Avis du vol Interjet Mexico City Puerto Escondido en classe Economique

Compagnie Interjet
Vol 4O3250
Classe Economique
Siege 1F
Temps de vol 01:05
Décollage 29 Jui 17, 12:00
Arrivée à 29 Jui 17, 13:05
4O 6 avis
momolemomo
Par GOLD 1243
Publié le 10 juillet 2017
Bonjour,

1. Madrid - Boston ~ Iberia / A330-300 • Business Class
2. Boston - Miami ~ American Airlines / B757-200 • Domestic First
3. Miami - Mexico City ~ American Airlines / A319 • Economy Class
4. Mexico City - Puerto Escondido ~ Interjet / SSJ100 • Economy Class
5. Puerto Escondido - Mexico City ~ VivaAerobus / A320 • Economy Class
6. Mexico City - Merida ~ Aeromexico / B737-700 • Business Class
7. Cancun - Miami ~ American Airlines / B757-200 • Business Class
8. Miami - Dallas ~ American Airlines / B757-200 • Domestic First
9. Dallas - Madrid ~ American Airlines / B787-9 • Business Class

Après un temps à Mexico City on part quelques jours sur la côte pacifique, à Puerto Escondido. Pour s'y rendre il faut choisir entre Aeromar, Interjet, ou VivaAerobus. Nous avons prit Interjet à l'aller pour les horaires et le retour avec VivaAerobus parce qu'Interjet ne vole vers PXM que les jeudi, samedi et dimanche et que le vol Viva nous permettait d'attraper une connexion pour Mérida dans la même journée.

Il était impossible de réserver le vol sur le site d'interjet. Nos cartes bancaires ont toutes été rejeté. Nous avons essayé AMEX et Visa espagnoles, une Visa Française, et une Visa Mexicaine d'une amie. Toutes ont été rejeté alors nous avons acheté le vol sur un site tiers.

Nous arrivons à l'aéroport par la route. Interjet part du terminal 1 comme toutes les compagnies qui desservent MEX mis à part Aeromexico, Aeromar, Delta, et Copa Airlines.
photo dsc09054

Les comptoirs interjet sont facilement reconnaissables. La zone de check in est divisée en plusieurs lignes qui mènent à un employé et non pas une longue queue qui mène à tous comme on a l'habitude. Je trouve ça bien et ce qui est encore mieux c'est qu'ils ont 2 comptoirs réservés aux vols dont le check in s'apprête à fermer pour s'occuper des retardataires.
photo dsc09055photo dsc09056

On attend peu et une fois notre tour on découvre les problèmes des reservations via des sites tiers. Il n'y avait plus que des billets en classe "priority" sur le site d'Interjet sauf qu'on a jamais pu les reserver. Avec la reservation via le site tiers mon ami est en classe "priority" alors que moi je suis sur un autre PNR dans la classe la plus basse et donc nous sommes séparés. Les passagers en classe "priority" doivent s'assoir dans les premiers rangs et ne peuvent pas sélectionner les autres sièges (comme en business). Il est donc assis au rang 2 et moi au rang 7 mais il ne peut pas reculer plus loin que le rang 3. Par contre je peux avancer et passer au rang 2 si je paye mais l'employée a bien mit 10mn avant de nous proposer cette option.
Elle nous envoie donc aux comptoirs "ventes" pour régler ça. Là bas ça prend aussi plusieurs longues minutes à faire comprendre qu'on veut seulement être à coté et que changer mon ami de siège (qui je le rappelle ne peux pas s'assoir après le rang 3) n'est pas la seule option possible. Finalement elle comprend et nous donne les options: C'est 300MXN pour que je puisse sélectionner le siège à côté de lui et 1600MXN pour me faire passer en classe priority.
Au final je paye les 300MXN et elle nous ressort des BP, version ticket de caisse parce que c'est Interjet, et nous voilà tous les deux au rang 1 et moi je suis quand même passé en "priority".
photo img_4649

On ne dit plus rien et on passe la sécurité.
Le terminal domestique est peu agréable. On est dans une grande salle pleine de magasins, restaurants, et sièges mais peu de lumière naturelle.


Il faut descendre des escaliers pour rejoindre les portes d'embarquement
photo dsc09059

T1 ou T2, même combat pour les spotter mais le wifi est gratuit.
photo dsc09061

Les portes d'embarquement sont toutes aussi froides
photo dsc09062

On arrive en porte peu avant l'heure prevue d'embarquement. L'avion n'a pas changé à la dernière minute, je vais pouvoir tester le Sukhoi! C'est le XA-DAS, il a 2 ans et demi mais n'a été livré à Interjet il y a seulement 1 an.
photo dsc09063photo dsc09064

L'embarquement commence à 11h35
photo dsc09065

Nous entrons parmi les premiers dans la cabine qui est disposées en 2-3.
photo dsc09066photo dsc09067

Le pitch au premier rang est bon. Nous n'avons pas de voisins sur notre rangée de 3 sièges et il n'y a personne au rang 2.
photo dsc09068

On a une large vue sur la porte
photo dsc09070

La carte de sécurité confirme mon premier vol en avion Russe.
photo dsc09081

On trouve dans la pochette le sac de mal de mer
photo dsc09094

Et le magazine de la compagnie où les destinations sont codés en fonction de l'avion qui opère la ligne. Pratique pour les avgeeks qui veulent voler en SSJ.
photo dsc09071

La vue depuis mon hublot donne sur un autre avion d'Interjet
photo dsc09069

L'avion est équipé d'écrans centraux qui alternent entre pubs et clips promotionnels pour des destinations d'Interjet.
photo dsc09072

Le logo qui indique que l'equipage fait une annonce est original. On dirait que les PNC se préparent à un concert.
photo dsc09073

Consignes de sécurité sur l'écran
photo dsc09074

On repousse à l'heure.
photo dsc09075

La grande vague des arrivées des long-courriers va bientôt débuter mais évidemment Iberia est déjà là. Ils ont toujours les deux vols par jours mais en ont ajoutés un 3e certains jours de la semaine pour la saison estivales. Tous sont opérés en A340-600.
photo dsc09078

L'avion est équipé d'une caméra
photo dsc09083

Le T2 qu'Aeromexico ne veut pas partager, ou alors seulement un peu.
photo dsc09085

Décollage à 12h05


On est rapidement au dessus des nuages
photo dsc09093

Les PNC s'activent une fois que le commandant annonce le passager des 10,000 pieds. On reçoit chacun un snack et une boisson. C'est assez surprenant, je m'attendais à être dans une low-cost avec aucun service à bord.
photo dsc09095

Pendant ce temps les écrans passent un programme peu intéressant entrecoupé de pubs, et même de recettes de cuisine. Jusqu'ici rien d'anormal si ce n'est que le volume est fort et s'entend dans toute la cabine, comme les consignes de sécurité. L'avion est déjà suffisamment bruyant comme ça. On supporte sur ce vol qui ne dure que 45mn mais j'espère qu'ils ne font pas ça sur les vols vers Lima (5h+), Miami (3h), ou Houston (2h).
photo dsc09096photo dsc09097

La descente est annoncée à 12h35
photo dsc09099

Les PNC ne s'activent et font les dernières verifications que lorsque que le commandant annonce le passage des 10,000 pieds.
Dehors on aperçoit la côte pacifique de l'état de Oaxaca


Quelques gros nuages dans les environs
photo dsc09110

Puis on s'aligne avec la caméra activée


Atterrissage peu avant 13h
photo dsc09114photo dsc09115

L'aéroport de Puerto Escondido est tout petit. Il reçoit environ 225,000 passagers par an, l'equivalent de Chambéry en France.
photo dsc09117

Nous sommes donc les seuls et le débarquement se fait à pied. Personne ne m'embête pour les photos.
photo dsc09119photo dsc09122

La salle de récupération des bagages est petites mais ils viennent assez rapidement
photo img_4652

Comme souvent au Mexique il y a quelqu'un qui vérifie que vous avez pris les bons bagages en récupérant un reçu donné au check in.
photo img_4661

Nous voilà à Puerto Escondido. Je vous dis à bientôt pour le retour et une exclu: VivaAerobús!
photo dsc09125
Afficher la suite

Verdict

Interjet

7.3/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements6.0
Restauration7.5

Mexico City - MEX

6.9/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services7.0
Propreté6.0

Puerto Escondido - PXM

7.5/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

La cabine de ce petit avion est confortable mais je l'ai trouvé très bruyante. Cependant ce n'est pas gênant pour ce vol de 45mn. Les programmes sur l'écrans avec le volume a fond est un peu désagréable. J'ai été surpris de recevoir un snack et une boisson, je pensais qu'Interjet était une bonne low-cost sans service gratuit.
L'equipage était souriant mais sinon a fait son boulot et le service assez rapidement de manière à pouvoir le terminer avant d'arriver.

Sur le même sujet

20 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.