Avis du vol Air France Hop Rome Lyon en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol A54547
Classe Economique
Siege 1E
Temps de vol 01:35
Décollage 08 Oct 17, 16:40
Arrivée à 08 Oct 17, 18:15
AF   #64 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 615 avis
Mathieum76
Par 781
Publié le 18 octobre 2017
Bonjour à tous,

Voici mon vol de retour après ce week-end express à Rome

Pour rappel, le routing :
URO-LYS par Hop (non reporté)
LYS-FCO par Hop, finalement réalisé par Jota Aviation
FCO-LYS par Hop, finalement réalisé par Jota Aviation
LYS-URO par Hop (non reporté)



L'aller est à lire ici

Cette fois-ci, nous prenons le Leonardo Express pour rejoindre FCO. La gare termini est facile d'accès et propose une liaison directe et assez rapide pour rejoindre FCO, dans un tarif raisonnable (comparé à d'autres capitales européennes).
photo img_0949

Le voyage dure environ 30 minutes. A l'approche de FCO, je saisis l'occasion de réaliser un train to air (on notera la "propreté" des vitres)
photo img_0950

L'accès au terminal 1 est assez fluide en cette fin d'après-midi, il n'y a pas grand monde. Notre vol est annoncé à l'heure.
photo img_0952photo img_0956photo img_0959

Nous nous dirigeons aux bornes pour imprimer nos cartes d'embarquement (à noter que seules celles à proximité de la zone d'enregistrement réservée ont permis leur édition), puis nous passons la sécurité ; le tout en à peine dix minutes. Mon ami, qui n'est pas SP, passe sans problème la borne électronique pour accéder à la sécurité SP (peut être parce que l'on a le même numéro de dossier ?).

Nous passons airside et tombons nez à nez avec… Spiderman !
photo img_0961

Le crime régnerait-il à FCO ? Non, il s'agit juste d'annoncer la sortie prochaine en DVD, bluray, etc. du dernier film.

Avant d'aller au salon, je m'arrête dans un duty free où acheter du sel de truffe et une liqueur de pistache.
Mon sac à la main, je vais pour me rendre au salon.
photo img_0969

Mais où est-il ?
photo img_0972

Je ne vois rien sur le plan et je demande donc à un employé. Il me répond dans un anglais approximatif, auquel je n'ai rien compris ! Bon, et bien tant pis, pas de salon aujourd'hui. On va se rabattre sur une petite pizza et un coca light.
photo img_0971

16h05, il est temps de se rendre à la porte d'embarquement. A noter qu'ici, on pense aux étrangers.
photo img_0973

A notre arrivée, il n'y a plus de queue. L'essentiel des passagers semblent être déjà partis en direction de l'avion. Un paxbus attend, un autre est déjà parti avant et il n'y a plus qu'une dizaine de personnes à bord de celui-ci. On attendra jusqu'à 16h30 avant de partir, soit une vingtaine de minutes à patienter dans le bus.
photo img_0974

J'en profite pour rattraper mon retard de lecture…
photo img_0981

… et observer la préparation de cet avion
photo img_0979

Le roulage jusqu'à notre avion sera court (2 minutes) et nous croiserons une flopée de dérives.
photo img_0983

Avant d'apercevoir au fond notre avion du jour
photo img_0986

Il s'agit de G-JOTR, un Avro RJ85 qui a atteint la majorité (21 ans). photo img_0998

Le voici, sous plusieurs angles


A bord, nous retrouvons Debbie (!) notre charmante et pétillante hôtesse de la veille. Elle nous reconnaît et nous salue avec le plus grand sourire et nous demande si ça va.

L'appareil est en configuration 3-3, c'est bien moins agréable qu'à l'aller ! En plus, nous sommes trois sur la rangée.

Mais le pitch reste plus que correct.
photo img_0992

Mon voisin de gauche (qui est donc côté couloir) a le bras gauche dans le plâtre. Debbie va lui proposer de changer de place (après que l'homme ce soit exécuté, elle me regarde et me sourit : serait-ce une attention à mon égard pour mon confort ? Allez je vais m'imaginer que oui !). Nous nous retrouverons donc à deux seulement sur la rangée. Le confort pour ce vol est sauvé ! Merci Debbie :)

Il est 16h36, les bagages sont encore en cours de chargement. On ne va pas pas partir à l'heure…
photo img_0995

Voici la vue depuis le hublot, et les consignes de sécurité. Ces dernières, d'ailleurs, ne seront présentées qu'en anglais aujourd'hui.
photo img_0994photo img_0996photo img_0997

Nous repoussons à 16h47, mais nous ne ferons que quelques mètres seulement.


S'en suit une longue attente pendant laquelle nous n'aurons pas d'explication immédiate. Ce n'est que vers 17h00 que le pilote prendra la parole pour expliquer qu'il y a des difficultés de trafic à l'aéroport et que nous devrions pouvoir décoller d'ici 10 minutes.

Et effectivement, nous prendrons position sur la piste à 17h08 pour le décollage.
photo img_1012photo img_1013

17h10, c'est parti ! Nous sommes plus chargés que la veille, mais l'Avro RJ85 continue de pousser fort au décollage.


La montée sera "habituelle" dans un premier temps avant de devenir plus franche et plus rapide


5 minutes plus tard, le CDB éteint les consignes. J'en profite pour me lever et aller faire un tour à l'arrière de la cabine afin de faire les photos d'usage
photo img_1028photo img_1029photo img_1031

Les toilettes disposent de nouveau d'une crème hydratante pour les mains. Sympathique attention.

Puis le service démarre à 17h20, encore une fois avec une grande rapidité.
Nous allons donc échanger de nouveau avec Debbie qui me demande si le séjour s'est bien passé, ce que nous avons fait… Puis, c'est à mon tour de lui poser des questions ! Quels trajets a-t-elle fait aujourd'hui, si elle est rentrée à Londres hier… Et la réponse est oui, avec un petit clin d'oeil sympa. "Oui, nous avons changé d'appareil. Mais je suis sûr que vous le savez et que avez remarqué que ce n'était pas le même avion qu'hier" (tout cela en anglais, bien sûr). "Oui, c'est un RJ85 alors que nous avions un RJ100 hier" ai-je répondu.

Côté snack, je chois une nouvelle fois l'option sucrée. Pas de double collation aujourd'hui, l'appareil est quasiment plein
photo img_1032

Quelle est cette minuscule île au milieu de la Méditerranée ?
photo img_1034

Les paysages défilent jusqu'à ce que nous retrouvions une couche nuageuse lors de la phase de descente


Quelques petites vues à l'approche de Lyon


Avant d'atterrir en douceur…


… et de rejoindre le point de stationnement au satellite U à 18h32, soit une quinzaine de minutes de retard.


A la sortie, le Paxbus nous attend
photo img_1084

Au revoir cher Avro !
photo img_1086

Les passagers se pressent de sortir et montent rapidement dans le Paxbus (cinq minutes à peine). Mais à quoi sert de courir… quant la PAF se fait attendre. En effet, un contrôle est prévu. Mais malheureusement, les PAFboy vont nous faire poireauter jusqu'à 18h48 avant d'arriver, nous obligeant ainsi à rester dans le bus.

Ces deux retards cumulés vont faire louper, à plusieurs personnes, leurs correspondances. Une agente dans le hall les réoriente alors vers le comptoir Air France.

Point positif, il y a deux files : une pour les passagers en correspondance, une autre pour les passagers arrivés à destination. Cela fluidifie le passage des voyageurs pressés.
photo img_1091

Et c'est donc ici que je vous quitte où j'irai prendre, dans moins d'une heure mon vol retour pour Rouen.
photo img_1092
Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.1/10
Cabine6.5
Equipage9.0
Divertissements6.5
Restauration6.5

Rome - FCO

6.3/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services4.0
Propreté4.0

Lyon - LYS

6.0/10
Fluidité4.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté6.0

Conclusion

En conclusion
Pour la cabine, la configuration 3-3 dégrade significativement le confort à bord. Je ne peux pas aller au-delà de la note.
Côté équipage, je suis enchanté de ma prise en charge et je n'ai à rien dire sur les PNC. Je retire un point pour l'annonce du pilote qui s'est faite attendre au roulage à FCO. J'ai adressé mes compliments à Hop car, encore une fois, quand les choses vont mal il faut le dire mais aussi quand elles vont bien !
Divertissements : à part Air France Press, il n'y avait rien.
Restauration : j'ai déjà dit ce que j'en pensais à l'aller. Un sandwich est le minimum attendu pour un vol international de cette durée. Heureusement, la galette est vraiment très bonne et fait office de lot de consolation qualitatif.

A FCO, la fluidité a été excellente mais je sanctionne la difficulté à trouver le salon. A noter que l'état des toilettes étaient "limite".

A LYS, je sanctionne le fait que les PAFboy nous aient fait patienter dans le bus car ils n'étaient pas arrivés pour contrôler. Pour rappel, on était déjà en retard. Tout cela fait que des passagers ont loupé leur correspondance. Côté propreté, il y avait des choses qui traînaient ici ou là et les toilettes étaient moyennes aussi. Pour la partie accès, je met une note similaire à un voyage précédent où je partais de Lyon.

Merci de m'avoir lu

Informations sur la ligne Rome (FCO) Lyon (LYS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Rome (FCO) → Lyon (LYS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France Hop avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 34 minutes.

  Plus d'informations

9 Commentaires

  • Comment 416612 by
    okapi GOLD 3600 Commentaires

    Tiens, je passais dans les mêmes couloirs la veille de votre voyage. Je confirme qu'en Italie, un pax SP accompagné peut souvent passer avec son compagnon de voyage aux contrôles PIF.
    Où est le salon? C'est facile à trouver si l'on connait. Un peu moins si l'on ne connait pas mais il y a toujours un flight-report pour nous aider -> https://flight-report.com/fr/report/26524/Alitalia-AZ1799-Rome-FCO-Palermo-PMO
    Dommage de ne pas avoir testé le salon, il est accessible aux pax en correspondance ou vols directs vers l'étranger
    "A noter qu'ici, on pense aux étrangers." ->cela donne surtout une indication des nationalités prédominantes qui fréquentent le lieu.
    20 minutes dans un paxbus à attendre? C'est le grand n'importe quoi...
    "Quelle est cette minuscule île au milieu de la Méditerranée ?" -> Je dirais l’Île de Montecristo...
    Un vol intéressant, à l'aller comme au retour tant pour la PNC passionnée et le(s) type(s) d'avion empruntés. Mauvais point pour LYS. Franchement pas cool ces nécessaires contrôles.
    Merci pour le partage.

  • Comment 416621 by
    Esteban TEAM GOLD 11426 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Le confort diminue très rapidement quand les Avro sont configurés en haute densité 3+3, le 2+3 est tellement plus confortable.

    Même si cet avion est un ancien SN, les fauteuils ont été changé pour des ex- City Jet (et la configuration qui va avec). On voit clairement au dos des fauteuils l'emplacement où City Jet avait fait graver le nom de la compagnie, maintenant c'est un joli petit rectangle :)

  • Comment 416639 by
    flodu55 358 Commentaires

    Bonjour et merci pour le FR. Dommage d'être un peu plus serré qu'à aller mais vous avez pu finir à 2 grâce à une très bonne PNC.
    En effet, je pense que vous, quand ça ne va pas on le faire savoir et quand tout se passe très bien il faut aussi faire remonter l'info. Concernant le salon, dommage de ne pas l'avoir trouve et comme le dit Okapi, ne pas hésiter à lire quelques FR sur les aéroports utilisés, enfin pour Rouen ça devrait aller aussi vite que Metz !
    Quand à l'arrivée à LYS ...
    Cordialement, Florent

  • Comment 416648 by
    Chevelan GOLD 13417 Commentaires

    Il existe d'autres trains moins chers et moins rapides pour rejoindre l'aéroport depuis le centre ville
    Il faut être un peu curieux pour trouver le salon à FCO, car comme chacun le sait : "Tous les chemins mènent à Rome !"
    l'Avro est bien plein, c'est toujours sympa de retrouver un(e) PNC que l'on a eu sur un vol précédent, enfin si l'employé(e) est au top...
    Le passage par la PAF à l'arrivée à LYS est un grand moment, c'est pile ou face...

    Merci pour ce FR !

  • Comment 417588 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8139 Commentaires

    Merci de ce FR sur un appareil qui disparait des cieux mais très présent en ce moment sur les lignes Hop ! La configuration cabine 3X3 est terrible. Sympa de retrouver ca contribue a un bon vol d'autant plus qu'elel a l'air très pro. La mauvaise organisation de la PAF à Lyon est franchement désolante et témigne dun manque de respect pour les passagers.

Connectez-vous pour poster un commentaire.