Avis du vol KLM Budapest Amsterdam en classe Affaires

Compagnie KLM
Vol KL1974
Classe Affaires
Siege 1 A
Temps de vol 02:00
Décollage 23 Oct 18, 11:30
Arrivée à 23 Oct 18, 13:30
KL   #50 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 626 avis
Tomseg
Par SILVER 353
Publié le 8 novembre 2018
Bonjour à tous, voici une nouvelle série de Flightreports à destination de Hong kong.

Ayant mes congés de validés seulement quelques semaines avant la date de départ, l'itinéraire le plus intéressant n'est pas des plus direct et passe par Amsterdam puis Xiamen. Il me permet cependant de découvrir Cathay Dragon sur laquelle je n'ai jamais volé. L'explication du routing sera précisé dans le report du vol AMS-XMN.

Voici le routing :
- Paris-Budepast le 23 Octobre, Air France, Eco, A319
- Budapest -Amsterdam le 23 Octobre, KLM, Business, 737-800 (Vous y êtes)
- Amsterdam-Xiamen le 23 Octobre, KLM, Business, 787-9
- Xiamen-Hong Kong le 24 Octobre, Cathay Dragon, Eco, A320
- Hong Kong - Taipei le 1 Novembre, China Airlines, Eco, A330-300
- Taipei-Paris le 2 Novembre, Air France, Business, 777-200
- Paris-Budapest le 3 Novembre, Joon, Business, A321




Je n'ai pas fait de photo de l'enregistrement qui est catastrophique.
En effet, l'enregistrement se fait sur trois comptoirs dédiés à Air France/KLM, et devant lesquels une foule de plus d'une centaine de personne est amassée. La file skypriority est difficile à identifier et une fois trouvée, 30 à 40 personnes se trouvent devant moi !!! Euh… autant de passagers prioritaires sur un B737 ??? En fait, il s'agit d'un groupe d'américains qui voyagent en éco (puis sans doute en premium entre AMS et les US). Heureusement pour moi, le personnel de l'aéroport décide rapidement de dédier deux comptoirs aux passagers prioritaires et le troisième aux autres passagers.
Après tout de même une demi heure d'attente, j'arrive au comptoir. La personne qui m'enregistre ne m'adresse ni sourire, ni mot, ni même un regard. Je lui demande confirmation quant au fait qu'il faille récupérer les valises à Xiamen (comme cela nous avait été précisé lors d'un précédent voyage vers Xiamen). La réponse est catégorique : je reçois un ferme et puissant "NO" qui ne laisse aucune place à la contestation.

Voici mon précieux BP :
photo img_20181023_095955aaa

Je quitte la zone en plaignant les passagers qui ne sont pas dans les files skypriority et qui n'ont pas bougé d'un pouce.

Le passage des contrôle de sécurité est effectué en 10 min. Je n'ai pas vu de file prioritaire ouverte.
Arrivé airside, je débouche sur un grand duty-free, puis sur un hall lumineux permettant l'observation des avions.
photo img_20181023_102040aaaphoto img_20181023_102044aaa

Je pars maintenant en quête du salon. Je suis donc le panneau "lounges" qui m'àmene vers un contrôle des passeports pour les vols aux destinations non-Schengen. Ce doit être les "lounges non-Schengen".
photo img_20181023_102111aaa

Je tourne un peu dans l'aérogare et monte au 1er étage en direction du food court. J'y trouve le Skycourt Lounge qui accueille notament les compagnies Skyteam.

Une fois entré dans le lounge, la personne chargé de l'accueil me voit arriver et s'occupe déjà d'un couple. Elle termine avec lui, puis baisse la tête et se met à jouer sur son téléphone. Je me manifeste en la saluant, puis lui tends mon billet qu'elle prend sans un sourire ou une salutation. Une belle impression…


Le salon est aveugle. Il comporte une pièce principale avec quelques fauteuils et une petite zone avec des tables et des chaises à proximité du buffet.
photo img_20181023_104119_1aaa

Je fais un petit tour au buffet mais l'offre est maigre et de mauvaise qualité. Je confirme ce que j'ai déjà lu ici : il s'agit d'un salon plus que médiocre.


Je quitte assez rapidement ce lounge qui n'a rien d'intéressant pour m'approcher de la porte.
L'embarquement est débuté à l'heure avec respect des priorités.

L'accueil à la porte de l'avion est très souriant et chaleureux. Il est fait par un duo de PNC.
Je n'ai pas à marcher longtemps puisque je suis au premier rang.
photo img_20181023_105057aaaphoto img_20181023_110226aaa

Le pas est plutôt correct. Je dois aussi dire que je trouve que les cabines de B737 de KL commence à faire un peu vieillottes.
photo img_20181023_113805aaa

Bien que le vol soit plein, l'embarquement se termine dans le calme et dans un temps record. La porte est fermée et la passerelle retirée. Cependant, le commandant nous annonce un départ avec 30 minutes de retard en raison de vents violents à Amsterdam et d'une seule piste ouverte aux atterrissages. Le chef de cabine s'exprime ensuite à son tour pour rassurer les passagers en correspondance.
Une trentaine de minutes plus tard, nous repoussons effectivement.
photo img_20181023_115900aaa

Les consignes de sécurité sont présentées manuellement et avec le sourire.
Après un roulage de cinq minutes, nous entrons sur la piste. De là, je constate qu'un Southwest et qu'un Tupolev semblent s'être perdus au loin.
Le décollage est agité au dessus de Budapest mais permet tout de même d'avoir une belle vue sur la ville.


Le service est débuté très rapidement et dans la bonne humeur.
Voici le menu :


La collation proposée est bonne. Cependant, je trouve que la prestation pourrait être un peu plus fournie pour un vol de deux heures. Le sandwich est bien adapté sur un vol très court, il l'est moins sur un vol de cette durée.
photo img_20181023_121915aaa

Le vin servi est un peu moyen.
photo img_20181023_122029aaa

Un café et un digestif me sont proposés avec le sourire après le repas. J'opte seulement pour un café.
photo img_20181023_124001aaa

Je me languis déjà de mon vol suivant…;)
photo img_20181023_125223aaa

La flotte KLM.
photo img_20181023_125433aaa

L'approche débute rapidement. Le CC prend la parole pour annoncer que les différentes connexions seront assurées sans soucis.


Triplé de KLM.
photo img_20181023_140541aaa

L'arrivée au parking ne se fait finalement qu'avec 20 min de retard.
Le CC a une initiative que je trouve très bien : il demande aux passagers qui ont une correspondance longue de rester assis pour pouvoir permettre aux autres passagers de pouvoir débarquer rapidement.

A tout de suite pour le vol vers Xiamen…
Afficher la suite

Verdict

KLM

7.9/10
Cabine7.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration7.5

Sky Court Lounge

4.3/10
Confort5.0
Restauration3.0
Divertissements5.0
Services4.0

Budapest - BUD

5.8/10
Fluidité4.0
Accès6.0
Services5.0
Propreté8.0

Amsterdam - AMS

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

L'impression sur l'aéroport de Budapest est plutôt mitigée : un enregistrement fouilli et des personnels peu aimables. L'offre du salon est très faible, on n'a pas envie de s'y éterniser.

Un vol sur KLM est toujours un moment agréable avec des PNC sympas, sérieux et chaleureux. Le catering est bon mais un peu faible quantitativement pour un vol de 2h.

L'aéroport de Schipol est toujours fluide, propre et agréable.

Sur le même sujet

2 Commentaires

  • Comment 474198 by
    Esteban TEAM GOLD 9687 Commentaires

    Merci pour ce partage !

    Effectivement la gestion de l'enregistrement est catastrophique à BUD. J'avais aussi le souvenir d'un check in pas très organisé la dernière fois que j'y suis passé.

    Le salon ne casse pas trois pattes à un canard, inutile d'y passer trop de temps.

    La prestation servie à bord est aussi un peu juste (mais moins que celle servie par AF vers CDG).

    A bientôt !

  • Comment 474598 by
    Tomseg SILVER AUTEUR 121 Commentaires

    Bonjour Esteban,
    J'ai trouvé la prestation d'autant plus juste qu'il y a quelques semaines sur un vol mulhouse-amsterdam sur KLM cityhopper, j'avais trouvé le petit déjeuner plus généreux.
    Le salon de Budapest, quant à lui, est vraiment très décevant...
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.