Avis du vol Air France Santiago Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF403
Classe Affaires
Siege 2K
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 14:00
Décollage 23 Fév 20, 22:50
Arrivée à 24 Fév 20, 16:50
AF   #49 sur 115 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4351 avis
pititom
Par GOLD 2967
Publié le 1 juillet 2020

Cette série de vols avait pour but de m'emmener à Mendoza en Argentine, à la découverte des vignobles argentins. Mais nous avons continué notre périple par un passage par Cordoba, avant de reprendre le chemin du retour vers Paris.

C'est ce dernier vol du retour, vers Paris, que je vous propose aujourd'hui.

Il s'agit de mon dernier voyage avant le confinement lié au Covid-19, et à toute une série d'annulations ou de reports de vols. A ce moment là, tout semble bien simple. Et comme je l'indique depuis le début de la série, je traine pour rédiger et au final, j'ai revolé avant cette publication…à venir ;)

Dernier vol de cette série, donc, qui sera opéré par Air France pour un retour sur Paris.

Pour l'ensemble du routing, voici le résumé :



Nous arrivons de Cordoba et nous avons une connexion très courte. Heureusement on nous promet un temps d'attente de 0 minute, qui sera respecté.


photo SCLCDG-01

Pas le temps de passer par le salon, et nous traversons le terminal qui est plutôt réussi et dont les commerces plairaient à mon ami Boby382 :)


photo SCLCDG-02

Nous arrivons à notre porte lorsque l'embarquement des Business se termine, et celui des Economy va commencer. C'est à dire que les priorités sont respectées. Et nous nous engouffrons.


photo SCLCDG-03

Est-il nécessaire que je présente cette cabine ?


photo SCLCDG-04

Au delà des présentations, elle se base sur un produit éprouvé : le Cirrus…Et mon siège ne m'apporte aucune crainte, même sur ce vol très long.


photo SCLCDG-05

Les prises sont activées, et la boite à pied est très correcte.


photo SCLCDG-06photo SCLCDG-07

On peut rajouter un IFE complet et de bonne définition (tant mieux pour ce vol vraiment long !), malgré un casque très basique.


photo SCLCDG-08photo SCLCDG-09

Le menu est distribué pour le dîner de ce soir.


photo SCLCDG-11

Les énoncés des plats sont alléchants, mais c'est la seule utilité du menu puisque entrée et dessert sont uniques et imposés (malgré une présentation du trio de dessert qui laisserait penser à un choix).


photo SCLCDG-12

Verre de bienvenue proposé sans attendre la fermeture des portes. Il s'agit d'un Laurent Perrier Brut, servi au godet mais à bonne température.


photo SCLCDG-13photo SCLCDG-14

On repousse et après un roulage court, nous sommes en vol.


photo SCLCDG-15

Une fois en altitude, le service reprend. Selon le protocole en vigueur, les PNC passent uniquement avec du Champagne (dans un verre cette fois-ci) et sans inviter à faire un choix, bien que celui-ci soit tout à fait possible.

L'amuse bouche est insipide et sans intérêt : une lamelle de concombre piquée sur une demi tomate cerise…


photo SCLCDG-16

Environ un quart d'heure après le service apéritif, les trolleys se mettent à remonter l'allée, pour la distribution des plateaux, où tout se trouve en vrac : pain, salade, entrée, fromage, dessert, condiments et couverts. Bref, tout sauf le plat chaud.


photo SCLCDG-17

Du mauvais pain en avion, j'en ai mangé. Mais là c'est un record ! Encore que pour qu'il puisse prétendre au titre, il faudrait que ce truc soit vraiment du pain.


photo SCLCDG-18

Comme d'hab', je joue à la dînette et j'installe ma table comme un grand.


photo SCLCDG-19

Je le sais, je m'en rends compte et on me le dit souvent, je suis souvent critique et manque de bienveillance eu égard à toutes les contraintes du catering aérien.

Mais si certaines compagnies sont capables de servir quelque chose de bon, pourquoi cacher sa déception ?

Le poivron masque totalement le goût de la crevette et il n'y a aucun accord avec les coeurs de palmier. Le filet (??) d'agneau est caoutchouteux, et les abricots confits (ce n'était pas un pesto menthe-abricot ??) me renvoient sur LH. Bref : beurk.


photo SCLCDG-20

Ceux qui me connaissent auront deviné à la lecture du menu que la promesse de roquette avec le suprême de volaille allait emporter mon adhésion.

C'est dommage, elle a disparu. Et la portion est congrue (ça ne semble pas, mais prenez le quartier de carotte comme étalon). On peut se rattraper sur la purée pour se remplir l'estomac. Ah bah non, elle a disparu aussi (peut-être un petit peu sous les morceaux de poulet pour les coller à l'assiette). Bon allez, le blanc de poulet (bah oui, ce n'est pas un suprême sans le manchon) n'est pas mauvais.


photo SCLCDG-21

On approche les côtes atlantiques quand l'ersatz de repas se termine.


photo SCLCDG-22

Rapidement, je passe en position allongée, et le confort du siège m'emmènera très rapidement pour huit bonnes heures.


photo SCLCDG-23

Mais voilà, sur un tel vol, on n'est pas arrivé après 8h de sommeil…


photo SCLCDG-24photo SCLCDG-26

Et si toute la cabine est déjà éveillée, il faudra attendre pour le petit-déjeuner (vers 16h, heure locale…), puisqu'il est servi en fonction de l'heure d'arrivée et non du temps écoulé.


photo SCLCDG-25

Je regarderai donc un film, et au dessus de l'Espagne, on retrouve notre ami le trolley.


photo SCLCDG-28photo SCLCDG-30

Un jus d'orange pour commencer, avec un espresso servi avec le sourire.


photo SCLCDG-29

Dans le plateau se trouve tout le reste.


photo SCLCDG-31

J'ai opté pour l'omelette, qui m'a semblé très bonne.


photo SCLCDG-32

Pourquoi "sembler" ? Parce que j'ai tout dévoré sans chercher à comprendre : 80 grammes de poulet et 3 crevettes pour 14h, sans être passé au salon, il y avait peu de chance que je laisse quelquechose. Alors oOui, j'ai laissé du pain…mais un champion du monde par jour suffit ;)


photo SCLCDG-33

Puis c'est le temps de la descente sur CDG.


photo SCLCDG-34

Une chose positive, c'est que l'IFE reste actif jusqu'au dernier moment, ça permet au moins de finir son film en atterrissant :)


photo SCLCDG-35

Fin du routing, à bientôt :)

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.0/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration3.5

Santiago - SCL

7.9/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Toujours rien à redire à cette cabine. Quand elle est en bon état, c'est un plaisir.

L'équipage a été efficace (j'imagine que c'est ce qui est attendu sur les départs du soir) et souriant (c'est la base). Je pense qu'ils seraient capables de délivrer une bien meilleure expérience s'ils étaient délivrés du carcan de leur protocole que je trouve un peu trop rigide (et pas forcément logique).

Bon IFE, complet et qui fonctionne jusqu'au bout. Apparition de quelques publicités, qu'on peut passer facilement. Casque à améliorer.

Et puis vient le catering. Que c'est nul....! Présentation, choix et goût...On peut tout oublier, de l'amuse bouche famélique du départ aux viennoiseries de l'arrivée. Et le protocole débile qui veut qu'on serve un petit-déjeuner avant l'arrivée, même si le repas a eu lieu 12h plus tôt et qu'on arrive à 16h50 !!! Bref, un mauvais Flunch, mais avec un hublot et ça c'est sympa ! Les points de la note viennent des bouteilles, sans prétention mais correctes.

A bientôt pour un autre routing :)

Informations sur la ligne Santiago (SCL) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Santiago (SCL) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 14 heures et 7 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

  • Comment 557654 by
    Esteban TEAM GOLD 12382 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage !

    La connection était effectivement très short.

    La cabine ne se présente plus et fait le job sur un vol aussi long. Pour le catering il est vrai que sur le papier il semble bien intéressant, en réalité c'est autre chose. Le poulet fait peur, cette coupelle en alu qui baigne dans le jus rendu du poulet fait tâche et effectivement, appeler ça un suprême de poulet c'est désespérant :)

    Le petit déjeuner a été dévoré mais il ne fait pas spécialement envie, ces deux morceaux de saucisses font pitié.

    A bientôt !

    • Comment 557754 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Salut Stephan !

      On est bien d'accord sur la cabine et le catering. Mais pour un vol aussi long, le confort prime sur tout, et je préfère bien cette situation à un mauvais siège et un excellent repas.

      Evidemment, si on pouvait avoir les deux, ça ne serait pas de refus ^^

      A+

  • Comment 557686 by
    Mathieu82 300 Commentaires

    Merci pour ce FR qui a tout d'une J (cabine surtout) sauf la bouffe. Très cheap. Pour mettre du "pain" comme ça en J, autant s'en passer et proposer un produit local qui fait office de pain.
    Bref. L'amuse bouche c'est du foutage de g....
    Bonne journée

    • Comment 557755 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Bon je vois que les photos passent désormais, c'est déjà ça :)

      Il est vrai que le chargement ex-CDG est vraiment mieux, et que l'escale y est pour beaucoup. Mais pour autant, j'ai toujours bien mangé au Chili, donc je ne vois pas trop pourquoi ce chargement était aussi médiocre. Après, les quantités insuffisantes, c'est clairement un choix de la compagnie.

      A+

  • Comment 557690 by
    Kilmarnock SILVER 5070 Commentaires

    Merci pour ce récit Tom et cette fin de routing :)
    Très belle cabine rien à dire. J'ai une question que j'aurai pu poser depuis longtemps mais je n'y pense seulement que maintenant: Ça fait quoi de voyager en biais à la diagonale de la cabine? lol
    Déçu en effet par le catering proposé ce jour là...
    A bientôt!

    • Comment 557756 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Salut Benjamin !

      Et bien écoute, ça ne fait pas grand chose, voire rien du tout. Une fois les yeux fermés, je suis bien incapable de dire dans quelle direction je me trouve. Et pour le déplacement, il n'y a guère de sensation car la vitesse est plus ou moins constante.

      J'imagine que d'autres jours, ça peut être mieux en effet, mais je pense qu'au niveau des quantités, tout est grammé et ne doit pas varier. Et sans être un gros mangeur, c'est clairement insuffisant pour la durée du vol.

      A+

  • Comment 557713 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7398 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.

    Bref, un mauvais Flunch, mais avec un hublot et ça c'est sympa !

    ah ah : sauf que le Flunch n'est pas au même prix...
    La restauration en avion n'est pas forcément de haute qualité, surtout en vol retour vers Paris.
    c'est bien dommage.
    A bientôt

    • Comment 557717 by
      okapi GOLD 3888 Commentaires

      "ah ah : sauf que le Flunch n'est pas au même prix..." -> Prix de revient, je pense qu'on n'est pas loin. Ce n'est généralement pas un repas qui justifie le coût d'une prestation dite premium ;-)

    • Comment 557757 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Bonsoir Valérie !

      Une autre différence, c'est que chez Flunch', s'il y a du monde, tu attends un peu plus, mais tu ne vois pas le prix de ton repas multiplié par dix ;)

      Et non, je ne prends pas l'avion pour bien manger, donc du moment que le siège est confortable, le repas s'oublie très vite.

      A+

  • Comment 557718 by
    okapi GOLD 3888 Commentaires

    Vaut mieux avoir sommeil que faim avec Air France.
    Jamais eu envie de tenter l'expérience Alitalia pour rester dans la même alliance? Le siège Poltrona Frau est un peu vieux mais côté cuisine, les pâtes remplissent mieux.
    Bref, une façon utile et un peu agréable quand même de rentrer à la maison. Merci pour le partage.

    • Comment 557758 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Ca tombe bien, je préfère dormir que dîner. Et il parait que qui dort dîne, donc tout va bien :)

      J'ai testé Alitalia plein de fois, les FR sont pour la plupart publiés ;) Quant à l'alliance, je m'en moque un peu à vrai dire (tant qu'on reste dans une des trois, tout de même).

      A bientôt !

  • Comment 557748 by
    indianocean GOLD 6907 Commentaires

    Quand Air France essaie d'imiter Lufthansa dans les mélanges sucré-salé, le résultat ne peut être que mauvais vu que la compagnie teutonne est championne en la matière.
    Pour le pain et les viennoiseries, il y a effectivement Eric K. qui est déjà sur place mais Boby devrait faire aussi du bon boulot.
    Comme sur la majorité des vols LC Air France, un catering bien meilleur ex-CDG que sur les vols retour.

    Merci Thomas

    • Comment 557784 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Bonsoir Bernard !

      Je pense que ni Eric ni Boby n'oseraient fournir ce suppositoire jaune à leurs clients en l'appelant du pain !

      Il est vrai que le chargement ex-CDG est vraiment mieux, et que l'escale y est pour beaucoup. Mais pour autant, j'ai toujours bien mangé au Chili, donc je ne vois pas trop pourquoi ce chargement était aussi médiocre. Après, l'autre problème que je souligne est la quantité : j'imagine qu'elle est la même dans l'autre sens ?

      A+

  • Comment 557789 by
    Michelg GOLD 2179 Commentaires

    Dommage que le temps de connexion très court t'ai empêché de passer par le salon , tu aurais pu prendre un encas qui t(aurais permis de manger à ta fin.
    C'est triste alors que la cabine st confortable, l'équipage attentionné de gâcher la fête avec un repas bâclé. Ca rend bien sur le menu mais le résultat est décevant. Il doit quand même être possible de trouver du pain digne de ce nom à Santiago du Chili...
    Merci pour le partage Thomas et à bientôt.

    • Comment 558048 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Bonsoir Michel !

      Oui, le repas ne couronne pas la fin des vacances. J'imagine que sur les vols du soir, les gens ne sont pas regardants. Les défauts rapportés au catering ici et sur les autres FR (ou dans les commentaires sur l'Economy) me laissent penser qu'AF a choisi un bien piètre prestataire à SCL...car oui, on doit pouvoir trouver facilement mieux !

      A bientôt :)

  • Comment 557841 by
    lagentsecret GOLD 12469 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "mais c'est la seule utilité du menu puisque entrée et dessert sont uniques"
    De Juniac s'était fixé SQ comme objectif à atteindre : c'est réussi au niveau des choix ;)
    Pour être honnête l'entrée est tout de même viande et/ou poisson, seuls les végétariens seraient délaissés

    "dans un verre cette fois-ci"
    Verre dont le diamètre parait plus grand que celui du godet ???

    "L'amuse bouche est insipide et sans intérêt"
    Il n'y a plus les snacks en boite ?

    "Le poivron masque totalement le goût de la crevette"
    Je ne veux pas jouer l'avocat du diable mais est-ce qu'une crevette (surtout celles de catering aérien aux coûts
    tirés) n'a jamais du goût en elle même ?
    Bref que l'accompagnement ou la sauce ne lui apporte rien, d'accord :)

    "Bon allez, le blanc de poulet (bah oui, ce n'est pas un suprême sans le manchon) n'est pas mauvais."
    Pas de critique sur le pesto de l'entrée ET la sauce au basilic du plat chaud ?

    "le confort du siège m'emmènera très rapidement pour huit bonnes heures."
    Une bonne nuit de sommeil réparateur (on mange mieux le ventre pas trop plein ! On dit merci qui ^^)

    "Dans le plateau se trouve tout le reste."
    Même sans Mastercard lol
    Peut-être qu'avec ç'aurait pu être plus appétissant ?

    "J'ai opté pour l'omelette, qui m'a semblé très bonne."
    On dirait des oeufs brouillés qui ont séché.
    Les deux tronçons de saucisse entrée de gamme, plutôt sèches elles aussi, apportent
    sans nul doute la confirmation de l'excellence de ce plat (on aura pitié des pommes de terre
    qui semblent être confites dans l'huile)
    C'est à ce moment là que le sachet servi derrière(et qu'on peut emporter avec soi si l'on est encore
    rassasié du repas) paraitrait presque gastronomique ;)

    Un vol qui a très bien rempli la fonction que tu attendais de lui : un excellent repos

    Merci pour ce routing et à bientôt

    • Comment 558049 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Bonsoir Gilbert !

      Bien vu pour la comparaison avec SQ ;) Le service trolley pour le choix unique, là le point est marqué. Mais la qualité des produits servis sur SQ n'est pas la même. Je me ferais des ennemis si j'osais comparer ce pain avec le pain à l'ail de SQ qui est devenu tout un symbole :)

      Les snacks en boite servent de prestation sur la Business Europe en ces temps viraux ;)

      Je te l'accord, il n'y a pas besoin d'un poivron pour couvrir les aromes d'une crevette (d'élevage pour catering aérien), mais quand même, ça enlève de la logique au plat.

      Omelette ou oeufs brouillés, peu importe, j'avais FAIM ! Franchement, au delà des goûts qui sont subjectifs, les grammages sur l'ensemble de la durée du vol sont une mesure objective...relativement basse.

      Mais oui, ça va à la marmotte, qui est habitué au catering britannique de toute façon ^^

      A+

  • Comment 557842 by
    AirOne SILVER 2251 Commentaires

    Merci pour ce FR, ayant fait ce vol en classe Eco et dans un 777 bien plus bruyant je ne peux que me dire que votre vol a dû être bien plus agréable dans une business en 787. Même si cette dernière est un peu moins large que dans le 777. Le catering semble franchement bien médiocre " une lamelle de concombre piquée sur une demi tomate cerise…" eh bien voilà l'image que j'ai du Chili quand la cuisine se veut "gastronomique", ça ressemble à une caricature du chic sans rien. Pour ma part, je n'ai jamais très bien mangé au Chili sauf lorsqu'on est sûr de la viande rouge. Mais sinon, niveau finesse bof bof. D'ailleurs lors de mon vol retour du Chili c'est bien le pire repas que j'avais mangé en éco alors que je ne suis pas du tout exigeant.

    À bientôt !

    • Comment 558050 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Bonsoir !

      Je n'irais pas mettre la cuisine chilienne au panthéon de la gastronomie, mais là franchement AF fait des choix purement économiques à mon avis. On peut ne pas avoir une offre culinaire pléthorique sur place, il doit bien y avoir un moyen de trouver autre chose que ce "pain", non ?

      A lire votre témoignage sur ce qui a été servi derrière le rideau, je me conforte dans l'idée que le choix du prestataire est mauvais. Sauf si le choix bien sûr est purement financier.

      A+

  • Comment 558030 by
    Chevelan GOLD 14139 Commentaires

    Salut Thomas

    La connexion était courte au Chili, oups...
    Heureusement que la cabine se prête bien à un long voyage, (le plus long avec AF ?), le catering ne laisse pas un souvenir impérissable !
    C'est souvent le cas avec la compagnie nationale, le menu annonce des plats inexistants à bord, mais le pompon reste le pain...
    L'Idée est bien fourni, utile pour les insomniaques dont je fais partie.

    Un bon vol tout de même, avec 8 heure de sommeil au compteur.

    Merci pour ce dernier opus et toute la série, à bientôt...

    • Comment 558051 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Bonsoir Hervé !

      Oui, je crois bien que c'est le plus long vol du réseau AF. Pour autant, aucune adaptation du protocole : plateau express avec tout dessus au départ et petit déjeuner à l'arrivée. La même chose que sur un JFK-CDG de 6h et des brouettes.

      Mais oui, du moment que j'ai mes 8h de sommeil, ça me va...si ça peut me permettre de perdre un peu, y'a pas de mal ^^

      A+

  • Comment 558117 by
    tsow GOLD 1550 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    La cabine est toujours aussi réussie et propice au repos; sur un vol de près de 14 heures ce n'est pas de refus d'autant plus qu'AF déploie toujours des 77W équipés de NEV4 sur SCL...

    Dommage pour le catering, la qualité de la restauration avait, au vu des différents FRs, plutôt eu tendance à s'améliorer ces derniers temps mais là ce n'est pas le cas: comme d'habitude le menu est dithyrambique, mais là c'est loin d'être en adéquation avec ce qui est servi. Ce n'est pas appétissant, et on a aucun mal à croire que le goût ne soit pas au rendez-vous.

    A bientôt!

    • Comment 558174 by
      pititom GOLD AUTEUR 10841 Commentaires

      Un NEV4 sur ce vol, c'est vraiment une punition. J'avais lu un FR récent de Marmotte92 sur le sujet...

      L'écart est d'autant plus flagrant que ce qui est charge à CDG est plutôt très correct, donc l'expérience doit être assez saisissante quand on fait l'A/R sur la ligne de manière assez rapprochée (ce qui n'était pas mon cas).

      A+

Connectez-vous pour poster un commentaire.