Avis du vol Air France Frankfurt Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1619
Classe Economique
Siege 16F
Avion Airbus A318
Temps de vol 01:30
Décollage 09 Déc 12, 13:45
Arrivée à 09 Déc 12, 15:15
AF   #23 sur 66 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5137 avis
KL651
Par 1698
Publié le 14 décembre 2012
Après plusieurs jours de patience, à vous demander ce qui avait bien pu se passer lors de notre vol retour de Francfort, voici venu le temps des réponses.

Ce vol fut hors du commun, et pour plusieurs raisons, que j'exposerai en guise d'introduction.

Il s'agissait tout d'abord de mon dernier vol de 2012, qui a été une année bien particulière:

- j'ai effectué 34 vols commerciaux + un vol en hélicoptère, soit mon record personnel de vols effectués en une année.

- j'ai pris pour la première 5 nouveaux avions : A340-600, 737-900, E190, MD90, 757-300.

- grâce à ce site, j'ai pu rencontrer d'autres passionnés, échanger et voyager avec eux, et ainsi partager différemment mon intérêt pour les avions.

- c'est en outre grâce à ce vol que j'ai accédé au statut Gold d'un certain programme de fidélité (à moi les salons !).

- également, ce vol a été effectué par le 318 F-GUGM qui était celui que je voulais absolument prendre, afin de continuer la série de 318 AF sur lesquels j'ai volé et qui à aujourd'hui est: F-GUG ?C , -E, -H, -M, -N, -O, -P, -Q, -R.

- enfin, ce vol a bien évidemment été atypique en terme de rebondissements.


Le dimanche matin, après une nuit trop courte dans la chambre Mathilda May du Little Paris, je rejoins les autres au petit-déjeuner et constate qu'il neige à très gros flocons !

Voici la vue de la Karlsruher Strasse depuis la salle du petit-déjeuner.

photo 20121209095500

Voyant ça, il ne fallait pas être grand clerc pour se douter que les vols de la journée promettaient d?être affectés par les conditions météo.
Si aucun des parisiens revenant sur AF n'a reçu de SMS, Kilmarnock repartant à NCE sur LX via ZRH a lui eu droit à un message l'informant de l'annulation de son vol et de son rerouting (je lui laisse le soin de nous raconter celui-ci).

Nous partons donc pour l'aéroport où nous souhaitions faire le tour du tarmac organisé par FRAPORT qui permet d'approcher les avions au plus près.

Avant le tour, nous passons récupérer nos cartes d'embarquement, délivrées par une hôtesse mal aimable au possible, qui ne nous dit rien sur l'annulation du vol, et lorsque je lui demande l'immatriculation de l'avion me répond « C'est un A318 »
Ah bon ?!C'est vrai ?! Sans déconner ?!

Bref, retour au T1 d'où part le tour de l'aéroport, qui n'avait pas non plus été annulé à cause de la neige.

Vue depuis le train reliant les terminaux

photo cimg5230s


Le tarmac est très enneigé effectivement

photo cimg5231j


Après un contrôle de sécurité, nous sommes donc arrivés sur le tarmac, où nous sommes passés notamment sous la dérive du 380 LH D-AIMC (mais je n?étais pas du bon coté) mais également près des avions suivants

777F

photo cimg5233


MD11F

photo cimg5235gphoto cimg5237p


A380 où un passager devait être malade car il a été entouré d'ambulances peu après.

photo cimg5241r


747-800I

photo cimg5243b


Concours de turbines

photo cimg5244


Une toute petite partie de la première base avancée de la Luftwaffe ;-)

photo cimg5239


Autre 747-800I

photo cimg5252w


A321

photo cimg5254e



Alors que le tour s'achevait, je reçois un appel de Rekcah qui m'annonce que notre vol AF2119 est annulé, et qu'on ferait bien de rappliquer vite fait au T2 pour être rebooké.

Après avoir dit au revoir à Kilmarnock qui restait au T1 pour son vol sur Star Alliance, nous arrivons au T2 où il y a nettement plus de monde que quelques heures avant.

Les panneaux n'indiquent toujours pas d'annulation pour notre vol alors que la quasi-totalité des vols LH sont « annuliert » (annulés).
Le processus de rebooking est épique : une personne nous enlève du vol 2119, une autre nous rebooke sur le 1919 et enfin une troisième (ou une borne) nous délivre la carte d'embarquement pour le nouveau vol.

Les vols de ce dimanche ne devaient pas être très chargés, car nous avons tous eu une place, avec une séquence peu élevée (entre 40 et 50 je crois).

Nous passons donc la sécurité, et allons vers la porte dédiée, il est alors environ 15H.

En chemin, nous passons devant la porte du vol encore avant le AF1919, le AF1619 qui devait partir à 13H45.
Pititom a la bonne idée d'aller demander s'il reste de la place sur ce vol là aussi.

Bonne nouvelle, il en reste 70, nous sommes donc tous re-re-bookés sur le 1619 avec en plus un hublot pour tout le monde.

Entre temps nous avons appris les déboires de lagentsecret, qui vous les a contés hier soir ;-)

L'embarquement n?étant pas prévu avant 16H nous nous rendons tous les 7 au salon, sachant que seulement deux membres avaient une carte très brillante, nous n'aurions du être que 4 à pouvoir rentrer (2 titulaires et 1 accompagnant chacun).

Oui mais voilà, au moment de rentrer dans le lounge, nous constatons l'absence de cerbère, moralité, nous sommes tous rentrés et trois membres sont allés se cacher dans les recoins du salon, pendant que les 2 titulaires et les 2 accompagnants attendaient en toute innocence l'arrivée du cerbère pour lui montrer les documents adéquats :-D

Finalement, ce dernier s'est bien rendu compte qu'il y avait quelques personnes en trop dans le salon, mais sûrement pour ne pas devoir hausser le ton devant les autres personnes présentes, et aussi peut-être par gentillesse nous a juste dit « c'est bon mais normalement ça se passe pas comme ça »

Je n'ai pas fait de photos du salon, car certains s'en chargaient, mais aussi parce que tous les évènements de la matinée avaient été stressants, qu'on avait pas arrêté de marcher et que j'avais envie de me poser tranquille.

Vers 16H nous embarquerons, et dans la salle je constate que de nombreuses boissons (eau, coca, schweppes) avaient été amenées pour les passagers éco originellement prévus sur le vol AF1619, et qui avaient subi 2h15 de retard…

On aura droit à un paxbus, mais en attendant que tout le monde arrive, j'en sors pour photographier le 767 AA qui figure dans le FR de lagensecret, dont les passagers avaient été débarqués car il y avait pas de mouvements à l'intérieur.

En me voyant avec mon appareil, un ramp agent, s'est poussé pour que je puisse faire ma photo, vive l'Allemagne!

photo cimg5259v


Le paxbus part, je ne savais toujours pas l'immat' de notre avion et attendait anxieusement de la connaître, j'étais tout content quand on s'est arrêté devant le GUGM!!

A noter qu'on a eu un peu peur, car le copilote est descendu de l'avion inspecter quelque chose, la crainte d'une annulation pour raisons techniques était bien présente ;-)

photo cimg5260


On finit par pour monter à bord, gros plan sur le CFM56

photo cimg5263


Nous sommes accueillis par une CCP charmante, qui nous voyant prendre des photos, demande si c'est pour Paris Match et acceptera de prendre la pose avec certains membres.

Je m'installe à mon siège, j'avais la rangée pour moi.

Le CdB s'excuse du retard (tout comme la CC lors de son annonce) et nous indique un départ imminent, après un dégivrage, la première fois que ça m'arrivait!!
Pourtant j'ai souvent pris l'avion en hiver, mais le froid était trop sec à chaque fois pour qu'on y ait droit.

Ayant soif, je vais dans le galley arrière demander un verre d'eau, le steward me répond bien-sûr et comme il devra sortir la bouteille d'un charriot situé derrière deux autres, devant ma gêne me dira ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour ça
Cet équipage AF a vraiment l'air bien!

On finit par repousser, et on passe à proximité du 737-800 livrée Gummibärchen les fameux oursons Haribo et au deuxième plan de 380 de SQ.

photo cimg5264u


Puis surprise, le 787 Ethiopian montre son museau, pris de court, j'ai pas eu le temps de faire la mise au point :-(

photo cimg5265r


Notre reflet, avec un autre slogan LH

photo cimg5272


On s'arrête au point de dégivrage, à côté d'un autre 318, d'une compagnie qui, avec la fin de l'aide au retour, va sûrement traverser une période de difficultés financières :-D

photo cimg5274i


Vient notre tour d'être dégivré.
Le monsieur arrive avec sa grosse lance… Come on baby spray us good!

photo cimg5277


Et c'est parti!!

photo cimg5278photo cimg5279h


Inconvénient du dégivrage, les hublots sont opaques jusqu'au décollage où l'air chassera le glycol!

Nous décollerons 5 min plus tard, de façon très puissante, comme a dit un garçon génération LOL assis 3 rangs derrière waaah le pilote il est trop en mode fusée!…

Une photo de la montée

photo cimg5280g


La collation, remarquez que j'ai fait l'effort de reprendre une photo, alors que c'est la même chose qu'hier ;-)
Vous aurez aussi sûrement presque le même cliché dans le FR de Flysim!

photo cimg5281z

A un moment la CC descend l'allée, et voyant un passager lire sans sa lumière, elle lui allumera en lui souriant.
Très bon réflexe!


Les Flight-Reporters n'arrêtent d'aller et venir dans l'avion pour discuter, on finira tous par expliquer à la CC qui nous sommes, ce que nous faisions là, on lui dit que deux d'entre nous deviendront (ou resteront) Gold à l'issue de ce vol, et elle nous applaudit…
Puis elle nous prend en photo tous ensemble (photo visible sur le blog), et enfin amènera deux d'entre nous au poste!

Enfin toujours la même CC ira voir chaque passager ayant raté sa correspondance à cause du retard pour lui dire sur quel vol il avait été rebooké et que faire en arrivant au terminal.

Le vol touche à sa fin, sur les pistes sud de CDG, et il faudra vous contenter de cette photo en flou artistique en guise de conclusion

photo cimg5284c


Afficher la suite

Verdict

Air France

9.2/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Restauration7.5

Conclusion

La notation sera la grande différence entre tous les FR de ce fameux vol retour!

Je mets 18 en ponctualité, car au final on est arrivé à Paris 1H avant notre horaire prévu, le moins 2 c\'est parce qu\'on a pu y arriver seulement car nous étions tôt à l\'aéroport, pas parce que nous avons été prévenus assez tôt.
Si nous n\'étions arrivés qu\'une heure avant, on était bon pour passer la nuit à FRA!

Ces sièges sont biens pour une heure de vol, le pitch est bon, et sans aucun voisin, c\'est parfait.

Je ne tiendrai pas compte des empotés du rebooking pour me focaliser sur les PNC et le Monsieur du lounge, tous très sympas, efficaces (et permissif pour le cerbère)

Enfin, le repas, que du classique!!

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 78 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Frankfurt (FRA) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 14 minutes.

  Plus d'informations

23 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.