Avis du vol Volotea Bastia Lyon en classe Economique

Compagnie Volotea
Vol V72013
Classe Economique
Siege 11A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:15
Décollage 12 Sep 20, 08:15
Arrivée à 12 Sep 20, 09:30
V7   #4 sur 9 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 136 avis
Mendes
Par GOLD 523
Publié le 6 avril 2021

Bonjour à tous et bienvenue pour ce vol retour de l'île de beauté. Pas d'escapade en ce début d'année mais un oubli de publication de ma part… Je profite donc des nouvelles chutes de neige dans l'Est pour vous partager un peu de chaleur et de soleil !


Retour en arrière de quelques mois… Concernant le routing, rien d'extraordinaire avec une triangulaire LYS-FSC-BIA-LYS, le tout avec un Volotea omniprésent vers la Corse l'été dernier.


Routing


On commence ce report avec le type de communications mail que tout voyageur sur low-cost redoute de recevoir. 


Point d'annulation cette fois, mais un changement d'horaire 3 semaines avant le départ qui m'impose de revoir mes plans : au lieu d'avoir un départ à 19h15 (me laissant la journée pour flâner à Bastia), le vol est avancé de 10h00 pour un départ finalement à 9h du matin… 


photo horaire

Puis quelques jours plus tard, décalage une nouvelle fois. Au point où j'en suis, je n'étais plus à ça près, mais j'ai tout de même vu mon séjour amputé de 11h.
Pour le coup, ce sera un départ à 5h du matin de Saint-Florent, et pas de passage à Bastia… 
A la base, nous nous étions synchronisés avec mes amis partant pour TLS le soir pour être dans les mêmes créneaux. Finalement, ils auront la l'immense gentillesse de se lever très tôt pour me déposer à l'aéroport.


photo horaire2

Allez, pour se remonter le moral, j'aurai droit au lever de soleil sur la réserve naturelle de l'Etang de Biguglia, après quelques frayeurs sur les routes sinueuses de nuit.


photo img_1985

Aéroport de Bastia-Poretta


Peu de monde à l'extérieur à cette heure matinale. Les loueurs de voiture font le pied de grue en attendant les clients des premiers vols.


photo img_1994

Sur la droite de l'aérogare, une stèle rend hommage à Antoine Saint-Exupéry, parti de Borgo pour sa dernière mission.


photo img_1987photo img_1995

A l'intérieur, un brouhaha important se faire entendre : je ne suis pas le seul à quitter l'île finalement. Pas de FIDS ce matin, pour lui aussi c'était trop tôt !


photo img_1996

Il est temps de faire la queue pour déposer ma valise en soute. Autant à l'extérieur il n'y a personne, autant la file pour l'enregistrement déborde.


photo img_1988photo img_1989photo img_1991

Seuls 2 comptoirs d'enregistrement sont ouverts pour l'ensemble des vols Volotea au départ, c'est vraiment trop peu. Sachant que personne ne respecte les marquages de distanciation au sol, je vous laisse imaginer la longueur de la queue si cela avait été le cas…
Je regrette qu'avec MegaVolotea il n'y ait pas d'enregistrement prioritaire dans le package proposé. 


A croire que tous les pax de l'aéroport sont entassés dans la file V7 : le reste de la partie landside est totalement déserte. En même temps, avec quasiment tous les commerces fermés, il n'y a pas grand chose à faire dans tous les cas.


photo img_1997photo img_1992photo img_1998

Au moins, le passage à la PIF sera rapide. Côté airside, ambiance différente avec beaucoup de monde qui s'entasse devant les portes d'embarquement.


photo img_1999

Je décide d'aller à l'opposé où je trouverai même des sièges pour m'asseoir.


photo img_2001photo img_2002

Notre avion en provenance de LYS se pose à l'heure. Il est bientôt temps de migrer au milieu de la foule.


photo img_2003

On notera au passage le cadre du spotting au milieu des travaux : parfait !


photo img_2006

L'avantage de l'embarquement prioritaire est que je n'aurai pas longtemps au milieu de la foule. Je passerai la vérification des billets le 1er. Contrairement à l'aller, on ne me demandera pas de retirer mon masque pour vérifier mon visage.


On laisse notre avion se vider de ses occupant sous une belle luminosité matinale.


photo img_2008photo img_2009

Le temps de prendre la photo, je me ferai griller le privilège d'embarquer un premier. Grrrr


photo img_2011

Allez, Hasta la pista, baby !


photo img_2012

Le petit fuselage shot qui va bien


photo img_2013

Et l'instant porte évidemment ! Même en vacances, on n'oublie pas les essentiels.


photo img_2014

L'avion : A319 (EC-MUY)


Informations sur l'avion
- Immatriculation : EC-MUY
- Type : Airbus A319-111
- MSN : 2050
- Mise en service : octobre 2003 (16.9 ans)
- Configuration : 156 Y (3-3)
Sous pavillon EZY jusqu'en 2018 

Informations sur le vol
- Code : V72013
- Durée de vol officielle : 1h15
- Durée de vol effective : 0h49
- Distance : 269 nm / 498 km
- Altitude de croisière : 35.000ft
- Piste de Départ / Arrivée : 34 / 35R


La cabine, c'est du classique chez Volotea


photo img_2016

Avec le package proposé lors de l'achat du billet, le choix d'un siège aux issues de secours était inclus. Une bonne affaire sachant que le package complet (valise, speedy boarding, choix du siège) coûtait moins cher que le supplément pour une simple valise en soute.


Les consignes de sécurité sont écrites directement sur le siège de devant. Pratique en ces temps de Covid, moins pour les AvGeek qui veulent un souvenir


photo img_2018photo img_2019

Une copie est tout de même disponible dans la pochette, au cas où avec son supplément issue de secours



Le pitch en issue de secours est forcément très agréable, bien que légèrement réduit de par la courbure du fuselage. 


photo img_2017

Le siège "planche à repasser" est des plus classiques mais confortable pour 1h de vol.


photo img_2020

L'état de propreté de la cabine est plus que satisfaisant. Il faut dire qu'il n'a encore fait qu'une rotation aujourd'hui.


L'embarquement se termine à l'heure. La mise en route des moteurs est imminente.


photo img_2025

REPOUSSAGE - ROULAGE - DÉCOLLAGE


Pas de tracteur pour nous repousser ce matin, un demi-tour manuel avec les moteurs.


photo img_2026

Nous entamons très rapidement le roulage. Nous serons les seuls sur le taxiway et devrons patienter un peu au point d'attente de la 34, le temps que les consignes de sécurité soient terminées et que la cabine soit prête.


photo img_2027

Une fois prêts, alignement et décollage sans attendre. Il ne faut pas perdre de temps : de nouveaux touristes attendent à Lyon


photo img_2028

Décollage plein Nord avec l'avantage de la vue sur le côté gauche.


photo img_2029photo img_2030photo img_2033

Le vol


Au petit salut aux copains qui doivent être en train de prendre le café en terrasse à Bastia


photo img_2034

Avant de traverser les montagnes du Cap Corse et la baie de Saint-Florent


photo img_2035

Covid oblige, aucune collation ne sera servie durant le vol. BoB est à l'arrêt.


L'accès aux toilettes est également règlementé avec l'obligation d'appeler un membre de l'équipage pour se voir accorder l'accès à l'allée centrale.


Le vol est rapide : nous sommes rapidement de l'autre côté de la Méditerranée. Nous rentrons à la verticale de Nice pour survoler ensuite les Gorges du Verdon. Ceux à droite de l'appareil ne sont pas en reste puisqu'ils auront les Alpes en guise de paysage.


Le CdB fera régulièrement des interventions pour nous décrire le paysage.


photo img_2039photo img_2040photo img_2041

Approche et atterrissage


Nous amorçons ensuite rapidement notre descente puisque nous ferons une approche directe par le Sud.


photo img_2045photo img_2046

Posé des roues en douceur. Pas grand monde non plus ce matin-là à LYS, hormis un Transavia à qui nous cèderons la priorité avant de traverser la 35L.


photo img_2047photo img_2048

C'est face au soleil que je me rendrai compte à quel point le hublot était sale. J'ai vraiment eu de la chance de ne pas faire le vol complet dans cette orientation. Les vues de bon matin étaient clairement le petit plus de ce vol.


photo img_2049

Aéroport - Lyon St-Exupéry


Le débarquement se fera par bloc de 3 rangées, à la fois vers l'avant et vers l'arrière. Comme toujours, une grande partie des pax n'en fera qu'à leur tête…


photo img_2050

Nous ne resterons pas longtemps au soleil. Direction le terminal !


photo img_2051

Dernier regard à notre avion du jour, qui aura très bien fait le taf


photo img_2052

Bien que nous soyons en septembre, la Corse centralise encore grandement les vols au départ de LYS.


photo img_2053

On retrouve les longs couloirs pour récupérer ses bagages, mais je ne vais pas me plaindre, on est encore loin des dépendances EZY à LYS…


photo img_2054

Faible affluence correspond aujourd'hui avec rapidité de récupération des bagages. Comme prévu, ma valise arrivera parmi les premières.


photo img_2055

Il ne me reste plus qu'à prendre la direction de la Gare Routière pour rejoindre le centre-ville de Lyon et rédiger le FR de ce vol

Afficher la suite

Verdict

Volotea

7.6/10
Cabine9.5
Equipage9.0
Divertissements7.0
Carte payante5.0

Bastia - BIA

7.4/10
Fluidité7.5
Accès8.5
Services5.0
Propreté8.5

Lyon - LYS

8.1/10
Fluidité9.5
Accès9.5
Services5.0
Propreté8.5

Conclusion

Merci à tous de m'avoir lu !
Un FR qui s'est fait attendre/oublié. Un très bon vol matinal dans l'ensemble même si je regrette d'avoir du avancer mon départ de 11h, sacrifiant une journée à Bastia (et une grasse matinée).
Pas de prestation à bord, mais sur moins d'une heure de vol ce n'est clairement pas un problème. Equipage pro qui a fait le taf. Petit plus pour le CdB qui s'est improvisé guide touristique. La cabine était propre et le siège en issue de secours était un grand plus.
BIA : tous les pax semblaient regroupés au même endroit (check-in, boarding) rendant des zones vides et d'autres saturées. Pas de commerces ouverts
LYS : Quasiment personne, peu d'attente aux bagages. Rien à dire, LYS comme on l'aime.

Comme bon nombre d'entre-vous, j'attends avec impatience la réouverture des frontières. A très vite j'espère !

Informations sur la ligne Bastia (BIA) Lyon (LYS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Bastia (BIA) → Lyon (LYS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Volotea avec 6.9/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

7 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 572940 by
    nicobcn TEAM GOLD 5603 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Encore un énième récit sur Volotea mentionnant des annulation ou modifications d'horaires très pénalisantes. V7 se moque complètement des impacts sur les passagers. A la rigueur dans votre cas c'était moins pénalisant avec un départ plus tôt. Dans le cas contraire, cela peut être une vraie galère avec les locations de voiture.

    A bord en revanche on retrouve une prestation très correct,

    A bientôt !

  • Comment 572944 by
    AirBretzel GOLD 8804 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR.
    nouvelles chutes de neige dans l'Est => en effet ce matin il y avait quelques centimètres de neige...
    les changements d'horaires sont assez fréquents en ère Covid, et perdre 11 heures de vacances c'est rageant.
    A bientôt

  • Comment 572985 by
    Esteban TEAM GOLD 13730 Commentaires

    Merci pour le partage Vincent !

    Ne pas oublier les instants portes en vacances, c'est effectivement essentiel ^^

    A bientôt !

  • Comment 573117 by
    Mathieu82 456 Commentaires

    Merci pour le FR. Oui les modifications sont pénalisantes surtout avec autant d'écart. On peut louper une correspondance si le décalage était en plus...
    Sinon un vol correct.
    Merci pour le partage.

  • Comment 575945 by
    ChrisB GOLD 340 Commentaires

    Bonjour

    je n'ai jamais encore pris Volotea et effectivement pour une low-cost elle a l'air de tenir la route... Le CDB qui joue au guide est malheuresement un peu trop rare et merite d'etre souligne :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.