Avis du vol Ryanair Fes Toulouse en classe Economique

Compagnie Ryanair
Vol FR3006
Classe Economique
Siege 20C
Temps de vol 02:15
Décollage 26 Jan 19, 07:25
Arrivée à 26 Jan 19, 09:40
FR   #21 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 265 avis
guilhem
Par GOLD 857
Publié le 29 janvier 2019

Comme vous avez beaucoup apprécié mon précèdent Flight Report sur Ryanair, en voici un autre !


J'ai opté pour la compagnie Ryanair car elle était imbattable au niveau du tarif et je n'étais pas sûr de voyager à cette période de l'année hors période touristique. J'ai acheté mon billet quelques mois à l'avance et je n'ai payé que 139 DH pour ce vol et pareil pour le retour. Difficile de trouver mieux !

Je ne suis pas super fan de Ryanair car je trouve que la prestation est très basique, les cabines ne sont généralement pas très confortables et aucun effort n'est fait dans ce sens malheureusement. Cela est tout de même à relativiser avec le prix de la prestation, et le confort d'un vol direct.

J'ai pris une option "Priorité et 2 bagages en cabine" qui a le mérite d'exister et de permettre aux passagers d'emporter leur bagage en cabine et un accessoire. Je n'ai pas réservé de sièges car je voulais tester la prestation la plus basique pour ce vol.

Je me suis enregistré la veille sur le site de Ryanair pour éviter le siège du milieu. En effet, les sièges sont attribués aléatoirement mais pas de manière équiprobable, les sièges du milieu sont attribués plus fréquemment à l'ouverture de l'enregistrement. Donc je m'enregistre la veille pour éviter ces sièges puisqu'ils sont presque tous déjà attribués.

Un siège m'a été attribué aléatoirement. C'est un siège couloir situé juste derrière l'aile, ça me convient.

Aujourd'hui, le routing sera le suivant :


Routing

  • FR3006 - Economique - Fès → Toulouse-Blagnac en Boeing 737-800 Vous etes ici

J'ai fait quelques repérages la veille, il y a quatre Boeing 737 qui sont arrivés hier soir à Fès et qui ont dormi sur place. Il y a donc le EI-EVR qui est arrivé de Marseille vers 23 heures qui date de 2012, le EI-FIS qui vient de Milan et qui a été mis en service en 2015 et le EI-GSK qui est arrivé de Trévise et qui est tout récent car il a été mis en service fin septembre 2018.

J'essaye de me renseigner sur mon vol pour savoir s'il est à l'heure sur le site de Ryanair puis sur le site de l'aéroport, sans succès. Pourtant le vol retour est bien affiché


photo 563b5e34d2photo 6a659cd470photo 37b0790254

Aéroport de Fès Saïss


J'arrive donc pratiquement 3 heures à l'avance à l'aéroport en taxi, et il fait encore nuit.


photo 20190126_043740

Arrivée au terminal de l'aéroport au niveau du dépose minute


photo 20190126_043820

Après avoir passé un premier contrôle de sûreté où il m'a fallu montrer patte blanche pour pouvoir accéder à l'aérogare.



Quelques photos de l'aérogare qui se réveille, les commerces sont presque tous encore fermés.


photo 20190126_044249

Je suis rassuré, mon vol est prévu à l'heure cette fois sur les panneaux d'affichage. Ceci dit, la dernière fois le retard n'était pas indiqué sur ces panneaux.


photo 20190126_044153

Des bornes d'enregistrement automatiques de Royal AIr Maroc (RAM) qui ne sont pas encore fonctionnelles même si elles sont là depuis plusieurs mois

Dans un premier temps, je me dirige vers la porte d'embarquement car je n'ai aucun bagage à enregistrer. Mais l'accès en porte d'embarquement m'est refusé car l'aéroport de Fès n'est pas équipé de lecteur de carte d'embarquement à cet endroit, je dois faire tamponner ma carte d'embarquement et revenir une fois que cela sera fait.


photo 20190126_044200

Je me dirige donc vers les comptoirs d'enregistrement pour faire tamponner ma carte d'embarquement. Et je remarque que l'enregistrement n'a pas encore commencé mais que des agents s'activent au niveau des comptoirs. Mon vol étant le deuxième à décoller ce matin, il serait très probable que ces agents puisse m'enregistrer d'ici quelques minutes, je me place donc devant la file en attendant qu'elle ouvre.


photo 20190126_044602

Rien ne se passe, pourtant, l'embarquement pour le vol Ryanair qui va à Brest et qui décolle après nous.


photo 20190126_044654-82

Bingo ! Il est 4h48 et l'enregistrement commence avec 23 minutes de retard au comptoir où j'attendais. J'ai bien fait d'attendre devant car il y avait beaucoup de monde derrière moi. Je fais tamponner ma carte d'embarquement et je peux enfin passer le contrôle de sûreté.


photo 20190126_044746-0

L'embarquement du vol Ryanair pour Marseille commence également mais avec de l'avance !


photo 20190126_045524photo 20190126_045530photo 20190126_045624

De bon matin, il y a déjà deux douaniers. C'est suffisant car les voyageurs vont arriver au compte-goutte pour les vols les plus matinaux.


photo 20190126_045547

Premier Boeing 737-800 de Ryanair repéré à 12 heures !


photo 20190126_045621photo 20190126_045909photo 20190126_045924

Les salles d'embarquement commencent à se remplir, tandis que les commerces ne sont pas encore tous ouverts. Il y a aussi une aire de jeux pour enfants, je ne pense pas l'avoir vu avant.


photo 20190126_045947

Un autre Boeing 737-800 de Ryanair en vue !


photo 20190126_050026

Et le dernier Boeing 737-800 de Ryanair garé ce matin (ceielui-ci, c'est le notre), avec en prime un Airbus A320 de Air Arabia Maroc.


Pearl Lounge


Les passagers en classe affaires de Royal Air Maroc (RAM) n'ont plus accès aux salons opérés par NAS au Maroc depuis le 1er janvier 2019 car la RAM n'a pas renouvelé le contrat.


photo 20190126_050118-97

L'entrée du salon, à l'image de ce dernier

Le salon Pearl Lounge de l'aéroport de Fès est opéré par National Airport Service (NAS), il n'est pas très grand, il doit faire 80 m² tout au plus mais c'est tout de même un plus au niveau du confort.


photo 20190126_062810photo 20190126_062815

L'ambiance dans le salon est plutôt moderne et colorée, il y a pas mal de lumière. C'est sympathique sans toutefois être exceptionnel.

Il y avait un peu de musique quand je suis arrivé.

Il y a un espace pour fumer, c'est d'ailleurs le seul et unique espace pour fumer de l'aéroport.


photo 20190126_050356

L'offre de restauration est réduite, je trouve qu'il manque un peu de nourriture, des boissons importées comme des eaux pétillantes. Et le café proposé n'est toujours pas de la marque de la machine.


photo 20190126_050707

Aujourd'hui, je prendrais cela pour mon petit-déjeuner, dommage qu'il n'y ait pas de jus de fruit (ni frais, ni préparé).



L'offre de presse matinale n'est pas terrible, il n'y a pas grand chose. En presse française, il n'y a qu'un Figaro et encore il date du mercredi et on est samedi. Alors je me renseigne auprès de l'unique agent du salon ce matin, elle me répond qu'ils ne reçoivent les journaux du jour que vers 9 heures du matin. Certes, c'est normal mais je lui demande alors où sont les journaux de la veille. Elle me répond qu'ils ont jeté les journaux de la veille.

Je n'y crois pas, parce que jeter un journal sachant qu'il n'y en a pas pour le remplacer n'a aucun sens surtout que ce salon est ouvert 24h/24. Je pense que quelqu'un a tout simplement embarqué les journaux la veille.


photo 20190126_061844

Un trolley qui s'est perdu dans le salon


photo 20190126_061959

Les toilettes sont propres, rien à redire là-dessus.


photo d835d06805

J'ai testé un peu le Wi-Fi sécurisé en téléchargeant quelques vidéos sur Netflix et myCanal, j'ai été agréablement surpris, c'est rare d'avoir une connexion plutôt correcte dans un aéroport. C'est un petit plus.


photo 20190126_064408

Flight Report'ception


Expérience de vol


L'annonce du début de l'embarquement est faite uniquement en arabe, heureusement que je commence à comprendre cette langue sinon je n'aurai pas su que cela concernait mon vol.

Mais je me demande si l'annonce n'a pas été traduite dans un français pas terrible juste après mais en tout cas je n'ai rien compris donc si ça a été fait, ça n'a servi à rien.


photo 20190126_065314

L'appareil du jour est un Boeing 737-800, immatriculé EI-FIS et mis en service en 2015, c'est celui que j'avais repéré la veille. Il était à Milan hier, et aujourd'hui il repart vers Toulouse.


photo 20190126_065259-53

A gauche la file prioritaire et à droite la file non prioritaire

C'est la première fois que je vois autant de monde avec la priorité (la moitié des passagers) sur un vol Ryanair au départ du Maroc, habituellement, on a le droit à une vrai priorité. Mais depuis le changement des réglementations sur les bagages cabine de Ryanair, les choses ont changé.


photo 20190126_065445photo 20190126_065450photo 20190126_065458

L'embarquement commence, les agents récupèrent la partie basse de la carte d'embarquement que nous avons imprimé.

Ni les pièces d'identité, ni les cartes d'embarquement ne seront vérifiées par l'équipe au sol (ou du moins pas dans l'immédiat), donc techniquement, n'importe qui peut monter dans l'avion s'il a une fausse carte d'embarquement un un coup de tampon.

Les files ne sont pas très bien dessinées mais les priorités seront respectées.


photo 20190126_065813

Une dernière photo de notre avion, une fois sur le tarmac, nous n'aurons plus le droit de prendre de photo.



J'embarque par la porte arrière car je suis assis en 20C, j'en profite pour faire quelques clichés depuis l'escalier !


photo 20190126_070118

Et une jolie photo de la queue de l'avion !

Une fois à bord, nous sommes accueilli par un PNC qui vérifie notre carte d'embarquement mais il vérifie seulement la destination sans indiquer le chemin aux passagers qui semblent perdus.


photo 20190126_070318

Je rentre dans l'avion et je me rends compte immédiatement que ça ne ressemble pas à la cabine Sky Interior que j'ai testé il y a quelques jours. En effet, les coffres à bagages sont à fond plat et l'agencement de la cabine n'est pas bien organisé.

Certains trouveront cette cabine trop jaune, mais moi c'est ma couleur préférée donc ça me dérange pas.


photo 20190126_070346

Comme il y a un embouteillage, j'en profite pour en prendre en photos des sièges, comme cela, c'est fait. Les sièges sont recouverts d'un faux cuir qui semble très usé, j'ai du mal à croire que cet appareil date seulement de 2015.


photo 20190126_070453

Les coffres à bagages en question


photo 20190126_070735

Une fois installé, il reste de la place pour les jambes malgré le fait que je mesure 1 mètre 78. Je suis étonnamment surpris par le confort des sièges de cette cabine je m'attendais à bien pire, c'est adapté à un vol de plus de 2 heures.


photo 20190126_070728

Les consignes de sécurité sont claires et visibles.


photo 20190126_071235photo 20190126_071241photo 20190126_071245

La tablette proposée par Ryanair est correcte mais semble fragile et peu stable mais cela me conviendra pour poser l'ordinateur durant le vol.

L'embarquement sera relativement long, c'est en grande partie la faute aux passagers qui sont placés à l'arrière de l'appareil et qui monte à l'avant et vice-versa et les passagers qui veulent absolument changer de place.

Ensuite, la mise en route est effectuée mais j'ai l'impression que les portes n'étaient pas fermées car il y a une odeur forte de kérosène dans la cabine qui s'estompera dans quelques minutes.


photo 20190126_072113

L'équipage se prépare à faire les démonstrations de sécurité avant le décollage. Les démonstrations de sécurité sont d'abord faites en anglais puis traduites en français juste après.

Un PNC prendra le temps d'expliquer aux passagers des rangées situées à proximité des issues de secours des instructions supplémentaires en cas de problème.

Le commandant de bord annoncera ensuite notre plan de vol, la durée du vol et la météo en anglais avec un accent britannique.


photo 20190126_072838

Nous décollons presque à l'heure prévue à 7h26 et dans le noir.

Je ne pourrais pas faire beaucoup de photos de l'extérieur car pour le moment il fait nuit et que le soleil se lèvera bientôt sur notre droite, il y aura donc un contre-jour.

Pour m'occuper pendant le vol, je regarde quelques vidéos que j'ai téléchargé juste avant le décollage.

Rapidement après le décollage, les PNC entame un service de restauration qui n'aura pas beaucoup de succès car beaucoup de passagers dorment. Comme, je vois que le trolley commence à se rapprocher (par l'avant de l'appareil) de ma rangée, j'en profite pour aller aux toilettes maintenant, promis je mettrais pas de photos des WC.


photo 20190126_082811

Cette plaquette est toujours aussi bien traduite et même dans les avions les plus récents de Ryanair.


photo 20190126_083122

C'est la première fois que je vois cela à bord d'un avion, mais a priori c'est efficace car c'était propre.


photo 20190126_083234

Une fois sorti des toilettes, je me retrouve bloqué une dizaine de minutes à l'arrière par les PNC qui ne me laisseront pas passer.


photo 20190126_083143

J'en profite pour faire un petit tour à l'arrière de l'appareil.

Ensuite, les PNC entament la promotion et la vente de produits détaxés. Pour ma part, je trouve cela désagréable car il y a beaucoup d'annonces qui sont en dialecte marocain (darija) que je ne comprends pas très bien, et qui empêchent de regarder ma série.


photo 20190126_090333_hdr

Voilà les Pyrénées, nous allons bientôt commencé notre descente.

Nous atterrissons finalement à l'heure à l'aéroport de Toulouse-Blagnac et même avant l'heure puisqu'il est 9h17.

Alors que nous sommes toujours sur la piste d'atterrissage, les premiers passagers se lèvent et commencent à ouvrir les coffres à bagages. Ils seront immédiatement repris par les PNC. Cela confirme quelque chose que j'avais déjà remarqué, les passagers de Ryanair sont les pires passagers.

Courage aux PNC qui doivent supporter les passagers de Ryanair.

Nous arrivons en porte de débarquement à 9h21, mais il faudra attendre 10 minutes pour que l'escalier arrière soit apporté, résultat, nous descendons presque tous par l'avant.


Aéroport de Toulouse-Blagnac


photo 20190126_093823

Après être descendu de l'appareil, nous montons dans la passerelle grâce à un escalier.


photo 20190126_093831

Une dernière photo pour la route


photo 20190126_094032-0-7

A gauche, les passagers avec un passeport européen et à droite les autres

Il y a beaucoup de passagers à la PAF car il y a les passagers de notre vol mais aussi ceux d'un autre vol en provenance de Turquie. Et il n'y a que 2 douaniers de chaque côté. J'attendrais ici pendant 15 minutes supplémentaires.


photo 20190126_095927

Pendant ce temps, tous les bagages en soute ont été délivrés. Je n'en ai pas personnellement, je peux donc sortir de l'aérogare directement et j'emprunte le tramway pour rentrer chez moi.

C'est ici que s'achève mon voyage, n'hésitez pas à mettre un j'aime si cela vous a plu et un commentaire juste en dessous. A priori, je ferai également un Flight Report sur mon prochain vol dans quelques jours avec un bonus touristique.

Afficher la suite

Verdict

Ryanair

4.6/10
Cabine7.0
Equipage7.5
Carte payante4.0

Pearl Lounge

5.5/10
Confort8.0
Restauration5.5
Divertissements3.5
Services5.0

Fes - FEZ

7.4/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services4.5
Propreté10.0

Toulouse - TLS

8.5/10
Fluidité7.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

L'aéroport de Fès Saïss fonctionne bien mais est mal desservi par les transports. Le site internet ne fonctionnait pas correctement ce jour-là, il mériterait d'être modernisé.

Le salon Pearl Lounge est un peu décevant mais la prestation proposée reste tout de même intéressante.

Un vol très classique avec Ryanair. L'équipage composé pour ce vol s'entendait bien et paraissait expérimenté cette fois-ci. Cette cabine proposée par Ryanair est un peu ancienne mais beaucoup mieux en terme de confort que les plus récentes. L'autre jour, je disais que Ryanair n'avait pas d'ambition à progresser. C'est faux, ils ont régressé. L'offre de restauration à bord peut dépanner mais en terme de qualité et quantité, on passera notre tour. Ryanair peut largement faire mieux tout en gardant des marges importantes.

L'aéroport de Toulouse-Blagnac fonctionne bien également, à part l'attente qui peut être réduite, je ne vois pas ce qui peut être améliorer.

Sur le même sujet

9 Commentaires

  • Comment 486035 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6830 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Un passage obligé par les comptoirs juste pour un tampon est une sacré perte de temps.
    L'offre du salon est relativement pauvre, mais cela permet d'y attendre au calme.
    A bord c'est du Ryanair , utilitaire mais sans charme.
    A bientôt

    • Comment 486110 by
      guilhem GOLD AUTEUR 531 Commentaires

      Merci pour votre commentaire. En effet c'est une sacré perte de temps mais par chance l'enregistrement a ouvert devant moi, je n'ai pas trop attendu.
      L'offre du salon est limitée, mais je l'aime bien dans le fond, j'y retournerai. Cela me permet d'arriver sans avoir mangé et de profiter des quelques heures encore à terre avant le vol.

  • Comment 486040 by
    Esteban TEAM GOLD 11854 Commentaires

    Merci pour le partage !

    La plaquette qui demande de bien vouloir nettoyer le lavabo est assez courante, la plupart des compagnies l'ont. Vous n'avez pas du faire attention :)

    A bientôt !

  • Comment 486046 by
    scorph GOLD 1152 Commentaires

    Bonjour Guilhem et merci pour ce report, cette ligne semble connaitre un certain succès tant mieux car elle ouvre une porte supplémentaire pour rejoindre le Maroc depuis Toulouse (il me semble que Air Arabia Maroc opère aussi la ligne). Je suis impressionné par l'aéroport de Fès que je voyais plus comme un aéroport low-cost hors celui-ci semble confortable. A bord l'ancienne cabine Ryanair à bien souffert, l'on apprécie encore plus les cabines sky interior.

    Bon vols

    • Comment 486115 by
      guilhem GOLD AUTEUR 531 Commentaires

      En effet, il y a une réelle demande sur cette ligne qui est opérée en direct par Ryanair et Air Arabia qui proposent des départs les mêmes jours de la semaine et parfois même au même horaire. Ceci dit, les produits proposés par ces deux compagnies sont différents (je vous invite à consulter mon Flight Report sur cette compagnie si vous voulez en savoir plus).
      Qu'entendais vous par un "aéroport low-cost" ? Vous voulez parler d'aéroports comme Carcassonne Sud de France, Dole, etc ?
      Je n'aime pas les cabines Sky Interior de Ryanair, elles sont mieux agencées mais une fois assis, c'est la déception. Les sièges ne sont pas du tout confortables, c'est vraiment dommage.

  • Comment 486151 by
    lysflyer SILVER 714 Commentaires

    Je n'ai jamais compris l'intérêt des tampons sur les BP alors qu'il existe des lecteurs capables de vérifier l'authenticité dudit BP. Bref, FEZ semble bien agréable malgré un salon très moyen. Quant à FR bah c'est du FR! Certaines de leurs lignes improbables (j'avais effectué MRS-TUF il y a quelques années) sont intéressantes mais je les fui autant que possible.

    • Comment 486346 by
      guilhem GOLD AUTEUR 531 Commentaires

      A vrai dire, je ne comprends pas pourquoi il n'y en a qu'en porte d'embarquement et pas avant. Air Arabia par exemple contrôle les cartes d'embarquement à l'embarquement tandis que Ryanair récupère uniquement une demi carte d'embarquement sans code barre (avec quelques informations comme le nom et le prénom du passager) mais autant dire qu'ils ne savent pas qui est dans l'avion ou qui n'est pas dans l'avion au moment du décollage, pas très rassurant tout ça...

  • Comment 486379 by
    guilhem GOLD AUTEUR 531 Commentaires

    Je vous prépare mon prochain Flight Report, il y a pas mal de choses interessantes à raconter cette fois-ci ! Mais je vous en dis pas plus.

Connectez-vous pour poster un commentaire.