Avis du vol Iberia Express Madrid Fuerteventura Island en classe Affaires

Compagnie Iberia Express
Vol I23906
Classe Affaires
Siege 1F
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:45
Décollage 25 Oct 19, 11:15
Arrivée à 25 Oct 19, 13:00
I2   #112 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 49 avis
Marmotte92
Par 661
Publié le 26 novembre 2019

Bonjour et bienvenue pour la suite du routing, à destination de Fuerteventura.


rappel


Pour ceux qui n'ont pas lu ou qui ont oublié le routing : 


Routing


Et court rappel du contexte de réservation des billets :

A un peu plus de 15 jours des vacances de la Toussaint, je me mets à chercher notre destination voyage. Après avoir constaté sur un célèbre site internet d'un voyagiste que des billets d'avion entre Orly et Fuerteventura en business accompagnaient une offre hôtelière, j'ai confirmé sur le site internet de la compagnie que la J était moins chère que l'Y aux dates souhaitées.
Je trouve une offre pour Monsieur, ma fille de 3 ans et moi à 1280€ en J, avec escale à Madrid, à l'aller et au retour, sur Iberia / Iberia Express.

Finalement, la réservation s'est avérée épique : je ne suis pas allée assez vite pour compléter le formulaire de réservation et poser l'option de confirmation en différé, aussi le tarif business promo avait disparu du site et de tout autre site quand j'ai recommencé la réservation !
C'est finalement le lendemain matin que j'ai pu booker, grâce à une connection à une adresse IP espagnole : merci le VPN de Monsieur !!
Les billets au tarif business promo nous attendaient et tout est rentré dans l'ordre !
Plus de peur que de mal au final mais les montagnes russes émotionnelles ;-)


transfert à madrid


Je vous avais laissés à la descente de l'avion, devant le FIDS des départs de la matinée. 
Objectif : aller au T4. Le temps estimatif pour rejoindre le T4 depuis le T4S est entre 12 et 19 minutes, en fonction des portes. Pour l'instant, nous ne savons pas si nous serons en portes H, J ou K.

Il faut prendre un train, et donc de multiples escalators pour descendre. 


photo img_3862

La signalétique est bonne


photo img_3863photo img_3864

On arrive à quai et on a de la chance, le prochain train arrive dans 1 minute. Il n'y a pas foule comme vous le voyez !


photo img_3865photo img_3866photo img_3868

Après 5 minutes de train, on continue notre parcours et on passe devant cette fresque murale de Guayasamin


photo img_3870photo img_3871

On découvre le T4, immense : c'est propre, ça brille et l'ascenseur fait très moderne. On devine les premiers poteaux colorés


photo img_3872

On remonte donc en empruntant les nombreux escalators, jusqu'au niveau des tapis bagages, où se situe le PIF pour les connexions



Etant avec une enfant, on nous fait passer tout à droite, côté familles. Il n'y a presque personne donc c'est très rapide, juste le temps de déballer tout ce qui doit l'être dans nos sacs et de faire une petite recherche d'explosifs me concernant (ce qui est très habituel pour moi, je dirai que je suis soumise au test plus d'une fois / 2). 


photo img_3878

Nous ne sommes pas encore arrivés ! Encore 7 minutes pour rejoindre les portes H et K. Ca se mérite ! Je n'aimerais pas être en short connexion ici.


photo img_3879-18695

Encore un escalator pour arriver dans le duty free, qui est une véritable caverne d'Ali Baba, avec magasins chics ou plus abordables,  voiture exposée et restaurants…


photo img_3880photo img_3882-57407photo img_3883

L'architecture du hall est vraiment belle


photo img_3884-32604

C'est pas le tout mais on a un objectif : passer au salon ! Et ce n'est pas chose aisée que de le trouver. Un salon est bien indiqué par ici


photo img_3886-56091

Mais il faut à moitié revenir sur ses pas en traversant le hall donc on a passé quelques petites minutes en errance, avant de demander notre chemin pour rejoindre le salon Iberia, que l'on voyait bien à l'étage. 


On trouve l'ascenseur "masqué".


photo img_3887-72165

Encore quelques pas pour y entrer (et je n'ai pas pris de photo de l'entrée… désolée. Mais vous en aurez au retour ;-))


photo img_3888-41724

salon iberia dali


Le salon est grand et relativement calme. Il est divisé en 2 zones, séparées par une pièce bar. J'aime bien les tons choisis, c'est assez chic


photo img_3892

En entrant dans le salon : une première grande salle avec une partie de l'offre du petit-déjeuner et des boissons, au loin et un buffet et des tables (je n'ai pas pris en photo le buffet de manière plus détaillée car on n'avait que peu de temps sur place).


photo img_3894

A droite, 2 plaques indiquant les différentes aires du salon 


photo img_3893

En continuant, on traverse le bar et on tombe sur une 2è salle assez semblable à la première, avec à nouveau de quoi se restaurer, des fauteuils…


photo img_3895photo img_3896-48863photo img_3890-28345

Les douches sont par ici


photo img_3897

De même que le coin "jeux" : des consoles sont en accès libres et il y a quelques éléments adaptés pour les jeunes enfants : petites tables et chaises, poussins de différentes tailles (déco ou jeu pour que les enfants leur montent dessus ? Mademoiselle a testé et approuvé la 2è option !)


photo img_3889-47430

Voici notre maigre sélection car le temps tourne et l'écran affiche "embarcando" pour notre vol. Nous ne resterons qu'un gros quart d'heure  pour boire frais, manger une salade de fruits et faire jouer mademoiselle. Entre temps, la porte aura été annoncée : ce sera la K82, soit tout au bout du terminal.


photo img_3891-12250

Je me répète mais l'architecture est belle et originale, surtout vue d'en haut !


photo img_3898

See you soon lounge ! On aura plus de temps au retour !


photo img_3900

vers l'embarquement


On resdescend et fait le chemin inverse, jusqu'à se retrouver dans le flux des passagers. Le terminal est long et la porte pas à côté.


photo img_3901-22615

Vive les transports hectométriques pour faciliter la marche !


photo img_3903-2-87511

La couleur des piliers change : de jaune, ils passent à vert, puis bleu


photo img_3904-15347

On arrive enfin en porte et l'embarquement n'a pas encore démarré, classique…


photo img_3908

Mais l'organisation est prête


photo img_3905-82551

Une aire de jeux est présente juste derrière donc Monsieur emmène mademoiselle se défouler un peu 


photo img_3909-11752

Une vue de notre appareil, de loin


photo img_3906

embarquement et vie à bord


L'embarquement est finalement lancé. Nous sommes parmi les premiers dans le jetbrigde, vitré


photo img_3910-10961-15998

Cela permet de prendre des clichés d'un peu plus près


photo img_3911photo img_3913

Puis les traditionnels instant "porte et playstation"


photo img_3914-43276

Et fuselage shot


photo img_3917

Nous sommes au rang 1 : 1 C, 1D et 1 F. Finalement, nous nous mettrons tous les 3 sur le triplé droit, faisant un heureux en 1A, qui a donc le triplé pour lui tout seul. Je prends le hublot, mademoiselle est coincée entre papa et maman, ce qui devrait être OK. 
Vue de mon siège 


photo img_3918-54220

Il y a 2 rangées en busines, soit 8 sièges vendus, qui seront complets.
Le dossier de notre siège est fixe et les accoudoirs sont "pleins", donc non mobiles, ce qui ne m'arrange pas pour ma fille, qui ne pourra pas s'allonger sur nous pour dormir :-( Eh oui, mademoiselle est une petite marmotte, ce qui nous arrange bien !


Vue du hublot droit sur un frère


photo img_3919

Le pas est excellent 


photo img_3920

Je fais passer le temps en prenant en photo ce qui m'entoure : la littérature tout d'abord.
Fiche de sécurité détaillée 


photo img_3922photo img_3923

La notice d'utilisation des appareils électriques (en anglais et espagnol selon votre préférence !)


photo img_3928photo img_3927

Les prises électriques sont fonctionnelles dès l'embarquement


photo img_3926

Gerbibag, magazine Iberia et magazine de duty free sont là


photo img_3929

L'aumonière est cracra par contre….


photo img_3925

Vue rapprochée de la têtière, siglée


photo img_3930

Au bulkhead, 2 porte manteaux


photo img_3931

Instant F-OITN


photo img_3932

Pendant l'embarquement, les PNC se mettent à tirer les rideaux devant nous et le rideau gauche du bulkhead. Ca papote, ça papote… Des GPs qui seraient passés par le cockpit ? Je n'en saurai rien mais ça a duré un petit moment.

Les portes sont fermées à 11h17. Une annonce audio est diffusée remerciant de voler avec Iberia Express et verbalisant ce qui est écrit sur la fiche d'utilisation des appareils électriques.  

Les démonstrations de sécurité sont effectuées par les PNC au point de parking.
Les PNC ont été arrangeants voire un peu légers sur la sécurité: on a pu conserver des sacs au rang 1 (certes, mis sous les sièges, mais également sur le porte-manteau)/ le pax du 1A a décollé avec la tablette ouverte et son ipad dessus et le cache-hublot fermé, sans aucune remarque de l'équipage. Volant régulièrement sur AF, ces petits détails m'étonnent d'une autre compagnie !

Puis on repousse à 11h25, après notre copain de droite


photo img_3933-2

Et la vue se transforme donc en laissant apercevoir un CRJ-1000


photo img_3934

On passe près de 2 autres Iberia en faux contact (on peut apercevoir au loin le T4S)


photo img_3939-3

Et on longe le T4, royaume d'Iberia


photo img_3940photo img_3942

Direction la 36L 


photo img_3946

Et c'est parti ! Décollage à 11h35


photo img_3950

Les paysages se font jolis


photo img_3952photo img_3955

Rapidement, un verre d'accueil est proposé : jus d'orange ou eau. Ce sera jus d'orange pour moi 


photo img_3958

Puis la PNC en charge de notre rangée nous demande si on souhaite déjeuner et ce que l'on boira. Affirmatif et juste de l'eau ! On s'est levé tôt, on est fatigué et le voyage avec mademoiselle n'aide pas au repos car il faut la divertir, jouer, lire… Faisons donc simple !


Pendant ce temps, le moteur droit est en pleine action


photo img_3959

Le plateau nous est apporté. Grosse déception en le voyant ! Ca ne donne pas très envie, et les portions sont toutes petites


photo img_3960

Je n'ai pas réussi à identifier à quoi était l'omelette car il n'y avait pas de menu. Je pensais que c'était champignons au vu de la couleur mais le goût n'avait rien à voir et ce n'était vraiment pas bon. 
La petite fondue de poireaux (sous la sauce blanche) et les carottes étaient OK. 
Du pain est servi à la pince (photo non prise).  


Les couverts sont en inox


photo img_3962

Le plateau enfant n'a pas été au goût de mademoiselle et les fruits n'étaient pas bons du tout (pas mûrs)


photo img_3961

Distribution d'une serviette rafraîchissante en fin de repas


photo img_3968

Monsieur passe aux toilettes et m'aide dans la prise de vue ;) (toilettes propres)


photo img_3967

Ce qui est servi sur plateau ne me convient guère, mais la vue dehors est beaucoup plus agréable


photo img_3964photo img_3965

Côté divertissement, il y a bien du wifi mais je n'arrive pas à avoir internet alors que je suis connectée


photo img_3969

La PNC donne alors à ma fille une petite BD de Bob l'Eponge en espagnol (non prise en photo, désolée, j'accusais la fatigue probablement !). L'attention était très gentille mais la BD n'a pas attiré ma fille. Je l'ai gardée, peut-être que cela l'amusera plus tard.
Durant tout le vol, l'équipage était souriant, agréable et serviable.

Distribution d'un verre d'eau pendant que mademoiselle marmotte après son déjeuner frugal.  


photo img_3970

Je marmotte à mon tour, n'ayant accès à aucun divertissement.

Je me réveille et on longe bientôt Lanzarote 


photo img_3974photo img_3977

Un aperçu de la tenue des hôtesses


photo img_3981-2-48590-11856

arrivee a fuerteventura


Enfin, les cotés de Fuerteventura se dessinent, mais sous la grisaille 


photo img_3983

En finale


photo img_3987photo img_3989

Atterrissage à 12h53 heure locale, 24 degrés et ciel voilé !


photo img_3990

On se dirige vers le parking, pas de doute, on est bien arrivé !


photo img_3993

Par contre, où est la végétation ? C'est tout pelé !


photo img_3992

Les spécimens du coin : du LCC mais pas que ! Un Air Europa est là


photo img_3994photo img_3995photo img_3997

Le débarquement a été très rapide car je n'ai même pas pris un instant danette ou, plus probablement, j'étais trop occupée à ranger tout mon bardas et celui de mademoiselle ;)

On débarque rapidement, 


photo img_3999

Direction le tapis bagage (numéro 3). Le hall est très grand, on sent qu'il est dimensionné pour accueillir de nombreux avions toute l'année


photo img_4002-2

On attend un peu et notre première valise enregistrée sort. On attend encore, un peu, beaucoup et puis vraiment beaucoup, trop…. On n'est plus que 3-4 à attendre. Ils nous font changer de tapis pour distribuer les derniers bagages. L'espoir est là mais plus pour très longtemps.
Il faut bien une première fois : je n'ai pas tous mes bagages à l'arrivée ! Je me serai bien passée de cette première en vacances en famille, d'autant que c'est la valise de mademoiselle qui n'est pas là :-(
Pas de souci niveau impact car, prévoyante, j'avais pris avec nous 2 bagages cabine, avec tout le nécessaire pour 2 à 3 jours. J'avais un peu peur qu'1h35 de connexion à Madrid ne permette pas aux bagages de suivre. Bien m'en a pris donc !

J'ai donc filé au comptoir dédié pour régler cette mauvaise nouvelle (et n'ai pris aucune photo, désolée). 2è sur 4 personnes dans la même situation. L'employé a confirmé de suite que la valise était restée à Madrid.  Le prochain vol était prévu le lendemain matin heureusement donc il m'a indiqué que nous devrions la retrouver au plus tard le lendemain soir, et qu'elle serait livrée à notre hôtel, ce qui fût fait, et même avant l'heure annoncée.

Pour info, j'ai fait une réclamation au service client d'Iberia en rentrant, en leur joignant le ticket de la crème solaire qu'on a dû racheter sur place (oui, j'avais un peu squatté la valise avec quelques affaires dont les trousses de toilette complètes).  J'avais demandé le remboursement de la crème solaire (20€) et un dédommagement. Iberia est revenu sous 24h vers moi en me proposant un dédommagement global de 50€. J'ai fait toutes les démarches et l'argent vient d'être crédité sur mon compte. Réclamation bien gérée, et rapidement.

 Nous quittons le terminal pour rejoindre les voitures de location, de l'autre côté de la rue !


photo img_4004photo img_4005

C'est ainsi que s'achève ce FR et cette première partie du routing.

Merci à vous pour vos commentaires / likes  :-) et à bientôt pour le retour !

Afficher la suite

Verdict

Iberia Express

5.6/10
Cabine7.0
Equipage8.5
Divertissements4.0
Restauration3.0

Sala Dali

7.8/10
Confort8.5
Restauration7.5
Divertissements7.0
Services8.0

Madrid - MAD

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté9.0

Fuerteventura Island - FUE

8.1/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services8.5
Propreté8.0

Conclusion

Un vol tout juste correct avec Iberia Express car plusieurs points m'ont dérangée:
- Le fait d'être au rang 1 nous a été défavorable pour les accoudoirs, en voyageant avec notre fille. Nous n'avons pas eu le choix lors de la réservation, tous les autres sièges étaient déjà pris
- Côté divertissement : c'est bien d'avoir le wifi et une application mais c'est encore mieux de pouvoir s'y connecter !
- Le pire restant la restauration : portions minuscules et vraiment pas à mon goût. Le plateau repas faisait davantage éco que business. La déception de ce vol.
Les PNC par contre ont été vraiment sympathiques, disponibles et de plus, attentionnés vis-à-vis de mademoiselle, un bon point !

Concernant MAD : j'ai trouvé que l'accès au salon Iberia n'était pas des plus simples dans cette grande galerie commerciale

A FUE : j'ai malheureusement pu tester le service bagage manquant : la prise en charge a été rapide et rassurante, les informations données pertinentes. Une bonne gestion de bout en bout.

Le lounge Dali est grand et agréable, d'autant qu'il n'y avait que peu de monde. Je n'ai pas visité tous les espaces mais il semble confortable pour y passer du temps, à confirmer au retour !

Sur le même sujet

12 Commentaires

  • Comment 531508 by
    BESMRS 1688 Commentaires

    Merci pour le FR 😊

    Venant d’un vol intra Union européenne, le PIF n’est pas censé être repassé…

    Le coup du bagage retardé ? Mais il fallait vous lâcher 😊

    • Comment 531529 by
      Marmotte92 AUTEUR 124 Commentaires

      Re-merci pour le commentaire Didier !
      Je me suis lâchée sur la crème solaire ;) Blaque à part, comme nous n'avions besoin de rien d'autre puisque tout le nécessaire était dans les valises cabine, j'ai préféré ne pas perdre de temps à courir les magasins en famille et grignoter notre temps de vacances !
      Par contre, j'ai été surprise du dédommagement collatéral en euros d'Iberia : j'espérais plutôt des avios en plus du remboursement de la crème solaire... Je serai plus claire si ça m'arrive à nouveau !
      A bientôt pour le retour

      • Comment 531546 by
        BESMRS 1688 Commentaires

        Il faut lire le r"Règlement (CE) n° 261/2004 du Parlement européen et du Conseil du 11 février 2004 établissant des règles communes en matière d'indemnisation et d'assistance des passagers en cas de refus d'embarquement et d'annulation ou de retard important d'un vol, et abrogeant le règlement (CEE) n° 295/91 (Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE) - Déclaration de la Commission " en entier...

        https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=celex%3A32004R0261

  • Comment 531557 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6290 Commentaires

    Merci Sophie pour ce FR.
    Pour les tests explosifs, je suis également un bon spécimen de chanceuse au tirage au sort, et 100% gagnante pour la machine à chaussure.
    Encore de l'omelette , pff ce n'est pas génial.
    La valise qui ne suivra pas : mais c'est shopping obligatoire ! IB a fait une affaire avec juste une crème solaire.
    A bientôt

    • Comment 531692 by
      Marmotte92 AUTEUR 124 Commentaires

      Non seulement encore de l'omelette mais plus gênant encore, la pire que j'ai jamais mangé. elle était proche de "infecte".
      IB a certainement fait une bonne affaire avec moi et les 50€ ! Ceci étant, n'ayant pas l'expérience, et n'ayant pas pris le temps de farfouiller, je n'avais aucune idée de ce à quoi je pouvais prétendre. Je ne souhaitais pas perdre de temps en démarches administratives également.

  • Comment 531601 by
    Hamzarom26 GOLD 457 Commentaires

    merci du report. les repas en MC de IB ne font jamais vraiment succès helas.
    Le verre ressemble étrangement au logo de la RAM !! est ce une erreur ou bien cest un logo iberia que je ne connais pas ?

    • Comment 531697 by
      Marmotte92 AUTEUR 124 Commentaires

      Bonjour Hamza et merci pour le commentaire !
      J'ai été étonnée de voir ce sigle sur le verre mais n'arrivais pas à savoir à quoi il me faisait penser.... C'est vrai que c'est proche de la RAM mais ce n'est pas le même sigle a priori (il manque l'étoile au milieu et les ailes/l'étoile sont différentes).
      Là, on est carrément loin du succès côté catering, c'était vraiment très limite (déjà pour de l'éco alors pour de la J...)
      A bientôt !

  • Comment 531613 by
    Esteban TEAM GOLD 11413 Commentaires

    Merci pour le partage Sophie !

    Et bien, cette prestation est tout à fait ridicule entre le plat chaud indeterminé et les fruits qui font pitié à voir (apparement aussi à manger !). Je ne parle même du plateau de la petite princesse qui lui fait peur :)

    A très vite pour la suite !

    • Comment 531698 by
      Marmotte92 AUTEUR 124 Commentaires

      L'adjectif est bien choisi pour le catering : ridicule ! Seuls les oreo étaient corrects, c'est dire ! Ma fille a mangé la tranche de jambon et une partie de la tranche de fromage. Heureusement, j'avais avec moi yaourt et compote. Elle aurait été affamée sans !
      Sans spoiler les FR du retour, je peux quand même dire que c'était vraiment beaucoup mieux donc "pas de chance" pour ce déjeuner.
      A très vite !

  • Comment 531708 by
    rogertaylor GOLD 430 Commentaires

    Merci pour cette suite.

    En effet les plateaux ne donnent vraiment pas envie (mais Iberia c'est comme le loto parfois on tombe sur un bon plateau). Par contre comment peut on servir ça comme plateau à un enfant et espérer qu'il revienne vide?

    Réaction rapide du service d'Iberia pour la valise manquante.

    A bientôt

  • Comment 531763 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8137 Commentaires

    Merci de la suite de routing. Grosse déception compréhensible à la vue du plateau. Il n'est vraiment pas appétissant ! Les sièges planches a rpasser n'ont pas l'ai très confortable . Heureusement c'est l'aspect humain, l'équipage, qui rend ce vol plus appréciable.

  • Comment 531882 by
    akivi GOLD 2412 Commentaires

    Merci Sophie pour ce FR ! Quelle déception cette J... Le plateau est famélique, aucun divertissement... Et valise manquante à l'arrivée ! Mais savoir que c'était moins cher que la Y console bien :) A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.