Avis du vol Air France Paris Freetown en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF 596
Classe Economique
Siege 19A
Temps de vol 06:35
Décollage 01 Jui 19, 13:25
Arrivée à 01 Jui 19, 18:00
AF   #37 sur 73 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4750 avis
F-OITN
Par SILVER 2899
Publié le 29 novembre 2019

Over africa



L'Afrique… Terre fascinante et mystérieuse. A peine survolé pour gagner la Réunion et les Seychelles, à peine foulé en passant une courte journée à Tanger, ce continent m'aura toutefois offert les plus belles aurores et les plus somptueux crépuscules que j'ai pu contempler dans toute ma vie. Mais la région de ce continent la plus fascinante à mes yeux est l'Afrique subsaharienne. Une multitude de cultures, de peuples, de cultures, de paysages… Mais en proie à une terrible pauvreté, des conflits à n'en plus finir et une concentration folle de maladies. Des terres que je ne me voyais guère fouler un jour, malgré mon envie de les explorer.

C'était sans compter ma volonté de profiter au maximum des A340, en particulier ceux de notre compagnie porte drapeau ! J'avais pu prendre ceux de Joon entre Paris et les Seychelles mais il me manquait encore ceux en livrée Air France. Malheureusement pour moi, les pays qui restaient desservis par cet avion en 2018 et 2019 ne me tentaient guère.
Je n'y penserai plus jusqu'à ce jour du 27 novembre 2018 où je tomberai sur une information publiée par le site routesonline :

—————————————————————————–
Air France in recent schedule update filed changes to summer 2019 schedule, including the updated Mainline A340-300 operation. From 31MAR19 to 26OCT19, Mainline A340-300 aircraft to serve following routes.

Paris CDG – Freetown – Conakry – Paris CDG 3 weekly
Paris CDG – Nouakchott – Conakry vv 3 weekly
—————————————————————————–

Il ne restait alors plus qu'un unique A340-300 Air France, ne desservant plus que la ligne CDG-FNA-CKY-NKC-CDG. Une ligne forte intéressante rien que par ses escales. La Mauritanie me tente, mais j'ai un peu peur au niveau sécurité. Je ne connais pas l'Afrique et le site diplomatie.gouv ne me rassure pas vraiment sur la situation locale. Cependant, je préfère encore la Mauritanie à la Guinée ou la Sierra Leone qui imposent le vaccin contre la fièvre jaune, recommandent vivement d'autres précautions médicales et sont des nids à maladies vectorisées par les moustiques. Encore moins réjouissant ! Je me laisse du temps pour y réfléchir.

Le 20 février 2019, une autre dépêche tombe :

—————————————————————————–
Air France this week adjusted planned operational aircraft for service to Conakry and Nouakchott. Existing 1 weekly Airbus A330-200 and 2 weekly Mainline A340-300 will be unified to Boeing 787-9 Dreamliner aircraft, effective 01JUL19. This also tentatively marks last Air France Mainline A340-300 operation, scheduled on 30JUN19 as Paris CDG – Nouakchott – Conakry routing.

In addition to operational aircraft switching to 787-9, operational routing will also change to Paris CDG – Conakry – Nouakchott – Paris CDG routing.

AF750 CDG1515 – 1925CKY2055 – 2245NKC2355 – 0700+1CDG 789 x246

Previously reported, existing 3 weekly Paris CDG – Freetown – Conakry – Paris CDG service will also switch to Boeing 787-9 from 02JUL19, replacing Mainline A340-300. Planned last Mainline A340-300 service remains subject to change (JOON A340 will continue operating on/after 01JUL19)

—————————————————————————–

Bigre, la deadline est avancée ! Il va falloir se décider !
J'en parlerai alors au meilleur spécialiste de l'Afrique que je connaisse, j'ai nommé l'Okapi ! Je ne ressortirai pas l'intégralité épistolaire entre le sèche-capillovore et le grand sage mais je puis résumer son avis en une phrase : "Vas-y, fonce !"

Mi-avril, les dés sont jetés : je monterai bien à bord du dernier A340 Air France et je foulerai un nouveau continent.
Me voici lancé dans une aventure qui se révèlera encore plus extraordinaire et enrichissante que je ne l'aurai imaginé.

Place au vol !


les préparatifs



Pour entrer au coeur de l'Afrique subsaharienne, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Je passerai donc par le centre de vaccination international d'Air France quelques semaines avant le vol. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir la tête des sièges de la salle d'attente ! ;)


photo 20190516_132912


Ma destination finale étant Conakry en Guinée, il me faut également obtenir un visa. La procédure est simple : remplir une fiche de renseignement disponible sur le site internet de l'ambassade et se présenter sans prendre de rendez-vous.

L'arrivée à l'ambassade vaudrait un roman à lui seul. Le service des passeports est situé dans un petit pavillon attenant l'ambassade en plein 16e arrondissement. L'entrée n'est guère signalée mais elle est identifiable puisque 2 africains semblent monter la garde juste derrière la barrière. Je me présente : "bonjour, je viens pour un visa". Les "gardes" n'ont aucun signe distinctifs sur eux, ils pourraient être n'importe qui croisé au hasard dans la rue. Je comprends que je m’immisce dans un autre univers.
Pas de réponse verbale à ma requête, mais la porte s'ouvre comme par magie. Je dois être effectivement au bon endroit !

Dans la cour intérieure face au pavillon, un calme inattendu règne. Je gagne le pavillon, toujours sous le regard avisé des gardes.
A l'intérieur, l'espace est réduit à une salle d'attente d'un côté, et quelques bureaux de l'autre. Tout au fond, un guichet. Une pancarte indique que pour les passeports, ce sera par là.
Un cerbère m'intercepte pour vérifier les documents. Tout est OK, je me mets dans la queue somme toute modeste. Pas de déco particulière, hormis cette affiche qui confirme au moins que je ne me suis pas trompé d'ambassade ;)


photo 20190516_155227


Avec une profonde excitation, face à ce continent inconnu que je vais bientôt découvrir, je donne mon passeport. Quelques questions d'usages, une vérification des pièces annexes, et on me dit de repasser en début d'après-midi. A l'heure dite, je reviens, mon passeport est prêt et je découvre le fameux visa à l'ancienne, écrit à la main, le tout validé par un sceau en relief. C'est du collector !
Tout est fin prêt, il n'y a plus qu'à patienter jusqu'au jour J !


en route pour l'aventure



J'aime toujours ce moment où en fermant la porte de chez soi, on effectue le premier pas vers une destination lointaine.
Le voyage commence par le RER B, peu rempli et ponctuel.


photo p1660019


Terminus ! Notre marche fut rapide et je suis arrivé au but largement dans les temps.


photo p1660021-16340


Pour continuer de gagner du temps, je choisis de m'enregistrer sur une des bornes situées près de la gare.


photo p1660024-57373


On me propose d'abord de profiter du salon pour 50€. Désolé, ça ne m'intéresse pas !


photo p1660022

la borne récalcitrante



BIIIIIIIIIIIIP ! Voilà que le bandit manchot fait son méchant ! Qu'à cela ne tienne, j'irai tenter ma chance plus loin.


photo p1660023


Bougre d'engin à la noix de cabestan, on va voir ce qu'en dit ses congénères.


photo p1660025-91727

spotting n°1



En attendant, quelques petits clichés de la faune du jour, visibles depuis le long couloir d'accès au T2E.

777-200 Saudia.


photo p1660026


Un 320 Aeroflot qui se cache.


photo p1660027


Un gros mérou émirati.


photo p1660029


A321 Joon, sur fond de Tour Eiffel et de Sacré Cœur.


photo p1660033


787-9 Air France.


photo p1660035


En arrivant au 2E, je vérifie sur le FIDS si tout se passe bien. Mon vol avec escale ne passe pas inaperçu ! Je ne me préoccupe guère de la zone d'enregistrement vu que je n'ai pas de bagages à mettre en soute.


photo p1660036

la borne capricieuse



Je retente ma chance auprès de cette deuxième borne. Et vous devinez quoi ?

BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP !

J'en oublierai même de prendre sa réponse en photo.


photo p1660039


Je m'en vais donc quérir de l'aide aux valeureux informateurs en gilet j… Air France qui aident les nombreux voyageurs galérant à apposer leur étiquette bagage. On me dit qu'il faut que je m'enregistre auprès d'une borne en zone 13. Tiens ? Pourquoi uniquement les bornes en 13 ? Cela m'intrigue !


photo p1660040-68619

la zone mystérieuse



La Zone 13 est située tout au fond du terminal.


photo p1660041-83377


Diantre ! C'est ici ?! Mieux vaut ne pas être superstitieux ;)
Avec un tel luxe de précaution, si ce n'est de protection, je me doute bien que certains vols vers l'Afrique ne sont pas comme les autres, et le mien en fait partie.

Non mais dans quelle galère me suis-je encore fourré ? Et tout ça pour un 340 !! pensais-je alors !
Alea jacta est…


photo p1660043-65215


Après avoir montré patte blanche, le passeport, le visa, la confirmation du vol et déclaré que je voyageais sans bagage, je me dirige donc vers une borne. Cela devrait fonctionner maintenant !


photo p1660044

la borne je-m'en-foutiste



ROGNTUDJU ! (comme dirait Prunelle)


photo p1660045


Face à mon fort désarroi, une agente vient à ma rescousse en m'apprenant qu'il n'est pas possible de m'enregistrer en ligne (effectivement je n'y étais pas arrivé) ou sur une borne pour cette destination. Je vais donc devoir faire la queue au comptoir. Heureusement que j'avais pris une bonne marge !


photo p1660046-68875


Il n'y a pas grand monde mais chaque enregistrement prends beaucoup de temps.


photo p1660047-86071

sésame (enfin) en poche !



Après avoir de nouveau confirmé que je n'enregistrais pas de bagages en soute, me voici titulaire de mon précieux sésame (je n'en ai qu'un ! et toujours au format ticket de caisse), incluant également le vol retour. Voilà qui va s'avérer fort pratique lorsque je serai sur place.
Notez que j'avais prévu le coup en choisissant dès la réservation un siège sur mon rang favori, soit le 19, tout proche des moteurs.


photo p1660050


Après une ultime vérification de mon BP et du passeport par un cerbère (bigre, ça ne rigole pas !), je puis rejoindre l'allée principale en direction de la PAF. Cela contrecarre un peu mes plans. J'avais ensuite prévu de rejoindre le 2F qui permet dans la foulée d'accéder au hall L rapidement et sans attente. Mais vu le luxe de précautions autour de cet enregistrement pas comme les autres, je préfère jouer l'élève discipliné et suivre le chemin tout tracé.


photo p1660048


Pour une raison que j'ignore, le cerbère de la PAF me demande de me placer dans une des files de contrôle "classique" alors qu'il n'y avait beaucoup moins de monde pour PARAFE. La queue est dense, pas beaucoup de postes ouverts (ça, on a l'habitude !) et ça n'avance pas vite.


photo 20190601_112328-17042


Au détour d'un "virage", j'arrive à la hauteur du bout de l'attente pour PARAFE. Ni vu ni connu, je change de file. Hop !


photo 20190601_112548-95302

transfert avec lisa



La technique a payé, 5min plus tard, je franchis le PARAFE avec succès. Prenons maintenant le LISA en direction du Hall L.


photo p1660051-88796photo p1660054


"pilot view"


photo p1660055


Je préfère cependant la vue que l'on a à bord de ces belles machines volantes.


photo p1660057


Oh ! Un 737 classique Tarom ! (toujours pas réussi encore à prendre un 737 classique à ce jour, va vraiment falloir que je me dépêche).


photo p1660059


Belle collection d'empennages.


photo p1660061

le hall L



Le trajet est fort court, quelques secondes plus tard, nous voici au hall L.


photo p1660063


Le passage du PIF sera très rapidement expédié, il n'y a pas grand monde.


photo p1660064


Le Hall L est toujours en travaux, ce qui n'est pas des plus agréables. Les lieux sont bas de plafond et sombre.


photo p1660065-88943

test H2okapi



Okapi sera content de son élève ;)


photo p1660066


Je profite de cet borne en parfait état de marche pour faire le plein.
Au passage, certains ramènent de Grèce des effigies d'Athéna, un T-shirt Parthénon, de l'huile d'olive ou de l'ouzo. Pour ma part, je ramène des bouteilles d'eau !


photo p1660067

spotting n°2



Maintenant que nous sommes dans la place, il n'y a plus qu'à attendre le début de l'embarquement en observant la faune locale. On commence avec ce doublé de 777 AF.


photo p1660069


A330-200.


photo p1660071


Un gros nez de 787-9 AF.


photo p1660072


Encore du 777.


photo p1660073


Et "encore" du 787-9 ^^


photo p1660074


Aaaaah ! Enfin, un A340 ! Joon, pour vous servir.


photo p1660075photo p1660077


Tu as une belle tête et de beaux winglets !


photo p1660081


Mais le plus attendu, c'est lui ! L'unique, le dernier A340 en livrée Air France. F-GLZJ pour les intimes, ayant effectué son premier vol en 1997.


photo p1660083photo p1660085


Détails…


photo p1660086photo p1660087


Poursuivons notre exploration de l'autre côté. On y retrouve un A320 opérant un vol européen non-Schengen. Derrière lui, un 767-300 Delta.


photo p1660079


Et enfin, tout au bout du terminal, je découvre un très beau point de vue sur les décollages et atterrissages sur le doublet sud.


photo p1660095


Avouez qu'on est bien ici ! Avec un 777-200 American Airlines prenant son envol.


photo p1660097photo p1660098


Vue générale depuis mon poste d'observation.


photo p1660099


Bel alignement de dérives que voici. Allez-vous noter l'intrus ? Non, je ne parle ni du malais, ni du chinois et encore moins de l'américain !


photo p1660100


Allez, je suis bon prince, je vous donne la solution. La deuxième dérive AF en partant de la gauche est encore doté de l'ancienne livrée ! En 2019, il reste encore quelques 777 qui la détienne.

On continue avec cet A320 Aeroflot.


photo p1660101photo p1660107


A319 Croatia.


photo p1660102


A318 Air France.


photo p1660105


Et enfin, un 767-300 Delta.


photo p1660088

l'embarquement



L'heure tourne, retournons donc près de notre porte d'embarquement, la L34.


photo p1660091


Un espace détente est placé à proximité. Un très bon point !


photo p1660089-79012


Notons également que les prises USB sont opérationnelles !


photo p1660090


L'espace d'embarquement est bien organisé, avec des files par zone.


photo p1660094photo p1660112


On retrouve nos 2 A340 Joon et Air France côte à côte.


photo p1660096photo p1660109


C'est le moment pour la petite photo souvenir avec Houk qui est de l'aventure, lui aussi.


photo p1660111


Allez ! L'heure est proche et me voici sur les starting-blocks. L'embarquement par zone sera respecté.


photo 20190601_122404-88508


Cela bouchonne un peu avant l'accès à la passerelle, mais pas grave, on a une belle vue !


photo p1660114-78916


Comme cet A350-900 Vietnam Airlines.


photo p1660113


Ou encore ce 787-9.


photo p1660117photo p1660118


C'est lui qui, progressivement remplace les derniers A340-300, et par l'arrivée des A350, chassera les tous derniers exemplaires.


photo p1660119


Embraer (135 ou 145 ?) au départ.


photo p1660121


Pour moi, ce sera la deuxième passerelle.


photo p1660122


Et dire que j'avais longuement hésité à réserver ce vol. Je suis heureux d'y être !


photo p1660125


Car désormais, l'A340 Air France appartient à l'histoire.


photo p1660127


Focus sur un CFM56 et son hippocampe.


photo p1660130


C'est la bonne place !


photo p1660135


Tiens, je connaissais pas cette technique pour descendre faire glisser les bagages cabine ^^


photo p1660133-98622


Les pleins sont en cours.


photo p1660136


L'embarquement se fait à allure d'escargot corse. En attendant, je continue d'immortaliser mon futur destrier.


photo p1660139


On y est presque !


photo p1660140


Un dernier fuselage shot pour la route !


photo p1660141

à bord du F-GLZJ



Je ne dérogerai pas à l'instant porte !


photo p1660142


Les PNC nous accueillent avec de grands sourires. Je leur remet un petit mot à l'intention des PNT et je m'engouffre dans la rangée de gauche. Petite photo à la volée de la Premium.


photo p1660143


Et voici la cabine Economy. La bien connue et hantée de la quasi-majorité d'entre vous puisqu'elle date… de bien longtemps !


photo p1660144


Mon siège, le 19A, est le deuxième de la cabine éco, juste derrière la cloison séparant l'éco de la premium.


photo p1660153-54940


Et s'il est mon siège favori, c'est pour cette belle vue conjointe sur l'aile, les moteurs sans pour autant trop occuper le champ de vision. Et d'ici, on entend parfaitement bien leurs belles notes rondes et douces, cette fameuse tierce mineure ré-fa lorsqu'ils sont au ralenti…


photo p1660154


Découvrons maintenant ce qui sera notre espace pour les prochaines heures. Le pas est excellent, malgré la présence d'une volumineuse aumônière.


photo p1660148


Dans celle-ci, on retrouve le magazine de bord, un vomit bag et une safety card qui n'est pas encore collector, vu qu'elle est commune aux 340 Joon.


photo 20190601_130118


Du côté amenities, on retrouve le bien connu coussin rouge…


photo p1660155


…ainsi que la "trousse" de voyage.


photo p1660157


Jusqu'à maintenant, tout était parfait. Il reste toutefois le dernier point qui tue : le bien célèbre (malgré-lui) PTV préhistorique ! J'avais beau avoir lu un grande nombre de flight-reports sur cette cabine, voir en vrai ce micro-écran à la résolution pourrie n'aura pu m'empêcher de penser "Ah oui quand même !"
Nous y reviendrons plus tard !


photo p1660146


Instant patère.


photo p1660147


Et double instant F-OITN (cela s'impose !)


photo p1660165photo p1660164


Les écrans généraux sont de bien meilleure facture.


photo p1660167


En attendant que l'embarquement ne s'achève, j'observe les mouvements extérieurs. Voilà un autre mérou émirati qui passe.


photo p1660160


Tiens ! Notre voisin qui s'en va pour Quito.


photo p1660170


Une fois l'embarquement terminé, nous nous préparons à repousser. Les démonstrations de sécurité sont débutées et autant dire qu'il faut avoir de bons yeux !


photo p1660173


Là encore, avec les écrans généraux, c'est bien mieux !


photo p1660174


Nos vaillants CFM56-C2 s'éveillent dans un lent et long glissando jusqu'à se stabiliser sur la fameuse tierce ré-fa.


photo p1660176


Quelle douce musique alors :)


photo p1660177


777-200 au roulage.


photo p1660178


777-300 tracté.


photo p1660179


Et c'est parti ! Et qui plus est dans les temps.


photo p1660180


Je suis du bon côté pour observer les décollages pendant tout notre roulage. Ci-dessous un A380 Etihad.


photo p1660181


777-300 AF.


photo p1660183


Et l'A340-300 Joon pour Quito.


photo p1660185photo p1660186


Une fois remonté (presque) toute la 08L/26R, nous nous positionnerons en n°2 derrière cet A320.


photo p1660190


On s'aligne…


photo p1660195photo p1660197

décollage !







V1… Vr… On incline l'avion à 3 degrés par seconde et le rêve d'Icare s'accomplit.


photo 20190601_135825photo 20190601_135915


Puis on vire plein sud afin de rejoindre notre route.


photo 20190601_140122


Petite vue de la cabine avant que les rideaux ne soient tirés.


photo 20190601_140252


Sous nos aile, défile la grande banlieue est, du côté de Marne-la-Vallée.


photo p1660200photo p1660213

le menu



Le menu nous est rapidement distribué.


photo p1660218


A part le moelleux citron, rien ne me tente vraiment. D'ailleurs, cela tombe bien puisque j'ai réservé un plateau tradition !


photo p1660220


Détails de la "cave".


photo p1660221


Un oshibori nous est ensuite amené.


photo p1660222photo p1660223

une inclinaison généreuse !



Voyez comme l'inclinaison est généreuse ! Cela empiète forcément un peu sur mon territoire mais ce n'est pas spécialement gênant. Et quel confort par la même occasion !


photo 20190601_141032


Ça rapproche même l'écran !Vu sa taille, ce n'est pas du luxe !


photo 20190601_141050-89563


Puisqu'on va vers l'Afrique, je vais me revisionner Un taxi pour Tobrouk, avec des acteurs géniaux et des dialogues du tonnerre (merci Audiard).


photo 20190601_141705


Tout en visionnant le film, je peux garder un œil sur la géovision bien rétro, mais pleine de charme !


photo p1660231


Petit coup d’œil sur la télécommande.


photo p1660298


Outre l'écran, il est possible d'écouter plusieurs playlist de musiques directement via la télécommande. Au total une douzaine de chaines sont disponibles.


photo 20190601_130311

l'apéritif



Nous survolons maintenant la Dordogne et il est temps de passer à l'apéritif !


photo p1660243


Mon choix se portera sur le champagne, accompagné de sticks salés.


photo p1660249photo p1660254


Instant signature ! A la vôtre !


photo 20190601_144119


L'instant signature consistant à photographier l'aile réfractée au travers du champagne, ou de tout autre liquide !


photo p1660252

des pyrénées à l'espagne



Quelques minutes plus tard, on aperçoit déjà les Pyrénées en approche !


photo p1660244


Air-to-air avec un A320 British Airways.


photo p1660247


Tiens ? Un rond !


photo p1660255


Bon, d'après google maps, je suis en train d'espionner une base militaire près de Captieux… Oups !


photo p1660257


On distingue maintenant la vallée du Gave d'Oloron. Derrière, les blanches Pyrénées se font de plus en plus proche.


photo p1660263


Nous passons ensuite à la verticale de Dax.


photo p1660274


Focus sur les Pyrénées.


photo p1660276photo p1660278


A Mach 0.82, le paysage défile vite.  Nous laisserons bientôt les Pyrénées derrière nous.


photo 20190601_145252photo 20190601_145606


En quittant le Pays Basque, le paysage change radicalement…


photo p1660290


…pour devenir rapidement très sec. Nous survolons maintenant le nord de l'Espagne.


photo p1660295photo p1660297

le plateau tradition



Passons maintenant au plateau tradition. Celui-ci m'est servi avant le début du service général.


photo p1660299


En ôtant la partie supérieure de l'emballage, voici donc son contenu.


photo p1660309


Le menu est rappelé sous le couvercle de l'emballage, ce qui est fort pratique !


photo p1660306


Détail du menu


photo p1660307


Notez que je mange "local" en dégustant un poulet basquaise juste après le survol du Pays Basque ;)
Une fois de plus, le repas tradition a remporté mon choix du coeur, en cumulant les mets que j'adore, comme l'entrée (juste parfaite !), l'Ossau iraty avec confiture de cerise noire et le gâteau basque.


photo p1660308


Enlevons d'abord les petits "accessoires", tels que le beurre…


photo p1660311


…et les condiments.


photo p1660313


On retrouve les mêmes couverts qu'en classe avant…


photo p1660312


…signés Christofle.


photo p1660315


Côté liquide, j'opterai pour du vin rouge. Pas d'autres choix que ce syrah cabernet.


photo p1660318


A la vôtre ! Et servi dans un véritable verre.


photo p1660321


Voici donc l'entrée. Pour rappel :
Tomates, Mozarrella et tapenade de poivron rouge.


photo p1660316

Ce fut excellent, surtout la tapenade !

Passons maintenant au plat principal :
Poulet basquaise et son trio de riz camarguais.


photo p1660327

Là encore, c'était délicieux. Le poulet était tendre et l'assaisonnement réussi.

Passons au dessert avec une tranche d'Ossau Iraty sur sa confiture de cerise noire. Encore un régal (enfin du vrai fromage et pas un machin marqué Président dessus ^^)


photo p1660376


Puis on finit par le gâteau basque. Industriel évidemment, mais il fut très bon.


photo p1660392


Enfin, n'oublions pas le célèbre chocolat ;)


photo p1660396

de la sierra nevada au maroc



Hop ! Petit retour en arrière puisqu'à l'extérieur, il se passait pas mal de choses pendant le repas.

Nous sommes ici, au nord de l'Andalousie.


photo p1660329photo p1660330


Majestueusement, la Sierra Nevada apparaît au loin à droite.


photo p1660336


Le lac de barage de Quibrajano, au sud de Jaén.


photo p1660344


Puis nous abordons la région de Grenade.


photo p1660349


Grenade que voici…


photo p1660356


…blottie aux pieds de la Sierra Nevada. Elle domine la méditerranée du haut de ses 3478m au Mulhacén, point culminant de la péninsule ibérique.


photo p1660350


En dézoomant, voici la Sierra Nevada et toute la vallée de Grenade.


photo p1660359


Focus sur l'Aéroport de Grenade, bien encaissé dans la vallée.


photo p1660360


Nous nous rapprochons désormais de la côte méditerranéenne.


photo p1660369


Voici Malaga…


photo p1660371


…et le lac de la Viñuela.


photo p1660370


Enfin, nous arrivons au-dessus de la grande mer.


photo p1660374


Enfin, quand je dis grande… On arrive déjà sur la côte marocaine, au niveau de واد لاو (Oued Laou).


photo p1660380photo p1660383


Sur les traces de l'Aéropostale, nous abordons la grande Afrique.


photo p1660386


En 1918, Pierre-Georges Latécoère ouvrait "La Ligne", passant par l'Espagne et le Maroc. Depuis cette ère de purs pionniers volants, aurait-il pu deviner qu'un siècle plus tard, on survolerait le détroit de Gibraltar confortablement installé depuis le FL370 ?


photo p1660391photo p1660387


Désormais, l'immensité de l'Afrique s'offre à nous.


photo p1660399

digestif



C'est l'heure du digestif. Je choisirai un thé…


photo p1660402


…et une liqueur de poire ;)


photo p1660403


!في صِحَّتك    (santé !)


photo p1660405

la cabine



Je profite que mon voisin se soit levé pour faire un petit tour de cabine. Vous pouvez-voir ci-dessous que l'espace vital est encore assez bon malgré le siège de devant incliné au maximum. Bon, si vous mesurez plus d'1m 66, ça risque de devenir plus juste ^^


photo p1660439


Vue générale de la cabine.


photo 20190601_1633270-10397


Si on lève les yeux, on trouvera la barrette d'appel des PNC. Dès qu'un signal d'appel retenti, la couleur donne le lieu d'origine de l'appel et sa priorité. La tonalité change également.
Petit point sur les signaux sonores :
- le "ting" (si) : signal pour attacher les ceintures, sortie/rentrée de train (donnant une indication sur l'atterrissage proche pour les PNC).
- le "ting" (ré) : signal lorsqu'un pax appuie sur un bouton "appel PNC".
- le "ting ting" (ré si) : appel d'un PNC depuis un autre poste.
- le "ting ting ting" (sol ré si) : appel depuis le poste de pilotage.


photo p1660431

le désert…



Après le dessert, le désert (oui, c'était facile, j'aurai pu trouver mieux !)


photo p1660408photo p1660421


Nous arrivons au-dessus de Marrakech…


photo p1660420


…que voici !


photo p1660424photo p1660426


Le temps change et nous nous rapprochons de zones à forte convection.


photo p1660419


Un épais tapis de cumulus vient nous boucher là vue, et ça secoue beaucoup !


photo p1660443


Profitons-en pour l'instant winglet ! J'aimerai tant voir ce dernier avec l'hippocampe de l'A350 !


photo p1660442


Ah… Il va falloir slalomer entre quelques cunimbs.


photo p1660445photo p1660452


Nous nous enfonçons maintenant au cœur de la Mauritanie.


photo p1660462


Quelques informations concernant notre vol.


photo p1660463

En farfouillant un peu les chaînes audio, je tombe sur la 22, consacrée aux musiques africaines. Parfait, cela met dans l'ambiance !


photo p1660506


Les nuages finissent par se dissiper, formant de jolis jeux d'ombre au-dessus de l'immense Sahara.


photo 20190601_155358


Quel bonheur de découvrir ce paysage fantastique et sans fin.


photo 20190601_154530photo 20190601_154528

la surprise du chef



Monsieur F-OITN ?

Je décolle mon nez du hublot en entendant mon nom prononcé par une PNC
Voulez-vous me suivre ? ajoute-t-elle.

Une phrase magique qui précède un moment encore plus magique, celle d'une visite à la proue de notre navire…
L'accueil des PNT sera on ne peut plus chaleureux et le CDB me demandera d'emblée si je n'étais pas le type qui a fait l'aller-retour aux Seychelles sans descendre de l'avion et qui adore la tonalité des moteurs.
Alors là ! Je suis scotché !!!

Il me raconte qu'un jour, en voulant en savoir plus sur les A340 Joon, il tomba par hasard sur flight-report, et plus particulièrement sur mon récit. Le coup de la tierce mineure l'a frappé. En voyant tout à l'heure ma lettre et mon placement, il s'est dit que je ne pouvais être que ce type là, "l'homme du 19 alpha".

Une visite fabuleuse, dans un avion fabuleux, avec un équipage fabuleux, au-dessus d'un paysage fabuleux… Merci infiniment pour ce cadeau inestimable !

De retour à ma place, je reprend mon observation du désert.


photo p1660488


Voici la ville de كرو (Guerou, Mauritanie).


photo p1660493photo p1660494

du sable à la glace



Voici la deuxième prestation du vol, composée de cette unique glace au chocolat.


photo p1660502


Je l'accompagnerai d'un jus d'orange.


photo p1660503


Notre route toujours plein sud nous fait changer de climat assez rapidement, passant du désert sec aux forêts tropicales. La brume se densifie et l'observation du sol devient quasiment impossible.


photo p1660508


Instant winglet bis ;)


photo p1660509


Et instant hippocampe ;)


photo p1660514

le quizz air france



En attendant le retour d'un ciel plus clément, je farfouille un peu l'IFE. Je ne vous propose pas d'exploration détaillée sur ce vol, j'avais prévu de le faire au retour sur le vol de nuit. Néanmoins, je tombe par hasard sur un jeu bien corporate et vintage : le quizz Air France !
Allez hop!, j'essaie !


photo 20190601_165150


Pourquoi Vintage ? Car beaucoup de questions reviennent sur le 747…


photo 20190601_170116


…et que l'A380 n'est pas encore arrivé ! Dire que ce dernier va bientôt partir lui aussi…


photo 20190601_170955

pnc début descente



La fin du vol approche et l'on va doucement commencer notre descente.


photo 20190601_171407


L'orange du sable a laissé la place au vert de la végétation.


photo 20190601_174032


On va longer la côte, mais la visibilité est très médiocre. Tout juste distingue-t-on ce delta que je n'ai su identifier.


photo p1660532photo p1660540


Puis nous arrivons au-dessus de la Bankasoka.


photo p1660548photo p1660549


Nous sommes ici. L'aéroport est situé sur la côte au nord de Kupr, assez loin de Freetown et accessible de ce côté uniquement par bateau.


photo p1660550


Un grand virage à droite nous permet de prendre le cap à l'ouest-nord-ouest directement en finale.


photo p1660555photo p1660560


Nous survolons la Tagrin bay. La presqu'ile de Freetown est hors champ à gauche. Sur la droite, la pointe sud de Tagrin avec les iles de Kakim et Yeliwor.


photo p1660563photo p1660565


Nous quittons l'estuaire et l'atterrissage est proche.


photo p1660569photo p1660573


Courte finale…


photo p1660579


BLAOUF ! là, c'était du posé dur !


photo p1660583


Pour revivre l'approche en vidéo, c'est ici !



premiers pas en afrique subsaharienne



Enfin premiers pas… Premiers tours de roues car je reste à bord pendant l'escale ^^ Mais c'est un début !


photo p1660586


Freinage assez fort pour sortir à la dernière bretelle et éviter un demi-tour sur la raquette en bout de piste.


photo p1660589


En terme de spotting, ça va être un peu limité ^^


photo p1660588


Ah si, il y a quelques machines volantes par là !


photo p1660591


Dernier virage…




Ici, pas de tracteur pour repousser. On se positionne donc de façon à repartir en autonomie.


photo p1660596


Le paxbus arrive pour prendre les voyageurs qui s'arrêtent ici.


photo p1660597


Bienvenue à Freetown Lungi ! L'aérogare semble bien défraichi.


photo p1660600


Photo souvenir pour immortaliser ce premier grand pas vers l'Afrique !


photo p1660605


Le test wifi à distance fonctionne. Une bonne surprise !


photo p1660606


Il ne reste maintenant plus qu'à attendre l'arrivée des pax pour Paris, tandis que le soleil décroit et que le ciel se teinte de belles couleurs.


photo 20190601_184256photo 20190601_185130


La suite sera dans le prochain opus ;)

Merci pour votre lecture !

A très vite !

Afficher la suite

Verdict

Air France

9.0/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements6.0
Restauration10.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité5.0
Accès9.0
Services10.0
Propreté10.0

Freetown - FNA

7.5/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

--- Air France ---
> Cabine : je note 10 sans hésiter pour le confort de ces sièges à l'ancienne très inclinables et assez moelleux, contrairement à ce que l'on propose de nos jours. Mais c'est vraiment l'inclinaison qui remporte cette note haut la main.
> Équipage : absolument fantastique, d'une gentillesse et générosité. Ils ont contribué fortement à la réussite de ce vol :)
> Divertissements : là, ça blesse. Mais sanctionner durement pour un écran pourri et oublier l'offre qui était tout à fait correcte alors que dans d'autres situations, l'écran est d'excellente facture mais le contenu totalement pourri. Ne pouvant me décider, je coupe la poire en deux : 6/10
> Restauration : un excellent plateau tradition qui vaut à lui seul 10/10.

--- Paris-Roissy ---
> Fluidité : 5/10 car la gestion des files de la PAF étaient un peu cahotiques, notamment en aiguillant des pax éligibles à Parafe dans les files classiques.
> Accès : le RER fut efficace.

--- Freetown-Lungi ---
> Notes neutres de 7,5, faute d'y avoir mis les pieds. Notons que ce récit est le premier consacré à FNA sur Flight-Report ;)

Sur le même sujet

46 Commentaires

  • Comment 531947 by
    CAP974 410 Commentaires

    Merci pour le partage de ce superbe vol, à tout point de vue : appareil, PNC/T, paysages, destination...
    à bientôt!

  • Comment 531948 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Quel est le tarif du visa ?

    Logique qu'une destination avec visa exige que l'on passe à un comptoir d'enregistrement
    avec un agent pour vérifier votre situation.
    On ne vous a pas demandé votre carnet de vaccination ?

    Bel avion que l'A340 que je préfère tout de même en déclinaison A345 ou A346

    Le menu tradition, bien qu'étant parfaitement à votre goût, a fortement décliné par rapport
    à ses débuts

    "le CDB me demandera d'emblée si je n'étais pas le type qui a fait l'aller-retour aux Seychelles sans descendre de l'avion et qui adore la tonalité des moteurs"
    Votre réputation est désormais faite !
    Ce moment magique dans le cockpit est une juste récompense :)

    Un bien beau vol de passionné qui permet de lever tous les doutes et les hésitations qui ont précédé

    A bientôt pour la suite

    • Comment 531989 by
      BESMRS 2047 Commentaires

      La présence d'un visa n'impose pas le passage au guichet. Ce qui l'impose ce sont les obligations réglementaires de vérification de la présence de ce visa par la compagnie.
      Tous les pays n'imposent pas cette vérification (et ne la sanctionne pas par des prises en charge de retour, des amendes, etc.) même si cela a tendance à ce généraliser.

      Par exemple, c'est obligatoire pour une compagnie opérant un vol de l'étranger vers la France sauf:
      - vol interne à l'Union européenne (avec des cas particuliers pour les terres anglaises et irlandaises, les DOM français, etc.);
      - vol interne à la zone Schengen.

      J'ignore totalement ce que prévoit le droit guinéen en la matière mais je pense qu'il se sont alignés sur les pratiques européennes qui leur ont été imposées...

    • Comment 532088 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci beaucoup Gilbert :)

      Quel est le tarif du visa ?

      60€ pour un séjour jusqu'à 1 mois, 87€ entre 1 et 3 mois.

      Logique qu'une destination avec visa exige que l'on passe à un comptoir d'enregistrement

      avec un agent pour vérifier votre situation.
      Didier a très bien répondu sur cette question

      Bel avion que l'A340 que je préfère tout de même en déclinaison A345 ou A346

      J'aime beaucoup ces 2 là aussi, mais la motorisation étant totalement différente (et donc sa sonorité), je n'en suis pas un aussi grand amateur ^^ (même si j'ai fait le détour par Baku en juillet spécialement pour prendre le 345 ^^)

      Votre réputation est désormais faite !

      J'ai appris il y a peu qu'elle avait même fait le tour des PNT 330/340/350 !

      Ce moment magique dans le cockpit est une juste récompense

      Il ne pouvait y avoir plus beau cadeau ! Qu'ils en soient encore remerciés.
      A bientôt !

      • Comment 532109 by
        okapi GOLD 3990 Commentaires

        J'ai appris il y a peu qu'elle avait même fait le tour des PNT 330/340/350 !

        On se demande qui a bien pu te dire un truc pareil. Encore un zébré de service en (dé)route au-dessus du Sahara dans un A350??? Pfff, les rumeurs!!!

  • Comment 531949 by
    AK SILVER 914 Commentaires

    Ahalala ça c'est du FR !! Ca doit être étrange de se faire "démasquer" par les PNT... Les paysages extérieurs sont magnifiques.

    Cette cabine a l'air tellement plus confortable que nos avions "modernes". Seul l'écran est vraiment indigne. Je rêve d'avoir des cabines aussi confortables équipées d'IFE modernes...

    • Comment 532373 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Alice :)

      Ca doit être étrange de se faire "démasquer"

      En effet, je ne m'y attendais tellement pas !
      Je rêve d'avoir des cabines aussi confortables équipées d'IFE modernes...

      Idem ! On a bien régressé en terme de confort en éco. Et un bon écran ne fait pas tout, loin de là !
      A bientôt !

  • Comment 531950 by
    okapi GOLD 3990 Commentaires

    "J'en parlerai alors au meilleur spécialiste de l'Afrique que je connaisse, j'ai nommé l'Okapi ! Je ne ressortirai pas l'intégralité épistolaire entre le sèche-capillovore et le grand sage mais je puis résumer son avis en une phrase : "Vas-y, fonce !""
    Comme d'habitude, tu exagères. 1.) je ne suis pas grand et 2.) surtout pas sage. Rappelle-toi que la prochaine fois qu'un animal un peu zébré te dit "vas-y", méfie-toi, ça sent la sorcellerie.
    Tu avoueras d'ailleurs que l'Afrique t'a envoûté...
    Pour le reste, que dire...? Chaque phrase, chaque photo mériterait un commentaire mais j'en laisse pour tout le monde. Une mention spéciale pour le Joon sur fond parisien.
    Délit d'initié... le meilleur reste à venir. Merci pour cette "fuga"!

  • Comment 531954 by
    okapi GOLD 3990 Commentaires

    "J'en parlerai alors au meilleur spécialiste de l'Afrique que je connaisse, j'ai nommé l'Okapi ! Je ne ressortirai pas l'intégralité épistolaire entre le sèche-capillovore et le grand sage mais je puis résumer son avis en une phrase : "Vas-y, fonce !""
    Comme d'habitude, tu exagères. 1.) je ne suis pas grand et 2.) surtout pas sage. Rappelle-toi que la prochaine fois qu'un animal un peu zébré te dit "vas-y", méfie-toi, ça sent la sorcellerie.
    Tu avoueras d'ailleurs que l'Afrique t'a envoûté...
    Pour le reste, que dire...? Chaque phrase, chaque photo mériteraient un commentaire mais j'en laisse pour tout le monde. Une mention spéciale pour le Joon sur fond parisien.
    Délit d'initié... le meilleur reste à venir. Merci pour cette "fuga"!

    • Comment 532374 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Guillaume :)

      Comme d'habitude, tu exagères.

      Je ne pourrai jamais assez te remercier !
      Rappelle-toi que la prochaine fois qu'un animal un peu zébré te dit "vas-y", méfie-toi, ça sent la sorcellerie.

      Lyon... Milan... Maintenant l'Afrique... Va falloir que je me méfie désormais ! ;)
      Chaque phrase, chaque photo mériteraient un commentaire

      Merci infiniment pour ta gentillesse.
      A bientôt :)

  • Comment 531955 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8618 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR de passionné d'A340.
    les bornes c'est bien mais lorsqu'il y a un visa on en revient à l'humain (et c'est tant mieux)
    le siège de devant incliné au maximum => personnellement je trouve l'inclinaison sympa pour celui qui incline mais celui qui veut travailler sur son PC derrière est totalement dans l'inconfort.
    Un moment agréable que le passage dans le cockpit.
    sont des nids à maladies vectorisées par les moustiques => pour l'instant ne sortant pas de l'avion on est tranquille.^^
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 531959 by
      Numero_2 10003 Commentaires

      sympa pour celui qui incline mais celui qui veut travailler sur son PC derrière est totalement dans l'inconfort.

      Je répète sans relâche à mon employeur que si il veut que je travaille pendant mon temps de voyage, il peut sans autre me payer la classe affaires ! ^^

    • Comment 532375 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Valérie :)

      les bornes c'est bien mais lorsqu'il y a un visa on en revient à l'humain (et c'est tant mieux)

      J'approuve le retour à l'humain, mais s'il déserte lui aussi les banques d'enregistrement, ça ne vaut pas la peine de s'embêter. Et voyageant sans bagages en soute, cela m'aurait fait gagner du temps. Au final, le fait d'être passé par une zone "spéciale" m'a garantie un accueil humain au comptoir, et c'est tant mieux !
      celui qui veut travailler sur son PC derrière est totalement dans l'inconfort.

      Je n'avais pas pensé au coup du PC. Dans ce cas, l'espace disponible est assez insuffisant.
      pour l'instant ne sortant pas de l'avion on est tranquille.^^

      Oui, mais ça ne va pas durer ^^
      A bientôt :)

  • Comment 531962 by
    Numero_2 10003 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Aller demander un visa c’est comme l’achat d’un billet d’avion : ça met dans l’ambiance du voyage avant même d’arriver à destination !

    Bon flair de l’équipage pour avoir repéré la bête de foire assise au 19A. ^^

    A bientôt.

    • Comment 532376 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Clément :)

      Aller demander un visa c’est comme l’achat d’un billet d’avion : ça met dans l’ambiance du voyage avant même d’arriver à destination !

      La visite d'une ambassade africaine est particulièrement dépaysante ;)
      A bientôt !

  • Comment 531965 by
    Esteban TEAM GOLD 13421 Commentaires

    Merci pour le partage Cyrille,

    J'ai toujours aimé cette cabine qui est restée la plus confortable de toute la flotte malgré son IFE préhistorique.

    Effectivement le plateau tradition a bien baissé en qualité aussi, exit le foie gras... Dommage !

    A bientôt pour la suite !

    • Comment 532377 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Stéphan :)

      malgré son IFE préhistorique

      Tellement préhistorique qu'il n'a même pas connu les premiers A380 de la compagnie ^^
      exit le foie gras...

      Je n'ai que peu de recul sur ces plateaux spéciaux, mais la première fois que j'avais réservé le plateau tradition en 2018, il n'y avait déjà plus de foie gras.
      A bientôt !

  • Comment 531967 by
    sédent'Air 20 Commentaires

    un joli récit, une belle invitation au voyage.
    bravo !

  • Comment 531970 by
    lucas330 1461 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Comme d'habitude on voit toujours la passion, et ça, c'est agréable !
    C'est un bel hommage à ce sublime avion qui malheureusement quitte la flotte.
    Ahhh cette cabine, certes ancienne mais confortable. J'ai dû prendre 7/8 fois le 340 d'AF sur Bamako et à chaque fois j'étais heureux de le prendre. Certes l'IFE est difficile mais au bout de plusieurs fois on s'habitue. Par contre maintenant j'aurais du mal à y revenir mais cette cabine reste confortable. Et que dire du doux bruit des moteurs..
    Il fallait s'arrêter en Sierra-Leone ahah. Certes un pays qui a connu la guerre, mais maintenant il est en paix et c'est un sublime pays.
    C'est sûr que le site du ministère des affaires étrangères aime bien faire peur. Mais bon si je l'avais écouté, jamais je serais retourné au Mali (classé en zone rouge et orange).
    De beaux paysages sur le Sahara.
    Un catering correct.
    Un équipage parfait et top la petite visite du cockpit.
    A bientôt.

    • Comment 532379 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Lucas :)

      C'est un bel hommage à ce sublime avion qui malheureusement quitte la flotte.

      Il reste encore les ex-Joon, mais je ne pense pas qu'ils dépasseront 2021.
      Il fallait s'arrêter en Sierra-Leone

      On ne peut pas tout faire ^^ Le motif était avant tout avgeek. De plus, m'arrêter à Freetown m'aurait fait perdre une escale supplémentaire.
      C'est sûr que le site du ministère des affaires étrangères aime bien faire peur.

      A juste titre. Il met en avant tous les risques afin de se dédouaner en cas de problèmes. A chacun de passer outre ou non, mais l'excès de prudence n'a jamais tué, l'inverse si ;) Surtout quand on voyage seul dans un pays qu'on ne connait pas.
      A bientôt !

  • Comment 531973 by
    Kilmarnock 5423 Commentaires

    Superbe récit Cyrille! Merci beaucoup!
    Je pense que tu as très bien fait de suivre les conseils de l'Okapi. Quand on a le temps il faut sauter sur l'occasion, sinon on risque de fortement le regretter :)
    J'adore moi aussi le 343, il a une "gueule" que j’apprécie avec ses 4 réacteurs fins.
    La config est agréable, les sièges ont l'air confortable, par contre cet IFE timbre poste... horrible et complétement d'un autre âge! Bon, à va dire que ça a son charme :)
    Marrant cet épisode où la PNC t'appelle par ton nom!
    A bientôt.

    • Comment 532380 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Benjamin :)

      Quand on a le temps il faut sauter sur l'occasion, sinon on risque de fortement le regretter :)

      Absolument ! Ne jamais se dire qu'on a le temps et de remettre à plus tard ;)
      par contre cet IFE timbre poste... horrible et complétement d'un autre âge!

      Pour l'utilisation que j'en fait, il aurait tout simplement pu ne pas exister, ça ne m'aurait pas fait grand chose ^^
      Marrant cet épisode où la PNC t'appelle par ton nom!

      Mon cœur s'en souvient encore ^^
      A bientôt !

  • Comment 531990 by
    BESMRS 2047 Commentaires

    Merci pour ce FR à l'odeur d'aventure ....

    Mogoy avait les pays des 1001 nuits, là on est dans l'Afrique la plus improbable :)

    Impatient de la suite :o)

  • Comment 532059 by
    K2World 1956 Commentaires

    Merci pour ce FR très agréable à lire

    777-200 Saudia

    C'est un 77W si je ne me trompe pas :-)
    Dommage de ne pas avoir fait un petit stop à Freetown, j'aurais adoré voir un bonus^^
    A bientôt pour la suite

    • Comment 532382 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Kévin :)

      C'est un 77W si je ne me trompe pas

      Merci pour la correction !
      Dommage de ne pas avoir fait un petit stop à Freetown

      Malheureusement, un arrêt à Freetown m'aurait fait perdre une escale supplémentaire au retour. Le routing se voulait avant tout avgeek ^^
      A bientôt !

  • Comment 532087 by
    F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

    Merci beaucoup Gilbert :)

    Quel est le tarif du visa ?

    60€ pour un séjour jusqu'à 1 mois, 87€ entre 1 et 3 mois.
    Logique qu'une destination avec visa exige que l'on passe à un comptoir d'enregistrement

    avec un agent pour vérifier votre situation.
    Didier a très bien répondu sur cette question
    Bel avion que l'A340 que je préfère tout de même en déclinaison A345 ou A346

    J'aime beaucoup ces 2 là aussi, mais la motorisation étant totalement différente (et donc sa sonorité), je n'en suis pas un aussi grand amateur ^^ (même si j'ai fait le détour par Baku en juillet spécialement pour prendre le 345 ^^)
    Votre réputation est désormais faite !

    J'ai appris il y a peu qu'elle avait même fait le tour des PNT 330/340/350 !
    Ce moment magique dans le cockpit est une juste récompense

    Il ne pouvait y avoir plus beau cadeau ! Qu'ils en soient encore remerciés.
    A bientôt !

  • Comment 532111 by
    Aubun 9 Commentaires

    Merci pour ce FR qui mélangeait parfaitement la passion et le voyage dans cet A340.

    A bientôt ^^

  • Comment 532134 by
    AirOne 2340 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR dont on sent la grande passion dans la rédaction. En soit le vol n'offre rien de fou avec cette vieille cabine et son IFE hors d'âge mais le plaisir de prendre ce dernier A340 d'AF avec un équipage au top et qui avait déjà lu votre FR vers les Seychelles font que c'est un véritable plaisir de le lire. Votre spotting au départ est top et les photos des paysages sont magnifiques. Bravo à vous!

    "777-200 Saudia" dans l'art du petit détail, ici il s'agit d'un -300.

    Merci du FR et à bientôt!

    • Comment 532384 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci infiniment AirOne :)
      Le vol n'offre rien de fou comme vous dites. Il fut transcendé par la rareté de l'avion, le contexte et un équipage absolument extra ! (encore une fois, la prestation joue beaucoup mais ne fait pas tout !).
      A bientôt !

  • Comment 532139 by
    nicobcn TEAM GOLD 5479 Commentaires

    Merci beaucoup Cyrille pour ce FR 100% avgeek !

    Toujours un plaisir de ressentir ta passion pour les avions dans tes récits, l'A340 est en effet un bien bel avion qui va manquer au paysage avgeek, et tu fais bien d'en profiter !

    Pour ce qui est de la prestation à bord, c'est pas mal du tout pour un vol assez court, hormis la game boy évidemment !

    A + !

    • Comment 532385 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Nico :)
      L'A340 m'a en plus permis de découvrir de nouvelles contrées dans lesquelles je ne serai probablement jamais allé sans lui. Grâce à lui, j'ai maintenant envie d'explorer d'autres pays subsahariens ^^
      A bientôt !

  • Comment 532166 by
    momolemomo GOLD 6964 Commentaires

    En voilà une destination originale et inhabituelle pour une première fois en Afrique sub-saharienne.
    L’inclinaison est pas mal et rappelle des temps meilleur (pour celui qui incline son siège).
    L’IFE par contre rappelle des temps un peu moins bons :D
    Bon plan d’attraper un des derniers A340, de plus -300. J’ai quand même une préférence pour les versions -500 et -600.
    Merci pour ce FR!

    • Comment 532390 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Moritz :)

      En voilà une destination originale et inhabituelle pour une première fois en Afrique sub-saharienne.

      Au moins, je suis préparé pour de prochaines escapades au Congo ^^
      L’IFE par contre rappelle des temps un peu moins bons

      Des temps où on volait sans être accroc au petit écran ? Pas forcément certain que ce temps là soit moins bon. Il est juste différent !
      J’ai quand même une préférence pour les versions -500 et -600.

      J'ai pu avoir le -600 entre MAD et LHR en 2018, et le -500 in-extremis l'été dernier. Mais ma préférence revient quand même aux 340-200/300 (question sonorité ^^).
      A bientôt !

  • Comment 532232 by
    Helvet 536 Commentaires

    Bonjour M. A340. Merci du report.

    Cet avion est une belle bête. L’équipage a l’air sympa et vous avez même réussi à marquer les esprits avec votre AR aux Seychelles.

    Pour ce qui est de l’Afrique vous savez quand je suis allé en Tanzanie, j’ai été informé que la suisse ne lèverai pas le petit doigt si un malheur m’arrivait cela était écrit sur une circulaire officielle. Quand vous revenez d’Afrique vous vous faites généralement rescanné bref beaucoup de blabla mais en attendant la sécurité a ce que j’ai pu voir dans les aéroports est supérieur en Afrique et je me suis toujours senti en sécurité même dans les banlieues de Dar Es Salaam contrairement à un pays « sûre » qu’est le Brésil.

    A bientôt

    • Comment 532392 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Damien :)
      Toujours l'alarmisme de diplomatie.gouv mais il vaut mieux être trop prudent que pas assez. Pour Conakry, j'étais quand même heureux d'apprendre qu'il y avait des quartiers à éviter absolument et cela m'a été confirmé sur place.
      La Tanzanie fait partie de ma "to do list" ^^ ;)
      A bientôt !

  • Comment 532360 by
    saintpiev GOLD 1088 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR très détaillé qui décrit ton voyage minute par minute (et presque seconde par seconde !).
    Bizarre ces bornes qui ne veulent pas t'enregistrer...
    Sièges envahissants mais au moins ils étaient confortables.
    Très belles vues aériennes.
    Sympa ce petit aller-retour, avec un menu tradition (qu'il faudra que j'essaye un jour).
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 532393 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Patrick :)

      et presque seconde par seconde !

      J'avoue que je ne sais pas faire moins dans pareille situation ^^ On va dire que j'ai enregistré le vol en 33 tours et que je vous le restitue en 45 ;)
      Sièges envahissants mais au moins ils étaient confortables.

      Je préfère l'envahissement et le confort que ni l'un ni l'autre !
      avec un menu tradition (qu'il faudra que j'essaye un jour).

      2e fois que je le prends et je ne suis pas déçu !
      A bientôt !

  • Comment 532365 by
    dany67 SILVER 191 Commentaires

    Merci pour ce FR ! c'est vraiment agréable de te lire, et la surprise du chef est vraiment un moment qui a dû être magique :)
    A bientôt pour les prochains Opus !

  • Comment 533720 by
    mogoy GOLD 10477 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR.

    retrouvez la nature comme au premier matin de sa création

    C’est sûr z’ont pas fait grand chose depuis !

    IL faut mériter en suant sang et eau sa carte d’embarquement ou alors juste un entraînement aux tracasseries administratives de la destination.

    Non, je ne parle ni du malais, ni du chinois

    Ni des chinois !

    Enfin je suis admiratif, ta passion est dévorante !

    Il y a des traces de saleté au niveau des portes, cela ressemblerait à de la rouille si le fuselage n’était fait d’au !

    Wouah, l’IFE des 340, une telle offre est indescriptible en 2019 !
    Mais fut un temps où c’était une révolution d’avoir un écran à soi.

    10grammes de sticks !
    Heureusement que tu t’es fait plaisir avec un menu tradition.

    si vous mesurez plus d'1m 66, ça risque de devenir plus juste

    Pile poile dans la limite ! Les autre n’ont qu’à crever ^^

    ce premier grand pas vers l'Afrique

    Pour un phoque c’est osé ! Manquerait plus que ce soit un bébé phoque blanc !

    • Comment 533783 by
      F-OITN SILVER AUTEUR 1677 Commentaires

      Merci Quentin :)

      C’est sûr z’ont pas fait grand chose depuis !

      C'est le moins que l'on puisse dire !!
      IL faut mériter en suant sang et eau sa carte d’embarquement ou alors juste un entraînement aux tracasseries administratives de la destination.

      J'opte pour la 2e option sans hésiter ^^
      Ni des chinois !

      Ma vue baisse !
      Enfin je suis admiratif, ta passion est dévorante !

      L'occasion était trop belle !
      Wouah, l’IFE des 340, une telle offre est indescriptible en 2019 !

      Mais fut un temps où c’était une révolution d’avoir un écran à soi.
      Quand on voyage de jour au-dessus de l'Andalousie puis du Sahara, l'IFE devient très anecdotique !
      10grammes de sticks !

      Probablement pour éviter de quémander un deuxième verre s'il reste trop de sticks ^^
      Pile poile dans la limite ! Les autre n’ont qu’à crever ^^

      "Je vous parle d'un temps que les [plus d'1m66] ne peuvent pas connaître" diront nous dans quelques années lorsque les pitchs réduits à l'extrême seront la norme.
      Pour un phoque c’est osé ! Manquerait plus que ce soit un bébé phoque blanc !

      Heureusement qu'il y avait l'océan à côté pour se rafraîchir ;)
      A bientôt !

  • Comment 534138 by
    natibo777 1028 Commentaires

    Merci pour ce super FR avec un appareil majestueux, malgré une cabine un peu âgée. Sympa cette visite du cockpit et pas mal ce menu tradition.
    Je m'en vais lire la suite.

Connectez-vous pour poster un commentaire.