Avis du vol American Airlines Miami New York en classe Economique

Compagnie American Airlines
Vol AA1623
Classe Economique
Siege 13F
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:30
Décollage 01 Nov 18, 11:10
Arrivée à 01 Nov 18, 13:40
AA   #71 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 410 avis
Michelg
Par GOLD 665
Publié le 21 janvier 2019

Un fois le premier des deux congrès professionnels terminé, un second m'attend à Boston. Ma participation s'étant décidée assez tardivement, les tarifs sont en forte hausse par rapport à ce que j'avais vu quelques semaines avant. L’événement attire du monde et même les hôtels sont hors de prix.
Le vol en direct entre Miami et boston dure un peu plus de trois heures, American Airlines propose huit vols tous les jours entre les deux villes non stop mais, aux horaires qui nous conviennent ils sont assurés par un B737-800. En cherchant bien, je déiche un vol avec une escale à New York La Guardia qui ne nous fera pas trop perdre trop de temps avec l'avantage de voler à bord de deux autres appareils exploités par AA et d’espérer voler à portée de regard de Manhattan. L'escale est de une heure le vol suivant partant du même terminal, sauf retard important du premier vol, cela devrait être jouable.
Si le routing ne vous parait pas clair ou si  vous avez manqué des épisodes, vous pouvez vous rafraîchir la mémoire en ouvrant le rappel.


Bonus : Cliquez pour afficher

Routing


En route pour l'aéroport


L’horaire choisi nous laisse le temps de prendre notre temps. Avant de quitter l'hotel, je prends une photo de la une du jour, dès fois que j'oublie de le faire une fois à l'aéroport.


photo img_3507

Puis nous nous mettons en route vers MiA, Waze nous indique qu'il nous faudra 30 minutes pour arriver, nous avons de la chance le trafic est faible ce matin.


photo img_3510

Il est possible d'atteindre l'aéroport au moyen du monorail mais il y a un changement et la gare la plus proche se trouvait à près de 1 mile de l'hotel alors ous avons opté pour un driver LYFT, Uber m'ayant clôturé mon compte sans que je ne sache trop pourquoi. 


photo img_3512

Nous arrivons à MIA plus de deux heures avant le décollage. Cette fois, nous n'utiliserons pas le Valet check in.


photo img_3513_resultat

A l'aéroport


photo img_3514

Il y a peu de monde à l'entrée de la file vers les comptoirs Priority mais l'accès est contrôlé par une dragone. 


photo img_3515_resultat

Nous sommes pris en charge par une personne charmante qui s'interroge sur la raison qui me pousse à prendre le panneau en photo. Je la rassure sur mes intentions pacifiques. Ma valise dépasse de 2 livres les 50lbs fatidiques alors on opère un transfert dans la valise cabine d'une partie de la doc collectée au congrès. Notre hôtesse vient du Pérou et s'exprime dans un très bon.français. Nous prenons congé une fois nos valises enregistrées, et les BP de nos deux vols récupérés.


photo img_3516

Un espace dédié aux Platinum locaux.


photo img_3519

Direction le TSA, nous sommes de nouveau admissibles Pre Check ce qui nous évite une longue attente, d'avoir à enlever les chaussures, sortir les tablettes et laptop, du scanner corporel etc…


photo img_3520

et nous arrivons ariside plus d'une heure trente avant le décollage.


photo img_3521photo img_3522_resultat

Nous nous dirigeons au salon Centurion mais il est situé de l'autre coté du terminal.


photo img_3523

le centurion lounge american express


photo img_3525

Il y a autant de monde que lors de notre précédent passage.


photo img_3538-60

Mais nous profitons rapidement du départ de deux personnes vers leur porte d'embarquement.


photo img_3526-7photo img_3528_resultat-67

En plus, on a une belle vue sur le tarmac.


photo img_3535photo img_3536

Le buffet est toujours à l'heure breakfast.


photo img_3534_resultatphoto img_3527

Le wifi est performant.


photo img_3531_resultatphoto img_3533_resultat

La une du jour n'a pas changée.


photo img_3532_resultat

Nous rencontrons un confrère qui pend un vol direct et sera donc arrivé avant nous… Et nous prenons le large pour rejoindre la porte.


photo img_3537

Rencontre amicale sur le chemin au contraire de la vendeuse pas du tout souriante.


photo img_3542

Notre porte est assez loin.


photo img_3545_resultat

Une belle machine passe dans le ciel.


photo img_3547photo img_3548

Nous nous rapprocherons grâce au Skytrain.


photo img_3550

Toujours des avions mais de plus haut.


photo img_3552

Peu d'attente entre deux rames.


photo img_3558_resultatphoto img_3557_resultat-26

Ah oui, il nous reste encore du chemin à parcourir pour rejoindre la porte.


photo img_3559_resultatphoto img_3560

Le flight report


Nous arrivons alors qu'une longue file s'est formée et que l'embarquement des priority est déja fini.


photo img_3561

Heureusement, nous n'aurons pas à suivre ces manants, l'accès prioritaire reste dégagé.


photo img_3562

Mais, une fois dans la passerelle, ça coince.


photo img_3563_resultat

Nous parvenons au niveau de la playstation.


photo img_3564

Et pouvons ensuite saluer le Sieur Esteban comme il se doit.


photo img_3567

Sans oublier un fuselage shot gâché par une vitre grillagée.


photo img_3566

l'Airbus A321 qui assure le vol a trois ans.


photo img_e5599

Par contre, tous les coffreszabagages avant nos sièges sont pleins à ras borsd je suis oblige d'aller déposer ma valise plus loin dans le fond et de remonter la foule à contre courant pour atteindre my seat.


photo img_3568

une fois arrivé, il faut faire bouger le passager devant moi qui a affalé son siège rendant délicate mon installation, le mec n'a pas l'air content mais il finit par redresser son siège.


photo img_3569

Pour le rabaisser tout de suite après… Ce qui démontre un manque de courtoisie manifeste.
Le pas(illasson) est digne d'un avion récent, on perd un pouce par rapport à une cabine plus ancienne. 


photo img_3577_resultat

Le siège dispose d'un écran individuel tactile, ce qui permet de se dispenser d'une télécommande quitte à gêner le voisin de devant si non appuie un peu trop fort sur ledit écran… 


photo img_3586_resultat

Une prise USB est située sous l'écran.


photo img_3585

La vue est dégagée, l'aile est assez loin pour ne pas gêner pour les photos. 


photo img_3572photo img_3576_resultat

En plus, le pax de devant à une place royale sans siège à l'avant à cause de l'issue de secours.


photo img_3571-40

L'avion fait son pushback avec un quart d'heure de retard, bon cela devrait aler pour notre correspondance.


photo img_3579

Fort logiquement, le roulage suit le pushback et nous voila trottinant vers la piste. 


photo img_3581photo img_3582

Bien que manifestant ma présence et ma désapprobation par des des rappels en tapotant le siège, il faudra l’intervention d'une PNCette pour que le malotru redresse son p. de siège.


photo img_3583

Et nous arrivons au seuil de la piste.


photo img_3589

Alignement, poussée VR et décollage.



Nous décollons face à l'Atlantique.


photo img_3599photo img_3600

Encore une belle vue lors du décollage.


photo img_3603photo img_3604

Puis l'avion met cap au nord.


photo img_3606

Virginia key et Key Biscayne.


photo img_3607

Puis la pointe sud de South Beach.



Bon toi devant je t'aime pas du tout.


photo img_3616

après nous volerons au dessus de l'océan.


photo img_3617photo img_3618

Je commence à regretter de ne pas avoir choisi une place coté gauche


photo img_3619_resultat

mais la vue est quand même agréable de ce coté ci.


photo img_3621photo img_3622

Profitons en pour regarder du coté de l'IFE.


photo img_3623_resultat

C'est l'avantage d'un siège moderne, on perd en confort mais on gagne en distraction.  Mais je dois me familiariser avec le système, j'ai tendance à appuyer trop sur l'écran. Je crois que j'ai du réveiller mon voisin de devant qui venant de sombrer dans le sommeil. C'est ballot.  


photo img_3624_resultat

Puis vient le temps attendu du Coca Pretzel


photo img_3625

La tablette de déplie par moité, pratique quand le siège devant est baissé.


photo img_3626

A la santé de tous les Fristes. en relevant la tablette je réveillerai une nouvelle fois mon pote de devant ce qui était pourtant totalement involontaire bien sur.


photo img_3627_resultat

Le vol se poursuit, notre correspondance est affichée on time sur l'IFE


photo img_3629

Le ciel se couvre au dessus de la Caroline du Nord.


photo img_3632photo img_3633

Puis se découvre à l'approche des cotes. 


photo img_3634photo img_3638

Le Cape May, aux environs de Philadelphie.


photo img_3642photo img_3644

La McGuire Air Force Base à Trenton New Jersey


photo img_3645

La baie de Sandy Hook.


photo img_3651photo img_3653

Aux abords de Brooklyn


photo img_3655photo img_3658

Alors je me dis qu'en fait j'ai bien fait de choisir un siège à droite, nous virons en laissant Brooklyn au nord.


photo img_3659_resultatphoto img_3660

Pour longer Manhattan au dessus de l'Hudson River.


photo img_3662_resultatphoto img_3663_resultat

On distingue L'Empire State Building et Penn Station, entre autres.


photo img_3666

Là, je suis aussi heureux qu'un gamin qui découvre ses jouets le jour de Noël, quel spectacle.


photo img_3667_resultat

Le temps est clair, la visibilité est quasi parfaite.


photo img_3670_resultatphoto img_3671_resultat

Central Park apparaît. 


photo img_3673_resultatphoto img_3674_resultat

en vent arrière, on aperçoit LGA


photo img_3675

Le Yankee stadium.


photo img_3678_resultat

Virage au dessus du Bronx.


photo img_3680_resultatphoto img_3682_resultat

En finale, nous longerons Rikers Island.


photo img_3685photo img_3688

pour nous poser en piste 22.


photo img_3689photo img_3691

Le roulage est court mais comme la valise cabine est au fond de l'avion, on laisse débarquer la foule.


photo img_3696-46

Ce qui me laisse le temps de procéder au Sylvester test.


photo img_3694

Pendant ce temps, Madame est partie près du coffrezabagage et met à contribution notre voisin de devant pour descendre la valise, lui aussi avait du remiser loin alors qu'il était en exit. 

Puis nous débarquons, un aperçu de la First locale.  


photo img_3697-46photo img_3698

Notre vol suivant part du même terminal dans moins d'une heure du même terminal.


photo img_3699photo img_3700_resultat

Le vol en video



le vol selon flightradar24


photo img_5596_resultatphoto img_e5594

Le détail du départ et de l'approche.


photo img_e5597_resultatphoto img_5598_t

Merci de nous avoir suivi pendant ce vol, le temps de l'escale, nous vous proposons quelques images de Miami et de Palm Beach.


Bonus touristique à miami


La majorité du temps passé à Miami étant professionnelle, pas de bonus pantagruélique mais quelques vues de la ville et de Palm Beach.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

American Airlines

8.6/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration7.5

Centurion Lounge American Express

8.2/10
Confort7.5
Restauration9.0
Divertissements7.5
Services9.0

Miami - MIA

7.9/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.5

New York - LGA

6.9/10
Fluidité8.5
Accès5.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol choisi pour grappiller quelques points plus pour mon statut CX mais j'avais en tête de profiter du départ de LGA pour espérer survoler Manhattan. en fait, on a eu la vue sur ce vol avec une approche au dessus de l'Hudson et avec une visibilité quasi parfaite, une rêve Avgeek.
Le vol en lui même reste classique, l'avion pourtant récent est équipé de sièges confortables qui s'inclinent même si cela peut être un handicap avec un passager indélicat devant ce qui aura entraîné de la part de Sylvestre des représailles féroces... Un IFE de qualité,, de PNC pro actifs et les traditionnelles bretzels.
Vol a l'heure, malgré 15 minutes de retard au départ, heureusement avec une escale de moins d'une heure.

MIA Enregistrement et passage TSA rapide grâce au circuit prioritaire. Un grand aéroport américain où tout est organisé de manière efficace, pas mal de marche du fait de notre passage au salon Amex situé loin de la porte d'embarquement mais avons pu griller la foule alors que l'embarquement des prioritaires avait déjà en lieu.
Peu de transports en commun, c'est un des problèmes de Miami et pas seulement pour se rendre à l'aéroport.

Centurion Lounge victime de son succès il est difficile de trouver une place mais avec un peu de patience, on arrive à se poser. L'offre est supérieure à la moyenne des salons américains et des services comme un massage sont offerts aux visiteurs qui le désirent.

LGA Un peu comme Orly chez nous, pas moderne et peu apprécié des new-yorkais l'avantage étant pour nous que le vol suivant partait du même terminal et que la taille du terminal est raisonnable rendant une escale courte possible.

Sur le même sujet

17 Commentaires

  • Comment 484839 by
    Numero_2 SILVER 9257 Commentaires

    Merci pour ce FR aux belle photos, comme d'habitude.

    Mention spéciale pour la vue à l'arrivée !

    Ah les voisins boulets en avion (gros-relou-le-roi-des-relous comme dirait Pititom ^^), on pourrait écrire une encyclopédie en plusieurs volumes sur eux !

    A bientôt.

    • Comment 485055 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Bonsoir Clément,
      Pas de chance avec le malotru devant mais fort heureusement, tout cela a été rattrapé grâce à l'approche le long de Manhatan.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 484841 by
    Benoit75008 GOLD 7083 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR,

    Ton hôtel a l'air bien sympa au départ!

    Il faut se rassasier à fond au salon vu l'offre américaine rachitique à bord.
    Encore des clichés exceptionnels de ta part!

    Bonne journée et à bientôt

    • Comment 485056 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Bonsoir Benoit,
      Je JW Marriott Marquis est un très bel hôtel et bien situé dans le Miami downtown et le statu a permis un upgrade, la vue sur la baie était très agréable.
      Le salon a permis de tenir le long du vol, le BoB n'étant pas trop appétissant mais beaucoup de pax font leurs courses avant d'embarquer dans les multiples restaurants et boutiques de l'aéroport.
      Content que mes photos plaisent, j'essaie de soigner mes clichés.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 484846 by
    lagentsecret SILVER 10561 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "une personne charmante qui s'interroge sur la raison qui me pousse à prendre le panneau en photo"
    Elle a raison !
    D'autant que si elle était charmante il valait mieux la photographier elle ;)

    "Il y a autant de monde que lors de notre précédent passage."
    Il est vraiment victime de son succès

    " je suis oblige d'aller déposer ma valise plus loin dans le fond et de remonter la foule à contre courant pour atteindre my seat."
    C'est le prix à payer pour avoir raté l'embarquement prioritaire :(

    "Ce qui démontre un manque de courtoisie manifeste."
    Et c'est bien une des choses les plus répandues au monde

    De très belles vues aériennes au décollage

    "C'est ballot."
    Ha Ha, surtout que c'était tellement involontaire ;)

    De superbes vues à l'atterrissage : carton plein sur ce vol !

    Joli bonus qui permet de compatir à la dure vie de congressiste

    A bientôt

    • Comment 485219 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Merci pour le commentaire Gilbert,
      Je ne pense pas que la gentille dame au comptoir se serait offusquée si je l'avais prise en photo mais notre bien aimé Père Fouettard ne l'aurait certanement pas vu d'un bon œil...
      Mais c'est vrai qu'on suscite parfois les interrogations à mitrailler photographiquement aéroports, salons et avions.
      C'est le risque d'embarquer un peu tard avec un bagage qui ne tient pas sous le siège, encore heureux qu'il y ai eu de la place sans les coffres un peu plus loin. Pour rejoindre le siège après à contre courant ca a été aussi problématique.
      Dommage d'avoir à élever le ton pour faire respecter un minimum de courtoisie mais cela peut effectivement arriver partout dans le monde.
      Les coups dans le siège étaient bien sur involontaires... et en plus réputés, cela a été plus efficace et puis, ca détend...
      J'ai été gâté par les vues tant au départ qu'à l'arrivée et le tout avec du beau temps on était quand même début novembre.
      On se rend à certains congrès avec plus de conviction qu'à d'autres et on Floride, on est très motivé...
      A bientôt.

  • Comment 484860 by
    nicobcn TEAM GOLD 3827 Commentaires

    Merci pour ce FR avec des photos sublimes !!

    L'arrivée sur LGA est tout simplement fabuleuse ! Tout comme la cabine d'AA qui pour de l'éco propose quelque chose de vraiment bien.

    Point modo : peux-tu flouter les passagers dans l'avion au moment de l'embarquement ? Merci par avance :)

    A bientôt !

    • Comment 485058 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Bonjour Nico,
      Je n'aurait même pas oser d'une approche pareille et j'avais plutôt misé sur le décollage du vol suivant, tu peux imaginer l’excitation quand j'ai vu apparaître Manhattan de ma fenêtre.
      J'ai pourtant flouté comme un censeur fou mais j'ai laissé passer quelques visages, j'ai corrigé depuis. Le nouvel éditeur rend (aussi) les modifications plus faciles.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 484871 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4811 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR.
    Le survol de Manhattan est magique, tu as bien fait de ne pas prendre un vol direct.
    A bientôt

    • Comment 485059 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Bonsoir Valérie,
      En plus des Tier points OW, le passage par LGA m'a fait choisir ce vol en ayant en tête le survol de New York mais je n'avais pas imaginé être aussi bien servi.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 484884 by
    Kethu GOLD 1829 Commentaires

    Merci Michel pour ce nouveau FR !

    Tu avais raison dans ta réponse à mon commentaire sur le précédent vol : Les clichés de l'approche sont magiques, ça valait bien le coup de supporter Monsieur Relou juste devant pendant le reste du vol ! On voit bien sur le tracé radar de l'approche que le couloir aérien suit scrupuleusement l'Hudson...

    Pour le reste, heureusement que le salon Centurion est toujours aussi bon, car ce n'est définitivement pas les pretzels servis à bord qui rassasient les passagers...

    "Détente le soir un match de basket à l'American Airlines Arena." => Décidément, AA ne t'aura pas quitté de tout ton séjour ^^

    A bientôt !

    • Comment 485205 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Bonjour Robin,
      La vue m'a fait oublier le voisin de devant envahissant, c'était encore plus impressionnant en approche qu'au décollage, le vol au dessus de l'Hudson en met plein les yeux.
      Le vol de retour au départ de Boston offrira des vues sympathiques même si c'est moins spectaculaire que New York.
      Le Centurion nous a permis de tenir le coup pour un vol assez long, c'est vrai que les bretzels, si l’intention est sympathique, ça ne nourrit pas son homme.
      Vols AA et match à l'AA Aréna, c'est vrai que j'ai bien fait honneur à la marque pendant le séjour.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 485008 by
    Donfredo 485 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Devoir complexifier les routings pour grappiller des points de statut, je n'ai pas encore franchi ce cap mais je lis avec attention les explications de routing :)
    Une péruvienne parlant français à Miami c'est inattendu.
    Les survols de Miami et New York sont magnifiques.
    Le voisin de devant qui abaisse son siège dès l'installation, il a bien mérité les représailles. C'est insupportable.
    A bientôt.

    • Comment 485207 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Le subterfuge de l'escale permet de doubler les points, il m'en manquait pas mal pour revenir Gold et j'ai du utiliser le même en novembre en faisant une escale à SIN pour arriver aux 600 points le dernier jour du renouvellement (tout cela à suivre) ça a juste couté un peu de temps, le prix des billets étant quasiment le même.
      Miami est une ville très cosmopolite et la dame parlait un français quasi parfait en plus. C'est vrai qu'on a pas trop l'habitude d'entendre notre langue aux comptoirs des aéroports US.
      Les représailles étaient obligatoires pour punir le comportement inapproprié... :)
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 485196 by
    mogoy GOLD 9680 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR.

    Je note qu'au delà de la jolie vue sur la grosse pomme, les sièges sont de plus en plus fréquemment bien équipés pour ces vols transcontinentaux assez longs.
    Un luxe qu'aucun vol en monocouloir entre l'Europe et le proche/moyen orient ne pourra revendiquer, à moins de s'appeler TK.

    • Comment 485210 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

      Bonsoir Quentin,
      AA et aussi Delta d'ailleurs, ont su adapter leurs monocouloirs à de longs trajets sans imposer nos planches à repasser et autres NEK ; avec un petit supplément, on achète la place pour les jambes alors que la First est hors de prix mais avec là encore un équipement comme on en trouve en Asie ou au Moyen Orient, pas de siège central neutralisé à ma connaissance sur les légacy US.
      Il manquait juste un IFE bien souvent présent sur les avions modernes assurant des vols intérieurs transcontinentaux.
      Pour le catering par contre, on oublie...
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 485211 by
    Michelg GOLD AUTEUR 1483 Commentaires

    Aussi un merci à Nico83et13, Esteban, Saintpitev dont j'ai lu les commentaires lundi soir mais qui ont disparu le lendemain matin surement suite à une restauration de la base qui m'a aussi fait passer à la trappe un FR presque fini...

Connectez-vous pour poster un commentaire.