Avis du vol American Airlines Portland Phoenix en classe Premiere

Compagnie American Airlines
Vol AA1083
Classe Premiere
Siege 4A
Temps de vol 02:15
Décollage 06 Mar 19, 15:45
Arrivée à 06 Mar 19, 19:00
AA   #77 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 402 avis
pititom
Par GOLD 761
Publié le 28 mai 2019

Nous voici arrivés sur le territoire américain depuis Tokyo. Cela devient facile de boucler le tour du monde, par exemple avec un vol direct LAX-CDG sur AF…mais cela serait trop simple :)

Aussi bien le billet American qui nous amène du Japon, que le billet Delta qui nous ramènera en France, proposent un nombre important de transferts. C'est une donnée importante pour qui voudrait compliquer son billet. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Parce que chaque vol en plus permet de gagner des miles et - maintenant que les programmes British Airways et Air France se ressemblent - des XP ou des TP.

Et à chaque transfert, il est possible de s'arrêter jusqu'à 24 heures sur place. Pour certaines destinations, cela laisse le temps d'une petite visite, plutôt que d'enchaîner les vol. C'est ce que nous décidons de faire, avec comme thématique d'aller visiter des capitales d'états américains.

Au programme : Salem, Denver et Little Rock. Des destinations secondaires (mise à part Denver qui est un hub United) qui pourraient coûter cher en destinations finales. Mais qui ne coûtent (et c'est absurde, j'en conviens…) absolument rien en layover. Je m'explique :

Au départ, le layover a été mis en place pour permettre le principe de hub et palier à l'absence de vol direct. Par exemple, pour aller de Paris à Little Rock, il fallait bien autoriser CDG-ATL-LIT, car sinon ce n'était pas possible de vendre cette liaison (personne n'opérant le CDG-LIT). Mais si les vols CDG-ATL et ATL-LIT ne s'enchaînaient pas bien, il fallait bien pouvoir prendre le vol du lendemain, d'où la tolérance à 24 heures. A la différence du stop-over où la tolérance d'arrêt est bien au delà de 24h, ce qui témoigne plutôt d'une volonté de laisser le passager prendre le temps de visiter l'étape. C'est quelque chose que les compagnies du Golfe, par exemple, proposent volontiers pour visite Abu Dhabi, Dubai ou Doha sur le chemin des vacances. Mais si ce n'est pas proposé (ce qui est le cas de Delta, qui ne voit pas d'intérêt à vous faire passer du temps à Detroit ou à Atlanta…), il est impossible de rester plus de 24h sans exploser le tarif.

Pour qu'un layover soit valide, il faut partir (normalement à l'aller) d'un hub ou arriver (normalement au retour) à un hub dans un routing. Mais la combinaison des deux possibilités permet de visiter une ville -qui n'a rien à voir avec un hub- en utilisant le système.

Je peux me rendre à LIT en faisant n'importe quelle combinaison hub-LIT ou en partir avec n'importe quelle combinaison LIT-hub, je peux donc "passer" par LIT en faisant hub-LIT-hub. Et, selon les règles, rester à LIT pendant 24h. Me voici donc à une destination "vendue chère" normalement, mais totalement gratuitement.

C'est cette méthode que nous utilisons pour passer une journée à Portland sur notre billet Tokyo - San Diego avec American :


photo PDXPHX-01

Mais également sur notre billet Air France pour passer une journée à Denver et Little Rock.


photo PDXPHX-02

Notez que dans le routing original, il y a une nuit à Salt Lake City : tous les vols ne s'enchaînent pas forcément bien dans les 24h, et à force de décaler les arrivées et départs, on finit par se retrouver sur le dernier vol, ce qui oblige à "réinitialiser le compteur" en passant une nuit à un hub pour repartir sur un vol du matin.

Sauf que le moindre changement dans un enchevêtrement de vols aussi complexe, devient un vrai casse-tête. Et lorsqu'un vol change d'horaire, la compagnie n'a pas vraiment de solutions alternatives à proposer. Et se doit donc de fléchir sur certaines règles, comme celle des 24h. Il est alors possible de transformer un layover en stopover.

C'est ce que nous ferons en transformant la nuit perdue à Salt Lake City en stop-over à Denver, qui est notre destination volontaire d'étape.


photo PDXPHX-02bis

Voilà qui donne donc le routing complet de ce tour du monde :


Routing


L'introduction était le plus long de ce vol, que je vais résumer ici assez rapidement.

Nous avons rejoint Portland depuis LAX directement à l'arrivée du vol. Un passage rapide par le salon Qantas de LAX pour une douche et un déjeuner a été suffisant pour préparer un vol agréable.

C'est un peu au Sud de Portland que se trouve la capitale de l'Orégon : Salem. Première étape donc de notre tour des capitoles.


photo PDXPHX-03

Puis nous remontons sur Portland pour un vol de fin d'après-midi, ce qui est déjà suffisant pour avoir le soleil déclinant à cette latitude.


photo PDXPHX-04

Personne au check-in prioritaire, puisqu'il n'y a qu'une personne pour l'ensemble, mais qui s'interrompra en nous voyant dans la file prioritaire.


photo PDXPHX-05

Nous passons rapidement airside et à défaut de salon, nous regardons les avions se faire dégivrer par cette journée encore froide en Mars.


photo PDXPHX-06photo PDXPHX-07

Puis c'est l'heure de l'embarquement. Ce qui est bien avec les awards, c'est qu'il suffit de créer le sien ou de payer un peu pour disposer de 5 étoiles ^^


photo PDXPHX-08

Cabine classique sur ce continent : 2-2 à l'avant, et 3-3 ensuite.


photo PDXPHX-09photo PDXPHX-10

Le pitch est confortable pour un vol qui n'excède pas quelques heures, car on finit vite par devoir embêter son voisin sinon.


photo PDXPHX-11

Pas d'IFE sur cet avion : tout est diffusé via le Wi-Fi, et il faut donc disposer de son propre matériel pour en profiter. Les sièges sont équipés de prises, bien entendu.


photo PDXPHX-12

Une boisson de bienvenue est proposée avant le décollage. Ce sera juste un verre d'eau pour moi, mais la traditionnelle Bud' fera son arrivée une fois que nous serons en croisière, avec les noix.


photo PDXPHX-13photo PDXPHX-14

Sur ce vol d'environ 2h, c'est un service intermédiaire qui est proposé : une salade au lieu d'une entrée et un plat chaud unique, qui sera un filet de boeuf / purée aujourd'hui. La coupelle vide recevra le pain qui sera proposé séparément.


photo PDXPHX-15

La salade est vraiment réduite à sa plus simple expression.


photo PDXPHX-16

Et le dessert, dans cette version de service, est le cookie qui fait normalement office d'encas sur des vols plus longs.


photo PDXPHX-17

Je passe le temps ensuite avec un film…c'est presque court comme vol car après le service, il est dur de voir un film en entier. Sinon il y a Internet, avec des prix corrects.


photo PDXPHX-18

Puis nous voici à Phoenix pour notre connexion !


photo PDXPHX-19

A bientôt !

Afficher la suite

Verdict

American Airlines

8.0/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements7.5
Restauration8.0

Portland - PDX

8.2/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services6.5
Propreté8.5

Phoenix - PHX

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Un vol purement utilitaire, que j'avais déjà oublié et qui ne m'est revenu que parce que j'ai regardé les photos pour le FR.

Mais utilitaire ne veut pas dire mauvais : sur un vol de 2h15 commerciales (environ 1h45 en vol), on a un plat chaud, un vrai siège et une connexion internet et/ou des films en streaming. Ramenez cela au niveau européen et c'est Byzance. Pour autant, cela reste un peu en dessous de ce qu'offrent les compagnies asiatiques par exemple.

Catering simple mais plat chaud et bon. Verre d'accueil et nombreux passages de la PNC.

Pas sûr que tous ces bons points soient suffisants pour qui aurait payé le prix fort pour cette Business, mais pour un vol "gratuit" comme dans mon cas (ou pour les nombreuses upgrades qui sont proposées par AA, soit en avance, soit sur place), c'est un bon vol.

Sur le même sujet

12 Commentaires

  • Comment 504718 by
    ilyes GOLD 1792 Commentaires

    Merci pour ce FR Thomas !
    C'est bien la première fois que je suis bluffé par un vol domestique de cette durée aux Etats-Unis...
    Qu'as-tu pensé de Portland ? Depuis qu'une canadienne de Vancouver m'a parlé de PDX en me répétant 15 fois en 30 minutes "Keep Portland weird", j'ai bien envie de voir ça de mes propres yeux.

    A très vite
    Ilyes

    • Comment 505043 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Bonsoir Ilyes !

      AA offre ce type de service à partir de 900 miles de distance. Ce vol faisant 1020 miles, il s'inscrit dedans. Il faut noter que AA est plus généreuse que UA ou DL : avec cette dernière, il vaut mieux ne pas s'attendre à un service, comme je le relaterai plus loin dans le routing.

      Comme nous faisions un "tour des capitoles", nous sommes directement descendus à Salem, sans vraiment passer de temps à Portland, alors je n'ai pas vraiment d'avis.

      Mais toute découverte d'une nouvelle ville est un bon prétexte à prendre l'avion ^^

      A+

  • Comment 504768 by
    sconnie83 GOLD 1777 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR !
    Des explications très intéressantes en préambule si l'on souhaite visiter des capitales d'états américains sans avoir à payer trop cher. Étant un habitué d'AUS et MSN je connais un peu la problématique.
    On imagine pas forcément AA en compagnie 5 étoiles mais s'il suffit de payer un peu... Après il faut rester crédible.
    Une belle pièce de bœuf servie à bord. Par contre ils auraient pu éviter la feuille de salade posée au milieu de la coupelle.
    A bientôt pour la suite !

    • Comment 505044 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Salut !

      Oui, AUS et MSN sont de bons exemples. J'avais déja d'ailleurs abordé le sujet il y a deux ou trois ans en prenant Austin comme exemple :)

      Bien sûr que ces classements sont bidons, mais pour autant, AA est sûrement la meilleure compagnie en Amérique du Nord (il faudrait que je reteste Air Canada, que j'ai délaissée à cause des retards presques systématiques...)

      A+

  • Comment 504773 by
    Frednyon SILVER 2055 Commentaires

    Merci pour ce FR et ses explications "signatures".
    comme AA dans son itinéraire indique que les vols sont en Business (I ou J), il conviendrait de corriger le titre du FR pour éviter de polluer la base de données du site avec cette incongrue mention "First". Idem pour les FR précédents et suivants en tondeuses et autre mono-couloir.
    A bientôt

    • Comment 505046 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Comme déjà discuté, je suis entièrement d'accord, mais ce n'est pas de mon ressort : le site devrait proposer Domestic First et International First. Mettre Business serait une fausse vérité car c'est bien "First" la dénomination américaine (ici on voit Business car j'ai utilisé les sites AA France et Air France, mais AA Global et Delta auraient mis First...comme on le verra sur le BP des vols suivants), et certains vols sont tri-classes (avec Business et First séparées). Or, si on veut remplir la fonction de contribution communautaire, il faut bien mettre ce que mettra quelqu'un qui cherche à connaitre ce que vaut la "First" sur un vol américain lors d'une recherche.

      Et sinon, tu ne trouves pas qu'on devrait mettre "Economy" pour la Business européenne ? C'est un peu incongru aussi du 3-3 à 28" sans PDB, non ?

  • Comment 504786 by
    Esteban TEAM GOLD 9366 Commentaires

    Merci pour le partage Thomas !

    Jolie prestation sur ce vol sauf cette feuille de salade assez incongrue pour une entrée ;)

    J’ai trouvé Portland particulièrement moche, certainement pas la plus belle ville de l’Oregon. L’avantage majeur de la ville c’est son tram ou tu peux faire un tour de ville pour trois fois rien.

    À bientôt !

    • Comment 505047 by
      pititom GOLD AUTEUR 10100 Commentaires

      Salut Stephan !

      Feuille de salade en effet assez incongrue. Le filet n'aurait par contre pas fait trop tâche sur un vol international. Pour un catering de milieu d'après midi, je ne vais pas me plaindre :)

      Comme nous faisions un "tour des capitoles", nous sommes directement descendus à Salem, sans vraiment passer de temps à Portland, alors je n'ai pas vraiment d'avis.

      A+

  • Comment 504788 by
    airberlin GOLD 429 Commentaires

    Merci encore une fois pour ce récit et toutes ces explications. En plus on ne voit que trop peu souvent AA reportée. Donc c’est doublement intéressant ;)

  • Comment 504910 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4211 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Un introduction très intéressante, à méditer pour un futur routine US.
    Jolie prestation avec un plat chaud et "une "feuille de salade.^^
    A bientôt

  • Comment 505125 by
    jules67500 GOLD 4333 Commentaires

    Hello Tom, merci pour ce FR !

    Comme toujours l'introduction est très instructive, avec comme toujours un enchainement de vols sur presque tous les jours du voyage ^^

    Je suis surpris par ce plat qui m'aurait vraiment plu (le boeuf est une valeur sûre en même temps) et c'est pas mal d'avoir un plat chaud sur 2h15 de vol. Cette "First" serait même fréquentable avec une salade digne de ce nom lol.

    N'empêche que les conditions de voyage sont largement meilleures que chez nous sur une même durée, et c'est bien dommage !

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.