Avis du vol LATAM Frankfurt Madrid en classe Affaires

Compagnie LATAM
Vol LA705
Classe Affaires
Siege --
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 02:35
Décollage 31 Aoû 19, 19:25
Arrivée à 31 Aoû 19, 22:00
LA   #81 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 123 avis
Ateon
Par GOLD 459
Publié le 30 septembre 2019

Voici la suite de ce routing express à destination de Madrid. Ce FR fait écho à celui d'Opoman, publié il y a peu.

Pour la construction du routing, cf. le FR entre CDG et FRA.


Routing


L'arrivée à FRA


Nous vous avions laissé à la sortie de l'avion en provenance de CDG. Ce n'est pas très bien indiqué, et il n'y a pas de FIDS pour vérifier sa porte de correspondance. Heureusement nous avions les BP électroniques sur lesquels nous apprenons que nous partirons des portes B.
C'est parti pour une bonne marche dans les couloirs de FRA.


photo 20190831_160439photo 20190831_160549

A noter de la presse en libre service, bien fournie.


photo 20190831_160726

Il nous faudra 5 bonnes minutes de marche avant de trouver un FIDS nous confirmant notre porte d'embarquement.


photo 20190831_161035

Mais la marche n'est pas terminée pour autant.


photo 20190831_161042

Ca c'est du couloir souterrain…


photo 20190831_161100

Nous arrivons aux contrôles PAF. Il n'y a pas qu'à CDG que les parafes sont en rade manifestement.


photo 20190831_161454

Il n'y a que quelques guérites qui sont ouvertes mais en nombre suffisant pour le modeste flux de cet fin d'après-midi. Comme l'a indiqué Opoman, le vol LA705 est considéré comme hors Schengen mais une carte d'identité suffit.


photo 20190831_161457

A noter que comme il n'y a pas de comptoir de correspondance avant la PAF (ou je ne les ai pas vus), il est nécessaire de disposer d'un BP électronique.
Après la PAF nous arrivons dans la galerie commerciale. C'est agréable de ne pas avoir de cheminement imposé au milieu des rayons dutyfree.


photo 20190831_161826

Nous repérons l'accès au lounge d'Air Canada, ainsi que la terrasse ouverte (j'adore le logo de celle-ci).


photo 20190831_161909

Direction l'étage. Fort opportunément, le fly deck et le lounge sont situés à quelques pas l'un de l'autre.


photo 20190831_162242

Nous accédons à cette terrasse plutôt agréable, aussi bien pour les fumeurs que pour les non-fumeurs.


photo 20190831_162537photo 20190831_162552

La vue sur les pistes est plutôt sympa. Un A340 LH ici au parking.


photo 20190831_162516

Nous attendons que Ksar et Marcety aient fini de se goudronner les poumons et nous prenons la direction du salon. Il faut dire que ça cogne dur et la déshydratation commence à se faire sentir.


Le salon feuille d'érable


Comme je le disais, le salon est situé à 2 pas de la terrasse. L'entrée est très élégante et du plus bel effet.


photo 20190831_163308photo 20190831_163314

J'apprécie lorsque des maquettes sont exposées à l'entrée des salons. Ici, fort logiquement, un 787 AC.


photo 20190831_163330

La zone d'accueil est vaste et agréable. L'accueil par la cerbérine AC est sympathique.


photo 20190831_163337-17260

On y trouve la liste des compagnies *A, mais il n'est fait nulle mention des pax LA et de leur éligibilité. Vous noterez également la mention pour une "consommation responsable" (et non pas raisonnable !). Je m'étonne après coup qu'elle ne soit qu'en français. Les Canadiens anglophones seraient-ils exempts de modération ?


photo 20190831_163401

Le salon est très bien documenté sur ce site, et encore très récemment par mon ami Opoman. C'est donc sans surprise que vous retrouvez la zone de restauration.


photo 20190831_163413photo 20190831_163443

Les plats chauds disponibles.



Les desserts.


photo 20190831_164056

Mrs. Bretzel apprécierait les douceurs proposées ("en cas d'urgence uniquement" ^^).


photo 20190831_164101

Un peu moins sans doute ce Bretzel à moitié grignoté.


photo 20190831_164027

Le côté des liquides.



A gauche en entrant, un peu de presse sous le FIDS et des tables hautes.


photo 20190831_163421

Mais ce qui donne son charme à ce salon, c'est son espace central, à la décoration que je trouve très réussie.


photo 20190831_163426photo 20190831_163435

Ainsi que sa belle vue dégagée sur le tarmac (dommage il y avait quelques échafaudages).


photo 20190831_163458

Lorsque nous arrivons, c'est plutôt calme. AC est bien visible d'ici (vu du salon feuille d'Erable, c'est légitime !)


photo 20190831_163454

Des espaces pour se reposer au calme sont disponibles, c'est appréciable.


photo 20190831_163525

Quelques quatuors de sièges sont disponibles mais comme l'a relevé Opoman, cela manquait de prises.


photo 20190831_163558

Près de l'entrée, non loin des douches et des toilettes, se trouve un espace business .


photo 20190831_163900photo 20190831_163907

Les toilettes sont impeccables.


photo 20190831_164336

Chacun se compose sa sélection, légère en prévision du double repas de ce soir (l'un en vol, l'autre à Madrid).


photo 20190831_165227

Je teste le vin blanc, mais sans conviction. Je me rabattrai ensuite sur un Glenlivet.


photo 20190831_171146

A chaque passage d'un bel oiseau, notre petit groupe migre vers les baies vitrées. Nous voyons ainsi arriver ce B777 brésilien qui vient se parquer juste en face de nous.


photo 20190831_165032photo 20190831_165129

Puis un B737 TUI avec un A380 KE en arrière-plan.


photo 20190831_165643

Et voilà que notre destrier du jour pointe son nez.


photo 20190831_174311

Il fait l'objet d'une intense séance photo.


photo 20190831_174329-57886

Il viendra prendre place juste derrière le TAM.


photo 20190831_174425

Dernière prise notable, ce mérou qatari.


photo 20190831_181243

Entretemps notre ami Ksar nous a rejoint après ses mésaventures KLMiennes. On trinquerait bien avec lui, mais nos verres sont vides !


photo 20190831_181654

L'embarquement


Ce n'est pas tout ça mais il s'agirait de ne pas rater notre vol. A 18h25, nous partons en direction de notre porte.


photo 20190831_182546

Diantre, il y a du monde.


photo 20190831_183125

Les files ne sont pas très clairement organisées.


photo 20190831_183326

Qu'importe, nous embarquons parmi les premiers. Notre avion vu de plus près. Je suis d'autant plus excité de monter à bord que ce sera mon premier vol en 787 !


photo 20190831_183406

Deux passerelles sont bien arrimées, mais la première est fermée. Cet agent se moquera éperdûment de nos BP business, en dépit de l'affichage c'est la même passerelle pour tout le monde.


photo 20190831_183528-69458

Embarquement par la passerelle Eco donc.


photo 20190831_183542

Jetbridge aveugle, c'est toujours dommage.


photo 20190831_183550

Instant Playstation.


photo 20190831_183609

Puis porte.


photo 20190831_183621

Un moment que j'adore : admirer le fuselage de l'appareil et embarquer.


photo 20190831_183618

L'accueil est sympathique. Nous sommes invités à tourner à gauche.


photo 20190831_183633-49662

Le flight-report


Découverte de cette chouette cabine. Je n'ai absolument pas l'impression d'embarquer pour un vol de 2h30, mais bien pour un transatlantique.


photo 20190831_183651

Voici nos sièges pour ce vol. A la réservation, il ne restait plus de siège hublot disponible, donc j'ai pris un siège en rangée centrale. La première impression est très bonne, j'aime bien les tons employés.


photo 20190831_183724

Je m'installe dans mon siège.


photo 20190831_184026

Et teste le pas. Il est bien mais je m'attendais à plus, mes pieds touchent le bord de l'écran.


photo 20190831_184104

Bel espace central qui permet de poser des affaires.


photo 20190831_184112

Il a fallu chercher un peu les prises, cachées sous l'accoudoir.


photo 20190831_184043

La tablette se déplie en tirant ici.


photo 20190831_184117

Le casque (que je n'essaierai pas sur ce vol).


photo 20190831_184126

L'accoudoir peut être relevé pour faire une séparation, mais dans ce cas il n'y a plus d'appui-coude.


photo 20190831_184602

L'ambiance est entre FRistes est joviale et tandis que l'embarquement se poursuit, nous allons faire un tour au galley avant. Les PNC sont en train de préparer le verre d'accueil et elles nous accueillent chaleureusement.


photo 20190831_184312-68600

Nous sommes même autorisés à prendre une photo du cockpit.


photo 20190831_184244

Il ne faut pas rater la distribution du verre d'accueil aussi retournons-nous bien sagement à nos places. Cette photo témoigne bien combien nos PNC étaient souriantes et enjouées.


photo 20190831_184658-68667

Pour Opoman comme pour moi, ce sera champagne.


photo 20190831_184747

La portion est chiche.


photo 20190831_184836

Mais cela ne doit pas nous empêcher de trinquer.


photo 20190831_184845

En revanche, dès la 3e rangée les PNC seront à court de champagne. Une seule bouteille chargée à bord, c'est vraiment trop juste.

Le magazine de bord, les consignes de sécurité et le vomitobag.


photo 20190831_184947

Cette dame attend dans le galley. Une GP Latam ?


photo 20190831_185109-65062

Une injustice sera réparée puisqu'une deuxième coupelle de noix nous sera amenée.


photo 20190831_185257

Vous aurez noté que les doses de cahouètes sont généreuses, et comme elles sont salées, il est nécessaire de bien se réhydrater (le champagne ayant rendu l'âme, nous nous rabattrons sur un chardonnay).


photo 20190831_191102

Ksar et Marcety ont réussi à se retrouver ensemble sur la même rangée que nous. Santé !


photo 20190831_191128-82986

L'embarquement touche à sa fin, et le moodlighting est activité.


photo 20190831_192256

Puis les consignes de sécurité sont lancées.


photo 20190831_192350

Moi aussi j'aurais bien aimé jouer l'opacification des hublots.


photo 20190831_192737-91928photo 20190831_192803

Durant le roulage, nous passons devant des baies réfléchissantes. Séquence auto-portrait.


photo 20190831_193025photo 20190831_193039

Ambiance en cabine avant le décollage.


photo 20190831_193209

Je ne suis pas convaincu que la position soit très confortable, moins encore pour prendre des photos.


photo 20190831_193841-77535

Une fois en altitude, les PNC passent proposer oreillers et couettes. La couleur verdasse de cette couette est d'un mauvais goût extrême et s'accorde particulièrement mal avec les tons de la cabine.


photo 20190831_194929

Opoman sera mon assistant pour vous prouver que c'est bien un siège du full flat.


photo 20190831_195627-17739

Puis distribution d'un oshibori brûlant.


photo 20190831_200426

Les PNC commencent à s'activer pour le service. Il est temps de déplier la tablette. Grâce à ce bouton, il est possible de la faire pivoter pour s'extraire du siège.



Dehors le soleil se couche et les variations d'opacification des hublots offre des jeux de lumières intéressants.


photo 20190831_202011

Il ne fait pas chaud en cabine et Opoman et moi ne regrettons pas cette vilaine couverture verte.


photo 20190831_202127

J'active mon programme préféré sur l'IFE.


photo 20190831_201944

Nous survolons la Beauce et c'est à ce moment que les trolleys se mettent en action pour le repas.


photo 20190831_201949-10035

Ledit trolley arbore encore les armes de feue la LAN.


photo 20190831_202223-60129

Voici le protocole de service éprouvé par mes voisins de gauche. Dressage de la nappe.


photo 20190831_202321-47660

Puis dépose du plateau et proposition de vin avec présentation de la bouteille.


photo 20190831_202505-32827

Voici donc le plateau qui m'est remis. Celui-ci présente très bien. Il n'y a pas de choix, sauf pour le dessert.


photo 20190831_202834

Moulin à poivre.


photo 20190831_202901

Je resterai sur ce chardonnay chilien.


photo 20190831_202725

Les bouteilles sont équipées d'un drop-stop, mais pas tourné dans le bon sens.


photo 20190831_202734

Et Perrier rondelle.


photo 20190831_202916

Les couverts sont siglés.


photo 20190831_203149

Une petite touche d'originalité avec ce sel rose.


photo 20190831_203115

Le plateau était très correct, même si la quantité est un peu juste pour un vrai repas. Le pain n'était pas bon en revanche.

Dehors les lumières sont superbes. je regrette de ne pas avoir de hublot…


photo 20190831_205844photo 20190831_210545

Je termine ce repas avec un petit café. Dommage qu'il soit servi avec une touillette en plastique.


photo 20190831_210151

Nos deux comparses viennent nous rejoindre pour boire un dernier verre. Ce n'est pas la Qsuite, mais c'est très sympa quand même !


photo 20190831_210020-79617

Tandis que nous sommes en approche, le moodlighting passe alors en mode "red". Ce qui ne semble pas plaire à Opoman.


photo 20190831_212309-36823

Nous ne sommes plus très loin.


photo 20190831_212809

Puis pour l'atterrissage la cabine reprend des tonalités roses et bleues.


photo 20190831_213120

Nous atterrissons en douceur à 21h45.


photo 20190831_214500-16007

Après un roulage rapide, nous arrivons au contact. Un dernier regard à ce siège sous une lumière plus neutre.


photo 20190831_215230

Le débarquement se fera par les deux portes avant gauche. Je sortirai par l'avant. Quel plus bel exemple pour témoigner de la gentillesse des PNC que nous avons eues que cet au revoir souriant !


photo 20190831_215244

Le débarquement se fait par une passerelle vitrée.


photo 20190831_215248

L'arrivée à MAD


Nous arrivons au T4 de MAD, que je découvre. L'architecture est vraiment sympa.


photo 20190831_215459

Je tenterai les parafes locaux, sans plus de succès que nombre de pax. Nous voilà donc obligés de passer par la PAF "manuelle", qui sera vite expédiée.


photo 20190831_215900

Direction la salida. S'ensuit alors un looonnng cheminement pour sortir de l'aéroport.


photo 20190831_220051

Il faut rejoindre le transport hectométrique local.


photo 20190831_220323

Celui-ci mettra 5 bonnes minutes à arriver. Y a du monde dans un 787, et ça se retrouve forcément ici.


photo 20190831_220907-94503

Une fois arrivé, ce n'est pas fini, il faut ensuite remonter par de nombreux escalators.


photo 20190831_221400-84942

Nous finissons enfin par arriver à la récupération des bagages.


photo 20190831_221602-24827

ça y est, on est landside ! Il se sera passé pas moins de 25 minutes depuis la sortie de l'avion.


photo 20190831_221719

Une rapide course en taxi plus tard, et nous voilà dans le centre de Madrid, retrouvant un SkyteamCHC qui commençaient à s'impatienter.

Merci de votre lecture et à bientôt pour la suite !

Afficher la suite

Verdict

LATAM

8.6/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration7.5

Air Canada Maple Leaf Lounge

8.1/10
Confort8.5
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Frankfurt - FRA

7.4/10
Fluidité6.0
Accès7.5
Services8.0
Propreté8.0

Madrid - MAD

6.5/10
Fluidité3.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol MC européen de 2h, en gros porteur et avec une vraie J, que demander de plus ? Surtout avec un équipage enjoué et charmant. Et surtout pour mon baptême en 787 ! Je n'aurais sans doute pas accordé les mêmes notes si j'avais continué jusqu'à Santiago, mais apprécions ce vol pour ce qu'il est, un FRA-MAD, et le plaisir était bien là.

FRA. Je pénalise la fluidité car le cheminement est bien long, pas de comptoir pour éditer ses BP avant la PAF, parafe en rade... Esthétiquement, on ne peut pas dire non plus que FRA soit inoubliable... En revanche le flydeck est toujours appréciable.

AC lounge. Belle décoration et espace agréable, avec une belle vue sur les pistes. L'essentiel est là, on regrettera le manque de prises pour certains sièges, ainsi que l'absence de champagne (on est tout de même dans un salon hors schengen).

LA. Equipage au top, que cela fait plaisir de voir des PNC toutes souriantes et enjouées ! Je trouve le siège très confortable, même si la longueur est un peu juste. En l'essayant en mode full-flat, mes pieds touchaient le bout. La configuration en 2/2/2 est forcément un peu pénalisante pour qui voyage seul. Mais encore une fois, pour un vol de 2h, c'est difficile d'avoir mieux en terme de cabine.
Je serais juste un peu plus réservé sur le catering. Même si le protocole de service est qualitatif (nappe, présentation de la bouteille, pas de vilain couvercle en plastique sur les plats...), c'était plutôt simple et léger. Je regrette surtout la pingrerie pour verre d'accueil, ce n'est pas normal de ne pas pouvoir en profiter même au dernier rang.

MAD. Le T4 offre une belle architecture, mais mazette que c'est long d'en sortir ! 25 min pour se retrouver airside, c'est juste anormal pour un débarquement sans histoire, sans queue à la PAF et sans bagage à récupérer.

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Madrid (MAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 29 avis concernant 8 compagnies sur la ligne Frankfurt (FRA) → Madrid (MAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LAN Airlines avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 34 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 524501 by
    Benoit75008 GOLD 7094 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR,

    Un MC en J sur un B787 reste un luxe auquel il faut prêter attention, dommage que cela soit rare, car c'est clairement un vrai bonheur.

    De plus, entouré d'une bonne équipe !

    "Entretemps notre ami Ksar nous a rejoint après ses mésaventures KLMiennes. On trinquerait bien avec lui, mais nos verres sont vides !" => Je ne pense pas que cela l'aurait dérangé de remplir à nouveau ces verres !

    Bonne journée !

    • Comment 526442 by
      Ateon GOLD AUTEUR 683 Commentaires

      Merci Benoît pour le commentaire.
      Ce MC en 787 a été une belle expérience, qu'il me tarde de recommencer.
      Nous aurions bien re-rempli nos verres avec Nicolas, mais il est arrivé vraiment juste avant qu'on ne quitte le salon. Ne t'inquiète pas, il s'est rattrapé une fois arrivés à Madrid !
      A bientôt !

  • Comment 524507 by
    tsow 179 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Un très beau salon à FRA, avec une bonne offre de restauration.
    À bord, c'est top pour un vol de 2h avec cette cabine LC. Pour des vols plus longs, je ne suis pas convaincu par la séparation qui force à choisir entre avoir un accoudoir et avoir une séparation...
    Les PNCs sont vraiment en or, vous avez eu de la chance!
    À bientôt!

    • Comment 526443 by
      Ateon GOLD AUTEUR 683 Commentaires

      Merci pour ce commentaire !
      Il est vrai que ça change des mono-couloirs européens avec leur siège milieu neutralisé. Pour peu nous nous sentions en route pour Santiago, même s'il est vrai que cette configuration en LC est plus adaptée pour les couples.
      Les PNC ont vraiment été enjouées et adorables, un vrai régal, qui a contribué à cette belle expérience.
      A bientôt !

  • Comment 524532 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5021 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR.
    C’est amusant de comparer les expériences à une semaine d’intervalle.
    en cas d'urgence uniquement => il y a eu urgence lors de mon passage au salon la semaine suivante.^^
    Et à priori les Bretzels étaient un peu rassis, ce qui n’est pas tolérable.
    La portion est chiche. => idem
    mon repas sera très différent sauf pour le dessert.
    Un vol ou finalement c'est une sanction de quitter l'avion à Madrid.
    A bientôt

    • Comment 526444 by
      Ateon GOLD AUTEUR 683 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire !

      il y a eu urgence lors de mon passage au salon la semaine suivante.^^

      Tu sais que maintenant je pense à toi chaque fois que je vois des bonbons dans les salons !!!
      Amusant d'avoir partagé la même expérience à quelques jours d'intervalle, cette liaison va devenir un must sur FR ;-)

  • Comment 524612 by
    Esteban TEAM GOLD 10232 Commentaires

    Merci pour le partage Stéphane,

    Oui je suis d'accord cette portion principale est chiche, je trouve que le plateau présente bien mais ce n'est pas le moment d'avoir faim :)

    A bientôt !

  • Comment 524613 by
    indianocean SILVER 6586 Commentaires

    Je crois que t(on l'a déjà dit. Celui qui n'est pas passé par le tunnel de FRA n'a pas vécu (LOL)

    On aimerait que tous les vols européens soient de cette qualité.

    Je vois que vous avez passé un bon moment ensemble à bord et c'est super.

    Merci Stéphane

    • Comment 526447 by
      Ateon GOLD AUTEUR 683 Commentaires

      Merci Bernard pour le commentaire.
      Ma première (vraie) fois à FRA, maintenant je peux dire que j'ai vécu.
      Les vols MC dans ces conditions devraient être la règle, mais tu as raison, l'ambiance y a aussi fortement contribué !
      A bientôt.

  • Comment 524649 by
    Numero_2 SILVER 9383 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Comme le BP n'est pas demandé au contrôle des passeports je pense qu'il est possible de s'en faire éditer un en porte.

    Un peu moins sans doute ce Bretzel à moitié grignoté.

    Et bien pas du tout : cela provient de la cuisson desdits bretzels lorsque deux se touchent, ou qu'il y ait eu formation d'une bulle d'air.

    Sinon un agréable vol mais ne proposer qu'une seule bouteille de champagne pour la cabine, c'est parfaitement mesquin.

    A bientôt.

    • Comment 526448 by
      Ateon GOLD AUTEUR 683 Commentaires

      Merci Clément pour le commentaire.

      Comme le BP n'est pas demandé au contrôle des passeports je pense qu'il est possible de s'en faire éditer un en porte.

      Ben si le PAF me l'a demandé.
      Et bien pas du tout : cela provient de la cuisson desdits bretzels lorsque deux se touchent, ou qu'il y ait eu formation d'une bulle d'air.

      Je m'incline devant tant de sagesse culinaire !
      c'est parfaitement mesquin

      C'est le mot, oui...

  • Comment 524731 by
    momolemomo GOLD 5719 Commentaires

    Dommage pour le champagne. Vu que le chargement est fait à MAD, il y a toujours le risque de se retrouver avec moins de bouteilles sur le FRA-MAD.
    On est d’accord pour la couleur de la couverture, le marron foncé de l’ancienne allait bien mieux avec les tons de la cabine. Heureusement on ne la trouve que sur les vols court et moyen courrier.
    Ce qui revient à chaque FR, c’est la qualité du personnel a bord et tant mieux. Cela rend ce vol spécial encore plus agréable.
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 526449 by
      Ateon GOLD AUTEUR 683 Commentaires

      Merci Moritz pour le commentaire, et surtout pour l'inspiration de ce routing qui nous a permis de vivre une bien belle expérience.
      Pour en revenir au champagne, c'est un peu dommage : soit en prendre suffisamment pour tout le monde, soit n'en proposer à personne !
      Une liaison qui devient désormais un must sur FR ;-)

  • Comment 524875 by
    mogoy GOLD 9770 Commentaires

    Merci Stephan pour ce FR.

    Mon commentaire est simple à rédiger, puisque copier coller de celui du FR d'Opoman !
    Le plus rigolo est de voir si j'apparais ou non sur tes clichés.

    On m'a indiqué que nous avions voyagé sur le même vol !
    Et je ne m'y vois pas, tout comme je ne vous y ai pas vu...

    Assis en rang 5, siège A...si je me souviens bien (FR à paraître très bientôt).

    Ni d'ailleurs au salon. Il faut dire que je suis arrivé bien tard.
    Et à en juger par le niveau de plein des cloches, je comprends pourquoi elles étaient vides à mon arrivée :)

    Je comprends aussi pourquoi le vol était à sec de champagne.
    Cet ignoble crime ne restera pas impuni.

    En tout cas pas de doutes, ils sont à pied d'oeuvre.

    Comment n'ai-je pas pu remarquer cet instant FRiste ?
    Sans doute plongé dans mon ZE.

    En tout cas, je tire de cet immense Fail de FR-meet-up un enseignement : vous avez été bien sages en cabine !

    • Comment 526450 by
      Ateon GOLD AUTEUR 683 Commentaires

      Hello Quentin et merci pour le commentaire.
      Incroyable, mais nous avons bel et bien voyagé dans la même cabine... eh non on ne te voit pas plus sur tes photos que nous sur les tiennes. Pourtant, ce n'est pas faute de n'avoir pas été discrets. En revanche, je tiens à réparer une injustice : nous n'avons pas siphonné le champagne, c'est simplement que le chargement n'était pas à la hauteur !
      Etonnant, nous n'avons pas eu la même appréciation du salon, comme quoi...

Connectez-vous pour poster un commentaire.