Avis du vol British Airways (Comair) Durban Cape Town en classe Affaires

Vol BA6306
Classe Affaires
Siege 2D
Temps de vol 02:10
Décollage 27 Nov 18, 18:00
Arrivée à 27 Nov 18, 20:10
MN 14 avis
pititom
Par GOLD 699
Publié le 14 juillet 2019

Bonsoir !


Je reprends le fil de mes récits, couvrant cette fois-ci une semaine de vacances en Afrique du Sud au mois de Novembre 2018.

Nous faisons un triangle assez classique Johannesburg - Durban - Le Cap. Le billet principal est un open-jaw Paris - Durban / Le Cap - Paris qui a été acheté auprès d'Air France. Bien sûr, le compagnie n'opère que les liaisons entre Paris et Johannesburg puis s'appuie ensuite sur des partages de codes avec Comair Limited qui opère deux compagnies : British Airways localement en accord de franchise, et la low-cost Kulula. British Airways (Comair) sur le segment précédent avait offert une très bonne prestation. Ce vol va être l'occasion de le reconfirmer, en attendant de voir Kulula.

Et enffet, pour refermer cet open-jaw, nous avons tout simplement pris un aller-simple entre Durban et Le Cap, en billet prime auprès de British Airways. C'est le sujet de ce FR, précisément !

Voici donc le résumé du voyage :


Routing


Durban est une ville un peu différente en Afrique du Sud, où les racines africaines et européennes qui font le cocktail sud-africain sont absentes, laissant place à un ancrage indien (c'est logique au bord de l'océan éponyme) qui contraste. On ne retrouve pas non plus le bush et ses animaux, et au final il manque peut être une certaine identité.

Normalement, celle-ci réside dans ses plages qui sont supposées être les plus belles d'Afrique du Sud. Mais je dirais que "pas forcément…"



photo DURCPT-01

Il y a un beau-centre avec un héritage colonial, mais rien qui ne vaille Johannesburg ou Le Cap.


photo DURCPT-02

Les plus beaux sites à mon sens reste le jardin botanique, superbe !


photo DURCPT-03

Et un passage par le stade de football qui accueillit les demis-finales en 2010, et qui se visite désormais librement (et qui sert pour le saut à l'élastique…notez les courageux sur l'avant dernière poutre de la dorsale !)


photo DURCPT-04

Vous vous rappelez de 2010, avec ses grévistes qui n'ont pas trop utilisé leurs vestiaires ^^ ?


photo DURCPT-05

Mais au delà de ces quelques sites, Durban reste une ville qui transpire encore la pauvreté et la dangerosité pour laquelle l'Afrique du Sud est connue…témoignant encore de ces scène où on s'organise encore pour piquer…des cannes à sucre !…sur la route aux carrefours.


photo DURCPT-06

D'ailleurs, en parlant de route, il est temps pour nous de reprendre le chemin de l'aéroport. Vous m'aurez compris, Durban a quelques sites d'intérêts, mais ce n'est clairement pas LA destination que je conseillerais en Afrique du Sud (où il y a tellement tant et mieux !)


photo DURCPT-07

L'aéroport de Durban est parfaitement organisé, sur le modèle britannique je dirais, car toutes les indications (de la charte graphique aux couleurs utilisées) sont à l'image de celles de LHR.


photo DURCPT-08

Nous passons rapidement les contrôles et nous dirigeons vers le salon. La question est de savoir si le SLOW lounge va encore tenir ses promesses.


photo DURCPT-09

Celui-ci a une entrée un peu plus marquée "British Airways" mais nous sommes accueillis avec un sourire sincère.


photo DURCPT-10

Et le salon est une réplique assez fidèle, bien que raccourcie : de gauche à droite nous avons les espaces de travail avec la presse, le libre-service d'alcool et de soft, puis les buffets et le bar. Tout ça en quelques mètres, avec derrière les fenêtre et les sièges.


photo DURCPT-11

Pour autant, ce lounge réduit offre 7 références de vin.


photo DURCPT-12

Et les buffets sont tout aussi bien dressés.


photo DURCPT-13photo DURCPT-14

Les plats chauds sont peut être plus simples, mais ils sont là.


photo DURCPT-15

Sélection du jour et la carte d'embarquement (pour rappel, c'est un billet prime chez BA pour 9000 miles en Business, autant en profiter) et la Une du jour.


photo DURCPT-16photo DURCPT-17

Puis il est temps d'embarquer, pour un partage de code avec KLM qui serait improbable si nous n'étions pas dans une ancienne colonie néerlandaise.


photo DURCPT-18

Même une fois le boarding-pass contrôlé, une file prioritaire reste matérialisée dans le chemin d'embarquement, ce qui est surprenant mais respecté !


photo DURCPT-19

L'embarquement se fait par chaussette et par escalier en même temps, celles et ceux étant placés à l'arrière pouvant passer par le tarmac.


photo DURCPT-20

Je retrouve l'ancienne cabine BA, déjà présente au vol précédent.


photo DURCPT-21

Cette fois-ci je ne suis pas au premier rang, et je peux confirmer que l'espacement en Business est loin d'être serré et ne gêne pas mon mètre quatre-vingt-cinq.


photo DURCPT-22

De plus, nous conservons la tablette et les accoudoirs escamotables pour un peu plus de largeur.


photo DURCPT-23

Comme sur le vol précédent, nous nous voyons offrir un verre de bienvenu le temps de l'embarquement.


photo DURCPT-24

Puis nous repoussons, à l'heure.


photo DURCPT-25

C'est parti…et vous devrez m'excuser quelques photos floues, car les éléments nous malmènent vraiment pendant cette montée.


photo DURCPT-26

Les PNC sont tout de même libérés et le service commence, malgré de fortes turbulences. Notre hôtesse arrivera à distribuer un oshibori que je n'arriverai pas à prendre en photo nette !


photo DURCPT-27

Puis lorsque cela se calme, le trolley est de sorti pour un service apéritif.


photo DURCPT-28

Je prends un Sauvignon Blanc. Notre choix est immédiatement accompagné d'une proposition d'eau plate ou gazeuse.


photo DURCPT-29

Mais les turbulences reprennent de plus belle à l'apéritif…et il faudra stopper le service quelques minutes.


photo DURCPT-30

Finalement, on sort du plus dur et tout peut reprendre normalement.


photo DURCPT-31

Ce vol étant un peu plus long que le précédent, c'est un service entrée et plat qui sont proposés. Cela reste un vol court, donc il n'y a pas de choix : c'est salade en entrée et poulet en plat.


photo DURCPT-32

La salade est tout à fait correcte et ce qui change, c'est la tranche complète de pain frais, qui est assez surprenante en avion !


photo DURCPT-33

Le plat arrive ensuite, un filet de poulet correct, qui m'est servi dans une assiette ronde…


photo DURCPT-34

Alors que mon compagnon le reçoit dans une cassolette rectangulaire standard !


photo DURCPT-35

Le vol continue sans encombre, mais peu de temps après le débarrassage, le trolley refait sont apparition pour un service de boisson à mi-vol. Le vol est certes plus long que le précédent, mais il correspond à un Paris - Porto au final.


photo DURCPT-36

Comme mon ami Jack' n'est pas là, je me replis sur Johnny…en Black Label tout de même (y'a des compagnies 5* qui le servent en First !)


photo DURCPT-37

Puis Le Cap se profile, il est temps de se poser.


photo DURCPT-38

Nous aurons le droit à un débarquement par bus, ce qui laisse faire un cliché de l'avion…


photo DURCPT-39

…et nous avons un bus dédié pour la Business, ce qui au final offre un service assez rapide.


photo DURCPT-40
Afficher la suite

Verdict

British Airways (Comair)

8.1/10
Cabine8.5
Equipage8.5
Divertissements7.0
Restauration8.5

Durban - DUR

8.4/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.5
Propreté8.0

Cape Town - CPT

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

British Airways / Comair fait encore le job ici. On est sur une liaison un peu moins prestigieuse car elle ne part pas, ni ne se rend à Johannesbourg. Pour autant, le service n'est pas laissé à l'écart.

Pour un vol de 1200 km, on retrouve un PDB, un apéritif, un service en deux temps, un digestif et un passage pour la rincette ! Tout ça en 2h porte à porte malgré les turbulences.

Certes cela reste du choix unique, mais le filet de poulet aurait pu être servi en plat "de base" sur un vol international sans rougir.

Le salon est un peu moins prestigieux qu'à JNB, mais cela reste du très haut niveau pour du vol domestique hors des hubs principaux.

Décidément, Comair fait le job !

Informations sur la ligne Durban (DUR) Cape Town (CPT)

26 Commentaires

  • Comment 511549 by
    Lhdbzh GOLD 852 Commentaires

    Bonjour Thomas et merci pour ce FR,
    Comair continue d’impressionner avec ce vol.

    Un salon domestique qui vaut largement nombre de salons internationaux : un design très agréable et surtout une offre culinaire très bien présentée et appétissante.

    Les prestations en vol sont de la même eau : excellentes pour un vol de 2h. Le siège est confortable, la neutralisation du siège central et le PAS royal accroissent encore le sentiment d’espace.

    Ca fait rêver si on compare à ce qui se passe dans nos contrées.

    Merci pour le partage.
    A bientôt

    • Comment 511779 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Bonjour,

      Oui, ce salon est une version réduite par la taille de celui de JNB, mais il en conserve tous les atouts.

      Ces sièges ne sont confortables que comparés à l'Europe...il ne s'agit pas encore de vrais sièges Business comme pourtant on trouve auprès des autres compagnies africaines. Mais l'offre est très correcte sur un vol domestique.

      A bientôt pour la suite sur Kulula, qui fera moins rêver déjà ;)

  • Comment 511559 by
    indianocean SILVER 6608 Commentaires

    Une belle contradiction que ce salon à DUR: SLOW for extremely busy people
    Comme les lounges à JNB et CPT, une belle offre en restauration pour un vol domestique.

    Si à bord, on retrouve les sièges First que tu as l'habitude de prendre quand tu voyages aux USA, le catering est bien plus alléchant en Afrique australe que dans le pays de l'oncle Sam.

    Merci Thomas

    • Comment 511780 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Justement Bernard, les gens pressés ont besoin d'une pause de qualité :)

      On ne retrouve PAS les sièges, tu voulais dire ? Mais c'est sûr : pour cette distance, c'était paquet de chips aux USA en cabine avant !

      A bientôt :)

  • Comment 511581 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5189 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Je constate que les les notes sont à 5 pour CPT et que le salon manque mais c'est surement les problèmes que Thomas est en train de regarder.
    J'avais également payé 9000 miles pour mon vol en J sur Comair (un très bon prix pour cette prestation).
    J'avais zappé Durban, sans regret.
    A bientôt

    • Comment 511782 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Oui, le salon n'est pas encore dans la base de données, il sera noté après.

      Je ne note jamais les aéroports d'arrivée car je n'arrive pas à me représenter : comment noter l'accès alors qu'on arrive en avion ? comment noter les services, qui se trouvent à l'étage des départs et pas des arrivées ? comment noter la fluidité qui repose uniquement sur la PAF (pas de PIF à l'arrivée) pour les vols internationaux et qui dépend donc des autorités plus que de l'aéroport ?

      Si on a du temps et qu'on tient à faire le tour du pays, Durban est une étape. Si on ne dispose pas de ce temps ou qu'on veut simplifier l'itinéraire, on zappe comme tu l'as fait et ce n'est pas une grosse perte à mon sens.

      A bientôt !

  • Comment 511594 by
    Bargi62 GOLD 2987 Commentaires

    Merci pour ton FR:
    Ces salons Slow et Comair sont une belle découverte pour moi:
    salon bien agencé et une offre très complète:choix de 7 vins c'est remarquable.
    Le catering proposé sur ce vol domestique est appétissant,ce pain tranché était il bon ?
    Je ne connais pas Durban et je pensais que cette ville valait la visite mais à revoir d'après ton avis !

    • Comment 511785 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      On ne manque jamais de vin en Afrique du Sud, par contre, il s'agit toujours de vins simples et toniques à consommation immédiate. Maintenant il est de toute façon rare de trouver de grands crus en salons Business.

      Ce pain était plutôt bon sur un référentiel avion :) En tout cas il était frais donc pas la peine de le réchauffer pour faire passer la pilule.

      Comme toi, le nom de Durban avait quelques évocations qui me donnait envie d'aller voir, mais soit je suis passé à côté de ce qu'il fallait (mais alors tous les guides que j'ai consulté aussi ^^) soit la ville n'en est qu'au stade de "potentiel", disposant tout de même déjà de sa plage (sûrement très belle pour l'Afrique du Sud, mais quand on a un peu voyagé partout dans le monde....)

      A bientôt !

  • Comment 511614 by
    lagentsecret SILVER 10692 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Essai transformé pour le salon Slow

    A bord un service complet

    A bientôt

  • Comment 511629 by
    wowote 1609 Commentaires

    Bonsoir Thomas

    Encore une fois une très bonne expérience tant au sol qu'en vol :)
    Merci pour ce partage
    A bientôt

  • Comment 511674 by
    East African 1508 Commentaires

    Le mode British, au sens large, vous plait beaucoup :)
    Durban, non! Mais ses environs proposent quelques pépites rares! j'espère que vous retournerez en AfSud bientôt.
    Au salon, comme en vol, vous êtes satisfaits de la prestation - c'est l’essentiel... Au fait, le Black en Afrique est meilleur que le Jack, non? :)
    Merci pour ce FR précis et très impatient de lire votre avis sur la même "lo-co" empruntée récemment; sur l'équivalent d'un PAR-NCE en France.
    @+

    • Comment 511789 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Je ne m'en suis jamais caché ^^ !

      En effet, l'essentiel est d'être satisfait, mais le curseur économique peut peser lourd, et là je trouve le vol vendu très raisonnablement, que ce soit en miles ou en payant.

      Je n'ai pas gouter le Black ! Pour la prochaine fois sur place ;)

      A bientôt !

  • Comment 511696 by
    Esteban TEAM GOLD 10453 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage,

    Un vol très agréable malgré les turbulences, le plateau fait plutôt envie et est assez consistant.

    A bientôt !

    • Comment 511791 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Elles n'ont duré que le temps du décollage, et n'avaient rien de très méchant. Mais bon, ça gêne un peu pour les photos tout de même ;)

      C'était du catering aérien dans toute sa neutralité, mais disposer d'un plat chaud, qui plus est servi en deux temps, sur un vol aussi court : c'est bien !

      A+

  • Comment 511708 by
    Chevelan GOLD 12643 Commentaires

    Durban n'est pas LA ville la plus glamour d'Afrique du Sud, j'avais ouïe dire qu'elle était particulièrement dangereuse, surtout à la tombée de la nuit...
    Un très bon vol en J avec Comair, avec la belle surprise d'un catering complet et le refile de boisson à mi parcours ! C'est le top pour un voyage domestique et un segment de 2 heures !

    Merci Thomas pour cette suite, à bientôt.

    • Comment 511793 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Salut Hervé,

      J'ai en effet senti que Durban offrait moins le sentiment de sécurité que Johannesburg ou Le Cap, et l'effet doit être accentué également par le fait qu'on y trouve beaucoup moins de touristes, et qu'on est donc plus visible. Après c'est juste un sentiment et je n'ai été témoin que de vol de canne à sucre au pire ;)

      A bientôt :)

  • Comment 511735 by
    momolemomo GOLD 5748 Commentaires

    Ce SLOW lounge encore une fois impressione. Les passagers business et à statut de BA en Afrique du Sud sont gâtés
    Choix unique mais quand même une entrée et un gros plat principal servis en 2 fois.
    Pour la suite, Kulula appartenant à Comair et utilisant les avios comme BA et IB, les avantages de statut s'appliquent sur leurs vols?
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 511796 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Non, Comair a choisi un modèle qui s'apparente plus à Iberia / Vueling ou KLM / Transavia. Donc aucun avantage lié au statut ne s'applique sur les vols Kulula. Néanmoins, certaines liaisons (comme WDH de tête...) sont exploitées conjointement. Là, c'est binaire : si tu as le code MN, aucun avantage ; si tu as le code BA, tout s'applique (jusqu'à compter parmi les 4 vols BA-métal imposés par BAEC, par exemple). Mais quand j'avais regardé, le code BA était aussi vendu plus cher que le code MN sur le même appareil...

      A bientôt !

  • Comment 511976 by
    NicoWK 1739 Commentaires

    Encore une réussite sur ce vol!

    C'est quand on voit cette cabine qu'au final on les regrettent maintenant en Europe ;-)

    Le salon très semblable à celui de JNB, surtout pour ce magnifique buffet!

    Une entrée et un plat tout de même bien fourni qui, comme souligné, auraient leur place sur un LC.

    Merci pour le partage et à bientôt!

    • Comment 512087 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      C'était un peu ma conclusion sur un vol précédent où Finnair, en Embraer, ne neutralisait pas le siège voisin. Et qu'en fait, à nous habituer à une médiocrité puis à la transformer à son tour en nullité, on en devient nostalgique de la médiocrité !!

      La différence avec le LC reste qu'il n'y avait aucun choix. Mais tu me diras que mon routing a un peu commencer comme ça également ;)

      A+

  • Comment 512024 by
    02022001 SILVER 4393 Commentaires

    Merci pour ce FR ;)

  • Comment 513406 by
    saintpiev SILVER 610 Commentaires

    Et bien buffet au salon toujours aussi sympathique !
    Bon vol avec service correct en vol malgré les turbulences.
    J'étais allé à Durban en....1988. Revoir ces FR m'y replonge un peu.
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 513443 by
      pititom GOLD AUTEUR 10287 Commentaires

      Le stade n'était pas encore là du coup ;)

      Il y a des compagnies (surtout vers les USA...) qui n'auraient pas hésiter à supprimer le service à cause des turbulences. Donc merci Comair ;)

      A+

Connectez-vous pour poster un commentaire.