Avis du vol Emirates Paris Dubai en classe Economique

Compagnie Emirates
Vol EK076
Classe Economique
Siege 46K
Temps de vol 06:40
Décollage 15 Avr 19, 21:55
Arrivée à 16 Avr 19, 06:35
EK   #3 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 633 avis
FlyingRadis
Par 2808
Publié le 5 mai 2019

La Génèse du projet


Bonjour,

Et c'est parti pour un petit FR qui rendra compte de mes vacances d'avril.
J'avais envie depuis un petit moment déjà d'aller voir Hong Kong. Mais j'avais un peu de mal à trouver un programme de visite qui me plaisais et qui dépassait 5 jours. Et quitte à être dans cette région du monde, autant y rester un peu plus qu'un semaine.
J'ai donc choisis de faire une première étape à Singapour parce que l'aéroport de Changi (SIN) est vraiment bien desservi, qu'il n'y a pas besoin de visa et qu'en quelques jours on peut déjà faire pas mal de chose.
Restait donc le choix de la compagnie. Les critères de choix était:
_ de pouvoir faire Paris-Singapour-HongKong-Paris avec la même compagnie ou avec des codeshare
_ des escales éventuelles pas trop longues
_ un prix raisonnable
 
 Après un tour sur plusieurs comparateur de vols, c'est finalement Emirates qui tire son épingle du jeu pour 650€ en économique avec le routing suivant:


Routing

  • EK076 Paris CDG - Dubaï DXB – A380-800 Vous etes ici
  • EK404 Dubaï DXB - Singapour SIN – B777-300 ER A venir
  • EK7721 Singapour SIN - Bangkok BKK – A320 A venir
  • EK384 Bangkok BKK - HongKong HKG – A380-800 A venir
  • EK387 HongKong HKG - Dubaï DXB – B777-300ER A venir
  • EK075 Dubaï DXB - Paris CDG – A380-800 A venir

Plusieurs chose à noter:
Je prendrai Emirates pour la 1ère fois et je complète ainsi mon tiercé de compagnie du golfe avec Qatar Airways et Gulf Air et mon quarté d'aéroport du golfe après Doha (DOH), Manama (BAH) et Abu Dhabi (AUH).
Il y a 3 vols en A380 de prévu dont un que je trouve un peu surprenant entre BKK et HKG enfin sauf si les Hongkongais sont de grands fans de la Thaïlande, pourquoi pas après tout (ou si Emirates ne sait vraiment pas quoi faire de tous ses A380).
Le vol EK7721 est un codeshare avec JetStar Asia.  
Le temps d'escale est au maximum de 2h50 pour la 1ère fois à Dubaï et au minimum de 1h50 à Bangkok alors que si j'avais choisi de faire le trajet en sens inverse (HongKong en premier puis Singapour), on me proposait une escale de plus de 14h à Bangkok. 
J'aurai au final 3 jours pleins à Singapour et 5 à Hong Kong et je partirai le lundi 15 avril pour un retour à Paris le vendredi 26 avril  
 


CDG-DXB


Je profite d'être remonté en région parisienne le weekend du 13/14 avril au domicile parental pour que le lundi 16 on puisse me déposer en voiture à CDG. Ancien habitant d'île de France je ne sais que trop bien que le trajet en RER B peut s'assimiler à un jet de pile ou face, du coup je profite de la voiture et en 30' max, je suis devant le terminal 2C. Il faut bien trouver un avantage à avoir les avions en phase d'atterrissage en dessus de chez soi :)

La queue pour l'enregistrement est déjà bien avancée. J'attends un peu avant de remarquer que dans la file dédié aux enregistrements par internet (ce que j'ai fait) il y a seulement 3 personnes et 2 comptoirs d'ouvert. Je me déplace et 5 minutes plus tard, j'ai tout enregistré et récupéré mes cartes d'embarquement.
Petit fil rouge du voyage qui se dégage de cet enregistrement: je voyage avec un sac à dos et donc avec plein de lanières qui dépassent et qui va aller en soute. Une fois le sac "tagué", au lieu de l'envoyer sur les tapis roulant, on me demande de le déposer sur un chariot à côté des comptoirs et ceci pour éviter que les lanières ne se prennent dans tapis. Je dois dire qu'en le déposant dans le chariot j'ai vu la probabilité complètement subjective de ne pas retrouver mon sac à l'arrivée augmenter de quelques pour-cent. Du coup je me dit de noter comment sera géré mon sac lors du check-in à Singapour et à HongKong. 


Bonus : Cliquez pour afficher

Je passe la PAF en 2 minutes où il n'y a pas grand monde et encore moins au portique Parafe et le PIF en 5 minutes. Visiblement ce n'est pas un moment de grande charge au terminal 2C.
Second fil rouge: Au PIF, dans le bac en plastique je mets ma ceinture qui a une boucle en métal, mon smartphone. Par contre je n'ai visiblement pas besoin de sortir mon appareil photo de mon sac et je passe sans sonner. La file à coté de moi avait le droit de prendre la pose devant un panneau, une sorte de scanner je pense mais là ce n'est pas une boite, c'est juste un panneau.
Je passe à travers le duty free pour filer direct manger un truc au McDo et prendre un photo de l'avion qui arrive.
Je passerai le temps jusqu'à l'embarquement et le moment où l'on nous demande d'éteindre nos téléphones à regarder l'évolution de l'incendie de Notre-Dame, du coup j'ai juste pris une photo de ma vision depuis mon siège. Je suis dans les tous premiers rangs de la classe éco, avec un hublot, c'est plutôt pas mal, on embarque rapidement, les toilettes ne sont pas loin et on désembarque parmi les 1er (de la classe éco). 


photo 20190415_193801photo 20190415_203954photo 20190415_220827-88775

Le décollage se passe et on sent vraiment que c'est un gros avion et qu'il faut un peu plus de temps pour qu'il s'élève.
Le pilote est québécois et nous souhaite une "belle envolée" et je trouve cela vraiment plus joli et poétique qu'un "good flight" ou qu'un "bon vol à tous".
Les choses sérieuses commencent: on enlève les chaussures puis découverte des revues Emirates et la distribution du menu.
Cela sera une constante pour les vols assurés par Emirates mais il n'y avait pas la revue qui généralement fait de la pub sur une destination particulière et qui montre la flotte de la compagnie ainsi que les routes desservies (et qui parfois fait preuve d'une certaine originalité sur la géographie, Oui EgyptAir c'est à toi que je pense quand en 2015 tu ne mettais aucune ville d'Europe à la bonne place). 


photo 20190415_222139photo 20190415_222609photo 20190415_222422

Le menu deplié avec le repas qui arrive:


photo 20190415_222415photo 20190415_234545photo 20190415_235106

Rien de très original mais c'était satisfaisant. Les couverts étaient en métal mais le beurre était doux :/ (troisième fil rouge du voyage). Je prendrai en plus du jus de pomme et du thé ce qui est pour moi une constante depuis très longtemps dans les avions.

Le reste du vol se passe sans grand autre événement marquant: film, dodo, film, dodo. J'en profiterai aussi pour battre le record du siège 46k sur un Shoot 'em up dont j'ai oublié le nom. 
Je me réveille une dernière fois alors que visiblement on approche de Dubaï et que visiblement j'ai aussi loupé le petit dej ce que mon voisin confirmera. 
La visibilité est assez bonne et l’atterrissage n'est qu'une formalité. Une petite orgie d'A380 et de logo Emirates plus tard, nous sommes arrivé à la porte et le débarquement se passe rapidement et bien. 



Voilà, c'est tout pour ce premier vol sur six, la suite arrivera sous peu

Afficher la suite

Verdict

Emirates

8.4/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements9.5
Restauration7.5

Paris - CDG

8.2/10
Fluidité9.5
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Dubai - DXB

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.5

Conclusion

Un vol sans histoire qui se passe correctement, la cabine de l'A380 offre un peu plus de place, le "belle envolée" du pilote m'a offert un petit moment de poésie, l'IFE est vraiment bien rempli et le repas honnête sans plus.
Pas grand monde à CDG aussi bien sur la route que dedans, des sas Parafes qui marchent en nombre, le coup du sac dans le chariot m'a un peu fait bizarre mais sinon tout c'est bien passé. J'aurais bien profité des PS4 en libre services mais il aurait fallu virer quelques gamins et ensuite mon attention s'est porté sur l'incendie de Notre-Dame.
Un peu plus de monde à Dubaï mais rien de bien méchant, un peu de travaux dans l'aéroport (et beaucoup à l’extérieur)

Informations sur la ligne Paris (CDG) Dubai (DXB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 134 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Dubai (DXB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8,4/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 41 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.