'il y a de la littérature entre les ottomans…
photo img_5805

Toujours avide de grande littérature, je me précipite donc vers cette "boite à savoir"… Bon ok, tout est uniquement écrit en chinois… Je vous laisse particulièrement apprécier la flotte de CZ décrite uniquement chinois.


Les consignes de sécurités et les règles de douane, situés dans la "boite à savoir".


Le casque : pas top. J'entends bien plus le ronronnement des 2 moteurs que la douce mélodie de l'IFE. J'utiliserai donc le mien.
photo img_5809photo img_5810

Visite des commodités avant le roulage.
photo img_5806photo img_5807photo img_5808

Consignes de sécurité.
photo img_5824

Seuls 2/3 des sièges business sont occupés. Le passager initialement assis a coté de moi préfère changer de place pour être seul au milieu de la cabine.
Repoussage avec 15 minutes de retard, roulage pendant 15 autres minutes, puis décollage.


Découverte de l'IFE. Désolé pas de vraie photo, je n'y ai pas pensé sur le moment. Globalement correct.
photo img_5843

15 minutes après le décollage, une PNC passe imposer la fermeture de tous les hublots. On se retrouve dans le noir pour savourer l'apéro : une petite sélection de noix et… du thé ????!!!!!!…. Il me faudra 3 vols avec CZ pour comprendre que ce qui est demandé par la PNC après le choix de plat chaud du petit déjeuner était le choix de l'apéro!!! Appréciant énormément le thé, je n'ai pas été gêné, je suis déjà dans l'ambiance Hong Kong.
photo img_5846

Lors de la réalisation de cette dernière photo, une PNC passe me disputer : interdiction formelle d'utiliser les téléphones portables, y compris en mode avion. Les tablettes et autres ordinateurs sont autorisés. Il parait que c'est la loi chinoise. Je me ferai discret pour la suite de ce FR, mais j'écoperai tout de même de deux autres rappels à l'ordre lors de ce vol.

Service du repas. Pour être franc, c'est ma plus grosse déception avec "Air Guangzhou". J'espérais un peu mieux, de belles saveurs asiatiques, etc… Je dirai que c'est nutritif et la quantité est au rendez-vous.
Les mini-quiches sont moyennes, le "garlic bread" infâme (l'adjectif est correctement choisi!), le boeuf est trop cuit (comme souvent à 10000 mètres) et les desserts sans intérêts. Dois-je vraiment vous parler de la soupe?
Le service s'effectue sans trolley sauf pour certaines boissons.
Un "red or white wine?" m'est proposé. Pas plus de présentation : je pense qu'il aurait été difficile pour les PNC de le faire en anglais, mais au moins une présentation des bouteilles auraient suffit. J'opte pour le "red". Mon verre est rempli au galley et m'est porté au siège. Je n'ai pas demandé à voir la bouteille. J'entame une dégustation à l'aveugle : pas mauvais, mais j'ai connu mieux.
Pas de second passage pour remplir les verres, il faut héler un PNC à la volée.
Je quémande un dernier "green tea" pour clore ce repas.


Présentation de la trousse de confort. Un peu trop simpliste à mon goût.
photo img_5901

Passage en position nuit, full flat, accoudoir central remonté à son maximum, et petits coups d'oeil intermittents à mon programme préféré. Une bouteille d'eau est distribuée pour la nuit. Je dois dire que j'ai bien dormi. Le siege est très confortable.


1h30 avant notre atterrissage, je suis réveillé pour le service du petit déjeuner qui commence par un Oshibori. Ma sélection s'est portée sur le petit déjeuner asiatique. Comme pour le diner, la quantité était au rendez-vous, mais pas le goût. Etant encore bien plein du diner, je ne mangerai que la moitié du repas. L'ensemble de ce deuxième service est fait avec un chariot (qui me rappelle celui de la cantoche de l'école primaire).


Le petit bonbon pré-atterissage
photo img_5905

Une belle image de Beijing dans les nuages
photo img_5909

PEK ou Beijing Capital
photo img_5919

Très très long roulage (26 minutes), et parking au large. Parking avec 45 minutes de retard.


Une photo des pompiers locaux pour ces demoiselles (eh oui, même sur FR on pense a vous…).
photo img_5958

Mini-bus pour les pax business
photo img_5961

Une derniere vue sur mon coucou de la nuit depuis le mini-bus + un coucou dont je n'avais jamais entendu parler.
photo img_5964photo img_5966

A la sortie du minibus, une charmante hôtesse parlant un bon anglais appelle les pax en connexion à la rejoindre. Elle me tendra un nouveau BP + une invitation au Skyteam Lounge. Elle me propose d'attendre les pax éco et premium éco afin de nous guider lors du transit. Je décline son offre. Je souhaite aller au plus vite afin de profiter du Lounge. Il ne me reste plus qu'une heure avant le décollage de mon vol suivant. Je suis le seul pax business en transit sur un vol Skyteam au terminal 2, le passage de l'immigration et de la sécurité est donc rapide (enfin, pour la Chine…).
photo img_5970photo img_5973photo img_5975
Afficher la suite

Verdict

China Southern

5.9/10
Cabine7.0
Equipage5.0
Divertissements7.5
Restauration4.0

KLM Crown Lounge 5 - Non Schengen

7.3/10
Confort7.0
Restauration7.5
Divertissements7.0
Services7.5

Amsterdam - AMS

9.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.0

Beijing - PEK

9.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Avec un tarif attractif, la possibilité de s'arrêter a Pékin et de découvrir le tout nouveau Skyteam Lounge de Pékin, mon choix s'est porté sur CZ.

Un vol qui reste globalement confortable mais qui n'est pas à la hauteur des grands cadors asiatiques (non chinois), européens ou du Moyen Orient se disputant la route vers la Chine.
La quantité des repas proposés a été présente, mais il n'en est pas de même pour la qualité. De mon point de vue, un menu simplifié avec des plats sans chichi et bien exécutés a bien plus de valeur. Ma note s'en fait sentir.
Bien que serviables et souriants, il est très dommage que les PNC (du moins ceux présents en business) ne parlent pas un peu mieux anglais sur un vol intercontinental. Au delà du service au pax, je me demande quelle pourrait être la gestion d'un incident grave en vol en terme de compréhension, d'informations et d'instructions... La mauvaise note donnée à l'équipage est presque uniquement en rapport avec leurs compétences linguistiques.

Concernant la politique de CZ vis à vis des téléphones portables, savez-vous pourquoi ils sont interdits en vol alors que les tablettes et ordinateurs sont permis?

Lors de la relecture, je m'aperçois que ce FR est assez négatif. Je m'en excuse. Je décris ce que j'ai vécu et mon ressenti. Ca sera malheureusement un peu identique sur mes deux prochains FR fait avec CZ. Cela dit, j'ai tout de même passé un agréable voyage et un superbe séjour à Hong Kong et Pékin.

Merci de m'avoir lu, et à bientôt pour le PEK-HKG... ;-)

Informations sur la ligne Amsterdam (AMS) Beijing (PEK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Amsterdam (AMS) → Beijing (PEK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est China Southern avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 9 heures et 20 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

  • Comment 400256 by
    TonTonChristian SILVER 310 Commentaires

    Bonjour TOMSEG et merci pour cet intéressant FR.
    J'envisage de visiter la Chine en octobre et recherche aussi des tarifs attractifs permettant un free stop over.
    Je suis de BORDEAUX et il existe des vols directs sur AMS, MAD, BCN, MXP.....
    Quel était ce tarif "imbattable" dont vous parliez ? Actuellement il est de .... 2702€ sur Tix.fr et 3185€ sur CZ.com..
    Autre question : comment avez vous réservé votre stop over ? Est-il possible de le faire en commandant le billet sur expedia ou opodo par ex ?
    Merci et bons vols futurs...

    • Comment 400288 by
      Tomseg AUTEUR 121 Commentaires

      Bonjour Christian,
      Le tarif était de 1144€ pour l'aller retour AMS-HKG via PEK. Le billet a été réservé directement sur le site de CZ. Le stop over a été possible en utilisant la fonction multi-destinations du site de la compagnie.
      Dans le cas où vous voyagerez avec un visa, un billet open-jaw pourrait être moins cher et l'occasion d'utiliser une compagnie "bien locale" pour relier les deux principales destinations.
      A bientot ?

  • Comment 400263 by
    TonTonChristian SILVER 310 Commentaires

    Merci Tomseg de cet éclairage.
    Canon effectivement ce tarif!
    A titre info Hainan vend des billets PRG-PEK-PVG et retour à 1080€ avec free stop over(s) ...
    Peut être au Bourget le 24 juin... qui sait !.

  • Comment 443165 by
    okapi GOLD 3481 Commentaires

    Le quatorzième clic "Like" c'est pour moi. Pas tant pour la prestation à bord qui reste apparemment dans les standards Chinois mais pour l'ensemble, à commencer par le tarif alléchant et les fruits frais au pdj. Le reste est un clair manque de formation et de sensibilisation des équipages à un vrai service en classe avant. J'aime toutefois cette cabine avec des sièges plus collés au hublots et je constate que nous avons le même programme préféré en vol ^^
    Après le Mexique et l'Argentine, je remercie l'auteur de m'avoir (re)découvrir l'Asie avec CZ.
    À bientôt pour d'autres explorations!

Connectez-vous pour poster un commentaire.