Avis du vol Ryanair Toulouse Brussels en classe Economique

Compagnie Ryanair
Vol FR2106
Classe Economique
Siege 09F
Temps de vol 01:40
Décollage 27 Mai 18, 10:15
Arrivée à 27 Mai 18, 11:55
FR   #23 sur 23 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 246 avis
scorph
Par GOLD 706
Publié le 8 juin 2018
Bonjour à tous et bienvenue à bord d’une nouvelle série de FR à travers l’Europe pour une nouvelle escapade Avgeek.

Genèse et constitution du routing:


Il y a maintenant quelques mois je tombe sur un post Facebook d’avgeek indiquant que la petite compagnie Belge VLM est sortie de sa torpeur pour reprendre des vols au départ de sa base Anvers. Jusque-là rien de bien transcendant me direz-vous. Sauf que les appareils que fait voler VLM depuis Anvers sont tous des Fokker 50 ! Un type d’appareil de plus en plus rare. Cerise sur le gâteau des vols Anvers-Londres City sont proposés pour la modique somme de 59€ aller simple.
Ne reste plus qu’à rajouter les vols de pré acheminements pour rejoindre la Belgique et quitter Londres à ce petit jeu Ryanair sort vainqueur pour un peu moins de 80€ pour 2 allers simples.



Ce qui nous donne le routing suivant:
  • Dimanche 27/05/18 FR2106 TLS-CRL Ryanair Boeing 737-800 c'est ici.
  • Lundi 28/05/18 VO103 ANR-LCY VLM Fokker 50 c'est par là .
  • Lundi 28/05/18 FR281 STN-TLS Ryanair Boeing 737-800 c'est par là.

Cette première ligne d’acheminement n’est certes pas du tout sexy mais c’est une exclue ! Ryanair a ouvert ces vols vers Toulouse il y a près de deux ans mais aucun Flight reporter ne l’a encore prise.

Dimanche 27/05/18 TLS-CRL Ryanair Boeing 737-800 (EI-FTG) classe Y.

Levé relativement matinal pour un dimanche, madame m’a détestée sur le coup pour arriver en voiture à l’aéroport 45 minutes avant la fin d’embarquement s’agissant d’une heure creuse je ne conseils pas moins.
photo p1

Passage devant le FIDS mon vol est à l’heure, Je vois du monde au PIF il serait bon de ne pas traîner trop. Heureusement pas mal de files sont ouvertes et le passage est plutôt rapide.
photo p2photo p2b

J’achète une bouteille d’eau au révélateur d’honnêteté. 1€ tarif imbattable pour un aéroport.
photo p3

Puis comme c’est désormais la norme passage par le temple de la consommation assez sympathique au point de vue agencement, mais perso je ne suis pas un acheteur en puissance très peu pour moi le Duty free.


A la sortie mon vol est indiqué avec un passage PAF et là par contre il y a du monde … il me faudra prêt de 15 minutes pour passer les contrôles. Des passagers en retard (pour Francfort) étant invités à couper la file.
photo p5aphoto p5b

Le cheminement après la PAF étant court je me retrouve rapidement devant ma porte. Le hall D est agréable mais pas très spotter friendly…
photo p6aphoto p6b

Pour nous ce sera porte 63 aujourd’hui une porte souvent utilisée par Ryanair pour ses vols vers STN. Certains passagers font déjà la queue pour embarquer alors qu’une préposée fait le tour des bagages afin d’étiqueter les trolleys qui rejoindront les soutes.
photo p7

En effet depuis quelques mois sauf option priority tous les bagages cabines rejoignent la soute sauf l’accessoire supplémentaire qui lui reste avec le passager. Plutôt un bon compromis pour libérer de la place dans les coffres. Toutefois il semble que cette solution soit trop avantageuse pour les passagers et Ryanair réfléchis à une autre politique bagage… wait and see…
photo p8

Pour moi c’est parfait j’embarquerais à la fin le temps de spotter un peu. On retrouve du Air France pour Orly. Volotea arrive en 717 d’Alicante et en A319 depuis Ajaccio tandis que du côté de Flybe c’est Manchester.


Notre appareil arrive enfin en provenance de Charleroi.
photo p10aphoto p10b

Après un court roulage il rejoint rapidement notre porte je vous présente EI-FTG un tout jeune Boeing 737 d’environ un an et demi livré neuf à Ryanair.


Il est temps pour moi d’embarquer, Bp numérique sur smartphone, grâce à la technique @Ryanairthebest je bénéficie d’un siège au hublot.
photo p11

Les portes de la salle d’embarquement sont ouvertes, les fauves sont lâchés avec une belle vue sur notre avion du jour.


Passage par le tarmac toulousain avant de monter à bord par la porte avant de l’appareil, les plus observateurs auront noté l’utilisation d’un escalier encastré dans le fuselage.


Notre CFM56 qui nous propulsera (on l’espère) jusqu’à Bruxelles. Autre détail pour reconnaître les appareils les plus récents, les phares d’atterrissages à LED.


On grimpe, salutations souriantes et francophones de la part de l’hôtesse qui accueil en porte. Elle en profitera pour vérifier les BP.
photo p15

La nouvelle cabine présente bien avec le Sky interior Boeing a vraiment remis au goût du jour le 737.
photo p15bphoto p15c

Je rejoins mon siège avec vue, un peu obstruée par la saleté dommage pour vous et dommage pour moi.
photo p16

Avec cette nouvelle cabine le pas semble s’être sensiblement amélioré. Toujours pas de pochette les consignes sont imprimées sur le siège de devant donc encore plus dure que Volotea à faire tomber dans son sac Mogoy… pour le plafonnier c’est aussi un Sky interior on notera une nouvelle fois la présence des gilets de sauvetages au-dessus de nos têtes.


L’embarquement des passagers touche à sa fin. Il en va de même de l’importante quantité de bagages chargés dans la soute avant.
photo p17ephoto p18

Scène rigolote le tapis bagage tombe en panne alors que ce dernier se dégageait de notre avion le personnel utilisera un tracma pour le pousser.
photo p19

Un 737-800 d’AH arrive lui en provenance d’Alger.
photo p20aphoto p20b

Notre appareil repousse enfin avec une belle vue sur le trafic du jour.
photo p21aphoto p21b

La cabine est prête pour le décollage, on notera le très beau moodlighting bleu.
photo p22

Le court roulage commence tranquillement en direction de la piste 14L.
photo p23aphoto p23b

Pas d’attente au seuil de piste, le décollage commence sans immédiatement, avec la vue sur les usines d’Airbus.


Rotation devant les installations d’essais en vols de Saint Martin.


L’ouest de la banlieue Toulousaine avec la base de loisir de la Ramée proche de laquel l’on trouve les installations de Météo France.
photo p26aphoto p26b

Puis l’on entame notre virage autour de l’aéroport de Francazal qui accueille désormais des installations d’ATR.


Survol de la ville de Tournefeuille et Colomiers
photo p28b

J’aperçois même ma maison !
photo p29

Un peu plus loin nous profitons d’une belle vue sur l’aéroport de Blagnac.
photo p30aphoto p30b

Puis l’on commence notre montée vers le nord en suivant la Garonne.
photo p31

Malheureusement le sol disparait rapidement sous une épaisse couche de nuage peu de temps après.


Le ciel ne se dégage qu’aux environs de Paris, sous nos ailes la ville de Chartres.
photo p33

Au loin l’on aperçoit l’ouest Parisien avec notamment le château de Versailles et son grand canal.


Quelques instants plus tard nous survolons la Seine aux alentours de Poissy sur les bords de Seine on trouve l’aérodrome des Mureaux.
photo p35

Après cette séquence terre vue du ciel, la parole est aux nuages.


A bord entre les annonces pour le catering, les cartes à gratter et autre duty free, il y a de quoi s’occuper… bon malheureusement pour Ryanair ce n’est pas mon loisir favori.
photo p37

La croisière se poursuit tranquillement, pour connaitre la route suivie voici la trace flight radar.
photo p38aphoto p38b

La descente est annoncée, quelques trouées permettent d’apercevoir le sol.


On croise le canal de Bruxelles à Charleroi au niveau du plan incliné de la Ronquière
photo p40

La ville de Nivelles alors que nous approchons de Charleroi par l’ouest.
photo p41

La cabine est déjà prête pour l’atterrissage.
photo p42

En effet nous ne sommes plus très loin du sol et l’on rejoint l’axe d’approche pour nous rapprocher un peu plus des champs wallons enfin pas trop près il y a des éoliennes.


Les installations aéroportuaires sont en vues avec du bleu à l’horizon.
photo p44photo p44b

Mais pas que il y a aussi quelques Belges !
photo p45aphoto p45b

Touché virile mais correct, le freinage lui sera puissant notamment grâce aux reverses on notera le 727 fire trainer de l’aéroport.


De l’autre côté du terminal low-cost, une autre aviation avec le terminal des jets privés et les usines de la SABCA.
photo p47aphoto p47b

Rappel aux réalités pour nous c’est par là…
photo p48

Comme les cancres nous serons parqués tout au fond du terminal 2.
photo p49

La passerelle est rapidement sortie par l’équipage et le débarquement commence sans tarder, Dernière vue sur la cabine qui permet un sacré bon en avant en confort pour le passager.
photo p50

Descente par la porte avant et l’escalier encastré dans la porte avant.
photo p51

Une cinquantaine de mètres sont à parcourir pour rejoindre le terminal cela me permet une vue sur les installations aéroportuaires, aéroport low-cost assumé il ressemble à Beauvais ou Eindhoven tout est assez bien pensé et minimaliste mais très efficace.


Vue sur notre oiseau du jour avec en prime un co-pax inconnu qui passe sa dédicace dans mon FR.
photo p53

Dès que l’on rentre le terminal c’est minimaliste, on débouche directement sur la livraison bagages, seul autre service des toilettes propres.
photo p54

Un peu de pub pour le symbole de Bruxelles.
photo p55

Les bagages arriveront après quelques minutes d’attente ma valise sera numéro 2, je profiterais de ce court temps pour immortalisé une dernière fois notre appareil qui se prépare pour un vol vers la sérénissime avec beaucoup de PMR à bord.
photo p56

Les arrivées du jour au T2.
photo p57

Pas de terminal arrivé ground side, c’est directement un cheminement piéton qui donne sur un parking pour rejoindre les départs de bus il faut monter jusqu’au parvis situé à droite.
photo p58

Sur le chemin on croise encore quelques Ryanair.
photo p59aphoto p59b

On tombe comme dans tous les aéroports Belges sur une grande tente de contrôle et un dépose minute neutralisé. Les arrêts pour la navette flibco pour Bruxelles sont très bien indiqués, pour la navette parking et les bus urbains c’est moins clair. Pour info ce bus sans indication est la navette parking je mettrais quelques minutes d’attente pour m’en rendre compte…
photo p60

Les arrêts des bus TEC pour la gare de Charleroi sont un peu plus loin, même si la taille et le confort des bus est bien calibrée la fréquence d’un unique bus par heure est tout simplement ridicule !
photo p61

L’avantage c’est qu'en attendant on a une belle vue sur les installations aéroportuaires et les avions stationnés comme cet A320 volant pour TUI.
photo p62

Autre nouvelle spécialité locale un des deux A340 d’Air Belgium visiblement au repos aujourd’hui pour en connaitre un peu plus je vous invite à suivre un des 2 FR publiés sur le sujet par Akivi et Yoke.
photo p63aphoto p63b

Après un petit quart d’heure de bus, j’arrive à la gare de Charleroi Sud pour prendre mon train direction Anvers. Un billet incluant le bus depuis l’aéroport de Charleroi est vendu sur le site de la SNCB. Relativement pratique même si le prix reste moyen avec 21 € pour le combiné.
photo p64

J’espère que cela vous a plus et j’ai bon espoir de publier la suite prochainement, je souhaite à tous les participants une excellente rencontre FR en espérant pouvoir être des vôtres une prochaine fois ! Bon vols à tous !
Afficher la suite

Verdict

Ryanair

6.0/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Toulouse - TLS

7.3/10
Fluidité5.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Brussels - CRL

6.3/10
Fluidité8.0
Accès4.0
Services5.0
Propreté8.0

Conclusion

Vol classique et correct de la part de Ryanair surtout au vu du tarif pratiqué. Toulouse toujours plutôt bon. Charleroi le penchant Belge de BVA.

Ryanair :
Confort: Nouvelle cabine, plutôt agréable avec un bon pitch. Le sky interior rend cette cabine plutôt classe.
Équipage : Equipage mixte originaire des pays de l’est et méditerranéen relativement impliqués et souriant. Correct…
Catering : Buy on board je n’ai rien pris les prix sont plutôt standard la nourriture plutôt de mauvaise qualité.
Divertissement: Juste un hublot un peu light pour un peu plus d’une heure.

Toulouse :
Fluidité: Bon au PIF catastrophique à la PAF une situation qui à se détériorer.
Accès: Très rapide en voiture, peu cher en transport en commun.
Services: Tous les services d’un grand aéroport + un nouveau grand duty free…
Propreté: Plutôt correct.

Charleroi :
Fluidité: Cheminement extérieur nombreux, récupération des bagages rapides, plutôt efficace au fond…
Accès: Pratique de pouvoir intégrer son billet de bus avec son billet de train, dommage qu’il n’y est qu’un bus de ville toutes les heures… pas mal de navettes vers Bruxelles.
Services: Services minimum pour cet aéroport low-cost qui ressemble beaucoup à BVA. Toutefois ça reste plutôt pratique.
Propreté: Franchement assez propre.

Sur le même sujet

11 Commentaires

  • Comment 449354 by
    mogoy GOLD 9749 Commentaires

    Merci pour ce FR très détaillé et scénique.

    « encore plus dure que Volotea à faire tomber dans son sac Mogoy » parles en à Okapi, et je suis sûr qu’avec une pièce de deux centimes et beaucoup de patience on peut décoller tout cela !

    FR propose une prestation très correcte mais je me demande s’ils font encore ces tarifs canon où les billets pouvaient être inférieurs à 10 EUR le segment...

    • Comment 449358 by
      scorph GOLD AUTEUR 1075 Commentaires

      Bonjour Mogoy merci pour ce retour, sans doute que l'Okapi avec un peu de persuasion serait partie avec un triplace entier démonté avec sourire par le CDB. Ca existe encore en promo à 9,99 € le Toulouse-Londres par exemple attention horaire qui pique les yeux et dates qui ne conviennent pas ...

      bon vol !

  • Comment 449424 by
    Benoit75008 GOLD 7094 Commentaires

    Merci pour ce FR très intéressant,

    FR propose des vols intéressants depuis TLS, je me souviens de Varsovie l'an dernier sans savoir si ils ont continué l'expérience.

    La cabine commence enfin à ressembler à quelque chose et je trouve leurs appareils relativement proche de ce que nous proposent tous les "grands" en Europe!

    Beau bordel à CRL, ça ne donne pas trop envie de transiter par cet aéroport!

    Bon weekend et à bientôt!

    • Comment 449439 by
      scorph GOLD AUTEUR 1075 Commentaires

      Bonjour Benoit et merci pour ce commentaire, Ryanair propose toujours ça ligne sur Varsovie à un tarif souvent très intéressant, revers de la médaille il s'agit d'un vol pour Modlin à des horaires qui piques les yeux...
      Pour la cabine le sky-interior et les nouveaux siège se rapprochent vraiment d'une major. Pour CRL je n'ais pas trouver l'aéroport si désagréable que cela c'est juste pas bien indiqué...
      Bon vols !

  • Comment 449483 by
    Kethu GOLD 1850 Commentaires

    Merci pour ce FR en exclusivité !

    J'aimerais bien aller prendre les Fokker 50 de VLM aussi... J'ai déjà ce modèle sur mon logbook, mais ça serait l'occasion de le reprendre avant leur disparition prochaine.

    A Toulouse, vous avez donc droit aussi à la PAF au départ... C'est vraiment incompréhensible ces règles : Rien du tout à l'arrivée ou au départ à CDG, à LYS c'est en général qu'à l'arrivée, et à TLS dans les deux sens donc... Si en plus ça occasionne des retards au départs, c'est vraiment l'idée du siècle...

    C'en est fini des bagages en soute gratuits en effet, à priori... Si ça fluidifiait l'embarquement des passagers, ça ralentissait visiblement trop celui des bagages.

    La cabine semble confortable à bord mais... Que c'est laid ! Visiblement chez FR, on est persuadé que pour faire du vrai low-cost, il faut aussi faire une cabine aux teintes on ne peut plus douteuses ^^

    Heureusement que tu as le hublot pour t'occuper, et nous donner cet agréable cours de géo vu du ciel ! Mais bon, j'aime bien taper sur Ryanair, mais les tarifs plutôt bas (enfin, ça dépend) permettent de supporter plus simplement les couleurs horribles et les nombreuses annonces publicitaires...

    Aéroport d'arrivée pur low-cost, au moins on sait à quoi s'attendre... Un bus toutes les heures pour le centre-ville c'est vraiment limite oui.

    A bientôt pour la suite !

    • Comment 449564 by
      scorph GOLD AUTEUR 1075 Commentaires

      Bonjour Kethu et merci pour ce long commentaire, le F50 est vraiment un avion très avgeek et VLM est vraiment une belle expérience.
      Pour la PAF autant lors de l'état d'urgence il pouvait y avoir une justification, autant là ... je ne trouve pas... Pour Ryanair la solution trolley en soute était vraiment la bonne pour fluidifier les embarquements, dommage c'était un progrès pour l'expérience passager. Pour le cabine les couleurs et le confort sont vraiment bien plus agréable dans cette nouvelle cabine. Pour le prix il serait mal venu de faire la fine bouche ...

      Bon vols !

  • Comment 449549 by
    Esteban TEAM GOLD 10189 Commentaires

    Merci pour le partage !

    La nouvelle cabine est un clair bon en avant pour RYR, mais le dos des sièges reste, à mon avis, super moche. Trop de jaune, tue le jaune !

    A bientôt !

  • Comment 449574 by
    wowote 1604 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci pour ce partage. Vol classique low cost. Hum le jaune c'est vraiment gloups :( mais si en réalité c'est pas si mal !
    Bonne fin de week end
    A bientôt

    • Comment 449578 by
      scorph GOLD AUTEUR 1075 Commentaires

      Bonjour Dorothée et merci pour ce retour, vol on ne peut plus classique avec un Ryanair plutôt sous un bon jour, avion récent, PN sympa, vol à l'heure... ce qui n'est pas toujours le cas. Pas si mal pour le prix payé je ne peux qu'approuver.
      Bonne fin de week-end et bon vols!

  • Comment 449752 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4978 Commentaires

    Merci Hugo pour ce très bon FR.
    Beaucoup de jaune à bord mais la prestation (l'avion neuf étant un plus) est pas mal.
    Et FR m'a toujours étonné quand à la politique des bagages (au moins on n'est pas obligé de planquer son sac à main dans sa valise le temps de l'embarquement pour de toute façon le ressortir juste après).
    A bientôt pour la suite.

Connectez-vous pour poster un commentaire.