Avis du vol Delta Air Lines Atlanta Phoenix en classe Economique

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL1328
Classe Economique
Siege 18F
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:49
Décollage 28 Sep 20, 16:36
Arrivée à 28 Sep 20, 17:25
DL   #31 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 833 avis
Boair
Par 478
Publié le 28 octobre 2021

Bonsoir,

Toujours avec un gros retard (ça devient une habitude ^^), suite et fin du CDG-ATL-PHX avec la dernière étape du voyage, le ATL-PHX que j'ai hésité à reporter mais qui est une nouveauté pour la BDD sans compter qu'il permet de montrer le produit DL fin 2020 sur un vol transcontinental.
Je m'excuse donc d'avance pour le nombre un peu réduit de photos par rapport à d'habitude, promis le prochain report sera plus complet :)  Pour rappel le routing était: 


Routing


US oblige, une fois débarqué du 350 il faut d'abord passer la PAF avant de pouvoir continuer. Il y avait peu de passagers mais l'attente sera assez longue et j'aurais le droit à une vérification en règle de mon visa étudiant, laisser passer indispensable pour un européen arrivant directement d'Europe en ces temps de fermeture des frontières. Heureusement tout devrait bientôt revenir plus ou moins à la normal. Valise re-enregistrée, je pars à la recherche d'un FIDS  


photo img_4269

Direction les portes A donc, situées complètement à l'opposé de l'aéroport. Heureusement le système de transfert à Atlanta est excellent et il ne faut que quelques minutes pour traverser l'aéroport d'un bout à l'autre grâce au train automatique 


photo unadjustednonraw_thumb_35a

Si le trafic international est presque à l'arrêt, les vols nationaux eux avaient déjà bien repris ce qui était facilité par de nombreux états n'appliquant que peu ou pas de restrictions de déplacement 


photo unadjustednonraw_thumb_362

En chemin, passage devant une des nombreuses fontaine à eau qui équipent l'aéroport 


photo unadjustednonraw_thumb_363

Comme il me reste encore une bonne demi heure avant l'embarquement j'en profite pour faire un peu de spotting sur le chemin avec d'abord un magnifique 757 DL qui devrait encore avoir quelques beaux jours devant lui vu la centaine encore en flotte


photo img_4270-2

Juste à coté, 3 717 qui ont survécus aux retraits massifs des derniers mois et que Delta devrait garder jusque en 2025


photo img_4271-3

Beaucoup moins exotique, un 738 DL qui a remplacé les nombreux MD88 qui étaient présent lors de mon premier passage en 2018


photo img_4272-2

Un peu plus loin encore, l'avion du jour est préparé pour le départ: il s'agit un A321-200 Sharklets livré en Décembre 2017 et produit à Mobile, mon premier 321CEO Sharklet 


photo img_4273

Embarquement par zone, j'arrive à mon siège qui malheureusement dispose d'un hublot assez mal placé 


photo unadjustednonraw_thumb_37b

Coté cabine par contre le pitch est bon sans compter que Delta garantissait encore un siège central bloqué 


photo unadjustednonraw_thumb_365

L'aumônière est propre, comme souvent depuis le début de l'épidémie les magazines disparaissent pour ne laisser place qu'au vomibag et à la safety card 


photo unadjustednonraw_thumb_38b

Chaque triplace dispose de 2 prises plus un port USB


photo unadjustednonraw_thumb_39b

Mais pour un habitué des moyen courriers européens la bonne surprise c'est la présence d'un IFE sur un avion de cette taille, un vrai plus surtout sur des vols qui comme aujourd'hui peuvent dépasser les 3h avec en plus les messages gratuits pour tous 


photo unadjustednonraw_thumb_367

Niveau vue c'est pas mal malgré le hublot mal placé même si je dois me tordre le coup pour avoir une photo correcte 


photo img_4275-2

Comme on peut le voir il ne reste plus que 4 minutes avant le départ 


photo img_4274-2

Départ qui a lieu pile à l'heure 


photo img_4276

Slats et volets sont sortis, les consignes de sécurité sont lancées et début du roulage 


photo img_4277

Passage devant le terminal international bien calme encore avec derrière un 777 DL dans ses dernières semaines d'exploitation. C'est dingue de voir les 767 survivre aux 777


photo img_4279

C'est ensuite les hangars de maintenance DL qui accueillent un visiteur inhabituel, ce C-40 Clipper, version militaire du 737-700 BBJ et opéré par l'USAF


photo img_4281

Alignement…


photo unadjustednonraw_thumb_36b

… et décollage dans la foulée 


photo unadjustednonraw_thumb_36cphoto unadjustednonraw_thumb_36fphoto unadjustednonraw_thumb_370

Au loin on peut apercevoir le centre ville 


photo img_4282photo unadjustednonraw_thumb_371

Mais rapidement les maisons disparaissent à mesure qu'on s'éloigne vers l'ouest 


photo unadjustednonraw_thumb_372photo unadjustednonraw_thumb_374

Rapide tour de l'IFE, la sélection était moins exhaustive que sur l'A350 et ayant déjà épuisé les quelques films qui m'intéressaient, je termine par lancer un titre par défaut avant de finalement l'arreter quelques minutes plus tard 


photo unadjustednonraw_thumb_375

Une fois en croisière les PNC effectuent le service en distribuant ce sachet que j'avais déjà eu en Avril sur le PHX-LAX et qui est bien pratique, la différence étant que cette fois la distribution s'effectue en vol et non à l'embarquement 


photo unadjustednonraw_thumb_378

On y trouve une bouteille d'eau, un peu de gel hydro alcoolique, des crackers et bien évidemment le Biscoff DL. Au final je trouve que DL a  vraiment trouvé le bon compromis en ces temps de Covid avec un service qui tient tout à fait la route, surtout si on le compare à la concurrence (humAAhum) comme on va bientôt le voir :) 


photo unadjustednonraw_thumb_379

Délaissant l'IFE, je choisi plutôt de profiter de la vue pour le reste du vol 


photo unadjustednonraw_thumb_37c

Je passe donc l'IFE en géo vision mais avant coup d'oeil à la page vol avec les infos habituels 


photo unadjustednonraw_thumb_37e

La géovison est de bonne qualité, la route du jour devrait nous faire passer à proximité de Memphis


photo unadjustednonraw_thumb_381

Impossible malheureusement de voir la ville 


photo unadjustednonraw_thumb_382

Rapide présentation de la safety card en attendant que ça se dégage 


photo unadjustednonraw_thumb_399

La partie appareils électronique est en tout ça bien illustrée


photo unadjustednonraw_thumb_39a

Une fois les nuages disparus, je peux reporter mon attention vers l'extérieur 


photo unadjustednonraw_thumb_388

Vers la fin du vol, surprise, nouveau passage des PNC ! C'est le même sachet qu'au début du vol mais deux services sur un vol de 3h30 c'est appréciable ! 


photo unadjustednonraw_thumb_38f

Dehors les paysages deviennent de plus en plus désertique avec d'abord le Nouveau Mexique 


photo unadjustednonraw_thumb_390

Mais de temps en temps il reste encore quelques zones de verdure 


photo unadjustednonraw_thumb_395

On est alors tout proche de la frontière avec l'Arizona, la descente ne devrait plus tarder 


photo unadjustednonraw_thumb_398

Détail du paysage avec reliefs que je n'arriverais malheureusement pas à identifier 


photo img_4283photo img_4284

Instant F-OITN alors que les signaux sont allumés pour la descente. L'avion a beau être récent, le "No smoking" est toujours à l'ancienne 


photo img_4287

Zoom sur le sharklet 


photo img_4286

Arrivant par le nord-est, on survole les montagnes qui entourent Phoenix et le lac artificiel qui alimente le barrage de Bartlett 


photo img_4290

Mais les reliefs disparaissent rapidement pour laisser place à la vallée. Virage vers la droite pour s'aligner, les volets sont sortis 


photo img_4292photo img_4293

Courte finale 


photo img_4296

Au loin Camelback et Piestewa, deux randonnées vraiment sympa à faire surtout en fin de journée pour profiter du coucher de soleil 


photo img_4298

Posé en douceur après un vol qui aura duré 3h30


photo img_4300

Content de revoir cette tour :) 


photo img_4303

Au roulage passage devant un des 737 SW qui était encore stocké sur place 


photo img_4301-2

L'arrivée en porte se fait avec quelques minutes d'avance, les PNC demandent aux passagers de fermer les hublots avant de quitter l'avion pour éviter que la cabine ne chauffe trop 


photo img_4304

Le débarquement est rapide, dernière photo de l'A321 du jour avant d'aller récupérer ma valise 


photo unadjustednonraw_thumb_37dphoto unadjustednonraw_thumb_380

Merci de votre lecture et à bientôt pour la suite vers une destination exotique :) 

Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

8.2/10
Cabine8.5
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration7.5

Atlanta - ATL

7.6/10
Fluidité6.5
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.5

Phoenix - PHX

7.9/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services7.5
Propreté8.5

Conclusion

Encore un excellent vol avec Delta qui confirme encore une fois la qualité du service proposé (et désormais sans aucun doute ma compagnie US préféré en terme de service). Une belle cabine récente et un siège central bloqué en font un combo gagnant. L'IFE et le wifi sont un vrai plus sur un vol de cette durée même si ce n'est pas forcément indispensable à mes yeux.
Equipage très pro, ils sont passés plusieurs fois pendant le vol proposer à boire ou ramasser les déchets.
ATL: A part l'attente aux contrôle des passeports, tout le reste du trajet est fluide et bien indiqué.
PHX: Une sortie très rapide et un aéroport récent et bien équipé, pas grand chose à dire.

Sur le même sujet

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.