Avis du vol Air France Paris Catania en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF 1290
Classe Economique
Siege 07F
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:35
Décollage 27 Mar 18, 13:30
Arrivée à 27 Mar 18, 16:05
AF   #40 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3901 avis
F-OITN
Par GOLD 1535
Publié le 30 avril 2018

Tout commença un soir d'hiver et… Tilit ! Tiens, un message d'Okapi ? Mais que me veut-il (encore) ? Non, je ne veux pas être embarqué dans une nouvelle aventure, non non non… Hélàs… Le bougre a encore frappé ! L'exorciste du sourire et de la passion vient de faire une nouvelle victime. Alors quand il m'invite à l'accompagner sur le vol inaugural Paris-Catane, je n'avais d'autre choix que d'accepter… L'effet Okapi tout simplement. Encore ce sacré effet, oui ! Vous allez en avoir une nouvelle fois la preuve maintenant.
Il est temps de frapper les trois coup et d'ouvrir les rideaux…
Paris-Catane, première ! Clap !



  • Vol AF 1290 CDG-CTA (319, Y) : Vous y êtes ! - "A la conquête de la Sicile"
  • Vol AF 1291 CTA-CDG (319, J) : Cliquez ici - "L'effet Okapi"
  • Vol AF 7648 CDG-LYS (320, Y) : Cliquez ici - "Leçon de resquille n°1"
  • Vol AF 7401 LYS-ORY (AR1, Y) : Cliquez ici - "Un moyen de locomotion rapide pour gens pas pressés"
  • Vol ???????? CDG-??? (???) : Prochainement… - "Les ibères sont rudes"
  • Vol ???????? ???-??? (???) : Prochainement… - "Le plus long de tous"
  • Vol ???????? ???-CDG (???) : Prochainement… - "Wait and see…"

* les ?????? correspondent à des petites surprises qu'il serait dommage de les dévoiler avant leur publication ;)



Tout commence dans un parking… Attention, pas n'importe quel parking ! C'est un parking ADP ! Mais oui je vous assure, ce n'est pas le parking de tous les jours ! Celui-ci vous offre du rêve, du dépaysement… pour 39€ par jour. Cela allège votre porte feuille (pas d'excédents de bagages, ADP pense à vous. N'oubliez pas que Paris vous aime… Plus votre compte en banque que vous d'ailleurs, mais Paris vous aime, c'est l'essentiel !)
photo p1460176

En arrivant aux départs, consultation du FIDS. Rien à signaler… Ah si ! Retardé à 13h50.
photo p1460178

Le petit nouveau se cache à droite entre Ajaccio et Panama. Heureusement, nous n'allons pas à Varsovie.
photo p1460179

Passage au bandit manchot pour récupérer mon BP, puis je retrouve ensuite Okapi pour embarquer via le PIF dédié aux skypriority. Encore une fois, on tombe sur des agents très sympas se prenant au jeu du Maître. L'effet Okapi, premier tableau !
photo p1460183

Direction le salon de la 2e jetée.
photo p1460184

Nous sommes bien accueillis à l'entrée du salon. Okapi s'enquiert d'un éventuel événement en porte pour l'inauguration, mais malheureusement, s'agissant d'une ligne saisonnière, rien ne semble prévu, du moins au départ de Paris.
Nous irons nous installer au rez-de-chaussée.
photo p1460185

On ne présente plus ce salon bien connu ici !

Le coin Mogoy (échec au test ZE)
photo p1460190

Le coin Jus de Baobab chaud (et oui, faut s'y habituer désormais).
photo p1460192

Il est temps d'aller se ravitailler.
photo p1460191

Les accessoires à salade.
photo p1460193

Notons que les crevettes ont gagné un aller-simple pour CTA, vu qu'un prédateur milanais rode dans les parages ;)
photo p1460194

Crudités et viande froide.
photo p1460195

Pains en tout genre.
photo p1460196

Les desserts…
photo p1460198photo p1460199

…et les fruits, pour ceux qui ne souhaitent pas risquer un petit excédent de bagages caloriques.
photo p1460200

Et enfin, les jus de baobab pour les "grands". N'étant point un expert de ces liquides, je demande conseil au spécialiste qui me suggère judicieusement un Porto.
photo p1460197

Voici donc ma première sélection. Un petit plat chaud aurait été le bienvenu.
photo p1460187

La vue sur le tarmac est toujours aussi sympa !
photo p1460188

Deuxième service pour l'herbivore.
photo p1460201

Aux cours d'intéressantes discussions de passionnés, Okapi me parle de son arme redoutable, celle qui ouvre les portes, celle qui fait grandir les sourires, l'arme de l'exorciste. Ça ne loupe pas, l'arme apparaît sans que je ne m'en aperçoive sur mon téléphone. Y a pas de doute, il est fort l'Okapi ! Au cours des 3 prochains récits, vous allez voir l'étendue des pouvoirs de cette flamme.
photo p1460204

Okapi, dans son grand élan de générosité, lie aussi conversation avec l'agent occupé au service et n'hésitera pas à amener lui même son verre pour qu'il soit nettoyé. Il ne faut pas grand chose pour faire rayonner le sourire autour de soi !
photo p1460205

Avant de partir, petit tour du côté de la "boutique" et je note qu'il n'y a pas que dans les Pyrénées que les plantigrades sont réintroduits ! Avec sa patte en l'air, celui-ci nous souhaite un bon voyage !
photo p1460203

L'embarquement ayant déjà commencé, nous nous hâtons vers la porte F43. Ah, un piano est sur le chemin… Je ne résiste pas à la tentation du test piano.
photo p1460206

Un prélude de Gershwin plus tard, nous arrivâmes enfin en F43.
photo p1460207

L'embarquement touche à sa fin. Notons que ce sera un embarquement par paxbus, notre A319 est en provenance d'Alger et est donc parqué au T2E.
photo p1460208photo p1460209

Un petit test H2Okapi pour la route !
photo p1460210

Le paxbus étant bien chargé, nous décidons de le laisser partir, ce qui est une bonne opération car il ne reste qu'une dizaine de passagers, nous laissant ainsi le luxe d'un trajet plus "aéré".
photo p1460212

L'okapi ne tient décidément pas en place et s'intéresse fortement aux écrans des agents d'escales, en vérifiant notamment s'il manque ou pas des passagers, sous l’œil amusé de l'agent !

Un nouveau paxbus arrive, destination "Bon Voyage" ! Je ne sais pas où c'est, mais j'y vais volontiers ;)
photo p1460214photo p1460216

Après un court trajet dans les méandres du T2, nous arrivons enfin à l'oiseau du jour !
photo p1460218photo p1460221

Pas de passerelle aveugle, ce qui est fort agréable !
photo p1460225

A notre droite, un A320 avec sharklets.
photo p1460226

A330-200.
photo p1460227

Un peu de rouge pour ce premier vol.
photo p1460228

Accueil souriant en porte par un des PNC ! Okapi annonce tout de suite la raison de notre présence à bord à la CC. La flamme magique entre secrètement en scène… même si en apparence, pour le moment, la CC ne semble pas y être sensible, ce qui ne désarme pas le Maître qui trouvera bien un moyen d'y parvenir. Humour mis à part, certains auraient pu ici être tenté par la facilité de trouver la CC un peu froide, mais rappelez-vous que les personnels navigants sont avant tout des êtres humains et qu'il ne faut jamais juger les gens sur notre première impression. Car vous allez voir au fil du prochain opus, cette CC va se révéler tout bonnement extraordinaire…

Je m'installe au siège 07F. Dehors, temps bien pourri qui risque de fortement limiter le spotting.
photo p1460231

Partons inspecter notre espace vital pour ces prochaines heures, même si la cabine S&B n'a plus de secret pour vous !
Le(la) pas(tèque) est bon(ne) !
photo p1460237

Instant patère.
photo p1460244

Pour les amateurs ;)


Test Horatius peu convainquant !
photo p1460286

Instant F-OITN
photo p1460232

Hum… Il manque un petit quelque chose ici ! ^^
photo p1460233

Ah ce moment là, la CC arrive pour me distribuer un oshibori, "tenez, c'est pour vous !" au grand étonnement de mes voisins. Je me redresse et croise mon regard interrogateur avec le regard complice d'Okapi situé quelques rangées devant moi. Je comprends que l'effet Okapi a encore frappé !
photo p1460234

Mise en route sous la pluie !
photo p1460245

767-300 El Al.
photo p1460247

787-8 American Airlines.
photo p1460250

Nous arrivons au seuil de la piste 26R. Sa majesté s'apprête à décoller…
photo p1460252

…chassant avec panache l'eau déposée sur la piste.
photo p1460260

Un A318 attend lui aussi sur une bretelle parallèle.
photo p1460256

Mais nous serons les prochains pour succéder à l'A380.
photo p1460265

Quittons ce monde terne et humide pour retrouver le plus bel endroit de la Terre, au pays du beau temps éternel…
photo p1460272photo p1460276

Délicat voile de cirrus.
photo p1460283

Nous volerons au-dessus d'une couette nuageuse bien épaisse et brumeuse, ne laissant guère d'espoir pour faire quelques photos intéressantes.
photo p1460287

Petit détail ^^
photo p1460300

Instant winglet.
photo p1460301

Pendant ce temps, petit coup d'oeil au magazine. Je feuillette au hasard et me demande si cet article est vendu sur CDG-THR et s'il serait accepté par l'homme en noir…
photo p1460290

Je note que la page des destinations de Hop! fait toujours un peu fouillis ! Catane n'est pas encore mentionnée comme une destination AF.
photo p1460292

La page de la flotte est toujours aussi mal conçue avec des modèles mal dessinés. L'A340 JN n'est pas encore présent. 5 an après la création de Hop!, on retrouve encore un ATR 72 aux couleurs d'Air France by Airlinair ! On sent le service minimum pour l'information de la flotte, ce qui est bien dommage.
photo p1460293

Le service va bientôt commencer. J'en profite pour sortir l'oshibori de son sachet.
photo p1460298

Voici l'offre du jour.
photo p1460304

Pour accompagner le tout, histoire de marquer un peu ce jour spécial, je choisis de prendre un vin rouge. Je ne suis pas un connaisseur mais à la vue de l'étiquette, je ne suis pas convaincu par la qualité du liquide à l'intérieur. Le test confirme mes craintes, je n'y toucherai pas plus !
photo p1460305

Découvrons maintenant le plat ! A première vue, cela semble très bon et la présentation est agréable.
photo p1460307

Semoule façon Tajine et poisson. C'est vraiment excellent ! Je suis bluffé par la qualité du plat.
photo p1460309

Une tartelette à l'abricot pour le dessert, qui se révèle très bonne elle aussi.
photo p1460334

Et pour conclure, un petit carré de chocolat tout aussi bon que le reste.
photo p1460335

Signature !
photo p1460310

Entre temps, la couette nuageuse se dissipe en arrivant sur la côte méditerranéenne. Ici, nous survolons la station de Gréolière Les Neiges, sur les hauteur de Nice.
photo p1460316photo p1460319

La côte se dessine.
photo p1460326photo p1460329

Puis, la Corse arrive, surmontée de ses nuages convectifs.
photo p1460337photo p1460346

Les baies d'Aleria et de Ghisonaccia, sur la côte Est.
photo p1460358

Le beau spectacle de l'eau, liquide et condensée ;)
photo p1460371photo p1460372

L'ambiance à bord est paisible et agréable. La fatigue aidant, et parce que la côte sicilienne est encore loin, je me laisse sombrer dans une sieste qui, malgré qu'elle fut courte et réparatrice, fut inévitablement remarquée par le Maître à qui rien n'échappe, visitant à ce moment précis la cabine (oups, je me suis fait griller ! :p)
photo p1460340

A mon réveil, les nuages convectifs sont de plus en plus nombreux. Les conditions s'annoncent instables vers la Sicile.
photo p1460374photo p1460389

Au loin, l'ile d'Ustica.
photo p1460382

C'est à cet instant que la descente commence, moteurs sur iddle, avec une belle assiette négative.
photo p1460393

Ces gros cumulus congestus marquent notre arrivée sur la côte nord sicilienne.
photo p1460396

A ce moment là, je constate que notre route nous emmène du côté sud de l'Etna… Caramba ! C'est raté, j'ai opté pour le mauvais côté.
photo p1460400

Survol des sommets enneigés du Parco dei Nebrodi.
photo p1460405

Sortie des spoilers pour accélérer la descente.
photo p1460410

Puis virage à gauche pour rejoindre l'axe de la piste 08. On frôle au passage une belle cellule orageuse.
photo p1460413photo p1460414

La ville de Ramacca.
photo p1460415photo p1460417

L'aéroport militaire de Sigonella.
photo p1460421

Courte finale piste 08. Le temps bien instable lié à un cisaillement de vent nous secouent pas mal, ce qui n'est pas pour me déplaire ^^
photo p1460425photo p1460429

Superbe posé d'esthète par notre copi. Un ptit coup de reverse, freinage modéré et on dégage rapidement.
photo p1460430

Sur le tarmac, petite rareté avec ce 717 de Volotea. Je suis par contre profondément déçu de l'absence de water salute. L'effet ligne saisonnière sûrement…
photo p1460434

Un A320 Alitalia avec en toile de fond le majestueux Etna enneigé.
photo p1460435

Benvenuti a Catania !
photo p1460443

Nous atteignons rapidement notre place.
photo p1460452

Le voisin autochtone vu d'un autre angle.
photo p1460453

Dès que l'accès est dégagé, je rejoins Okapi. Ce dernier n'hésitera pas à demander aux PNT "lequel des deux a aussi bien embrassé la piste ?"

Et bien… A tout à l'heure Hotel Lima !
photo p1460454

Pas grand monde à côté de nous.
photo p1460455

Une MOLaire qui tombe se pose (je suis mauvaise langue pour le jeu de mot qui, j'en conviens, était un peu trop facile mais néanmoins très tentant ! Le PF (pilote en fonction, pour les néophytes) nous a offert un très bel arrondi d'esthète lui aussi).
photo p1460456

On rejoint ensuite rapidement la zone de délivrance des bagages. Nous n'avons pas beaucoup de temps devant nous.
photo p1460457

La suite des réjoussances sera dans le prochain opus !

Merci pour votre lecture :)
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.0/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements7.5
Restauration10.0

Air France Lounge - 2F, F2

8.0/10
Confort8.0
Restauration7.0
Divertissements8.0
Services9.0

Paris - CDG

9.3/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté10.0

Catania - CTA

8.6/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Un excellent vol inaugural qui change de la routine des vols de moins de 2h30.

--- AF ---
Cabine : Les sièges S&B sont toujours aussi agréables et la prise USB est bien pratique.
Équipage : excellents PNC avec un grand merci particulier à la CC qui nous offrira au retour un vol absolument magnifique ! (teaser)
Divertissements : Un magazine de bord, mais qui ne m'intéresse guère ; et un hublot ! (c'est vital !^^)
Restauration : Excellent catering qui changent des pizzas sur CDG-ARN ;)

--- Salon ---
Confort : le RDC est agréable avec une belle vue sur le tarmac.
Restauration : que des plats froids. Ces derniers sont bons, mais une offre de plats chauds sera la bienvenue !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Catania (CTA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Catania (CTA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.