Avis du vol Air France Bordeaux Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF6263
Classe Economique
Siege 24F
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:15
Décollage 15 Mar 18, 12:25
Arrivée à 15 Mar 18, 13:40
AF   #23 sur 67 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5156 avis
SINner
Par 394
Publié le 10 avril 2018
Bonjour à tous !

Le mois dernier, je devais me rendre à Toulon pour assister à une série de conférences. Habitant à Bordeaux, je ne me voyais pas prendre le train, car le billet aller simple avec la carte jeune coûtait près de 90 euros, le trajet dure entre 7 et 9 heures, et surtout, parce que, comme tous ici, je préfère de loin l'avion.
En m'y prenant deux semaines à l'avance, j'avais plusieurs choix :
- AF/Hop, avec un BOD-MRS, mais l'aller-retour m'aurait coûté 300 euros,
- EasyJet, toujours avec un BOD-MRS, qui n'aurait coûté que 90 euros,
- AF/Hop encore, directement à TLN mais en passant par ORY.
C'est cette dernière option que j'ai choisie. D'abord, elle ne m'a coûté que 150 euros, avec la carte jeune de Hop. Ensuite, elle me permet d'accumuler plus de miles FlyingBlue qu'avec un vol direct vers Marseille, et j'ai le droit à un bagage en soute. Et enfin, car ma cousine, qui allait m'héberger, n'aura pas à aller jusqu'à Marseille pour venir me chercher.

Pour le ORY-TLN, cliquez ici.
Pour le retour TLN-ORY(-BOD), cliquez ici.

Le jeudi 15 mars, je me rend à l'aéroport de Bordeaux Mérignac. Pas de photo landside, mais le check-in est très rapide vu le peu de monde, et pareil pour la sécurité. Je me retrouve ensuite airside.

Le tableau des départs du terminal B, réservé à Air France.
photo 20180315_112646

À la porte voisine, le vol vers Lyon est opéré par Air Explore en Boeing 737-800. Ce 737, pendant sa période de location par Hop, n'a presque effectué que des rotations entre Bordeaux et Lyon, et occasionnellement vers Nice.

photo 20180315_112654

La seule photo que j'ai pu prendre de l'avion, le terminal n'est pas très spotter friendly. Aujourd'hui, le vol est opéré par un A319-113 immatriculé F-GPMB. Livré en 1996, il est le 600ème appareil de la famille A32X à être construit. Il a appartenu à Air Inter avant d'être intégré dans la flotte Air France. À noter que cet A319 a arrêté de voler quelques jours après ce vol : il a opéré un Perpignan-Orly le 24 mars, puis plus rien. Va-t-il quitter la flotte, être rénové, partir en visite médicale chez la maintenance ?

photo 20180315_115802

Accueil souriant des PNC. Je rejoins mon siège, le 24F, presque à l'arrière de l'appareil. Je n'aurai pas de voisin immédiat.

photo 20180315_120200

Le B737-800 d'Air Explore n'a pas bougé, il repartira plus tard dans l'après-midi.

photo 20180315_120155

Pendant ce temps, mon bagage est chargé en soute. Best suivi de bagage ever !

photo 20180315_120214

Le legroom, très acceptable pour ce vol de moins d'une heure.

photo 20180315_121325

À 12h25, heure théorique de décollage, la porte est fermée, le crosscheck fait, et on repousse.

photo 20180315_122545

Le captain' allume les moteurs, et on se dirige vers la piste 23. Pendant ce temps, un B737-700 de KLM se prépare pour son retour à Amsterdam.

photo 20180315_122945photo 20180315_123042

Sans s'arrêter, on s'aligne et on accélère. Remarquez l'Airbus A330-200 d'Arik Air, compagnie nigériane, stocké près des hangars de maintenance. Arik Air s'est récemment séparée de sa flotte long-courrier, qui comprenait A330-200 donc, mais aussi des A340-500. Elle devait recevoir des Boeing 747-8i, mais a converti sa commande en B787-9.

photo 20180315_123246photo 20180315_123255photo 20180315_123303

La montée est rapide. Aucune turbulence, le ciel est dégagé. Bref, le temps idéal pour voyager !
On dépasse l'estuaire de la Gironde pour rentrer à l'intérieur des terres vers la capitale.



Un petit quart d'heure après le décollage, les PNC passent avec leurs trolleys et proposent boissons et snacks.

photo 20180315_125019

Le vol se poursuit, mais la météo se couvre en dessous.

photo 20180315_125711

Ça se confirme lorsqu'on débute la descente : le temps sur le nord de la France est très couvert, et dès qu'on perce la couche nuageuse, l'avion est secoué par de fortes turbulences.



On finit par en sortir par dessous, et on s'aligne à la piste 26 d'Orly. Je regrette déjà mon soleil du sud !

photo 20180315_132523

On croise un A319 en partance vers Calvi, et un Boeing 757-200 qui s'en va vers Rejkjavik/Keflavik.
Garé au large, un A350-900 de French Blue French Bee.

photo 20180315_132630photo 20180315_132648photo 20180315_132705

On passe devant un autre A350-900, cette fois arborant les couleurs d'Air Caraïbes.

photo 20180315_132805

On passe devant une partie du terminal en construction.

photo 20180315_132826

On passe devant un Boeing 757-200 d'OpenSkies, une compagnie qui sera bientôt du passé puisqu'elle doit fusionner avec Level d'ici l'été.

photo 20180315_132936

On se gare au Terminal Ouest, parmi plein d'autres Airbus d'Air France/Hop.

photo 20180315_133034

La suite au prochain épisode ! Merci pour votre lecture ! ^.^
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.0/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration7.5

Bordeaux - BOD

8.3/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.5

Paris - ORY

8.3/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services9.0
Propreté8.5

Conclusion

Un vol très agréable et sans problème particulier. Air France a réduit le nombre de fréquences entre Paris et Bordeaux pour faire face à l'ouverture de la LGV, mais ce vol était assez plein. PNC agréables, service convenable.

Informations sur la ligne Bordeaux (BOD) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 24 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Bordeaux (BOD) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 11 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 440568 by
    Benoit75008 7283 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Navette classique sans trop d'histoire.
    J'avais effectué le même vol que vous l'an dernier depuis la Gironde vers le Var, mais je trouve fort désagréable de devoir repasser les contrôles à ORY, ce qui rend la connexion bien moins agréable.

    Bonne journée à vous!

    • Comment 440659 by
      SINner AUTEUR 29 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.

      Je suis d'accord, repasser la sécurité à Orly est un inconvénient. Mais, à chaque fois où j'ai dû la repasser, tous les postes étaient ouverts, et j'y ai passé moins de cinq minutes.

      À bientôt !

  • Comment 440605 by
    Kethu BRONZE 1983 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Un vol navette classique, mais avec une belle vue au décollage ! Dommage que Paris soit sous les nuages... Comme d'habitude ^^

    Je ne connaissais pas Air Explore, Hop! est vraiment en galère de pilote, je vois de plus en plus de lignes "sous-traitées"... Au moins ça permet de voler en 737 sur Air France !

    A bientôt ;)

    • Comment 440661 by
      SINner AUTEUR 29 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.

      Je regrette toujours mon soleil du sud quand je vais à Paris ^^
      Je constate aussi beaucoup de vols sous-traités. Mais bon, certains sont chanceux : on peut encore aujourd'hui voyager en Fokker 100 en France !

      À bientôt !

  • Comment 440628 by
    Esteban TEAM GOLD 16005 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Un vol classique HOP! sans chichis ni fioritures. ORY n'est pas franchement un aéroport facile pour un transit, à sa décharge, c'est un aéroport qui n'a pas été conçu pour ça et il est difficile voire impossible, avec l'architecture actuelle d'avoir un circuit entièrement airside pour les correspondances à ORY Ouest.

    • Comment 440663 by
      SINner AUTEUR 29 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.

      Je comprends mieux pour Orly. J'avais cru comprendre que les nouveaux terminaux en construction allaient justement faciliter les correspondance ?

      À bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.