Avis du vol Turkish Airlines Geneva Istanbul en classe Economique

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK1920
Classe Economique
Siege 10B
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:00
Décollage 16 Sep 17, 18:30
Arrivée à 16 Sep 17, 22:30
TK   #12 sur 137 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 595 avis
mark_gva
Par 724
Publié le 18 juillet 2018

Introduction


Bonjour à tous !

Afin de célébrer notre première anniversaire de mariage et de faire notre voyage de noce, ma femme et avons décidé de marquer le coup. Après avoir réfléchi, notre choix s'est porté sur les Maldives, un des endroits paradisiaques sur cette terre. Etant donné que je ne voulais pas avoir de surprises, l'option choisi a été de passer par une agence de voyage. Le vol proposé est avec Turkish Airlines, le vol est le moins cher du marché, les prix des séjours aux Maldives sont exorbitants… Pour le vol intérieur, l'opérateur n'est pas connu par l'agence, mais après quelques recherches, j'ai vu que Flyme Villa Air effectuait des vols entre Malé et Maamigili.


Le routing


16/09/17, GVA-IST, TK 1920, classe Y, Airbus A321-200, TC-JRP, Turkish Airlines - c'est ici !
17/09/17, IST-MLE, TK 730, classe Y, Airbus A330-300, TC-JOB, Turkish Airlines - la suite est là !
17/09/17, MLE-VAM, VP 607, classe Y, ATR 72-500, 8Q-WAW, Flyme Villa Air - La fin est ici !


De l'enregistrement à l'embarquement


Les valises bouclées, nous quittons notre petit village au pied du Jura avec le train. Après environ 1h30 de voyage, l'aventure commence à la gare ferroviaire de l'aéroport de Genève.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_01_1280

Nous prenons l'escalator pour atteindre le niveau départ et longer le terminal pour accéder aux check-in depuis l'extérieur.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_02_1280

Turkish a des desk dédiés vers le secteur France. L'attente est raisonnable (10 minutes) et nous avons largement le temps, donc pas de stress.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_03_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_04_1280

Les magasin jouxtant la sécurité pax ont disparu pour faire place à une grande zone d'attente. En 10 minutes, le contrôle est expédié et nous retrouvons devant les duty-free.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_05_1280

2 heures avant, la porte est annoncée. L'avion sera parqué au satellite 40 à la position B42. L'heure de départ a été avancé de 10 minutes.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_06_fr

Petit tour aux magasins pour acheter une adaptateur adapté aux Maldives, chose qui se révélera inutile à l'arrivée.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_07_1280

Les achats terminés et Madame n'ayant pas accès au salon, nous commençons notre périple jusqu'au satellite 40.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_08_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_09_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_10_1280

Le passage de l'immigration dure au moins 20 minutes…. Tout se passe lentement.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_11_1280

Vu l'heure avancée, personne n'est encore à la gate. L'avion n'est même pas encore arrivé… Nous prenons notre mal en patience sur les "confortables bancs"…. du satellite.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_12_1280

Le vol


H-10 (selon la nouvelle heure), l'embarquement commence dans un chaos total…. pas de belles colonnes comme sur d'autres vols… A croire que les gens ont peur de ne pas pouvoir monter dans l'avion….
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_14_1280

Notre destrier du jour sera un A321-200, TC-JRP, âgé de 6 ans. Il a commencé sa carrière chez TK.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_15_1280

L'accès se fait via la passerelle aux milles et un point.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_16_1280

Le pitch est correct.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_17_1280

A 18h20, l'embarquement n'est toujours pas terminé. L'avancement de l'heure de départ n'est-elle pas stratégique ?
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_18_1280

Je profite donc de continuer d'explorer l'IFE, le choix des films à l'air intéressant. Mais l'IFE saccade un peu.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_19_1280

Le format de la safety card a été changée récemment.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_20_1280

Le journal de bord avec en couverture la capitale économique de la Suisse : Zurich.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_21_1280

Nous ne avons pas encore quitté la gate que les PNC distribuent les écouteurs.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_22_1280

C'est à 18h40 que nous quittons enfin la porte. Diffusion des consignes de sécurité avec un style particulier.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_23_1280

L'avion prend la direction du seuil de piste 23.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_24_1280

La cabine a l'air presque neuve.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_25_1280

Pendant le taxi, un CS300 ou A220-300 de Swiss pose.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_26_1280

Peu de monde à la colline des spotteurs.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_27_1280

On s'aligne piste 23 et décolle dans la foulée.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_28_1280

Belle vue sur la piste depuis la tour météo.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_30_1280

Un 319 Iberia pour MAD.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_31_1280

Petite souvenir de mes anciennes places de travail à GVA : le batman et la caserne.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_32_1280

On aperçoit au premier plan le quartier des Avanchets.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_33_1280

Le fameux jet d'eau de Genève.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_36_1280

Détail sur le wingtip.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_38_1280

On peut apercevoir le lac d'Annecy pendant la montée.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_39_1280

L'avion amorce son virage sur la gauche pour rejoindre la route au sud de GVA.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_40_1280

La campagne genevoise.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_41_1280

Autre vue sur la ville de Genève et le lac Léman (pas le lac de Genève) !!!!
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_42_1280

Notre point de départ !
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_43_1280

Les nuages couvrent une partie du paysage.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_44_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_45_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_46_1280

Sauf Nyon.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_47_1280

Les nuages grandissent dans le secteur.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_48_1280

La business classe est isolé du petit peuple.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_49_1280

La route est longue pour arriver à destination.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_50_1280

Le soleil commence à se coucher.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_51_1280

Petit détail que je n'avais pas encore vu, la garniture du siège commence à partir en lambeau.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_52_1280

Le repas commence à être servi à 19h30. Il faudra attendre au moins 15 minutes pour être servi. Le choix est standard : "Beef or pasta". Ma femme choisit le boeuf et moi les pâtes.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_53_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_54_1280

La viande est correcte, mais les pâtes sont un peu sèches.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_57_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_55_1280

Histoire de faire passer ce plat, nous testons le vin turc. Il s'avère que le Cabernet-Sauvignon est pas mal du tout. Peux-être le point positif du repas.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_56_1280

Santé les amis.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_58_1280

Après avoir débarrassé nos plateaux, l'équipage fait le service du thé et du café. Je prendrais un café histoire de rester encore éveillé pendant le reste du vol.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_59_1280

Au dessus de la Serbie, nous survolons une zone orageuse mais elle n'aura aucune conséquence sur notre vol. Le spectacle pyrotechnique est magnifique, impossible malheureusement de prendre en photos. La descente commence une trentaine de minutes avant l'heure prévu d'arrivée. Les lumières des villes environnantes commencent à être visible.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_60_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_61_1280

Le pilote fait un dernier briefing avant d’atterrir en nous récitant le discours habituelle sur la météo et le reste du vol.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_62_1280

L'approche se fait par le sud et est un tout petit peu mouvementé.


La fin est proche.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_73_1280

Après environ 2h30 de vol, nous posons à Istanbul.
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_74_1280photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_75_1280

Après une dizaine de minutes de taxi, l'avion se parque à la gate 202 et nous sommes libérés en peu de temps.


Les siège de la classe eco sont confortables :
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_80_1280

Maintenant, il s'agit de faire rapidement le contrôle de sécurité pour atteindre le niveau transit et attendre notre prochain vol qui est à 1h50
photo 2017-09-16_gva-ist_tk1920_81_1280

Le plan de notre vol :
photo 2017-09-16-gva-ist_tk1920

Merci de m'avoir lu.
Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

7.3/10
Cabine7.5
Equipage7.0
Divertissements8.0
Restauration6.5

Geneva - GVA

8.3/10
Fluidité7.5
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.5

Istanbul - ISX

7.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

GVA : Beaucoup de lenteur à l'immigration, embarquement un peu bordélique... GVA reste un aéroport peu spotter friendly.

TK : Le repas sur ce vol est correct, le vin local est bon.

IST : RàS

Informations sur la ligne Geneva (GVA) Istanbul (ISX)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Geneva (GVA) → Istanbul (ISX).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Turkish Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 49 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.