Avis du vol Solenta Aviation Gamba Libreville en classe Economique

Compagnie Solenta Aviation
Vol SG57
Classe Economique
Siege 2A
Avion ATR 42-500
Temps de vol 01:00
Décollage 02 Nov 12, 17:00
Arrivée à 02 Nov 12, 18:00
M1 3 avis
padawan
Par 4636
Publié le 8 janvier 2013
Mbolo !

J'imagine qu'aucun d'entre vous n'a jamais entendu parler de Gamba ^^
Située sur la côte sud-ouest du Gabon, Gamba (4 000 hab.) est la deuxième ville pétrolière du pays (après Port-Gentil).

Après avoir quitté le village, on passe sous ce panneau sympathique.
photo GAX-LBV-01

Un peu plus loin sur la route vers l'aéroport, on croise plusieurs exemplaires de ce panneau original :
photo GAX-LBV-02

Danger bien réel, puisqu'il nous arrive parfois de croiser l'animal ^^
photo GAX-LBV-02a

Après 10 petites minutes de route (sans aucun bouchon ni ralentissement, on n'est pas à Orly ou à La Guardia :D), nous arrivons à l'aéroport Joachim Mahothes-Magouindi de Gamba.
photo GAX-LBV-03

Bon, on est en plein milieu de la jungle, vous ne vous attendiez pas à DXB ou SIN quand même ! :D
D'un côté, la salle des arrivées, avec son tapis à bagages (de simples rondins de bois sur des roulements à bille : avec la légère pente, çà avance tout seul !).
photo GAX-LBV-04

Et de l'autre, les comptoirs d'enregistrement : on passe les bagages par les petites portes en bois (ici fermées), ils sont ensuite étiquetés et directement passés à l'extérieur (on voit la porte fenêtre ouverte) et mis sur un petit chariot qui les conduira à l'avion.
photo GAX-LBV-05

On me remet la carte d'embarquement plastifiée (qui sera récupérée à l'embarquement et réutilisée sur le prochain vol).
photo GAX-LBV-06

Le reçu bagage trouve pile sa place dans mon badge société.
photo GAX-LBV-07

Juste à côté de ces comptoirs high-tech, le tableau des vols du jour affrétés par la compagnie au coquillage.
2 appareils dédiés à cette compagnie et à ses sous-traitants desservent Gamba : ZS-XCC (ATR42-500) et ZS-LUC (ATR42-300). Connaissez-vous beaucoup d'aéroports qui présentent une photo des avions sur leurs tableau d'affichage ? :D

Tous ces vols sont opérés par Afrijet, mais effectués par des appareils et des équipages de Solenta Aviation (compagnie sud-af', mais 1 des PNC est systématiquement gabonais donc francophone).
Le code SG pour les vols de XCC fait référence à l'affréteur, le code AJ pour les vols de LUC est celui d'Afrijet.
LBV et POG sont les codes IATA de Libreville et Port-Gentil.
GAB est improprement utilisé pour désigner Gamba, code IATA réel = GAX.
RAB est utilisé pour désigner Rabi-Kounga, sans code IATA officiel (aérodrome privé).
photo GAX-LBV-08

GAX est très spotter-friendly, avec de larges vues dégagées sur la piste depuis le parking auto. Ce qui permet de suivre la finale de LUC, sous l'oeuil bienveillant des pompiers.
photo GAX-LBV-09

Qui après avoir atteri vient gentiment se garer sur le parking avion.
photo GAX-LBV-10

15min plus tard, c'est au tour de XCC d'arriver.
photo GAX-LBV-11

Rassuré de pouvoir partir, je rejoins mes collègues à ce qui nous sert de lounge (admirez l'alignement de HiLux ^^).
photo GAX-LBV-12

Un pot de départ plus tard, nous nous retrouvons en salle d'embarquement, un peu petite avec les 2 vols qui repartent presque en même temps.
photo GAX-LBV-13

Une fois les bagages embarqués, le vol pour LBV est appelé en premier (à 17h10, pour un décollage théorique à 17h00).
photo GAX-LBV-14

Cet ATR42-500 est plutôt propre, pas comme ses cousins d'Airlinair :D
photo GAX-LBV-15

Pas de siège attribué : les familles avec enfants sont prioritaires, puis c'est premier arrivé, premier servi.
photo GAX-LBV-16

Vue sur l'hélice gauche. Non, ce n'est pas de la neige en bord de piste, c'est du sable :p
photo GAX-LBV-17

Hop, décollage et vue sur l'aéroGAX…
photo GAX-LBV-18

… et sur les mangroves gabonaises.
photo GAX-LBV-19

Pitch juste suffisant pour ce vol d'une heure.
photo GAX-LBV-20

Vue de la cabine ultra classique d'un ATR42.
photo GAX-LBV-21

Le petit sandwich jambon/mayo/salade/tomate est frais du jour, préparé à la main.
photo GAX-LBV-22

Les fiches de sécurité, bilingues.
photo GAX-LBV-23

Vue sur la Pointe-Denis
photo GAX-LBV-24

Et à défaut de winglet, vue sur le moteur et le Cap de Santa-Clara avec le soleil couchant.
photo GAX-LBV-25

Etant en retard sur l'horaire, on fait quelques ronds dans le ciel librevillois, ce qui permet d'admirer le Cap Esterias,
photo GAX-LBV-26

le Stade de l'Amitié, construit pour la CAN 2012, co-organisée par le Gabon,
photo GAX-LBV-27

le même un peu plus bas avec les candélabres allumés,
photo GAX-LBV-28

et le quartier chic d'Angondjé.
photo GAX-LBV-29

Atterrisage avec 30min de retard, la nuit est déjà tombée sur le tarmac de LBV. Seule cette photo du 737-800 de Privatair est potable.
photo GAX-LBV-30

Débarquement au terminal Afrijet, qui se situe loiiiiin du terminal public Léon MBa : avec les bagages, miaux vaut prévoir le transfert en voiture pour aller chercher son 777 (à suivre dans le prochain épisode) !
Afficher la suite

Verdict

Solenta Aviation

6.1/10
Cabine6.0
Equipage7.0
Divertissements5.0
Restauration6.5

Gamba - GAX

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Libreville - LBV

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Ponctualité : météo clémente et pas d'avion autres qu'Afrijet ce jour-là à Gamba, le retard au décollage leur est donc entièrement imputable.

Confort : cabine classique d'un ATR42, vieillissante et bruyante. Mais bon, pour ce genre de vol intérieur ce n'est pas si mal que çà !

Personnel : font leur boulot, rien de plus. +1 pour le stewart gabonais parfaitement bilingue.

Repas : pas mal du tout ce petit sandwich. Frais et fait main, c'est mieux que de l'industriel sous vide de certains vols intérieurs européens !

Sur le même sujet

25 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.