Avis du vol Air Baltic Paris Tallinn en classe Economique

Compagnie Air Baltic
Vol BT690
Classe Economique
Siege 19F
Temps de vol 02:55
Décollage 04 Aoû 17, 18:40
Arrivée à 04 Aoû 17, 22:35
BT   #4 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 56 avis
ItchyMumfy
Par 769
Publié le 15 août 2017
Une quasi-exclusivité FR, la ligne CDG-TLL n'ayant été reportée qu'avec le défunte Estonian Air, et une fois dans l'autre sens en business avec airBaltic.

Cet été est l'occasion d'un petit voyage en famille de 10 jours à la découverte de Tallinn, de la Finlande du Sud Ouest et d'Helsinki. Le voyage se déroule donc ainsi :

Départ le 4 août par un vol Air France LYS-CDG, puis airBaltic CDG-TLL
Le trajet de Tallinn à Helsinki s'effectue en ferry (plusieurs compagnies proposent la traversée qui dure environ 2h, nous choisirons Tallink), puis immédiatement trajet en train jusqu'à Turku d'où nous louons une voiture pour visiter le bel archipel finlandais
Retour en train à Helsinki où nous resterons quelques jours, et retour à CDG avec Finnair puis TGVair jusqu'à Lyon.

Les billets d'avion et TGVair sont émis par Air France.

Pas de FR pour le premier vol LYS-CDG déjà bien souvent reporté, vol classique en A320 avec un petit retard suite à un problème technique avant le départ, mais tout le monde a à priori pu avoir sa correspondance selon l'annonce des PNC à l'arrivée (et surtout les correspondances pour NTE car "il s'agit du même avion et du même équipage"). Pas de regret de ne pas avoir pris le vol 787 du jour sur LYS-CDG puisque c'est un A330 qui opérait la liaison (sûrement à cause d'un retard ou pb technique sur un 787).
Pas de FR non plus pour le retour avec Finnair pour cause de liaison également très reportée, mais aussi d'absence de hublot, ayant été placé en issue de secours.

Nous arrivons donc du 2F et nous dirigeons vers le 2D d'où opère air Baltic.

photo img_0338

Le parcours est assez long, mais les trottoirs roulants le rendent plus rapide

photo img_0339

Arrivée au 2D, direction le fond du terminal pour passer la sécurité, pas de re-enregistrement nécessaire puisque les bagages vont directement à TLL

photo img_0340

Il y a du monde, mais ça avance bien. À peine 10 minutes de queue, toujours en mouvement.

photo img_0341

Zone d'embarquement bondée, effet été/vendredi en fin d'après midi

photo img_0342

Pas grand chose à photographier, il y a surtout des vols easyJet

photo img_0344

Austrian opère aussi du 2D

photo img_0347

Notre avion arrive presque à l'heure

photo img_0351

Passage devant le siège d'Air France

photo img_0352

Direction donc la porte d'embarquement

photo img_0354

Il s'agit du très vieux Boeing 737-500 YL-BBE, presque 19 ans !

photo img_0355

A côté, un easyJet embarque

photo img_0357

Pendant que notre avion débarque

photo img_0358

Notre embarquement commence, organisé par une femme avec un tour de cou Cathay Airways

photo img_0359

C'est bien la bonne file

photo img_0360

C'est fini pour easyJet

photo img_0361

Qui s'en va déjà

photo img_0362

Ma 4ème fois en Boeing 737

photo img_0363

Sièges en cuir
photo img_0364

La cabine semble moderne et est confortable

photo img_0366

Un easyJet revient assez vite à côté

photo img_0367

photo img_0368

photo img_0378



Détails du siège Recaro, c'est la French Riviera dans le magasine du mois, d'où airBaltic vole vers Riga l'été

photo img_0369

photo img_0372

La fiche sécurité

photo img_0370

photo img_0371

Le réseau et la flotte d'airBaltic

photo img_0373

photo img_0374

Quelques stats

photo img_0375

Extrait du menu

photo img_0376

photo img_0377

Le chargement des bagages est en cours, le débarquement du vol easyJet également

photo img_0379

photo img_0380

L'embarquement se termine

photo img_0381

Démonstrations de sécurité par l'équipage presqu'entièrement masculin

photo img_0382

On repousse à l'arrivée du CS 300 (un peu en retard) plusieurs fois reporté ici

photo img_0383

photo img_0384

photo img_0385

photo img_0386

photo img_0387

Le célèbre Concorde

photo img_0388

787 Ethiopian Airlines

photo img_0389

photo img_0390

On s'aligne, et c'est parti

photo img_0391

Un Airbus Vueling vient d'arriver

photo img_0392

Goussainville

photo img_0393

photo img_0394

photo img_0395

Puis très vite, les nuages

photo img_0396

Et la grande lumière !

photo img_0397

photo img_0399

photo img_0402

Le service commence. Les passagers Air France (dont je fais partie) ont droit à un croissant au jambon et fromage (il est vendu dans le BoB) et une bouteille d'eau. Impression d'être un club 2000 en voyant la tête des autres passagers visiblement déçus de ne pas avoir droit à de tels privilèges.

photo img_0403

photo img_0404

photo img_0405

Je ne sais pas où nous sommes

photo img_0406

Là je sais, il s'agit d'Anvers !

photo img_0407

Eoliennes au large de Bergen op Zoom et Zélande

photo img_0408

photo img_0409

Le vol se poursuit au dessus des Pays-Bas

photo img_0410

photo img_0411

Tiel

photo img_0412

Contrairement aux apparences, cette photo est un air to air :

photo img_0414

La preuve

photo img_0415

Toujours au dessus des Pays-Bas (la Gueldre cette fois)

photo img_0416

Entre les Pays-Bas et l'Allemagne

photo img_0417

photo img_0418

On atteint les côtes de la Mer du Nord
photo img_0421

photo img_0422

Par éolien offshore danois (serait-ce Rødsand ?)
photo img_0423

photo img_0424

Commune de Gedser au sud de l'île danoise de Falster

photo img_0425

Le trajet continue au dessus de la mer du Nord

photo img_0426

photo img_0427

photo img_0428

photo img_0429

photo img_0430

Autre tentative d'air to air

photo img_0431

On arrive doucement au dessus de la mer Baltique, au large de la Lettonie puis au dessus du Golfe de Riga

photo img_0432

photo img_0433

Au dessus de l'Estonie

photo img_0434

photo img_0435

photo img_0436

photo img_0437

Virage pour s'aligner avec la piste, face à l'Ouest

photo img_0438

photo img_0439

photo img_0440

La lumière change rapidement et la mise au point se fait bizarrement. L'orage et la pluie en cours n'aident pas. Les photos sont pourtant bien dans l'ordre chronologique

photo img_0441

photo img_0442

photo img_0443

photo img_0444

photo img_0445

photo img_0447

photo img_0449

Atterrissage sous la pluie

photo img_0450

photo img_0451

L'Estonie sert de base à l'Otan, d'où la présence de gros porteurs de l'armée américaine (et d'autres armées de l'OTAN)

photo img_0452

La mise au point n'est pas simple avec les lumières

photo img_0453

Une fois au parking, c'est encore pire

photo img_0454

Vague tentative d'observation du déchargement des bagages

photo img_0455

Débarquement

photo img_0456

Dernière vue de la cabine

photo img_0457

Arrivée dans un terminal vide, mais très sympathique (fauteuils, jeux de société, etc.). Ambiance salon !

photo img_0458

photo img_0459

Nordica, qui remplace Estonian Air, opère quelques vols vers l'Europe avec une flotte d'ATR opérés par Scandinavian Airlines, et de CRJ comme celui-ci opérés par LOT

photo img_0460

Récupération rapide des bagages

photo img_0461

Et sortie !

photo img_0462

Direction l'hôtel de l'aéroport juste pour la nuit, chambre très confortable, très peu de bruit. Nous rejoindrons Tallinn et un hôtel du centre ville le lendemain.

Vue de l'aéroport le lendemain matin, sans la pluie. "Mais on dirait une salle des fêtes" me dira un membre de ce site. Cela servira de conclusion.

photo img_0480
Afficher la suite

Verdict

Air Baltic

6.8/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Carte payante7.0

Paris - CDG

7.4/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services6.0
Propreté9.0

Tallinn - TLL

8.0/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté8.5

Conclusion

Le siège est confortable, mais la cabine reste bruyante à cause de l'âge avancé de l'avion. Pas de divertissement, c'est une prestation low cost. Et quand ça dure 2h30 - 3h, ça commence à faire long. Vol tout de même plutôt bon.

L'aéroport de Tallinn m'a fait très bonne impression, mais mon passage fut bref. J'espère pouvoir y retourner pour le tester dans l'autre sens.

Roissy 2D pas génial, surtout en plein été.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Tallinn (TLL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Tallinn (TLL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Baltic avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

  • Comment 408793 by
    jeunevoyageur 4 Commentaires

    Salut , bon report ! bien vu le air to air ;) , je confirme le 2D pendant les grandes vacances l'organisation est à revoir ...

  • Comment 408815 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8153 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet JB. La collation servie aux passagers avec un billet AF est sympa . Dommage que tu n'es pas eu le CS300 qui est plus moderne que cet ancien 737.

  • Comment 408853 by
    ducourf 665 Commentaires

    Merci JB pour ce FR !
    Dommage d'avoir eu un appareil aussi vieux, j'en ai fais l'experience en Mars et c'est pas terrible, un bon point cependant la collation offerte aux pax AF (ton coté c2000)
    Le Terminal 2D est assez problématique, un terminal étroit ou des vols attirant beaucoup de monde font leurs départs forcément ça fait des embouteillages !
    A bientôt - Francois

  • Comment 408983 by
    Sxmtonio 53 Commentaires

    Merci pour le FR!
    C'est un moindre mal pour l'âge de l'appareil car dans quelques années ils seront retirés donc autant en profiter ! (C'est une maniere de voir les choses avec ses avantages/inconvénients , qui n'est pas la seule j'en suis conscient)

  • Comment 409697 by
    Donfredo SILVER 632 Commentaires

    Merci pour ce FR
    Ca me rappelle mes fréquents CDG <-> RIX avec BT. Je partgae vos points de vue, l'avion est assez ancien et plutôt bruyant, les sièges en cuir sont pas trop mauvais, ça reste une low-cost. J'en pouvais plus du croissant au jambon/fromage au bon d'un moment :-D

    Sinon, je vois sur une de vos photos que chez Easyjet, ils débarquent aussi leurs passagers par l'arriere alors qu'ils sont au contact, c'est systématique chez eux ? J'imagine que c'est pour gagner du temps.

Connectez-vous pour poster un commentaire.