Avis du vol Air France Paris Sao Paulo en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF454
Classe Affaires
Siege 6G
Temps de vol 12:00
Décollage 28 Aoû 21, 23:30
Arrivée à 29 Aoû 21, 06:30
AF   #23 sur 74 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5238 avis
pititom
Par GOLD 3050
Publié le 10 mars 2022

Je reviens avec un aller-retour à Rio de Janeiro que nous avons fait à l'été 2021. La crise Covid-19 s'éternise et les destinations sont limitées…Le Brésil reste un candidat au voyage.

Nous partons l'été alors que ce n'est pas la meilleure saison à Rio, mais cela garantit l'ouverture assez complète de l'Europe, et nous pouvons ainsi profiter des transferts illimités du tarif sans risquer une connexion impossible à cause des restrictions de voyage en Europe.

C'est sur le retour que nous suivrons le chemin des écoliers. Pour l'instant, nous allons au presque plus direct avec un CDG-GRU-SDU, le plus direct étant CDG-GIG mais qui n'offre pas le plaisir d'une arrivée à Santos Dumont.

Place au FR. Je vous épargne l'arrivée à CDG, qui est archi-connue par tous les moyens possibles. PIF/PAF furent rapidement expédiés car le vol pour Sao Paulo part parmi les derniers et l'aéroport s'est déjà vidé de ses arrivants.

Nous sommes donc rapidement en direct du salon, au terminal 2E-K.


photo CDGGRU-2021-01

J'ai souvent noté l'absurdité de vendre des salons aux voyageurs d'affaire et de ne jamais proposer d'impression de document. Ce n'est pas la logique mais les tests PCR qui auront sûrement eu raison de la chose ;)


photo CDGGRU-2021-02

Les buffets sont vides, et c'est normal qu'il n'y ait plus que les restes de la soirée. Il est 23h passées et ce serait illogiques de remplir les buffets à nouveau ; sûrement comme nous l'avons fait nous-mêmes, les passagers présents ont dîné avant d'arriver.


photo CDGGRU-2021-03photo CDGGRU-2021-04

Pareil du côté du bar : beaucoup de cadavres, mais rien ne manque pour autant.


photo CDGGRU-2021-05

En tout cas, de quoi nous faire un "digeo du repas déjà pris" / "apéro de celui à venir à bord", avec les documents de vol dont le sacro-saint test PCR qui nous suit partout…


photo CDGGRU-2021-06

L'embarquement est lancé dans un terminal quasi-vide, mais il y a du monde à notre porte (le vol ne doit pas être loin d'être plein).


photo CDGGRU-2021-07

La file SkyPriority est contrôlée et respectée.


photo CDGGRU-2021-08

Notre appareil de dehors :


photo CDGGRU-2021-09photo CDGGRU-2021-10

Et de dedans :


photo CDGGRU-2021-11

Ce vol se déroule intégralement de nuit, donc le hublot a peu d'attrait et nous avons opté pour les sièges centraux qui nous permettent de voyager en couple.


photo CDGGRU-2021-13photo CDGGRU-2021-12

Le siège est bien présenté avec cintre et oreiller, mais la ceinture intégrale n'est guère confortable et témoigne d'une condensation du siège.


photo CDGGRU-2021-14

Pendant que les annonces diffusent l'engagement de la compagnie pour les mesures sanitaires les plus strictes, l'inspection rapide du siège prouve tout le contraire : le ménage a été tellement superficiel que tout l'héritage génétique du passager précédent est présent.


photo CDGGRU-2021-15

L'écran est un peu prêt et présente beaucoup de reflets, plutôt un mauvais point.


photo CDGGRU-2021-16

Mais l'espace pour les jambes est confortable et la boite à pieds pas trop exiguë, plutôt un bon point.


photo CDGGRU-2021-17

La vue sur le siège voisin est probablement plus parlante pour ce qui est du pitch réel.


photo CDGGRU-2021-18

Un casier de rangement contient le casque (les bouteilles viennent du salon…), et si on le garde ouvert, on obtient un siège assez privatif.


photo CDGGRU-2021-19photo CDGGRU-2021-20

Comme on le voit sur le reflet, le port du masque est obligatoire à bord, mais l'arrivée d'une boisson de bienvenue sera un message (bienvenu lui-aussi) de retrait.


photo CDGGRU-2021-21photo CDGGRU-2021-23

Comme vu sur la photo précédente, avec la boisson est arrivé le kit de confort qui est très complet.


photo CDGGRU-2021-22

Et ensuite, un autre kit, plus d'actualité, fait son apparition. Puis il sera temps de partir.


photo CDGGRU-2021-24

N'ayant pas de hublot, je le suivrais à la caméra.


photo CDGGRU-2021-25

Une fois en vol, le menu est distribué. C'est surtout pour le choix du plat, car tout le reste est imposé.


photo CDGGRU-2021-26photo CDGGRU-2021-27

Et pour le choix des vins également, même s'ils seront tous proposés ensemble au service.


photo CDGGRU-2021-28photo CDGGRU-2021-29

Sur la mini-télécommande, je constate qu'il reste plus de 11h de vol. Ce n'est ni l'heure, ni l'occasion (nous l'avons déjà fait) de diner, mais le service permet vraiment de se recaler en imposant un rituel diner / nuit / petit-déjeuner à l'heure brésilienne.


photo CDGGRU-2021-30

Les trolleys sont de sortie mais ont une vraie logique dans le service express qui est proposé ici à près de minuit heure de Paris. Comme on le voit, mon voisin comme beaucoup d'autres, dorment déjà.


photo CDGGRU-2021-31

Tablette déployée, puis plateau posé :


photo CDGGRU-2021-32photo CDGGRU-2021-33

Au déballage de mes couverts, je constate que ceux là ont subi un nettoyage aussi approfondis que la cabine. J'arrive (presque) à m'amuser des négligence en cabine, mais sur ce que je vais mettre en bouche, j'aurais (vraiment) apprécié un peu de propreté.


photo CDGGRU-2021-34

A mon habitude, je redispose un peu ma table. Entrée clivante (foie gras, asperges, roquette) mais qui me va tout à fait.


photo CDGGRU-2021-35

Le bras large de la tablette permet même un peu de surface de pose supplémentaire.


photo CDGGRU-2021-36

Sur les conseils de Padawan, mon ami a pris la joue de boeuf. Et malgré l'aspect vraiment repoussant, c'est très bon.


photo CDGGRU-2021-37

A mon habitude, j'ai opté pour le poisson. Et là, l'aspect repoussant rejoint le gout : c'est trop cuit, trop gras, trop salé mais sans goût. Aussi mauvais que vilain.


photo CDGGRU-2021-38

Puis les classiques trios de fromages et desserts et le repas s'achève.


photo CDGGRU-2021-39photo CDGGRU-2021-40

Le repas s'est déjà fait aux veilleuses, mais dès le dernier passage (au large de l'Espagne), c'est le noir intégral. C'est compréhensible, presque tout le monde est assoupi.


photo CDGGRU-2021-42photo CDGGRU-2021-41

Je passe en mode flat-bed et en mode marmotte…de là :


photo CDGGRU-2021-43

A là :


photo CDGGRU-2021-44

En me réveillant, je passe aux toilettes et jette un coup d'oeil au bar qui fait très cheap avec ses gobelets en carton et sa nourriture ultra transformée.


photo CDGGRU-2021-45

D'ailleurs, en parlant de nourriture, c'est l'heure du petit-déjeuner et les trolleys commencent à s'agiter.

Voici le menu du jour. La carte est plutôt là pour présenter que pour proposer les choix, vu qu'il n'y en a pas. Même le plat principal est unique, quand bien même il est "à la carte".


photo CDGGRU-2021-46

Voici le plateau tel qu'il est présenté, et avec la luminosité cabine (c'est une bonne chose de ne pas relancer toute la lumière alors que certains passagers dorment encore) ; les photos suivantes étant corrigées.


photo CDGGRU-2021-47

Pour la base café / pain / yahourt, c'est correct.


photo CDGGRU-2021-48

Mais pour le plat…


photo CDGGRU-2021-49

Je ne suis franchement pas difficile, mais impossible d'aller plus loin. Ce n'est PAS bon.


photo CDGGRU-2021-50

Le "tartare" de fraise tire sur la compote, mais c'est pas mal.


photo CDGGRU-2021-51

Je demande un espresso, le café filtre étant proposé d'office, mais là encore c'est du mi-chemin : c'est bien une tasse à espresso, mais avec un lyophilisé dedans…


photo CDGGRU-2021-52

Puis la cabine est débarrassée et préparée pour l'arrivée, que je suivrais en caméra, n'ayant pas de hublot.


photo CDGGRU-2021-53photo CDGGRU-2021-54

Dernière petite vue au débarquement.


photo CDGGRU-2021-55

Et nous avons ensuite une correspondance pour Rio de Janeiro.


photo CDGGRU-2021-54

A bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.8/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements8.5
Restauration5.0

Air france Lounge - 2E, Hall K

8.0/10
Confort8.5
Restauration7.5
Divertissements8.0
Services8.0

Paris - CDG

8.6/10
Fluidité8.5
Accès9.0
Services8.5
Propreté8.5

Sao Paulo - GRU

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Bien mais pas top, un vol qui fait le job, les fondamentaux sont là sans extra, etc...il y a plein de façons de décrire ce vol qui se passe sans problème et qui ne laisse aucun souvenir.

Si vous cherchez un "moment exceptionnel de luxe à la française dans un cocon sobre et élégant pour une expérience privilégiée", passez votre chemin. Si vous cherchez à traverser l'Atlantique confortablement et aux bonnes horaires, vous y êtes.

C'est sûrement plus la faute du client que celle de la compagnie, d'être déçu de la promesse marketing. Mais là où je trouve qu'AF devrait encore faire un effort, c'est sur le catering...l'absence de choix du départ (entrée) à l'arrivée (plat du pdj), les produits pas terribles (le poisson comme les snacks) et la propreté très approximative (franchement sale en fait...) sur les couverts (en plein Covid) ne me semblent pas très dignes, surtout au départ de la base.

Une fois ces éléments jaugés, et les défauts factuellement documentés, je tenais à préciser pourquoi je trouve qu'Air France a fait un travail vraiment exceptionnel sur ce vol, sans qu'on puisse le mesurer à l'aune d'un FR. Ce routing très compliqué a été réservé en plein Covid, et ensuite effectué à une période (l'été 2021) épargnée où bon nombre de compagnies avaient déjà levé leurs facilités de modifications. Mais malgré ces contraintes, et un routing très complexe, AF a toujours été au rendez-vous des modifications (imposées ou même voulues...), avec un service client (j'utilise la ligne Platinum) parmi les meilleurs que je connaisse. Alors oui, ce vol a des défauts flagrants, mais il a eu lieu là où (à contraintes équivalentes) j'aurais eu à l'annuler chez nombre de compagnies concurrentes (ce qui s'est passé, mais qui ne sera donc pas l'objet d'un FR, par voie de conséquence...) et c'est déjà un point essentiel.

Je tenais donc à souligner cette résilience, même s'il n'y a aucune note pour la jauger, ou aucune photo pour la concrétiser.

A bientôt !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Sao Paulo (GRU)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 13 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Sao Paulo (GRU).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 36 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 598138 by
    saintpiev GOLD 1898 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage,
    La propreté de la cabine et la présentation des plats ne sont pas les points forts d'AF. Si en plus on y rajoute le manque de goût ou de saveur, les gobelets en carton....
    A bientôt.

    • Comment 598535 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      Bonsoir. Non, pas de gros points d'attrait dans la prestation, c'est dommage. Mais au moins le vol n'était pas annulé...c'était déjà bien en cette période (j'ai trouvé 2021 presque plus compliquée que 2020 pour les voyages)

  • Comment 598142 by
    jules67500 GOLD 5981 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR !

    La cabine est vraiment magnifique, tout en sobriété. Il est vraiment dommage d'avoir raté le nettoyage, c'est le B-A-BA.

    On a vraiment envie de dire : tout ça pour ça. Tout ce marketing pour une prestation qui n'est pas aboutie. On peut encore passer sur la présentation des plats, mais si en plus c'est pas bon...

    En me réveillant, je passe aux toilettes et jette un coup d'oeil au bar qui fait très cheap avec ses gobelets en carton et sa nourriture ultra transformée.

    Le summum du "cheap", on dirait le bar de l'éco !

    Je demande un espresso, le café filtre étant proposé d'office, mais là encore c'est du mi-chemin : c'est bien une tasse à espresso, mais avec un lyophilisé dedans…

    Je trouve ça vraiment dommage. Un espresso c'est le luxe du petit-déjeuner à 40'000 pieds que beaucoup de compagnies offrent.

    AF a toujours été au rendez-vous des modifications

    Nous sommes tout à fait d'accord. Et c'est bien pour ça que beaucoup ici ont voyagé avec AF/KL durant le COVID.

    • Comment 598536 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      Je n'irais pas jusqu'à "magnifique" mais c'est une cabine très correcte. Et on est d'accord, mal mise en valeur avec des approximations au gout de "mal fini", c'est dommage.

      Le bar ou l'espresso, je le note parce que ce sont des détails qui tâchent un peu, mais ça reste des détails. Ca ne fait pas la colonne vertébrale du vol.

      Et c'est bien pour ça que beaucoup ici ont voyagé avec AF/KL durant le COVID.

      Il n'y a qu'à voir ma proportion de vols AF/KL avant et pendant le COVID ^^

      A+

  • Comment 598146 by
    gben GOLD 572 Commentaires

    Merci pour ce FR qui me rappelle mon voyage quelques mois avant.
    Un vol qui reste perfectible en effet c'est correct, sans plus... O pouvait s'attendre à un meilleur catering, qui visiblement ne t'a pas convaincu ici, dommage.
    Le gros point noir étant le manque de propreté flagrant...
    Je me retrouve complément dans ta conclusion, la flexibilité est importante, d'autant plus pour les passagers... payants.
    Enfin, tu parles d'un routing complexe, mais tu nous détailles qu'un simple CDG GRU SDU... On attend la suite :-)

    • Comment 598539 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      Normal que cela évoque des souvenirs, je pense que le protocole est de plus en plus strict avec moins de latence pour de l'originalité. Mais c'est aussi un gage de qualité (ou du moins de conformité) malgré les petites erreurs indiquées ici.

      Alors, la suite sera bien complexe ;) Quant à l'aller, il l'a déjà été mais c'était un "unlimited transfer" départ CDG avec "stop-over" autorisé à CDG, et là j'aurais perdu trop de monde à tout détailler ^^

      A+

  • Comment 598187 by
    AK BRONZE 1060 Commentaires

    La saleté dans la cabine et sur les couverts est un gros repoussoir pour moi. La présentation des plats est aussi affreuse, mais c'est bien connu chez AF. Quand le goût est à la hauteur des espérances, ça passe, mais dans le cas contraire c'est décevant surtout en rapport au prix payé pour de la classe affaires. C'est vraiment dommage, ça gâche tout.

    J'ai hâte de voir la suite de l'itinéraire, ça promet !

    • Comment 598540 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      C'est terrible de ce dire que c'est affreux...mais normal ^^

      Bien d'accord avec toi, mais sur le prix payé, il faut noter que si certains profitent d'un bon plan, d'autres paient plein pot pour ça...c'est perfectible.

  • Comment 598192 by
    TonTonChristian SILVER 736 Commentaires

    Merci Thomas pour ce récit.
    En effet le nettoyage de la cabine et des couverts ne sont quand méme pas dignes d'AF. Vous êtes vous fendu d'un mail avec photos a l'appui ?
    Le reflet de l’écran est un très mauvais point aussi souvent critiqué mais qui n'a toujours pas été corrigé.
    J'ose croire qu'AF lit nos FR....
    Dommage de ne pas avoir fait une vue des "honeymoon seats" déployés en version lit (Instant que je baptiserai Instant TonTonChristian si les modérateurs sont d'accord :-) . Je sais qu'AF n'a pas pris l'option "lit double" sur ces sièges SAFRAN SEATS OPTIMA : il y a toujours le bas du diviseur central en position basse et les accordoirs qui ne s'effacent pas.
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 598541 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      Merci pour le commentaire !

      Il faudrait déjà définir ce qui est digne ou non pour AF...ça reste très subjectif. Le mail n'aurait à mon sens pas servi à grand chose, si ce n'est glaner quelques milliers d'inutiles miles, alors j'ai préféré économiser mon temps.

      Oui, le reflet est important, c'est dommage. Mais sur ce vol de nuit, beaucoup de marmottage ;)

      Les appareils d'AF sont parmi les plus documentés ici, je n'ai pas grand chose à rajouter, si ce n'est mon ressenti personnel. D'où ce choix de photos. Et ceux en recherche de la honeymoon pourront lire vos FR ;)

      A+

  • Comment 598206 by
    Esteban GOLD 17191 Commentaires

    Merci Thomas pour le commentaire !

    Jolie cabine mais après le reste ne suit pas.

    J'espère que tu as rendu ces couverts immondes ? Je n'aurais pas pu manger avec ça clairement.

    On voit que tu n'es pas difficile car même si le poisson était mauvais, l'assiette est vide (et ne me dis pas, s'il te plait, que tu l'as vidé dans le sac vomitoire ^^).

    Effectivement, pour le luxe à la Française, on repassera.

    A bientôt !

    • Comment 598630 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      FR, pas commentaire ^^

      Je n'ai même pas rendu les couverts pour être 100% transparents. J'ai enfin trouvé une vraie utilité à cette lingette Ki-Ose (réponse : AF !)

      Non, je ne suis pas chiant à table et je n'ai pas beaucoup d'attente dans le catering aérien, donc quand j'ai faim, je mange, lol.

      C'est peut être ça au final, le luxe..à la française ^^

      A+

  • Comment 598259 by
    ChrisB GOLD 2331 Commentaires

    Merci pour le FR.
    Dommage que le soft product n'ai pas suivi, c'est tout de même du gachi.
    Comme tu le soulignes, le service client reste un gros point fort, mais ça ne rattrape pas la prestation quelconque.

    • Comment 598631 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      Il faut de tout. Hard, soft, et SAV...mais pour le coup je valorise ce dernier un peu au dessus. Même si là, il y a un contexte Covid qui le rend plus souple, et une fois revenu aux règles dures, le hard et le soft seront toujours médiocres au mieux...

  • Comment 598310 by
    Papoumada GOLD 6697 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.

    Le dernier paragraphe de la conclusion mérite d'être lu et mis en lumière.

    Une belle cabine mais un catering en effet décevant ; contexte Covid ou Cost cutting?

    A bientôt !

  • Comment 598464 by
    Michelg TEAM GOLD 3023 Commentaires

    C'est dommage que des erreurs viennent entacher la bonne impression d'ensemble, la souplesse des réservations en cette période, le service client réactif et un beau hard product. C'est bien sans être enivrant.
    Merci pour le partage Thomas et à bientôt.

    • Comment 598737 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      Bonsoir Michel et Sylvestre :) Le bien mais pas top correspond en effet, mais la souplesse est vraiment le point fort du moment, jusqu'au remboursement des avoirs en numéraire, c'est appréciable.

      A bientôt :)

  • Comment 598985 by
    ilyes 1797 Commentaires

    Merci pour ce FR Thomas !

    Je ne comprends pas trop ta remarque sur les impressions au salon. À titre personnel, j’ai toujours envoyé mes documents sur l’adresse e-mail et les agents me l’impriment aussitôt… que ce soit au 2F ou dans les 3 autres salons du 2E.

    Je n’ai pas encore l’occasion de l’emprunter mais la cabine du 359 change de la Best & Beyond que l’on a peut-être trop vu désormais.

    L’été 2021 n’a probablement pas rimé avec reprise des protocoles pré-COVID, mais comme tu le soulignes, Air France a brillé par sa souplesse.

    Enfin, côté hygiène, on a trouvé il y a 3 semaines sur un CDG-MRU… un intrus non identifié dans le kit sanitaire. Il y a encore du chemin à faire.

    À bientôt
    Ilyes

    • Comment 599224 by
      pititom GOLD AUTEUR 11334 Commentaires

      Salut Ilyes !

      Ma remarque est à remettre dans un contexte bien antérieur au Covid, on va dire il y a 4 à 8 ans pour faire une fenêtre large, où je m'agacais (gentiment) de l'absence de moyens d'impressions dans les salons, et pas que chez AF.

      Personnellement, je préfère la désormais "ancienne" Best sur 777 que cette nouvelle cabine un peu trop étriquée (pour de la J LC, on s'entend...)

      2021 a été dure, et cette souplesse bienvenue. J'espère que 2022 sera la vraie reprise des voyages, et tant pis si je perds un peu de souplesse :)

      A+

Connectez-vous pour poster un commentaire.