Avis du vol Air Caledonie Nouméa Ile Des Pins Airport en classe Economique

Compagnie Air Caledonie
Vol TY401
Classe Economique
Siege 02A
Avion ATR 72-600
Temps de vol 00:20
Décollage 13 Aoû 19, 08:40
Arrivée à 13 Aoû 19, 09:10
TY 14 avis
scorph
Par GOLD 1656
Publié le 12 septembre 2019

Bonjour à tous, au programme de ce report le premier vol domestique de notre périple en Nouvelle Calédonie, un court voyage vers la célèbre l'île des Pins situé à une centaine de kilomètres au sud de Nouméa.


introduction


Routing


Pour rejoindre l'île des Pins deux solutions existent au départ de Nouméa, le bateau Betico 2 relie l'île 3/4 fois par semaine en un peu moins de 3 heures. L'autre solution est l'avion au départ de l'aérodrome de Magenta avec la compagnie Air Calédonie.
Bien entendu c'est cette dernière solution que nous choisirons pour la bonne et simple raison que les jours de passage du bateau ne nous convenez pas, de plus la différence tarifaire entre les 2 solutions n'est pas spécialement frappante… Les 2 sont extrêmement chers ! Pour 2 personnes A/R nous débourserons près de 300€ pour une distance de 66 nm le monopole à un prix ! 


Cette liaison n'est pas une nouveauté sur Flight-report elle a déjà été reporté une fois par Chevelan c'était en 2014 et la compagnie opérée ses vols en ATR 72-500
Hors aujourd'hui Air Calédonie opère uniquement des versions modernisés Atr 72-600. C'est donc une petite exclu que je vous présente. Ce sera aussi mon baptême à bord du dernier né de l'avionneur transalpin. 


Aérodrome de magenta un matin de vacances


Nous prendrons le premier vol de ce mardi matin vers l'île des Pins. C'est aussi les vacances scolaires en Nouvelle Calédonie (vacances d'hiver) et le parking de l'aéroport est plein, un des inconvénients des parkings gratuits. Son annexe est aussi remplie et nous devrons nous garer sur un autre parking à 10 minutes de marche.


photo p1

Vue générale de l'aérogare de taille assez modeste mais qui a vu défiler environ 450.000 pax en 2018 de quoi faire pâlir d'envie des aéroports régionaux français…


photo p2photo p3

L'intérieur côté groundside, cela fait plus penser à une gare qu'un aéroport…


photo p4

Quelques décorations rappellent que nous sommes bien en terre kanack. Il s'agit de flèches faîtières (véritable symbole kanack que l'on retrouve sur le drapeau ou la dérive des ATR d'Air Calédonie)


photo p5

Direction l'un des 3 guichets d'enregistrements c'est bien rodé ils enregistrent pour tous les vols, l'attente sera limitée malgré un nombre important de passagers.


photo p6-38065

Pas grand chose à faire groundside direction le PIF, passage devant le petit FIDS qui n'affiche que des vols vers les Loyautés et la Province Nord.


photo p7

Les contrôles de sûretés seront effectués consciencieusement par les agents du seul poste PIF de l'aéroport. on notera qu'en Nouvelle Calédonie il est possible d'embarquer des liquides de plus de 100ml en cabine. On débouche ensuite sur la salle commune regroupant les 3 portes d'embarquements.


photo p8-17084

Cette zone me fait penser à l'aéroport de Caen, il n'y a par contre aucune boutique ou échoppe airside. De plus le seul distributeur est en panne. Malgré des vitres pas très coopératives je peux apercevoir notre appareil du jour, seul aéronef au sol ce matin.


photo p9

L'embarquement est appelé à l'heure, aucune priorité n'est respecté il faudra une intervention de l'agent d'escale pour permettre à une famille avec de jeunes enfants d'embarquer en priorité. Les documents de voyage, boarding pass sous forme de ticket de caisse avec un placement libre. 


photo p10

Pour rejoindre l'avion nous parcourons les 100m à pied, parfait pour photographier notre machine du jour sous toutes ses coutures. Il s'agit de F-OZIP un ATR 72-600 livré neuf à Air Calédonie en décembre 2016. 


photo p11photo p12

Chaque appareil à un dessein unique sur la partie avant ici les pirogues à balancier de l'île des Pins.


photo p13

Nous faisons le tour, jolie vue sur la dérive qui représente une flèche faitière symbole des habitations traditionnels de NC.


photo p14photo p15

A bord de l'ATR 72-600 d'Air calédonie


Embarquement par l'escalier arrière qui permet un joli fuselage shoot.


photo p16

Nous grimpons à bord, la cheffe de cabine nous souhaite le bienvenue et nous demande de nous diriger vers le fond de l'appareil. A bord on trouve la belle cabine Armonia qui, proposé par le constructeur, équipe de très nombreux ATR série-600.


photo p17photo p18

On remarquera la décoration originale des panneaux d'habillages cabines ornés de desseins traditionnels.


photo p20

Le siège est plutôt confortable quant au pitch il est bon ( il n'y a "que" 68 sièges) l'overhead panel est lui moderne avec les indications relatives à l'usage des appareils électroniques.


photo p19photo p23photo p22

La vue depuis mon siège au rang 2 nous aurions pu prendre le rang 1 mais les hublots étaient mal alignés


photo p21

Grâce à madame vous avez le droit à cette furtive vue du poste.


photo p29

L'embarquement se termine, un comptage et fait par la CC puis rapidement se succède les annonces de bienvenues de la part du CDB puis de la CC suivis des démonstrations de sécurités dispensées "à la main" par notre jeune steward sur une bande son bi-lingue français/anglais. Pendant ce temps les moteurs sont lancés.


photo p30

Nous quittons le parking de manière autonome et rejoignons la piste que nous remontons pour un départ en 35. Le roulage est très court, on est bien loin de CDG.


photo p31photo p32

Après un demi-tour en bout de piste les moteurs sont poussés à pleine puissance et nous prenons rapidement notre élan sur la courte piste de Magenta. La montée initiale est plutôt impressionnante, car nous passons très proche des bâtiments et de la plage en bout de piste.


photo p33photo p34photo p35

Nous continuons notre montée en survolant la baie de Magenta et ses belles demeures avant de virer sur la gauche cap au Sud-est.



On reste quelques minutes sous la couche nuageuse le temps de faire le tour du Mont d'or et de croiser les îlots Bailly et N'de.



Puis nous grimpons un peu plus, ce qui nous fait passer dans la couche nuageuse bien présente ce matin.


photo p46

Le temps pour moi de vous présenter la documentation de bord qui se compose de la traditionnelle safety card mais aussi d'un petit magazine de bord bilingue français/anglais dont voici les pages corporates. On peut voir que le réseau ne comporte que quelques destinations uniquement sur le territoire calédonien.


photo p25photo p26photo p27

Tandis que la flotte elle est rationalisée avec l'utilisation exclusive de 4 ATR 72-600.


photo p28

Le moteur Pratt & Whitney 127G est lui en plein travail. J'ai plutôt été agréablement surpris par le bruit ça reste un avion assez silencieux en croisière.


photo p44

L'horizon est plutôt nuageux mais on aperçoit parfois des îlots dans des troués.  



Pour avoir une idée partielle de la route suivie merci flightradar24.


photo p45

Alors que le début de descente est annoncé, c'est au tour des récifs coralliens de nous donner un aperçu de leur magnifique couleur turquoise.


photo p50photo p51

Lors de notre approche on peut voir les petites îles marquants l'entrée de la baie des crabes.


photo p53

Puis c'est au tour de la terre d'apparaître sous nos ailes, l'île des Pins porte bien son nom, de nombreux arbres recouvrent la surface de l'île.


photo p54photo p55photo p56

Arrivée a L’ÎLE des pins


Nous sommes en finale pour la piste 10 de l'aérodrome de Moué.


photo p57

Le posé est plutôt doux mais le freinage sera énergique pour s’arrêter au bout des 1250m de la piste. On peut voir qu'il y avait pas mal de vent mais heureusement d' en l'axe de la piste.


photo p58

Bon il y avait encore de la marge, demi tour sur la piste, pas de taxiway à ILP.


photo p59

Nous remontons la piste afin de rejoindre le terminal.


photo p60

Que l'on aperçoit au loin, une nouvelle fois c'est un peu moins pompeux que DXB…


photo p62photo p61

Piste dégagée


photo p63

Nos PNT stationnent l'appareil face au vent, parallèle au terminal afin de pouvoir repartir de manière autonome. Les moteurs sont rapidement arrêtés.


photo p64

La soute avant est ouverte les activités au sols peuvent commencer.


photo p65

Il est temps pour nous de quitter l'agréable cabine de cet ATR, après avoir reçu les salutations amicales et souriantes de la part de notre équipage.


photo p66

Sortie par la porte principale de notre ATR72 qui se trouve être à l'arrière sur ce type de machine.


photo p67

Vu sur la dérive avec la belle livrée Air Calédonie et les drapeaux Français et Kanak.


photo p68

Nous faisons le tour de notre aéronef afin de rejoindre l'aérogare située à quelques dizaines de mètres.


photo p69-27442photo p70-36735

L'aérogare, au design très local est de taille réduite mais suffisante pour accueillir les 3 vols quotidiens vers Nouméa Magenta. Le design arborée colle plutôt bien avec cette destination très touristique d'ailleurs de nombreux passagers prendrons la pose devant le panneau de l'aérogare ou l'appareil venant de nous transporter. Heureusement le personnel est plutôt complaisant avec les prises de vues aéroportuaires.


photo p71photo p72

Dernières vues sur notre appareil du jour en plein déchargement, pas de containers ou de véhicule de piste ici tout ce fait à la force des bras.


photo p73photo p75

A l'intérieur de la salle dédiée aux arrivés il n'y a pas de tapis non plus, une fois déchargé de l'appareil les valises sont disposés dans les racks en bois.


photo p74-38536

A l'intérieur de l'aérogare, sortie de la salle de livraison bagage on trouve une salle ouverte au quatre vents qui regroupe les activités de salle d'attente, cafétéria (qui fait aussi office de boutiques de souvenirs) et zone d'enregistrement. C'est aussi là que se trouve les guichets de certains hôtels et la guérite de l'office du tourisme pas très utile car il n'avait plus aucune brochure.


photo p76-55279

Vue du bâtiment principale depuis la partie groundside, c'est là aussi bien arborée et décoré, on y trouve même une pirogue traditionnel en bois, le trajet vers la grande terre devait être un peu plus long il y a quelques siècles…


photo p78-46996photo p77photo p79

Notre hôtel à dépêché un bus pour convoyer les passagers arrivés par le vol du matin, je ne me rappel pas avoir vue de guichet de location de voiture, il est en effet plus simple de passer par votre hôtel. L'offre touristique étant réduite les prix ont tendance à vite s'envoler sur l’île. 


photo p80-26022photo p81

Direction le sud de l’île vers Kuto situé à 15 min de route pour les deux premiers jours de notre escapade à l’île des pins. Dont vous trouverez quelques photos en bonus…

Pour le prochain report pas de grosse surprise ce sera retour dans l'autre sens direction GEA. 


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air Caledonie

6.5/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements7.0
Restauration2.5

Nouméa - GEA

5.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services2.0
Propreté6.0

Ile Des Pins Airport - ILP

7.0/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services5.5
Propreté8.0

Conclusion

Plutôt un bon vol de la part de la compagnie domestique Calédonienne, vol à l'heure + appareil bien adapté toutefois le rapport qualité/prix/durée de vol est désastreux...

Air Calédonie:
Confort: Les nouveaux ATR 72-600 sont juste parfait pour se type de liaisons, la cabine Armonia à aussi permis de donner un sacré coup de jeune au module ATR.
Equipage: Une CC expérimentée à l'arrière un jeune stewart consciencieux à l'avant ils ont assuré la sécurité avec le sourire.
Divertissement: Hublot + magazine de bord pas besoin de plus pour ce vol de moins de 20 minutes surtout que le spectacle offert dehors est de qualité.
Catering: Rien, vue la durée du vol il est dur de proposer quelque chose toutefois une petite bouteille d'eau ou un café en salle d'embarquement serait apprécié vu les prix pratiqués.

Nouméa Magenta:
Fluidité: Efficace et rapide pour l'enregistrement et le PIF, malgré une affluence certaine on sent que l'augmentation des opérations d'Air Calédonie tend à surcharger la petite aérogare.
Accès: Situé dans un quartier très proche du centre ville il est très facilement accessible en voiture surtout que le parking y est gratuit, enfin si vous arrivez à trouver une place, impossible durant cette semaine de vacances scolaires ou même le parking secondaire accessible en navette sera bondé. On regrettera l'absence d'une solution transport en commun lourde.
Service: Strict minimum groundside, inexistant côté airside ou même l'unique distributeur était en panne...
Propreté: Assez moyenne + bâtiment fatigué.

Ile des Pins (Moue)
Fluidité: Petite aérogare de cambrousse au final plutôt adapté au trafic qui se limite à quelques ATR par jour (3 en moyenne) aucun contrôle.
Accès: Proche de tout pas dur sur une île de 20 km de diamètre toutefois tout les transports sont assurés par les hôtels ou taxi, et facturés en conséquence...
Service: Pas grand chose, une buvette/boutique de souvenirs + un guichet d'information un peu démunis. Wifi ok
Propreté: Correcte

Informations sur la ligne Nouméa (GEA) Ile Des Pins Airport (ILP)

12 Commentaires

  • Comment 521778 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6854 Commentaires

    Merci Hugo pour ce FR.
    Le prix fait mal mais c'est souvent le cas sur ces vols très exotiques.
    L'ATR72 est l'avion idéal pour ces vols.
    Pas de verre d'eau c'est dommage, mais en 20 minutes de vols c'est inutile.
    J'aime beaucoup l'aéroport d'ILP, tellement dépaysant.
    A bientôt

  • Comment 521783 by
    Esteban TEAM GOLD 11876 Commentaires

    Merci Hugopour le partage !

    Service ultra minimum sur ce vol c'est à dire rien, comme tu le dis, juste de l'eau aurait été suffisant. Dommage.

    Quel beau bonus de l'Ile aux Pins, ça donne fort envie.

    A bientôt !

  • Comment 521785 by
    ChrisB GOLD 64 Commentaires

    Superbe flight report, tres original et superbe photos!

  • Comment 521797 by
    Lhdbzh GOLD 1073 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,
    GEA n'a pas l'air d'avoir changé en 10 ans. Le bar à l'étage a disparu ?
    La livrée de cet ATR est belle et bien représentative de la culture de cette ile.
    Cabine confortable et magnifique spectacle au hublot.
    ILP est très simple et agréable si elle n'est pas blindée.
    Superbe bonus de l'Ile des Pins : êtes-vous allé à l'Aquarium plonger avec tous ces poissons multicolores ?
    A bientôt !

  • Comment 521802 by
    wowote 1674 Commentaires

    Bonjour Hugo,

    Merci pour cette suite,

    Jolie livrée tout comme la cabine.
    Les vues sont évidemment superbes !
    Bonus qui donne envie de...plonger !
    A bientôt

  • Comment 521827 by
    aviationNC 38 Commentaires

    Merci pour ce nouveau FR !
    Le premier il me semble sur un ATR 72-600 de TY.
    Magenta n'a pas tellement changé, mis à part le nouveau terminal fret, l'aéroport reste fonctionnel.
    Au niveau de l'appareil la nouvelle livrée est magnifique et représente bien le caillou ! L'accueil chez Aircal toujours plus chaleureux que chez la grande sœur Aircalin, la cabine est moderne et tout à fait correcte pour ce type de vol (à noter que les deux ATR arrivés en 2017 sont équipés des sièges Titanium de chez Expliseat). Le service c'est la grand hic chez TY, car ils ne servent rien y compris sur les vols de 40 minutes !

    A bientôt pour la suite !

  • Comment 521829 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8195 Commentaires

    Merci pour ce Fr très sympa Hugo. L'aéroport est en effet assez vieillot mais doit être suffisant pour le trafic local.
    Très jolie livrée dont les motifs et les couleurs sont vraiment sympas. Tu as d'ailleurs assorti ton pantalon a l'appareil : le comble du chic.
    A bord cabine connue et confortable , surtout vu la durée du trajet !
    Joli bonus de cet endroit idyllique

  • Comment 521833 by
    AK SILVER 757 Commentaires

    Merci pour l'exotisme ! J'ai déjà entendu parler maintes fois de l'île des Pins, et toujours en bien !

    Par contre, un vol à 15€ la minute, ça fait mal ! A ce prix il serait appréciable d'avoir au moins un verre d'eau ou un petit truc à grignoter (juste pour le symbole).

  • Comment 521894 by
    akivi GOLD 2555 Commentaires

    Merci pour cette suite, qui est revenue chère à la minute de vol 😁 J'aime bcp les couleurs et la déco, tant extérieures qu'intérieures, de ces ATR effectivement bien adaptés à ce type de liaison. A bientôt !

  • Comment 522245 by
    Benoit75008 GOLD 7318 Commentaires

    Merci pour ce FR très intéressant et ce bonus très agréable !

    La petite compagnie locale pourrait proposer quelque chose en distribution en porte pendant l'embarquement.

    Sinon le pitch est bon et la cabine moderne !

    Excellente après-midi et à bientôt !

  • Comment 522351 by
    NZ1 1320 Commentaires

    Merci Hugo pour le partage !
    Tous les éléments sont réunis pour que ce récit de vol soit un report exotique : une destination du bout du monde, un turbopropulseur avec placement libre en cabine, le survol de belles eaux et une petite aérogare typique à l’arrivée
    Le fait que les valises soient déposées dans des racks en bois n’est quand même pas commun
    Autre syndrome que présentent souvent les vols du bout du monde : un prix détestable pour une durée de vol ridicule mais la vie insulaire est ainsi
    Le parking gratuit à GEA n’est pas non plus très commun et compense mais encore faut-il avoir une voiture et trouver une place
    A bientôt

  • Comment 523801 by
    Chevelan GOLD 13657 Commentaires

    Salut Hugo

    Trouver une place sur le parking de Magenta relève du miracle, j'avais eu beaucoup de chance à l'époque...
    Un FR qui rappel le mien avec la différence d'appareil
    Toujours aucun catering de distribué à bord
    Le billet revient très cher au final, mais bon, on ne va pas toutes les semaines sur l'île des Pins !

    Merci pour cette suite

Connectez-vous pour poster un commentaire.