Avis du vol Avianca Bogota Guayaquil en classe Affaires

Compagnie Avianca
Vol AV8383
Classe Affaires
Siege 1F
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:05
Décollage 11 Nov 20, 14:25
Arrivée à 11 Nov 20, 16:30
AV   #67 sur 67 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 103 avis
pititom
Par GOLD 1009
Publié le 22 novembre 2020

Bonjour et bienvenu(e)s dans un la suite de ce routing en plein confinement.

Nous reprenons la route pour une bouffée d'oxygène vers l'hémisphère Sud, qui connaît un répit estival comme l'Europe l'a connu cet été. Je n'ai pas dévoilé le routing tout de suite, mais au jeu des devinettes, c'est momolemomo qui a trouvé les Galapagos comme destination finale. Et nico83et13 n'était pas loin en pointant Quito et Guayaquil dans le routing !

Si les bons tarifs pour l'Amérique du Sud sont courants, il est extrêmement rare d'en trouver un qui inclue les îles Galapagos, car elles ne disposent pas d'aéroport international. Il faut donc un tarif pour l'Equateur, avec extension de vols domestiques, sans exclusion des îles et sans limitation kilométrique (le seul vrai vol domestique équatorien étant le GYE-UIO qui fait 170 miles, passer par GPS inclue un détour de 1600 miles, soit environ 1000% d'excroissance). Ce tarif "rare" est d'ailleurs une des raisons pour laquelle nous tentons finalement ce voyage, même en cette période inadaptée.

A la base, ce Paris-Baltra coûtait tout de même 1500€ (en Business, car c'était plus en Economy…!), ce qui en fait un routing "cher" par rapport à ceux que je vous propose habituellement. Et à ce prix, même pas de stop-over autorisé, alors que vous savez (si vous me suivez régulièrement) que je les affectionne. Mais avec le Covid, les annulations vont s'enchaîner, me permettant alors d'adapter les vols et les dates pour au final construire un arrêt de 3 jours à Bogota à l'aller, et un de 2 jours à Quito au retour.

A la fin, cela donne plus ou moins le routing idéal tel que j'aurais aimé le construire à l'origine.


Routing


Je commence à mon habitude par un petit bonus touristique, mais Bogota ne m'a pas emballé. La mégalopole colombienne est perchée en altitude et entre plusieurs fronts montagneux qui lui confère un climat tiède, gris et humide toute l'année…


photo BOGGYE-01

Ces aplombs montagneux sont par contre idéaux pour regarder les vols de et vers BOG, même si en cette période ils sont rares…


photo BOGGYE-02

Des années de lutte avec les narcotrafiquants (qui dans la réalité sont toujours aussi influents, même si plus discrets, depuis la chute de Pablo Escobar), contre les guérillas (qui dans la réalité sont toujours aussi influentes, même si plus discrètes, depuis la reddition des FARC) et contre la corruption (avec donc des pouvoirs publics qui n'offrent pas de garantie de protection contre les précédents sujets) laissent une trace indélébile dans l'atmosphère et contribuent à un sentiment assez marqué d'insécurité.


photo BOGGYE-03

En conséquence, la Colombie a traversé un trou noir touristique et rien ni personne ne s'est engagé dans cette voie, ce qui laisse le touriste avec peu de choix et de possibilités.

Pourtant, juste au détour d'un marché, d'une fresque street-art (très nombreuses à Bogota), d'une scène culinaire très intéressante ou d'une rue coloniale, Bogota pourrait proposer quelquechose.


photo BOGGYE-04photo BOGGYE-05

Après 3 jours sur place, nous rejoignons l'aéroport, en passant devant le siège de la compagnie nationale, qui résiste encore au bulldozer LATAM sur le continent.


photo BOGGYE-06

Contrôle des tests PCR dès l'arrivée, avant même d'entrer dans le terminal.


photo BOGGYE-07

Terminal qui est bien vide, avec une restriction drastique des vols et sans accompagnateurs autorisés.


photo BOGGYE-08

Celà fluidifie grandement les contrôles de sécurité, mais limite aussi l'ensemble des services.


photo BOGGYE-09

Il y a 5 vols aujourd'hui, concentrés sur 1h30 au milieu de la journée.


photo BOGGYE-10

La moitié du terminal est fermée, et bien sûr le salon n'est pas accessible.


photo BOGGYE-11photo BOGGYE-12

Nous attendrons donc en porte, où notre A320 est là depuis ce matin (donc normalement, pas de risque de retard !)


photo BOGGYE-13

J'en profite pour vérifier tous les documents nécessaires : passeport et carte d'embarquement bien sûr, mais aussi test PCR et déclaration sur l'honneur, ainsi qu'une déclaration médicale, la preuve d'une assurance et d'un logement à destination, avec les billets de retour ! C'est bon, j'ai tout :)


photo BOGGYE-14

Un agent se présente à nous et nous indique que nos bagages cabines seront enregistrés. Je refuse, mais il m'oppose un argument légal comme quoi tous les bagages doivent être enregistrés en Colombie. L'ayant vu avec juste une dizaine d'étiquettes bagages et à la recherche de quelques sacs, je sens le mensonge à des kilométres, mais il ne cède pas.


photo BOGGYE-15photo BOGGYE-16

Puis il est temps d'embarquer !


photo BOGGYE-17

L'appel se fera par groupe, ce qui met la Business en dernier (remplissage par le fond). La cabine, à l'entrée, est plutôt qualitative.


photo BOGGYE-18

Bien sûr, la moitié des pax ont pu conserver leurs valises. Le problème d'invoquer la loi pour tout et n'importe quel mensonge, sans enjeu ni gravité, pour se simplifier la vie, est de diminuer la valeur intrinsèque de ce que représente la loi. Personnellement, je pense que "mentir par la loi" devrait être le pire crime condamnable, plaçant l'acte au delà même de la loi pouvant le juger.


photo BOGGYE-19

Notre PNC, cheffe de cabine et charge de la Business, revêt un accoutrement compelt "Covid" et limite sciemment les interactions avec les passagers.


photo BOGGYE-20

Je m'attends donc à un vol très dégradé, mais pour autant le siège est très avenant, avec une bonne larguer…


photo BOGGYE-21

Un excellent pitch, un ensemble complet de vidéo et de prises électriques et USB.


photo BOGGYE-22photo BOGGYE-23photo BOGGYE-24

Les contrôles du siège sont un peu effacés, mais l'assise est vraiment confortable.


photo BOGGYE-25

Puis notre PNC nous indique que pour des raisons évidentes de santé, l'ensemble du service est annulé et les IFE seront inactifs (écrans tactiles ?? Plus facile de les interdire que de les nettoyer ??).


photo BOGGYE-26

Et la menace sera mise à exécution !


photo BOGGYE-27

On repousse, encore une fois sur la pluie qui ne nous quitte pas à Bogota.


photo BOGGYE-28photo BOGGYE-29

Beaucoup d'avions sont encore au sol et malgré la calamité que ce vol semble prévu d'être, je me réjouis de pouvoir faire ce voyage.


photo BOGGYE-30

Quelques minutes après le décollage, les rideaux sont fermés. On nous annonce que les toilettes avant sont réservés à l'équipage et que toute la cabine, Business incluse, doit utiliser les toilettes arrière.


photo BOGGYE-31

C'est donc ce que je ferai…constatant une cabine Economy clarsemée mais pas vide.


photo BOGGYE-32

Puis notre PNC, qui n'avait pas sorti la tête de son rideau depuis le début du vol, se lance dans une distribution de snacks et eau, en la tendant aux passagers comme si sa vie était en danger (peut-être dans l'absolu, mais je rappelle tous les documents exigés, les deux tests PCR, les filtres HEPA qu'on nous vend comme un Graal et sa combinaison de plongée…)


photo BOGGYE-33

Et ce sera tout, avec le hublot comme IFE, puisque ce dernier est désactivé.


photo BOGGYE-34

Et nous voici à Guayaquil, pour une étape d'une journée avant de reprendre la route pour la destination finale !


photo BOGGYE-35photo BOGGYE-36

A bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Avianca

2.1/10
Cabine8.5
Equipage0.0
Divertissements0.0
Restauration0.0

Bogota - BOG

7.1/10
Fluidité5.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté8.5

Guayaquil - GYE

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Mon premier vol sur Avianca....dommage de découvrir une compagnie dans ces circonstances.

C'est probablement un des vols les plus nuls que j'ai pu faire. J'ai vu des équipages mauvais, mais rarement aussi déprimants et dépressifs, et aussi éloquents dans leur manière de vous dire que vous les faites chier. Au sol comme à bord, on se demande ce qu'ils font là...mais on est sûr qu'ils n'ont pas envie d'y être.

L'ensemble a été d'une nullité extrême. Et j'ai du mal à mettre cela sur le dos du Covid. On sent ici vraiment l'occasion d'en faire moins, d'en offrir moins, de s'affranchir. Comme quelquechose d'enraciné et pas de conjoncturel.

Un très bon siège (pour un MC) au milieu d'un océan de merde.

Informations sur la ligne Bogota (BOG) Guayaquil (GYE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Bogota (BOG) → Guayaquil (GYE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Avianca avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 53 minutes.

  Plus d'informations

29 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 567288 by
    padawan GOLD 1721 Commentaires

    Je n'avais pas eu du tout le même ressenti sur Bogotà... Peut-être mes années congolaises me font voir l'insécurité différemment ^^
    J'avais trouvé Avianca pas mal, mais c'était avant Covid. Là c'est pitoyablement minable...
    Au sol : quel intérêt d'enregistrer les valises sur un A320 à peine rempli ? on n'est pas dans un CRJ700 plein à craquer...
    En vol : ils cherchent à faire concurrence à KLM ? ça promet pour la suite !

    • Comment 567361 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      J'avais fait Sao Paulo il y a une vingtaine d'années et ça n'avait rien à voir avec le Brésil d'aujourd'hui. J'ai eu un peu le même sentiment à Bogota, même si je pense que les gens pêchent par excès (comme ce magasin gardé au fusil à pompe dans le bonus), conditionnés par des décennies de très grande violence.

      Bon, j'essaie d'arrondir les angles sur Bogota, mais sur Avianca je ne vais pas pouvoir ! Laisse moi deviner, tu as dormi tout le vol :D ?

  • Comment 567292 by
    nicobcn TEAM GOLD 5767 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR !

    Un vol décevant mais dépaysant en période de Covid :)

    Avianca étant en faillite virtuelle sous le Chapter 11, je ne suis guère étonné de la qualité de service. Ce n'est pas la priorité. En revanche la cabine est le point fort.

    A bientôt !

    • Comment 567362 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Bien sûr, je juge la prestation d'Avianca hors de tout contexte, pour ce qu'elle est sur ce vol, mais l'important reste bien sûr de pouvoir prendre cette liaison et de continuer sur les Galapagos. Et comme je le disais, c'est une destination qui me tient à coeur et que j'aurais fait dans de pires conditions également sans hésiter !

      J'ai connu d'excellents services aux USA sur des compagnies sous couvert du Chapitre 11 ;)

  • Comment 567294 by
    Esteban TEAM GOLD 14333 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage !

    Je vois qu'Avianca ne fait guère mieux que lors de mon vol avec eux depuis CUZ, et avant Covid. Des équipages absents et peu sympathiques, un service minable, une compagnie que nous avons tous deux découvert sous son "meillleur" jour ^^

    A bientôt !

    • Comment 567364 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Stephan !

      Ah je n'avais pas lu ton FR. C'est désormais chose faite. Et on est d'accord ;) Je sentais bien pendant ce vol que tout n'était pas imputable au Covid...les gens ne deviennent pas bornés et désagréables en quelques mois.

      C'est bien triste, car dans ce fauteuil, il y a matière à au moins déguster un p'tit digeo pendant le vol :)

      A+

  • Comment 567304 by
    RYRthebest GOLD 2281 Commentaires

    Merci pour ce FR bien déprimant, mais bon, on va dire que c'est de saison tout en étant moins déprimant que le confinement en France.
    Avianca semble avoir touché le fond avec le Covid, c'est dommage car mon unique vol avec eux (un Carthagène/Bogota en 2015) m'avait laissé une bonne impression.
    À bientôt !

    • Comment 567366 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut !

      Franchement, je ne crois pas que ce soit de saison. C'est ce qu'on raconte et compare avec Esteban juste avant. Les fondamentaux du service m'ont l'air tout simplement absents, et la crise passagère ne fait qu'empirer les choses, elle ne les crée pas.

      En 2015, tu sortais (ou y étais-tu encore ?) d'une phase de sevrage intensive de RyanAir. N'importe quelle bouze legacy t'aurait laissé bonne impression. Mais depuis tu t'es bien rattrapé. Mais pas Avianca !

      A+

  • Comment 567309 by
    AirBretzel GOLD 8958 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Une impression de Bogota qui est totalement différente de la mienne, j’avais été très agréablement surprise de mon séjour dans le quartier de la Candelaria avec des musées de très bon niveau et aucun souci pour se promener, mais je me suis limité à cette zone et c’étant avant Covid..
    Moi c’est à Medellin ou j’ai eu des soucis d’insécurité et la réalité des narco trafiquants.
    Contrôle des tests PCR dès l'arrivée => ce qui est plutôt bien.
    restriction drastique des vols => les vols n’ont repris que dernièrement et la demande doit être bien faible.
    Bien sûr, la moitié des pax ont pu conserver leurs valises.=> voilà qui est énervant.
    L’accoutrement de la PNC n’est peut être pas justifié car tous les passagers sont négatifs.
    A bientôt

    • Comment 567367 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Valérie !

      La Candelaria, c'est un peu comme se promener autour de Notre Dame sans quitter l'île de la Cité...on va dire que ça va :) Même si on m'y a proposé ouvertement de la cocaïne en plein jour. Et même pour les musées, certes intéressant, l'absence d'affichage en anglais démontre un engagement très limité pour le tourisme.

      Après je parle bien d'un seul sentiment, je n'ai pas eu de souci. Je n'ai pas fait Medellin, mais ça doit en effet être intéressant pour la "prise de température".

      En effet, la Colombie a rouvert il y a peu et le redémarrage est lent. Mais ils font attention, on ne peut pas leur reprocher.

      L’accoutrement de la PNC n'est surtout pas justifié si elle le garde (comme ici) tout le vol. La surblouse n'a d'intérêt que si elle est changée après chaque contact. Si c'est pour la trimballer d'un pax à l'autre toute la journée, ça revient au même vecteur que les vêtements.

      A+

  • Comment 567312 by
    Chevelan GOLD 15484 Commentaires

    Salut Thomas

    Peut être que rester 3 jours à Bogota est trop !
    Le contrôle des test PCR avant d'entrer dans l'aérogare devrait servir de garantie aux personnel au sol comme à bord...
    Comme à WAW les accompagnants n'ont pas le droit d'enter dans le bâtiment.
    Il fallait s'attendre à trouver le salon fermé...
    Le type qui vous as obligé a enregistrer vos bagagesfait montre d'un zèle excessif, ce devait être Pinocchio ! Et qu'elle méprise pour des pax voyageant en J...
    La cabine J de cet A320 d'Avianca est avenante, contrairement à la PNC.
    Tu aurais pu mettre la note de 1/10, concernant le catering, puisque vous avez eu droit à une bouteille d'eau et un snack : 0.5 + 0.5 = 1 ^^
    Une expérience à oublier...

    Merci pour le partage, à bientôt pour la suite.

    • Comment 567372 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Hervé !

      C'est certainement généreux pour Bogota, mais les Galapagos demandaient un test de moins de 72h, donc impossible de le faire en France avant le départ (avec les 24h perdues à MEX suite au rebooking). Donc tests faits à BOG, en laissant le temps d'avoir les résultats avant l'embarquement pour GPS...mais pas trop court non plus pour permettre au laboratoire de se prononcer. Bref, pas simple, à moins de faire le test dès l'arrivée et de passer 72h sur place...d'où les 3 jours !

      J'aurais pu octroyer 2 x 0.5 en Economy pour cette prestation, mais pas en Business. Et comme tu vas le découvrir, c'était pourtant la meilleure prestation d'AV sur ce routing ^^

      A+

  • Comment 567316 by
    Kilmarnock SILVER 5526 Commentaires

    Merci pour ce récit Tom!
    Et bien, je t'ai rarement vu aussi dur dans la notation d'un récit, mais c'est justifié! Du début jusqu'à la fin on vous a prit pour de la mer*e!
    En tout cas, entre toute la paperasse, le personnel pas sympathique, et les prestations au rabais, il n'y a vraiment que le plaisir de voler et de voyager à l'étranger qui peuvent faire plaisir... mais dans quelles conditions?
    A bientôt.

    • Comment 567374 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Ben !

      Je crois avoir déjà mis un 4 x 0 mais là, il faut avouer que le siège est sympa. Ca sauve la note :)

      Ca va, les conditions auraient pu être pires, je suis quand même dans un siège sympa. Et j'ai la prise pour regarder une série sur mon PC ou rédiger un FR...au final on tue le temps confortablement. Je n'ai pas d'état d'âme car ce vol est "inclus" dans mon billet, mais sec, AV demande 450€ environ, pour servir la même chose qu'en Economy à 150€. Ou est leur logique ??

      A+

  • Comment 567321 by
    Numero_2 10004 Commentaires

    Merci pour ce récit d’un « vol de la muerte ». ;)

    Est-ce que la destination valait le coup d’endurer une telle nullité ?

    A bientôt.

  • Comment 567324 by
    Gaetan 2350 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Je rejoints Clément dans ses propos. Cela relève plus masochisme qu'autre chose de faire des vols dans de telles conditions. Encore plus en voyant la paperasse nécessaire et coûteuse (les tests PCR). Il est plus facile de se procurer une arme...

    Dans ces conditions là, en ce qui me concerne, il est trop tôt pour envisager un voyage.

    À bientôt

    • Comment 567377 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Il est plus facile de se procurer une arme...

      Surtout sur place, lol.

      Après, outre que la destination en valait vraiment le coup, je suis content d'avoir fait tous ces vols. Inégaux, avec de bonnes ou de mauvaises surprises, mais au moins je ne serai pas dans l'interrogation "et si je l'avais fait ?". J'ai une idée de ce qu'exige un voyage au plus dur du Covid, et j'en apprécie d'autant plus le loisir qui nous est offert de voyager "simplement" tout le reste du temps.

      A bientôt !

  • Comment 567341 by
    Frednyon 2428 Commentaires

    Bonsoir Thomas,

    tout a été dit...
    BOG offre en effet pas mal d'attraits touristiques, mais sous la pluie, c'est moche...
    Si Avianca se met maintenant à faire du KL...
    On attend la suite du récit avec impatience pour savoir si tous ces efforts ont finalement été justifiés....
    A bientôt

    • Comment 567378 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      J'ai eu du mal tout de même à gratter la couche qui protège les attraits touristiques de Bogota, mais il est vrai que je baragouine assez mal l'espagnol (sans être dépourvu) et qu'un peu plus d'aisance aiderait.

      Il faut bien dans chaque alliance un parent pauvre ! Je ne te demande pas qui relève le niveau chez *A :D ?

      A+

  • Comment 567352 by
    Imjustnico 30 Commentaires

    Bonsoir Thom,
    Merci pour ton récit sur la suite de ce voyage... et la destination enfin dévoilée ! ^^

    Dommage que tant au sol qu'en l'air tout soit ramené à peau de Chagrin chez Avianca.
    J'ai un souvenir d'eux déjà pas aimable mais avec un protocole qualitatif, donc ça compensait... Mais si le protocole est bafoué aussi, il ne reste plus grand chose !!

    En tout cas, profites bien de ton Stop à Guayaquil et de ton séjour aux Galapagos !

    • Comment 567379 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      J'ai un souvenir d'eux déjà pas aimable

      C'est ce que j'échangeais avec plusieurs membres auparavant. Même sur ce premier vol, j'ai bien senti que la nullité ambiante n'était pas dûe qu'au Covid mais que le "mauvais" était enraciné.

      Le basique de m'emmener d'un point A à un point B (sur quand A est BOG et B est GPS...) est respecté et c'est le principal, mais bon, un peu de sourire ne ferait de mal à personne, et c'est gratuit (si jamais il faut réduire les coûts, ce que je peux comprendre...)

  • Comment 567369 by
    Nollaig GOLD 1953 Commentaires

    Merci pour ce FR Tom!
    Rien de plus à ajouter, tout a été dit.
    Les conditions de vol ne sont exceptionnelles mais cela permet de s’échapper.
    Au final, as-tu préféré ce « catering » ou celui sur KL pour DXB ? 😜
    Hâte de lire la suite.
    A bientôt

  • Comment 567397 by
    Bargi62 SILVER 3274 Commentaires

    Merci Thomas pour la suite de ce routing:
    En effet ce vol est dégradé et c'est dommage car la cabine semble très confortable.
    Je pense qu'il est le reflet de nombreux vols J futurs à cause du Covid:

    Notre PNC, cheffe de cabine et charge de la Business, revêt un accoutrement complet "Covid"

    Déjà elle pourrait enlever ses gants car ils empêchent une bonne hygiène des mains !
    Heureusement il restait l'IFE extérieur et la destination finale qui font rêver.
    A bientôt

    • Comment 567450 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Je crains aussi qu'il faille s'y attendre, au moins dans le discours plus que dans les actes.

      Il est évident que je n'apprendrais rien au docteur que tu es, mais mettre des gants pour "rassurer la galerie" et les utiliser 8 heures d'affilée en touchant tout et tout le monde avec, ne sert pas à grand chose...

      A bientôt !

  • Comment 567408 by
    Leadership TEAM GOLD 5184 Commentaires

    Merci pour cette suite.
    Quel contraste entre le Mexique et la Colombie, d'un côté une certaine normalité et un service encore présent, de l'autre, une nullité crasse!
    Peut être que le FIDS n'indique pas tous les vols au départ ce jour là?
    Vu le climat ambiant, je comprend que tu n'as pas insisté pour ta valise, mais c'est vrai que c'est ridicule, surtout pour un client J. Malgré mes nombreux vols, je n'ai pas souvenir d'avoir mis une seule fois ma valise en soute (lorsque demandé à l'embarquement) ^^
    L'IFE complètement HS est probablement du au fait qu'Avianca ne paye plus son fournisseur à cause de sa situation financière et son redressement. De même, la nullité du service à bord est vraisemblablement lié d'avantage à cette situation qu'au Covid.
    Bref, un vol catastrophique mais tu as raison de relativiser, l'important, c'est de pouvoir de continuer à voyager, et au final cela fait des souvenirs!
    A+

    • Comment 567451 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Flavien !

      La Colombie et le Mexique ont fait deux choix assez différents quant au virus et à ses conséquences. Mais dans le ressenti global d'Avianca que j'ai eu, je me dis que ce n'est pas qu'un problème de virus.

      Je ne sais pas si le FIDS était programmé par tranche horaire, mais vu l'affluence de l'aéroport, ça ne me surprendrait pas que tout y soit ^^ Ce n'est pas forcément la même chose tous les jours, si je prends par exemple AF qui a repris le vol...une fois par semaine !

      L'erreur en tant que client J est de s'être assis trop prêt du comptoir en espérant un embarquement prioritaire. Et le préposé à la "pioche de 10 bagages" était juste trop fainéant pour faire plus de pas. Con et courageux à la fois, ça serait compliqué à assumer...au moins là c'est simple.

      L'IFE est en fait techniquement fonctionnel, et je le décrirais plus tard ensuite. Donc en effet, tu dois avoir raison, il y a une histoire derrière tout ça, qui doit être autre que l'écran tactile.

      Je relativise aisément en me disant que ça fera des souvenirs pour 2020, mais si ça continue comme ça sur le long terme, je vais pleurer :(

  • Comment 567533 by
    momolemomo GOLD 7341 Commentaires

    La photo de Bogota est impressionnante. La ville est entourée de montagne mais occupe tout l’espace du plateau.
    Il en faut donc des papiers pour l’Equateur! Pour les Galapagos, je comprends. On n’est jamais trop prudent avec ce genre d’écosystème.
    L’absence d’écran et de service ne serait pas plutôt à cause de la désastreuse situation financière d’Avianca, dans laquelle elle était déjà avant la crise? ^^
    Tous ces écrans rouges en éco donnent au moins un peu de couleur à la cabine.
    Je n’ai connu qu’Avianca Brasil et c’était du haut niveau sur le marché domestique Brésilien, du moins jusqu’à sa faillite.
    Merci pour ce Fr

Connectez-vous pour poster un commentaire.