Avis du vol Air France Casablanca Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1597
Classe Economique
Siege 9B
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:00
Décollage 02 Jul 19, 15:35
Arrivée à 02 Jul 19, 19:35
AF   #51 sur 101 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4459 avis
guilhem
Par GOLD 1743
Publié le 19 juillet 2019

Bonjour à tous,

Aujourd'hui je vous retrouve pour le vol qui me fera quitter le Maroc après y avoir passé 2 années de ma vie, c'est donc une occasion très particulière pour moi. Et je me voyais pas repartir du Maroc sans passer par Casablanca dont on m'avait dit tellement de bien et c'est également l'occasion de tester les prestations d'Air France au départ du Maroc. Ce sera également l'occasion pour moi de découvrir le nouveau terminal 1 récemment inauguré, qui n'a pas encore été présenté réellement sur ce site.

En effet, l'année prochaine, j'emménage dans une nouvelle ville que vous connaîtrez prochainement.

J'ai réservé mon billet l'année dernière et j'ai pris le dernier vol qui part de Casablanca et qui permet d'avoir une correspondance pour Montpellier (celui de 15h35), ce vol me permet de profiter de la matinée à Casablanca et de découvrir le nouveau salon Pearl Lounge du terminal 1.


Routing


Je dois ramener 2 valises, c'est aussi pour ça que je prends Air France car les bagages sont hors de prix avec les compagnies à bas coûts. Par curiosité, je regarde les tarifs en classe affaires, mais je trouve pas ça intéressant du tout vu les prestations au sol. Et Royal Air Maroc me demande 300€ pour un vol direct en Boeing 737-800 pour avoir un deuxième bagage en soute, ils délirent complétement.

Je décide de prendre le tarif FLEX Jeune qui semble être la meilleure option mais je trouve que ce tarif est trompeur car il n'inclus pas la Sky Priority alors que c'est un tarif FLEX.


photo screenshot_2019-04-29-reserver-un-billet-liste-des-vols

En effet, selon le site d'Air France, je suis éligible à la Sky Priority car j'ai un billet FLEX, enfin bref poursuivons.


photo screenshot_2019-04-29-skypriority-air-france

Le genre de mail qu'un Avgeek n'aime pas recevoir


Je reçois un mail un peu plus d'un mois avant le départ qui m'indique que les vols d'Air France au départ de l'aéroport Mohamed V de Casablanca ne s'effectueront plus depuis le nouveau terminal 1 car Air France s'est fait évincer de ce terminal par l'ONDA au profit de Royal Air Maroc (RAM) et ses futurs partenaires oneworld.

Pour le coup, je suis vraiment déçu car j'avais réservé ce vol en partie pour découvrir le nouveau terminal.


photo screenshot_2019-07-18-screenshot

Enregistrement en ligne


Je m'enregistre en ligne 30 heures avant le départ sur l'application Air France. J'avais obtenu le siège 22F mais comme j'ai une correspondance serrée, je préférerais un siège à l'avant alors je prends le siège 9B.


photo screenshot_20190701-093944_air-france

Air France me propose également un surclassement que je refuse sans hésiter car les prestations au sols ne valent pas le coup de payer ce prix.


photo screenshot_20190701-093825_air-france

En route pour l'aéroport


Une dernière bière qui vient de Fès pour la route ! N'est-ce pas la meilleure manière de commencer un voyage ?


photo cmn-cdg-2019-001

Je me rends à pied avec mes 2 valises depuis l'hôtel à la gare de Casa Port. Je me serais fait harcelé sur le trajet par des chauffeurs de taxis qui me proposeront de m'emmener à l'aéroport alors que j'ai déjà mon billet de train.


photo cmn-cdg-2019-003

La gare est moderne et grande, elle est construite sur plusieurs étage dans le sol avec de nombreux magasins et restaurants.


photo cmn-cdg-2019-004

L'accès au quai est compliqué car de nombreuses portes sont condamnées et il faut aller à la porte tout au fond pour se faire contrôler.

Voilà justement le train qui va à l'aéroport. Le trajet dure 45 minutes, il y a un train par heure et le trajet coûte 70 MAD en première classe (50 MAD en seconde classe).


photo cmn-cdg-2019-005

Je m'installe ici pendant le trajet où d'autres passagers me rejoindront au prochain arrêt.


photo cmn-cdg-2019-006

Au revoir Casablanca ?



J'arrive à 12 heures 35 à l'aéroport soit exactement 3 heures avant le départ de mon vol. Au moment de descendre, la plus grande de mes valises avait disparu, en fait c'est agent de bord qui a voulu m'aider, ouf mais j'aurais aimé être prévenu car ça m'a fait peur.


photo cmn-cdg-2019-012

Tchou tchou ?


photo cmn-cdg-2019-013

Aéroport mohamed v de casablanca


A peine arrivée à l'aéroport, il faut passer un premier contrôle des bagages. Je devrais attendre 25 minutes avant de pouvoir entrer dans l'aéroport et j'aurais le droit à ouvrir la plus petite des valises à cause des cartouches vides de la Sodastream que je transporte dans l'un de mes bagages en soute.

Pas d'inquiétude, c'est autorisé et j'ai avec moi la réglementation qui l'autorise mais il faudra quand même attendre l'un des supérieur des policiers pour me laisser passer. Ils prendront une photo de mon passeport et mon numéro de vol pour pas que je ne sois embêté à nouveau. J'ai été retenu ici une dizaine de minutes supplémentaires.



La sortie de la gare est située en face de l'arrivée des vols du terminal 1 où je me ferais harceler par des taxis resquilleurs.


photo cmn-cdg-2019-020

La signalisation n'est pas claire, je ne sais pas trop où aller pour l'enregistrement, dans le doute, je continue tout droit.


photo cmn-cdg-2019-021

Il y a aussi une agence Air Arabia dans cet aéroport, je continue mon chemin vers l'enregistrement.


photo cmn-cdg-2019-022

J'arrive enfin au niveau des enregistrements après m'être trompé de chemin et retrouvé au niveau de l'embarquement des équipages. L'écran d'affichage des vols est très classique et l'aérogare fait vieillotte.

Il y a encore plein de bornes Royal Air Maroc (RAM) alors qu'il n'y a plus aucun vol (ou presque) de la RAM qui n'enregistre dans ce terminal.


photo cmn-cdg-2019-023

Il y a des bornes Air France mais personne ne s'en sert. Je tente ma chance pour récupérer mes étiquettes bagages mais ce n'est pas possible, je ne peux que changer de siège et imprimer une copie de la carte d'embarquement.


photo cmn-cdg-2019-024

Les sièges des rangées 9 (qui n'apparaissent même pas) et 10 ont été bloqués, je n'aurais donc pas de voisin. J'apprendrais à bord de l'avion la raison de ce blocage.


photo cmn-cdg-2019-025photo cmn-cdg-2019-027

Il y a pas mal de queue pour la dépose des bagages, ce n'est pas très bien organisé. A ma grande surprise, je constate que les passagers sont essentiellement chinois, il y a peu de français ou de marocains.


photo cmn-cdg-2019-026

Air Arabia Maroc enregistre ses passagers juste à côté.


photo cmn-cdg-2019-028photo cmn-cdg-2019-029-88489

C'est mon tour, mon premier bagage (le plus grand) est pesé à 28,7 kg, j'ai vraiment un doute sur la balance car j'avais pesé mes bagages avant de partir à l'hôtel et mon pèse bagages indiquait 25,0 kg et 23,0 kg pour le plus petit. Je sais que mon pèse bagage est fiable et donne toujours environ 2 kg de plus que le poids réel mais jamais moins que le poids réel.

L'agente me fait enlever des affaires de ma valise, j'enlève un manteau d'hiver de la plus grande valise. Je suis invité par l'agent d'enregistrement Sky Priority qui me voit avec 2 valises, il m'a peut être pris pour un passager en classe affaires. Mon plus grand bagage passe à 21,3 kg et le plus petit à un peu moins de 21 kg. Donc soit le manteau pesait 7,5 kg, soit la balance est complétement truquée, je me ferais pas avoir la prochaine fois et j'insisterai.

L'agent sera plus sympathique que l'autre, je lui expliquerai mon mécontentement vis-à-vis de l'enregistrement, il ne fera pas de commentaires. Il m'indiquera que l'embarquement se fera en porte d'embarquement B13.


photo cmn-cdg-2019-030

Je me rends ensuite à la zone d'embarquement, il y avait pas mal d'attente au contrôle de sûreté où j'aurais le droit à passer un scanner corporel (aucune idée de la technologie utilisée). Les agents font également enlever les chaussures à tous les passagers, ce qui ralentit encore plus le contrôle.

Au contrôle des passeports, toutes les files se réunissent alors c'est encore pire.


photo cmn-cdg-2019-031-44094

L'aéroport Mohamed V de Casablanca est équipé de panneaux solaires qui produisent de l’électricité, de quoi alimenter 250 ordinateurs qui consomment 100 Watts environ. Le terminal n'est pas auto-suffisant mais c'est déjà ça en moins de produit par une centrale thermique.


photo cmn-cdg-2019-032

Il semble y avoir un système de type Parafe mais il ne semble pas encore opérationnel.


photo cmn-cdg-2019-033

J'accède enfin au côté airside de l'aéroport, après avoir perdu 1 heure et 30 minutes aux multiples contrôles, j'ai bien fait de venir avec 3 heures d'avance.


photo cmn-cdg-2019-034

Pour aller à la porte d'embarquement B13, il faut aller sur la droite.


photo cmn-cdg-2019-035

Je consulte le Flight Information Display System (FIDS), mon vol est annoncé à l'heure et toujours en porte d'embarquement B13. Le vol est en partage de codes avec Korean Air, KLM et j'en passe.

J'avais prévu d'aller au salon Pearl Lounge du terminal 1 mais les vols d'Air France partent désormais du terminal 2 à mon grand regret. Et avec tout le temps que j'ai perdu, l'embarquement de mon vol est prévu dans moins d'une heure et je n'ai plus le temps de profiter du salon.


photo cmn-cdg-2019-036photo cmn-cdg-2019-037

Je continue mon chemin vers la porte d'embarquement B13.


photo cmn-cdg-2019-038

Je m'arrête en route pour faire un peu de spotting, ici c'est le royaume de Royal Air Maroc (RAM).


photo cmn-cdg-2019-039

Un ATR 72-600 de Royal Air Maroc Express et un Boeing 737-800 d'Egypt Air en route pour Le Caire.


photo cmn-cdg-2019-040photo cmn-cdg-2019-041

Je continue ma route vers la porte d'embarquement B13, et mauvaise nouvelle c'est une porte au niveau du tarmac, ce qui veut très certainement dire que l'embarquement sera en bus.


photo cmn-cdg-2019-042

Tiens, il y a un salon qui s'appelle ONDA lounge. C'est peut-être que c'est un salon pour les équipages ?


photo cmn-cdg-2019-043

Mes soupçons se confirment, l'embarquement sera bien effectué en bus. La salle d'embarquement est pleine à craquer, j'ai du mal à trouver une place assise.


photo cmn-cdg-2019-044

Je trouve une place après avoir patienté où je m'installe, j'en profite pour vous montrer ma nouvelle carte d'embarquement récupérée à la dépose de mes bagages. Le douanier l'a tamponnée, je ne sais pas pourquoi.


photo cmn-cdg-2019-045

L'embarquement se prépare lentement et déjà les premiers passagers impatients attendent debout que l'embarquement commence.


photo cmn-cdg-2019-046

Pendant ce temps, des enfants s'amusent à remonter l'escalator et les parents ne bougent pas, ils sont complétement irresponsables !! En plus ça fait un bruit pas possible.


photo cmn-cdg-2019-047

Il n'y a pas beaucoup de réelles distractions ici, en plus le réseau ne passe pas et le Wi-Fi de l'aéroport ne fonctionne pas (impossible d'obtenir une adresse IP).

De ma place, je vois les équipages arriver pour embarquer en bus, comme les passagers. Sur la photo, il y a une hôtesse de TUIfly mais en fait j'ai aussi vu tout l'équipage de mon vol passer juste après.


photo cmn-cdg-2019-048

Embarquement par bus


L'embarquement se prépare vers 15h15 mais ne commencera que vers 15h30, j'attends un peu que la file bouge avant de la rejoindre. Tandis que le vol TUIfly pour Alicante de 14h45 n'a toujours pas commencé à embarquer, les passagers de ce vol sont debout depuis que je suis arrivé.


photo cmn-cdg-2019-049photo cmn-cdg-2019-050photo cmn-cdg-2019-051

Les priorités semblent avoir été respectées.


photo cmn-cdg-2019-052

Je monte dans le bus, nous avons le droit à un tour de l'aéroport gratuit.


photo cmn-cdg-2019-053photo cmn-cdg-2019-054photo cmn-cdg-2019-055

Un Boeing 787-8 Dreamliner de la RAM et un crabe !


photo cmn-cdg-2019-056photo cmn-cdg-2019-057

Un Boeing 777 de Qatar Airways et notre appareil au fond !


photo cmn-cdg-2019-058

Je repère notre Airbus A321 avec la magnifique livrée Sky Team et l'antenne satellite pour Air France Connect !

L'avion est immatriculé F-GTAE, il a 21 ans et a été réaménagé il y a peu comme le prouve cette image où il n'y a pas encore l'antenne satellite qui date du début de l'année 2019. La cabine est récente également mais je ne saurais pas vous dire si elle a été installée en même temps que l'antenne.


photo cmn-cdg-2019-060

Des anciens appareils de la RAM sont stockés ici dont un Boeing 747 (et des 737-700 ?).


photo cmn-cdg-2019-061

Un Boeing 737-800 de TUIfly en livrée très sobre.


photo cmn-cdg-2019-063

Une vue d'ensemble du tarmac de l'aéroport, il n'y a pas beaucoup d'avions mais il y quand même quelques avions intéressants à voir.


photo cmn-cdg-2019-064photo cmn-cdg-2019-065

Le bus s'arrête à côté de l'avion, nous allons bientôt pouvoir embarquer.


photo cmn-cdg-2019-066-21971

Je me demande à quoi peut bien servir ce conteneur Air Arabia.


photo cmn-cdg-2019-067

Seule la porte de devant est ouverte, je dois attendre que tous les passagers sortent.


photo cmn-cdg-2019-068photo cmn-cdg-2019-069photo cmn-cdg-2019-070

Je vous recommande de lire également 2 Flight Report sur cet appareil. Le premier est récent et a été écrit par AirOne (cliquez ici), le second est plus ancien (ancienne cabine en classe affaires) et a été écrit par Christophe alias SKYTEAMCHC (cliquez ici).


Des agents au sol contrôlent les cartes d'embarquement et orientent les passagers vers la porte avant ou arrière en fonction de leur place.


photo cmn-cdg-2019-071

Fuselage shot


photo cmn-cdg-2019-072

L'instant porte pour notre maître fétichiste qui me vaudra d'être repéré par le chef de cabine, moi qui comptait passer ce vol incognito, c'est raté.


photo cmn-cdg-2019-073

J'avance vers ma place, en passant par la classe affaires qui ne semble pas être beaucoup mieux que la classe économique sur cet appareil. Mis à part les têtières rouges et le siège du milieu neutralisé.


photo cmn-cdg-2019-074

La vie à bord


Je prends place au 9B, il s'avère que c'est la même place que j'avais eu sur mon vol avec Joon (quand ça existait encore) entre Naples et CDG.


photo cmn-cdg-2019-075

Instant F-OITN


photo cmn-cdg-2019-079

Pas de hublots à cette rangée à cause de l'issue de secours, ceci explique l’absence de vidéo du vol et la qualité des photos en vol.


photo cmn-cdg-2019-077

Les mêmes sièges de l'autre côté qui ont été bloqués pour une raison qui me sera expliquée un peu plus tard, le siège à côté de moi restera libre également pendant le vol.


photo cmn-cdg-2019-084-41932

Le pas est très bon pour une cabine en classe économique, cette rangée est vraiment top pour l'espace. Et puis comme je n'ai aucun voisin, je profite de l'espace sous le siège d'à côté.


photo cmn-cdg-2019-095

Le ménage n'a pas du être fait en arrivant à Casablanca par manque de temps, ou bien ça a été très mal fait.


photo cmn-cdg-2019-080photo cmn-cdg-2019-078

Une PNC passe dans les rangées pour distribuer ce flyer qui confirme que l'avion est équipé d'Air France Connect, pour le coup j'étais déjà au courant mais c'est bien d'en informer les autres clients.


photo cmn-cdg-2019-081

La cabine est aussi équipée de prises USB pour permettre de recharger ses appareils à bord, la vitesse de charge est normale. C'est-à-dire que c'est lent quand on est habitué à la recharge rapide.


photo cmn-cdg-2019-083

La vue depuis le hublot de la porte de secours


photo cmn-cdg-2019-085

Expérience de vol


Une fois l'embarquement terminé déjà en retard, le chef de cabine nous annonce que nous ne pouvons pas décoller tout de suite car le contrôle aérien européen a réduit le nombre d'appareils autorisés en vol à cause de la météo et nous ne sommes pas autorisé à décoller pour l'instant. Il nous explique également que le temps d'attente estimé est de 45 minutes mais que si nous pouvons décoller plus tôt, nous le ferons.

En attendant pour m'occuper, je lis le magasine de bord du mois et j'en profite pour jeter un œil aux goodies Air France.


photo cmn-cdg-2019-086

Je consulte également la notice de sécurité qui a été refaite récemment, le logo Joon est présent certainement à cause de l'intégration de Joon à Air France.


photo cmn-cdg-2019-087photo cmn-cdg-2019-088photo cmn-cdg-2019-089

Je remarque que du champagne a été proposé spontanément aux passagers à statut, mais moi je suis invisible. De l'eau est proposée aux passagers en attendant mais il faut se rendre à l'avant de l'appareil pour se servir.


Enfin, on roule !


Le roulage commence à 16 heures 41 pour un décollage initialement prévu à 15 heures 35, finalement nous aurons attendu un peu moins qu'annoncé car nous avions déjà pris du retard à l'embarquement.

Le chef de cabine fait une annonce pour présenter l'équipage en français puis en anglais, il nous annonce également un temps de vol de 2 heures et 35 minutes.

Nous passons devant ce Boeing 777 d'Emirates qui est une nouveauté ici à Casablanca car la liaison avec Dubaï a été doublée. Avant, il n'y avait qu'un seul vol quotidien en Airbus A380 et maintenant il y en a un deuxième.


photo cmn-cdg-2019-090

Boeing 787 Dreamliner de Royal Air Maroc avec l'ancienne livrée


photo cmn-cdg-2019-091

Puis, nous passons devant la zone de fret de l'aéroport Mohamed V de Casablanca.


photo cmn-cdg-2019-092photo cmn-cdg-2019-093photo cmn-cdg-2019-094

Expérience de vol


Quelques photos du décollage



Peu de temps après le décollage, le chef de cabine passe dans les rangs après s'être occupé des passagers en classe affaires et me tend ce plateau et me demande ce que je veux boire avec.

 - Euh, il vous reste du champagne ?

 - Je vous apporte ça tout de suite Monsieur, vous voulez boire autre chose ?

 - Oui, du jus de tomate s'il-vous-plaît.


photo cmn-cdg-2019-104

Je récupère donc dans un premier temps le jus de tomate, il s'agit avant tout de respecter les traditions !


photo cmn-cdg-2019-105

Et quelques instants plus tard, le chef de cabine ressort de derrière le rideau avec du champagne ! On est pas bien quand même en classe économique avec Air France ?


photo cmn-cdg-2019-106

Après l'apéritif, je commence le repas par cette salade marocaine à la tomate, aubergine, et au poivron, citron, olive (rayer la mention inutile). Je me souviens plus exactement ce qu'il y avait dedans mais c'était très bon.


photo cmn-cdg-2019-110

Je continue mon repas avec le plat chaud qui est avec du poisson, d'ailleurs je n'ai pas eu le choix entre viande et poisson mais c'est ce que j'aurais pris de toutes façon.

Ce plat n'est pas terrible, le poisson a été largement sur-cuit, la cuisson des carottes ce n'est pas ça non plus, le seul point positif c'est que c'est épicé et au moins ça a un peu de goût.


photo cmn-cdg-2019-111

Je me laisse tenter par le fromage, ce n'est pas mauvais pour du fromage à tartiner mais ça reste un produit d'une marque que l'on peut trouver dans les supermarchés.


photo cmn-cdg-2019-112

Je termine le repas avec ce gâteau, la personne qui l'a proposé dans le plateau devait être un génie car le gâteau s'émiette et donc ça salit l'appareil. En plus, c'est trop cuit / trop sec et ce n'est pas spécialement bon !


photo cmn-cdg-2019-113

Le chef de cabine repasse pour le second service de boissons (de mémoire uniquement des boissons chaudes), je prendrais un café pour terminer ce repas. C'est du café filtre, je n'aime pas spécialement mais ce n'est pas mauvais non plus, difficile de faire mieux dans un avion vu le nombre de passagers à servir.


photo cmn-cdg-2019-114

La cabine est calme après le service, c'est le moment idéal pour aller aux toilettes. Les plus proches sont ceux à l'avant, je dois passer par la classe affaires discrètement.


photo cmn-cdg-2019-115

Les toilettes sont très propres, et un peu plus grandes que ce dont j'ai l'habitude de voir. Dans le petit panier en papier, il y avait des lingettes rafraichissantes, j'ai pris la dernière.


photo cmn-cdg-2019-117

Je retourne à ma place ou devrais-je dire mes places ?


photo cmn-cdg-2019-118

Air France Connect


Reprenons depuis le début ! Un flyer a été distribué avant le décollage, il présente l'offre de Wi-Fi à bord Air France Connect qui est claire. Nous avons le choix pour l'accès à internet entre 2 formules, l'une pour envoyer des messages qui est gratuite, et l'autre qui permet de naviguer mais c'est payant.

Il y a également une offre de divertissement complétement gratuite.


photo cmn-cdg-2019-081

Une fois connecté au réseau Wi-Fi de l'appareil, on accède à l'interface en se connectant à connect.airfrance.com.


photo screenshot_2019-07-02-screenshot

Le pass surf est proposé à 10€ sur ce vol moyen-courrier de 3 heures annoncées (en réalité 2h26 ce jour-là), et si on compare à un vol domestique où ce pass ne coûte que 3€ pour plus d'une heure de vol, on pourrait avoir l'impression de se faire avoir. Mais il faut tenir compte aussi des satellites qui ne sont pas les mêmes tout au long du trajet et donc la consommation de données ne coûte certainement pas le même prix.


photo screenshot_2019-07-02-airfranceconnect-2

A noter que le pass surf n'est valable que pour un seul appareil, j'en ai donc pris un pour mon PC portable pour pouvoir essayer.


photo screenshot_2019-07-02-airfranceconnect1

La une du jours sur Flight Report vue depuis les airs


photo cmn-cdg-2019-103

Il y a pas mal de choix dans l'offre de divertissement (gratuite) mais j'ai du mal à trouver mon bonheur. Sur la capture d'écran, il n'y a que les comédies car j'avais appliqué un filtre.


photo screenshot_2019-07-02-airfranceconnect3

Avant de pouvoir regarder du contenu, il faut vérifier la compatibilité de votre appareil grâce à une vidéo avec un DRM (sur mobile, la vidéo se lance sur AF Play en streaming).


photo screenshot_2019-07-02-airfranceconnect4

Le système de divertissement à bord fonctionnait bien au début du vol mais à un moment donné ça n'a pas arrêté de couper toutes les 3 minutes et ça ne reprenait pas automatiquement, j'ai du recharger la page pour pouvoir reprendre la lecture à plusieurs reprises.

Je n'ai pu regarder que 35 minutes du film sur les 1h45 pendant le vol qui a duré 2h26, c'est très frustrant.

Pour la navigation sur internet, il n'y a pas grand chose à dire, ça fonctionne bien. Il ne faut pas s'attendre à avoir du haut débit mais on peut tout de même naviguer en s'adaptant un peu (charger les pages d'avance et être patient).


photo 2019-07-02_18-52-01photo 2019-07-02_19-22-47photo 2019-07-02_19-37-35

Par contre, impossible de passer un appel à bord ni sur Skype ni sur Messenger.


photo 2019-07-02_18-56-25-11721photo screenshot_2019-07-02-appel-messenger-19826

Un outil pratique à bord permet d'obtenir des informations sur sa correspondance, pour moi ça sera en porte F56, le vol est marqué à l'heure.


photo screenshot_2019-07-02-https-airfrance-online-reroute-com

Il y a également un suivi du vol en temps réel qui fonctionne assez bien.


photo suivi-de-vol

Et on peut même se regarder sur flightradar24 !


photo cmn-cdg-2019-120

Le temps passe tellement vite, et il est bientôt temps d'atterrir à Paris.


photo cmn-cdg-2019-122photo cmn-cdg-2019-123photo cmn-cdg-2019-124

Atterrissage et roulage



Aéroport de Paris Roissy-CDG


Les premiers passagers se lèvent et commencent à ouvrir les coffres à bagages alors que nous n'avons pas encore effectué le dernier virage, le chef de cabine réagit aussitôt et les renvoie à leurs places et referment les coffres. Il aura été très rapide car je n'ai pas pu prendre de photos avant qu'il ne revienne à sa place.


photo cmn-cdg-2019-130

Dernier virage


photo cmn-cdg-2019-129

Nous nous garons aux 2E hall K à côté d'un gros porteur Japan Airlines (JAL) et d'autres d'Air France au loin. Nous arrivons en porte à 20 heures 21 au lieu de 19 heures 30, ce qui fait donc 51 minutes de retard. Il me reste donc 29 minutes pour rejoindre le prochain avion qui part du terminal 2F.


photo cmn-cdg-2019-131

Instant danette 2


photo cmn-cdg-2019-132-95491

Je quitte la cabine qui se vide rangée par rangée sans que les passagers ne se bousculent. Et je passe par la classe affaires en partant, les sièges sont identiques mais la rangée du milieu a été neutralisée.


photo cmn-cdg-2019-133

Avant de quitter l'appareil, je demande au chef de cabine comment rejoindre la porte d'embarquement de mon prochain vol qui ferme dans 25 minutes car je ne connais pas bien cet aéroport mis à part le 2F.

Il me propose de perdre 2 minutes maintenant pour m'expliquer le trajet à suivre plutôt que d'être perdu à l'intérieur et essayer d'avoir quand même ma correspondance.


photo cmn-cdg-2019-134

Je vous abandonne ici, il me reste 20 minutes avant que la porte de mon prochain vol ne soit fermée. Vais-je réussir à me rendre au 2F en si peu de temps ? Les bagages vont-ils suivre ? Vais-je passer la nuit à Paris car c'est le dernier vol pour Montpellier ?

La réponse dans le prochain Flight Report !

A bientôt ✈


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.5/10
Cabine9.0
Equipage7.5
Divertissements6.0
Restauration7.5

Pearl Lounge - 1

8.2/10
Confort10.0
Restauration7.0
Divertissements6.0
Services10.0

Casablanca - CMN

3.4/10
Fluidité1.0
Accès7.0
Services0.5
Propreté5.0

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

L'aéroport Mohamed V de Casablanca est un mauvais élève, certes il est relativement bien desservi entre le train et les taxis et encore. Les formalités sont extrêmement lentes, j'aurais mis presque 2 heures à rejoindre la porte d'embarquement, ce n'est pas acceptable. Pas le temps de passer au salon et une fois arrivé à la salle d'embarquement, il faut attendre debout avant de trouver une place assise, il n'y a pas de prise, le Wi-Fi ne fonctionne pas, il n'y a pas de réseau, certaines balances sont truquées et l'aéroport semble ne rien faire contre les taxis malhonnêtes. L'aéroport n'était pas si propre sans être sale non plus. Bref, c'est un aéroport très désagréable, je ne pense pas y retourner un jour.

A bord, la cabine proposée par Air France sur cet A321 est élégante et très confortable, c'est parfaitement adapté pour un vol moyen-courrier, en plus j'ai pu profiter du siège d'à côté qui est resté libre car le siège a été bloqué. Apparemment Air France a bloqué le siège au moment de l'enregistrement pour des raisons de statut. J'enlève juste 1 point pour la propreté qui n'était pas au top. J'ai pas vraiment compris parce que je ne suis que Explorer mais c'est ce que m'a expliqué l'hôtesse et le siège était effectivement bloqué sur la borne. L'équipage était très bon mais je n'ai pas apprécié d'être invisible lorsque j'avais besoin de renseignements pour ma correspondance, j'avais pourtant utilisé plusieurs fois la sonnette d'appel plusieurs fois mais personne n'est jamais venu. Le plateau repas était complet, l'entrée était bonne mais le reste est à oublier, j'ai également apprécié le champagne gentiment apporté par le chef de cabine.

Que dire de Air France Connect ? La technologie est très prometteuse, ça ne fonctionne pas parfaitement pour le moment (système de divertissement) mais c'est une bonne innovation. Et pouvoir utiliser internet à bord, c'est juste génial. Il faut s'adapter car les temps de chargement sont relativement longs et il faut commencer à charger les Flight Report en avance. Par contre, impossible de passer d'appel, ça ne fonctionne pas du tout. Mais au final, a-t-on vraiment besoin d'être connecté en avion ? Je ne pense pas reprendre un pass payant la prochaine fois, je préfère rester déconnecté en vol.

Et l'aéroport de Paris Roissy-CDG ? Consultez la suite pour avoir mon avis, je ne voudrais pas vous spoiler.

Informations sur la ligne Casablanca (CMN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Casablanca (CMN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

  • Comment 512177 by
    BESMRS 1940 Commentaires

    Merci pour ce FR ?

    Le tarif Flex offrait le parcours Skypriority dans tous les cas ; ce n’est plus le cas.
    Le parcours Skypriority, depuis quelques mois, ne concerne plus que le Flex complet sur certaines destinations, le tarif abonné en France (métropole et DOM), les classes avant (S, W, J ou P), les passagers à statut FB/Sky Team et les passagers CIP/VIP (contrats spécifiques).

    Aller à l’aéroport dans un rame belge (Une AM 80 dite « Break ») dont 2 exemplaires ont été vendues au Luxembourg et 14 à l’ONCF marocain en deux tranches (8 et 5 rames).
    Les rames ZMC 1 à 14 marocaines assurent depuis lors de multiples services locaux ?
    On notera que les rames marocaines étaient à 3 caisses à l’origine (modulable de 2 à 4) et que la SNCB d’outre-quiévrain a copié le Maroc en achetant des caisses centrales supplémentaires. C’est ce qui explique d’ailleurs que celle-ci aient des équipements calibrés pour les besoins du réseau marocain ?

    Ô le beau TGV, pardon le bel Al Boraq ?

    Les aéroports marocains n’autorisent pas tous l’enregistrement en ligne ; ceci peut expliquer cela !
    AF casse souvent les prix au départ du Maghreb sur les connexions LC (Amérique et Asie).

    Le tampon est imposé au Maroc pour justifier que la personne est passée par la police aux frontières (normalement même pour un vol domestique) pour éviter les circuits non officiels. Autant à une époque, je pouvais le comprendre, maintenant…

    • Comment 512183 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Je vous remercie Didier pour votre commentaire.
      En soit, ça ne me dérange pas que la Sky Priority ne soit pas inclus dans le tarif, j'étais au courant mais je trouve ça un peu trompeur pour le consommateur d'appeler ce tarif "FLEX Jeune". Pourquoi ne pas l'appeler tarif "Jeune" tout simplement ?
      Merci pour vos précisions sur les trains, mais je n'ai pas compris ce qu'était une casse, vous pouvez m'expliquer ?

      Les aéroports marocains n’autorisent pas tous l’enregistrement en ligne ; ceci peut expliquer cela !

      Au Maroc, même avec un enregistrement en ligne vous devez faire vérifier votre carte d'embarquement au comptoir (cf. mon dernier vol au départ de Rabat), ce qui fait perdre pas mal de temps.
      AF casse souvent les prix au départ du Maghreb sur les connexions LC (Amérique et Asie).

      Quand on voit les prix pratiquées par Royal Air Maroc pour les vols LC, ils n'ont pas à casser les prix de beaucoup pour devenir très compétitifs.
      Le tampon est imposé au Maroc pour justifier que la personne est passée par la police aux frontières (normalement même pour un vol domestique) pour éviter les circuits non officiels. Autant à une époque, je pouvais le comprendre, maintenant…

      Je dois vous avouer que c'est la première fois que je vois ça, dans les autres aéroports marocains, ça ne m'était jamais arrivé.
      A bientôt !

  • Comment 512180 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Pas grand chose de bon si on entre dans les détails :(

    Des services liés au tarif qui disparaissent

    Comment avez vous pu réserver votre siège issue de secours en n'étant qu'Explorer ?

    L'aéroport est un cauchemar

    A bord le confort est bon à cause de l'issue de secours et du siège à côté de libre

    Gentille attention du chef de cabine pour le champagne mais le plateau servi ne fait pas envie

    A bientôt

    • Comment 512188 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci Lagentsecret pour votre commentaire.

      Pas grand chose de bon si on entre dans les détails :(

      Il y a tout de même eu une jolie livrée Sky Team avec Air France Connect à bord, une bonne cabine et un bon service. Le reste est à oublier.
      Comment avez vous pu réserver votre siège issue de secours en n'étant qu'Explorer ?

      Je me suis enregistré en ligne 30 heures avant le départ et j'avais obtenu le siège 22F et j'ai remarqué que le 9B était libre alors je l'ai pris. Je perdais le hublot mais j'augmentais mes chances d'avoir ma correspondance car je savais que ça allait être tendu. En fait, la rangée 9 est située juste devant la sortie de secours dans cette configuration de l'A321. Les sièges de la rangée 10 sont des "Sièges Plus" qui sont réservés aux passagers à statut ou sont facturés. Je vais rajouter une capture d'écran de l'enregistrement, ça sera plus clair.
      Gentille attention du chef de cabine pour le champagne mais le plateau servi ne fait pas envie

      Je préfère tout de même avoir un plateau repas plutôt qu'un simple sandwich. Le catering doit être meilleur dans l'autre sens, ici c'était clairement un catering marocain.
      A bientôt

  • Comment 512230 by
    Ricercare 433 Commentaires

    Merci Guilhem de ce récit très complet !
    Une heure et demie passée aux contrôles en tous genres, bigre...

    Je dois vous avouer que c'est la première fois que je vois ça, dans les autres aéroports marocains, ça ne m'était jamais arrivé.

    C'est parce que la PAF doit plus souvent déceler le parfum du scandale chez les filous du Finistère comme Didier et moi :-D
    Plus sérieusement je ne me souviens plus si j'avais eu un tel sceau (je parle du BP, mon passeport avait été convenablement dédicacé) sur mon vol de fin d'expatriation ex-Rabat en 2014. Allez, pour ma peine, je referais le test pour Flight Report dans 3 semaines. Quelle vie de sacrifices !
    Pendant ce temps, des enfants s'amusent à remonter l'escalator et les parents ne bougent pas, ils sont complétement irresponsables !!

    Ah, les joies des périodes estivales... mais tant que ce ne sont pas les parents qui remontent l'escalator :-)
    J'avance vers ma place, en passant par la classe affaires qui ne semble pas être beaucoup mieux que la classe économique sur cet appareil. Mis à part les têtières rouges et le siège du milieu neutralisé.

    Oui, voilà un résumé parfait du hard-product de la J MC d'Air France (et de la plupart des compagnies européennes d'ailleurs). Ce sont rigoureusement les mêmes sièges, d'ailleurs en fonction du nombre de places en J choisies sur le vol par la compagnie, certains des rangs avant seront soit des J, soit des Y...
    le siège à côté de moi restera libre également pendant le vol

    Bonne pioche ce rang 9 privatisé...
    Je consulte également la notice de sécurité qui a été refaite récemment, le logo Joon est présent certainement à cause de l'intégration de Joon à Air France.

    Les notices "bi-logotées" existaient il y a un an, à mon avis AF avait fait son "choc de simplification" en éditant rigoureusement les mêmes consignes pour leur flotte et la flotte JN :-)
    L'entrée a l'air fort plaisante en effet et le champagne est une chouette attention.
    La une du jours sur Flight Report vue depuis les airs

    Oh, j'en reconnais un ! Quel honneur :-) Merci pour cette revue très complète d'Air France Connect !
    Je n'avais pas été non plus conquis par Casablanca pour être honnête... mais les photos du bonus la montrent tout de même sous un beau jour.
    À bientôt pour la suite des péripéties !

    • Comment 512297 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Je vous remercie Ricercare pour votre commentaire.

      Ah, les joies des périodes estivales... mais tant que ce ne sont pas les parents qui remontent l'escalator :-)

      Je trouve ça dangereux en fait, il y a un risque d'accident non négligeable en plus du bruit.
      Les notices "bi-logotées" existaient il y a un an, à mon avis AF avait fait son "choc de simplification" en éditant rigoureusement les mêmes consignes pour leur flotte et la flotte JN :-)

      Merci pour l'information, la fiche que j'ai eu datait de janvier 2019.
      L'entrée a l'air fort plaisante en effet et le champagne est une chouette attention.

      Je suis d'accord avec vous, cependant le reste est à oublier.
      Oh, j'en reconnais un ! Quel honneur :-) Merci pour cette revue très complète d'Air France Connect !

      Avec plaisir ?
      A bientôt pour la suite !

  • Comment 512231 by
    yadin 498 Commentaires

    Merci guilhem pour ce FR très bien rédigé et très complet. Cmn n envoie clairement pas du rêve. J ai rencontré un problème de poids de bagages similaire avec Air France mais à Marseille lors de mon dernier voyage. Les balances indiquaient 2kg e plus que mon pèse valise. J ai cru à une défaillance de mon appareil mais sur les balances d Air Canada et Westjet le poids était identique au mien. Je soupçonne des pratiques pas très honnêtes. A voir....
    Service à bord classique. Je ne savais pas qu un tel plateau repas existait sur les mc. Dommage que la qualité n était pas au Rdv. J ai hâte de lire la suite.

    • Comment 512299 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci Yadin pour votre commentaire, je suis ravi de voir que mon Flight Report vous a plu.

      J ai rencontré un problème de poids de bagages similaire avec Air France mais à Marseille lors de mon dernier voyage.

      Je ne pense pas que ça soit délibéré de la part d'Air France sachant que très souvent c'est l'aéroport qui loue les comptoirs d'enregistrement et parfois même le personnel qui va avec. Par contre, le personnel aurait pu s'en rendre compte parce que l'agente renvoyait systématiquement les passagers pour qu'ils allègent leurs bagages.
      Je ne savais pas qu un tel plateau repas existait sur les mc.

      Le plateau est certainement différent dans l'autre sens, j'ai eu le droit à un catering marocain pour ce vol.
      A très bientôt pour la suite ?

  • Comment 512242 by
    Esteban TEAM GOLD 12654 Commentaires

    Merci Guilhem pour le partage !

    Maitre fétichiste de la porte, j'aime assez :)

    Pourquoi les sièges étaient bloqués finalement ? Je n'ai pas trouvé dans ton FR ou alors j'ai mal lu :)

    Le plat chaud a vraiment l'air super moyen et en portion homéopathique ^^

    A bientôt !

    • Comment 512300 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci Esteban pour le commentaire !

      Maitre fétichiste de la porte, j'aime assez :)

      Avec plaisir ?
      Pourquoi les sièges étaient bloqués finalement ? Je n'ai pas trouvé dans ton FR ou alors j'ai mal lu :)

      La PNC avait parlé d'une histoire de statut mais avec un peu de recul, je n'y crois pas trop parce que les sièges 9C, 9D, 9E était marqués comme pris à l'enregistrement et inexistants à l'aéroport. Et une fois à bord les sièges 9D et 9E étaient bloqués avec des ceintures sur les accoudoirs (cf. photo).
      Le plat chaud a vraiment l'air super moyen et en portion homéopathique ^^

      En effet, le repas était moyen, au niveau des proportions c'était bon parce que je n'avais pas eu le temps de déjeuner à l'aéroport n'étant pas passé au salon.
      A bientôt !

      • Comment 512552 by
        Porcepic SILVER 100 Commentaires

        J'ai déjà entendu à bord des PNC évoquer le fait que les sièges 9 et 24 D/E étaient systématiquement bloqués (jusqu'à ce que le remplissage de l'appareil rende nécessaire leur libération) pour faciliter le travail des PNC assis aux issues de secours juste à côté, notamment en leur permettant de se déplacer plus facilement dans l'appareil du fait de la rangée de libre - néanmoins, l'explication me semblait aussi fumeuse vu qu'il y a largement de la place pour passer en rangée 10 !

  • Comment 512298 by
    guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

    Merci Yadin pour votre commentaire, je suis ravi de voir que mon Flight Report vous a plu.

    J ai rencontré un problème de poids de bagages similaire avec Air France mais à Marseille lors de mon dernier voyage.

    Je ne pense pas que ça soit délibéré de la part d'Air France sachant que très souvent c'est l'aéroport qui loue les comptoirs d'enregistrement et parfois même le personnel qui va avec. Par contre, le personnel aurait pu s'en rendre compte parce que l'agente renvoyait systématiquement les passagers pour qu'ils allègent leurs bagages.
    Je ne savais pas qu un tel plateau repas existait sur les mc.

    Le plateau est certainement différent dans l'autre sens, j'ai eu le droit à un catering marocain pour ce vol.
    A très bientôt pour la suite ?

  • Comment 512368 by
    AirOne 2320 Commentaires

    Oh mais c'est un avion qui me parle ? un double FR cette semaine avec le test des blocs de sièges en rangée 9 et 24. Je préfère la rangée 24 pour son hublot mais clairement avec votre correspondance le choix de la numéro 9 était bien mieux, pour preuve votre connexion qui était très serrée avec le 2F et le passage par la PAF. Nous aussi en rangée 24 les sièges étaient bloqués de l'autre côté, bizarre bizarre.
    Sympa de pouvoir prendre un train pour l'aéroport, mais une bonne frayeur avec l'histoire de la valise tout de même ?. Par contre 1h30 pour tout passer c'est horriblement long sans parler de l'attente dans le bruit. Sympa d'avoir eu du champagne en classe éco, une petite attention qui fait plaisir. La prestation repas est autrement supérieur à celle que j'ai pu avoir à mon retour de Budapest même si tout n'était pas très bon. Le pass à 10€ n'est pas donné mais au moins vous l'avez testé ?

    Merci pour le FR et à bientôt !

    • Comment 512428 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci AirOne pour votre commentaire, j'avais peur que vous n'ayez loupé mon Flight Report, me voilà rassuré !

      Nous aussi en rangée 24 les sièges étaient bloqués de l'autre côté, bizarre bizarre.

      Je dois vous avouer que je ne crois pas trop au blocage pour les passagers à statut, l'année dernière j'avais eu une voisine sur un A321 Joon (même configuration). Je me demande si ces sièges ne sont pas réservés pour l'équipage qui souhaite se reposer pendant un long vol moyen-courrier.
      Par contre 1h30 pour tout passer c'est horriblement long sans parler de l'attente dans le bruit.

      Pour le coup, j'ai vraiment pas apprécié l'aéroport de Casablanca.
      Sympa d'avoir eu du champagne en classe éco, une petite attention qui fait plaisir. La prestation repas est autrement supérieur à celle que j'ai pu avoir à mon retour de Budapest même si tout n'était pas très bon.

      Oui, c'est une attention touchante, ça compense avec le repas qui était très moyen.
      Le pass à 10€ n'est pas donné mais au moins vous l'avez testé ?

      C'est aussi que je me dis, je ne pense pas renouveler l'expérience si j'en ai l'occasion.
      A très bientôt pour la suite !

  • Comment 512500 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8326 Commentaires

    Merci de ce récit Guilhem. Un vol en classe économique plutôt agréable avec un repas chaud et complet et la possibilité de profiter d'Air France connect. Bon point pour le champagne également. J'aime bien cette livrée SKYTEAM mais avec mon pseudo rien de surprenant ! J'aime également beaucoup la livrée du 787 de l RAM qui est vraiment réussie.

    • Comment 512529 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Je vous remercie pour votre commentaire, en effet le vol a été rendu agréable par Air France Connect, un repas chaud et du champagne.

      J'aime bien cette livrée SKYTEAM mais avec mon pseudo rien de surprenant !

      Je suis ravi d'avoir fait mon premier vol en livrée Sky Team sur le même appareil que vous il y a quelques années (j'ai mis un lien vers votre récit dans le mien ?).
      J'aime également beaucoup la livrée du 787 de l RAM qui est vraiment réussie.

      J'aime aussi, en même temps difficile de faire pire que l'ancienne livrée qui n'est pas du tout de mon goût.
      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.