Avis du vol Delta Air Lines Portland Tokyo en classe Economique

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL617
Classe Economique
Siege 21G
Temps de vol 11:00
Décollage 23 Sep 13, 13:55
Arrivée à 23 Sep 13, 16:55
DL   #40 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 667 avis
Olrik
Par 2971
Publié le 2 décembre 2013
Pour retrouver ma zone de confort, retour à la langue de Molière pour le dernier vol de mon séjour états-uniens de septembre dernier.

DL618 NRT-PDX, Y+, B763
AS2154 PDX-SEA, Y, DHC4 opéré par Horizon Air
AS312 SEA-SFO, Y, B738
DL1160 OAK-SLC, Y, A320
AS727 SLC-SEA, Y, B738
AS2039 SEA-PDX, Y, DHC8 opéré par Horizon Air (Follow me : http://flight-report.com/fr/report-5631.html)
DL617 PDX-NRT, Y, B763 (c’est ici)


Je vous ai donc laissé à la fin du FR précédent au débarquement de la tondeuse à gazon qui m’a transporté depuis Seattle.
Ayant un bagage que j’apprécierai pouvoir mettre en soute, je pars à la recherche d’un hypothétique comptoir de correspondances afin de m’enquérir de la procédure. J’ai bien précisé hypothétique car après avoir arpenté les couloirs de l’aéroport, je n’en ai trouvé aucun.

Je me dirige alors vers une porte tenue par des agents DL qui n’a pas l’air d’être en période d’embarquement afin d’obtenir mes renseignements. L’agent DL m’explique qu’il n’y a pas de comptoirs de transfert et demande à voir mon passeport. La vérification des documents n’ayant pas été effectuée à Seattle, l’agent vérifie mon éligibilité à voler vers ?????? ?en destination finale. Je lui demande alors comment enregistrer mon second bagage en soute. Elle me répond alors que je n’ai le droit qu’à un seul bagage. Je lui fais part de mon modeste statut et maintient ma franchise à un seul bagage jusqu’à ce que sa collègue lui dise que non vu que j’ai un vol intercontinental dans la réservation. Au final, il faut ressortir pour l’enregistrer. Cela ne me pose pas tant de problème vu que PDX est un aéroport qui ne possède pas de sas plus ou moins bien ventilé pour adultes aux mauvaises habitudes.
M’étant rendu compte que le briquet qui m’avait valu tant d’histoires à l’aller est toujours en ma possession, je le transfère dans mon second sac que j’enregistre en moins d’une minute vu que toutes les vérifications ont été effectuées auparavant et que les comptoirs ne sont pas encore pris d’assaut.

Puis je me dirige vers le dernier étage du parking connecté au terminal afin de procéder à une petite séance photo des forces en présences à PDX, OR. qui est un aéroport loin d’être surchargé.
Un petit Southwest.
photo P9133274_zps3ac55a78

Des United régionaux.
photo P9133288_zpsb3b71a06

Un Air Canada Express. Express car il doit aller vite pour rattraper son retard !
photo P9133294_zps64abb53c

Et du AS pardi !
photo P9133265_zpse0d9c352

photo P9133271_zpsd6b034c9

Une vue extérieure du terminal de l’aéroport international de Portland ! Le dépose minute doit faire un peu plus de 100 m de long ! Et je ne sais pas comment certains faisaient pour être en short alors qu’il régnait un vent glacial.
photo DSCN2041_zpsfb14a520

Puis à l’intérieur, moquette verte et bleue qui doit bien être sale en période de pluie. Les différentes zones d’enregistrement à commencer par celle de DL, peu encombrée pour l’instant. Un peu plus tard une longue file s’est créée. DL exploite les deux seuls long courriers au départ de PDX : AMS et NRT et partent à un intervalle très faible !
photo DSCN2039_zps16df86bd

Ce n’est pas la forte affluence chez les autres compagnies non plus.
photo DSCN2038_zps5811685b

photo DSCN2036_zps32cbd694

photo DSCN2035_zpsdbcb300c

Avant le passage de la sécurité, une zone publique avec quelques boutiques.
photo DSCN2034_zps38e3632e

Par certains endroits, la hauteur de plafond n’est pas sans rappeler cet aéroport tant apprécié de FCO^^
photo DSCN2032_zpsb8b1ece7

Pas grand-chose d’intéressant à voir du côté zone publique. Passons en zone réservé alors. Passage rapide de la TSA vu que la file n’était pas très importante. Et hop, me voilà de l’autre côté.
photo DSCN2026_zps875ccfac

Bon, ben j’étais déjà là 10 jours plus tôt. Il n’y a pas de séparation entre les activités domestiques et internationales. Ayant perdu mon téléphone, je pars à la recherche des boutiques hors-taxe.
photo DSCN2027_zps1dd3f8a3

photo DSCN2030_zpsdb2f8d60

Ben c’est rapé. Pas une boutique typique d’aéroport international permettant de faire travailler son foie ou ses poumons pour moins cher. Donc pas de boutique pour des équipements électroniques. Cela me rappelle SLC qui n’avait pas de boutiques hors-taxe lors de mon SLC-CDG il y a quelques années.

Déjà qu’il n’y a pas grand-chose à faire dans le terminal, ce n’est pas bien mieux dehors !
photo DSCN2029_zps165fb80d

photo DSCN2028_zps1f9218b7

Le temps passant, l’heure d’embarquer arrive et je me dirige vers ma porte où attend l’appareil.
photo DSCN2043_zpsfcf2b827

DL est tout de même bien représenté à PDX
photo DSCN2044_zps23092505

L’embarquement s’effectue correctement et je rejoins ma place d’où je peux admirer le ciel gris extérieur ainsi qu’un début de pluie.
photo DSCN2045_zps512de050

Avec un siège en plein milieu de l’aile, je suis effectivement en issue de secours.

Tiens, notre voisin ressemble à un appareil LC… Et oui, c’est un A330 !
photo DSCN2046_zps267809d7

Avant de repousser, un tout petit Skywest passe. Attention à ne pas l’écraser.
photo DSCN2047_zps853e507b

Et avant nous, c’est notre A330 de voisin qui part rejoindre AMS. Et oui, les deux LC à quelques minutes d’intervalle !
photo DSCN2049_zps72e48ea7

Puis repoussage, la fameuse démonstration de sécurité DL. Au seuil de piste, le commandant nous informe que nous devons laisser passer 6 mouvements. L’attente fut un peu longue puis l’avion s’est élancé, a décollé et a traversé l’épaisse couche nuageuse pour rejoindre les altitudes ensoleillées.
photo DSCN2050_zps45571b64

photo DSCN2051_zps828fa8cd

Aaaah, le confort des issues de secours !
photo DSCN2053_zps21a9d290

Avec un IFE de taille correct ! Il me semble que c’est celui qui sera installé à bord de la Y d’AF prochainement. J'ai compté plus de 300 films! Pas mal de séries TV et de musique aussi!
photo DSCN2054_zps21df8e24

Et alors que l’on repasse aux alentours de Seattle pour entamer la traversée de l’océan Pacifique, distribution de l’apéritif.
photo DSCN2054_zps21df8e24

Bon, le siège sur l’aile n’est pas le plus pratique pour faire des photos. Mais bon, à choisir entre des photos et mon confort pendant 10h, il n’y a pas photo !^^

photo DSCN2058_zps82d46191

Un menu est présent dans la pochette. Désolé pour la mauvaise qualité de la photo qui rend le menu illisible.
photo DSCN2083_zps6491a680

Et voici le plateau repas correspondant. Sur Delta, on « Enjoy » quand les plateaux KLM sont délicieux. Le dessert se cache justement dessous dans mon souvenir. Plateau repas tout à fait convenable.
photo DSCN2059_zps0cfdde91

Le ciel ne se dégage toujours pas sous le ventre de l’appareil.
photo DSCN2060_zpsdf53ad45

Alors que l’appareil longe la côte ouest nord-américaine.
photo DSCN2062_zpsa19361c1

Et bien que le vol avance lentement, 800 km/h en moyenne, la ligne de changement de date se rapproche tout de même. Ou comment perdre les 24h gagnées lors de l’aller.
photo DSCN2063_zps972ed759

photo DSCN2066_zps6ab3150d

La cabine en ambiance de nuit !
photo DSCN2067_zps6284b895

Le contenu de la pochette avec les magazines.
photo DSCN2084_zps673e2f52

La fameuse carte de sécurité.
photo DSCN2085_zps9c760f5a

photo DSCN2086_zps9b08dda1

Et puis, il est bien écrit que la carte doit rester à bord. Avis aux collectionneurs^^
photo DSCN2088_zps38687038

Oh, les jolis cristaux de glace !
photo DSCN2071_zpsfa5947e0

Puis vient le service du petit déjeuner : salade de fruit et bagel à l’omelette.
photo DSCN2073_zpsf16d07aa

photo DSCN2074_zps2530a3a4

Le ciel s’est enfin dégagé !
photo DSCN2076_zps8678c560

Le bel aileron de requin.
photo DSCN2077_zps06dbf16e

Mais ce n’est que de courte durée car le ciel se couvre au fur et à mesure que les côtes japonaises se rapprochent.
photo DSCN2081_zps4c437e5a

Tsukuba !
photo DSCN2082_zpsa70a1a60

La descente est amorcée et l’appareil prépare son alignement.
photo DSCN2089_zps41a1b90f

photo DSCN2090_zpsb32e729d

Puis atterrissage sous les nuages… Seule différence avec Portland ? La température supérieure d’environ 15 °C.
photo DSCN2092_zpse45e71e5

photo DSCN2093_zpsdbdd260e

photo DSCN2094_zps5eaf0768

photo DSCN2095_zpsbb677120


L’arrivée de ce vol correspond au pic des arrivées US pour les correspondances asiatiques en début de soirée. Aie Aie Aie, il va y avoir du monde à l’immigration !
Bon déjà, une bonne partie s’arrête avant, pour lesdites correspondances.
photo DSCN2096_zpsf3af7770

Puis arrivée dans la salle de contrôle des passeports. 4 guichets pour les Japonais avec en moyenne 10 personnes par file. 4 guichets pour les non-résidents et une file en serpentin très longue, plus de 45 min à vue de nez. Et donc, pour les résidents, 2 files et je suis le premier de la file en arrivant^^ J’ai donc gagné le droit d’attendre au tapis bagage…
photo DSCN2097_zpsc2d6a420



—————————


En bonus, quelques photos de la séance de spotting à NRT réalisée avant le premier vol.
Pour rester dans la tonalité du FR, un DL au ravitaillement.
photo P9133227_zpsdc78f3e6

Un vieux camion NW.
photo P9133253_zps32dce517

Un A321 Air Busan. C’est grâce à cette compagnie qu’un de mes sacs est arrivé une fois avant moi à destination.
photo P9133239_zps84ddde02

Suis-je vraiment au Japon ?
photo P9133241_zpsa9548593

Celle-ci permet de lever le doute !
photo P9133260_zps5a84f360

Ça sent la crise dans le transport de marchandises. Ce FedEx a déjà suffisamment d’altitude pour rentrer les trains à mi-piste.
photo P9133250_zps05aa635d

Et pour finir, un avant goût de mon voyage de fin d’année.
photo P9133262_zpsaf96fcde
Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

8.1/10
Cabine8.5
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration7.0

Portland - PDX

5.6/10
Fluidité7.5
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Tokyo - NRT

8.1/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

En conclusion, une bonne expérience sur DL malgré un aéroport de départ un peu triste et sans grand nombre de boutiques pour tuer un peu le temps.
Le vol retour fut particulièrement long avec une vitesse de croisière peu élevée, certainement à cause des vents contraires, même phénomène lors de vols Europe -> AmNord.
Des prestations tout à fait correctes, la seconde était même chaude.
Un système de divertissement très complet tant en musique que films et un équipage très agréable.

J'espère que ce FR vous aura plus.

A très bientôt pour de l'inédit!

Sur le même sujet

26 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.