Avis du vol Lufthansa Frankfurt Lyon en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol 1082
Classe Economique
Siege 22A
Temps de vol 01:15
Décollage 12 Mai 22, 21:00
Arrivée à 12 Mai 22, 22:15
LH   #70 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1598 avis
GregLYS
Par SILVER 276
Publié le 18 mai 2022

Bonjour à tous,

Dernier des quatre segments qui m’autorise à boucler la boucle après un court séjour à Vienne.

Le retour fut contrarié avec un nouveau routing suite au re-positionnement horaire du vol EW de VIE à DUS ne permettant plus la connexion avec LYS depuis l’aéroport de la Ruhr. C’est donc par la plateforme aéroportuaire la plus importante d’Allemagne que je transiterais. 
Malgré une arrivée plus tardive à la maison, je ne suis pas trop mécontent de passer par la Hesse. Si j'ai déjà voyagé avec la Lufthansa il y précisément 9295 jours (soit 25 ans, 5 mois et 13 jours), ce sera l'occasion de rafraichir mon point de vue sur cette "major".

Je quitte mon A320 autrichien qui stationne au terminal 1, jetée A.   


photo aaa

Francfort et ses points faibles


Il me faut rejoindre la jetée B. J'ai largement le temps, et l'heure à laquelle je transite est pile poil le moment où je pourrais casser une petite graine puisqu'il ne faut plus vraiment compter sur les prestations à bord pour se sustenter.
En chemin, je croise deux trois boutiques, mais rien de bien alléchant. J'ai une méchante envie de saucisse, et à Francfort, je ne peux pas ne pas en trouver.


photo 20220512_193305

Le FIDS. Désolé pour la netteté de mon pauvre Samsung. On doit me le remplacer bientôt. J'espère que ce sera au moins un peu meilleur en définition et en vitesse de prise de vue.

Amman, Luanda, Nur-Sultan, São Paulo, Rio de Janeiro, Buenos Aires, Johannesburg, certaines destinations LC me tentent beaucoup.


photo aabphoto aac

Direction la mine et son long boyau.


photo aae

Puis l'arrivée à la jetée B. Pas bien glamour les lieux…


photo 20220512_194041

La dernière étape de mon périple est déjà affichée.


photo 20220512_194137photo 20220512_194153

Et là, c'est le drame ! Je fais le tour du propriétaire. Rien ! Pas un seul marchand de saucisses. Mais non… quelle déception ! J'aurais dû rester dans la jetée A où l'offre de restauration, sans être extraordinaire, était un peu plus fournie. On se croirait presque dans un terminal low cost.

La seule échoppe ouverte se résume à ça : quelques bretzels, quelques sandwiches peu appétissants, des viennoiseries de fin de journée, des fruits, des barres chocolatées, des chips… Le seul point positif est la distribution de bière à la pression. 


photo 20220512_194533-85986

Je me rabats sur un Bretzel mit Salz und ein großes Bier


photo 20220512_195536

Hormis les petits bretzels d'apéro (qui ne sont surement pas des vrais), c'est une première pour moi. Mais quelle déception ! C'est très fade. Ce n'est absolument pas une attaque contre une de nos célèbres membres, loin de là ! :-) Mais je suis surement très mal tombé.

Donc bilan : pas de saucisse ; un bretzel insipide ; une bière pas vraiment extraordinaire. Ma pause francfortoise est un désastre.

Pour le spotting, ce n'est pas non plus le meilleur endroit. En plus le soleil est en pleine face.


photo img_3893

Un 747-8i s'est invité. Ça fait plaisir de revoir ces Queens of the skies autrement qu'en version cargo.


photo img_3894-1

relions Lyon depuis francfort, les deux villes jumelées.


L'heure d'embarquement approche. Ne pouvant repérer mon appareil depuis les fenêtres, une conclusion s'impose : ça sent le paxbus. Si ce n'est pas une bonne nouvelle pour l'essentiel des passagers, ça fait au moins mon bonheur.

Les priorités sont globalement bien respectées même si ça ne semble pas vraiment utile vu que le mélange se fait à bord du bus. 


photo 20220512_202622

Je suis très mal placé pour faire des photos. La vitre arrière est pelliculée ; à ma gauche, un compartiment technique ; à ma droite, un PAX peu compréhensif.

On passe trop près du 747-8i pour faire une photo potable. C'est cet appareil qui va "jouer" ce soir sur le vol LH572 pour JNB (Johannesburg). Je suis toujours aussi impressionné par les dimensions de ces machines.


photo aagphoto aah

Bien plus modeste, mais dont j'apprécie les qualités (et qu'il va falloir que j'ajoute à mon flightlog), cet A220-300 de Swiss (HB-JCJ) qui va repartir vers Genève, sous le numéro LX1087. 


photo 20220512_203346

C'est enfin le mien qui se présente, un A320neo aux nouvelles couleurs, alias D-AINK. C'est sa dernière rotation d'une journée soutenue. Qu'on en juge : après une nuit à Heathrow, retour vers FRA, puis un A/R EDI (Edimbourg), un A/R PRG (Prague) et enfin ce vol vers Lyon.


photo 20220512_203524photo 20220512_203529photo 20220512_203643

Airbus A320neo - MSN 8249 - D-AINK

Type 320-271N
Date premier vol 16/07/2018
Âge de l'avion 3.8 ans
Moteurs 2 x PW PW1127G 


J'attends que le paxbus reprenne sa route pour tirer le portrait de cet A321neo aux anciennes couleurs de Condor. Les nouvelles, comment dire ? Pas fan. Je laisse chacun juge, mais elles ne font pas vraiment l'unanimité dans le milieu. Cet appareil va opérer un vol red eyes vers Tbilissi, la capitale géorgienne.


photo aaj

À bord du neo


Mon siège, un peu austère d'aspect, mais qui s'avèrera confortable.


photo 20220512_203933

Le pas(lourde) qui est correct pour mes dimensions.


photo 20220512_204202

Traditionnel instant F-OITN


photo 17a96940-4b22-4abb-8d06-5ff2feb592fe

La lecture de bord, qui se décompose entre une safety card et le contenu des produits en vente sur ce vol, qu'ils soient comestibles ou non.


photo 20220512_204124

Le chef de cabine principal a, par deux fois, fait de longues annonces en allemand et en anglais, pour sensibiliser les passagers sur l'importance de bien ranger ses bagages à main dans les coffres et sans les squatter sauvagement puisque cela peut générer des retards dans l'embarquement, et par conséquent dans le taxiing et que l'on peut perdre notre slot dans cet aéroport très fréquenté. Il appuie aussi son propos en disant que c'est la dernière rotation pour le personnel naviguant, mais aussi que c'est le dernier vol pour les PAX, que tout le monde a envie de bien arriver à l'heure. L'annonce est un peu longuette mais au moins si elle peut sensibiliser les gens sur cet aspect, et particulièrement ceux qui sont peu scrupuleux quant à la taille de leurs bagages à main, je trouve que c'est une bonne initiative.

Le "remplissage" de notre appareil se fera en trois vagues de paxbus. Assis initialement en 22B, je demande à la voyageuse de la 22A si on peut échanger nos places, ce qu'elle accepte. Merci à elle !

Nous amorçons notre taxiing avec quelques minutes de retard pour rejoindre le seuil de la piste 18. À cette heure-ci, le trafic n'est pas trop élevé, ce sera rondement mené. La luminosité a déjà bien baissé. Nous passons à côté d'un A319 en livrée "Star Alliance" qui se repose après un aller/retour vers Olbia, un MD-11 de FedEx et nous cédons le passage à un A320 d'Edelweiss avant de s'aligner.



Et c'est parti !


photo img_3913photo img_3915-1photo img_3916-1

La luminosité extérieure et les nuages interdisent toute prise de vues, je vais me concentrer sur ce qu'il se passe à bord.

C'est un neo, l'ambiance sonore est donc excellente à bord. La cabine est récente et agréable.

Le "service" débute rapidement eu égard à la brièveté du vol. Une bouteille d'eau est distribuée à tous, ce qui est un plus vis-à-vis d'Austrian.


photo img_3918

Quant au solide, cela se résumera à ce simple chocolat. Je finirai donc ma soirée avec l'estomac vide.


photo 20220512_213048photo 20220512_213146

J’aurais pu me laisser tenter par l’offre payante, mais ça ne me disait trop rien.


photo 20220512_212316photo 20220512_212325photo 20220512_212333

La descente commence très rapidement, mais le plafond nuageux ne me permet pas de savoir où je me trouve précisément. Le vol étant assez rectiligne, ça sent une arrivée sur la 17L.


photo img_3919photo img_3925

Ce sera effectivement la 17L. Freinage fort et sortie rapide pour rejoindre le T1. On sent que les PNT (tout comme les PNC) ont envie de rapidement rejoindre leur hôtel, et ça se comprend aisément vu l’intensité des journées de travail en MC.


photo img_3932photo img_3935

Le jet bridge est rapidement mis au contact de notre appareil, la sortie des artistes va pouvoir être rondement menée.


photo img_3942

Je fais l’instant porte en sortant. C’est mal cadré vu qu’on est presque bousculé par des PAX pressés d’en finir.


photo 20220512_222651

C'est mort pour le Rhônexpress de 22h30 à trois quatre minutes près…
Je longe le T1 par l'extérieur avant de rejoindre le T2 et le ventre de l'oiseau. 



Je peux enfin me rapprocher de Lyon à bord du Rhônexpress. Après une connexion avec le T4, je serais à la maison un peu avant minuit.


photo 20220512_232915

Le diagramme du vol.


photo 59c6b6d4-6b85-40a9-88c8-ff8c03357568

Merci de m'avoir lu.

Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

6.8/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Frankfurt - FRA

6.5/10
Fluidité8.5
Accès7.5
Services2.5
Propreté7.5

Lyon - LYS

7.0/10
Fluidité9.0
Accès3.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Vol de fin de soirée, où tout le monde est fatigué, moi compris. Le service à bord, ce n'est plus ce que c'était ; mais, même si les PNC étaient las, ils ont bien assuré quand même, avec politesse. Ce retour sur Lufthansa me laisse sur ma faim à bien des égards, mais sur trop court vol de fin de soirée, est-il possible de se faire une réelle opinion ?

FRA
+ efficacité
+ indications claires
- offre restauration ridiculement réduite

Lufthansa
+ cabine moderne
+ siège confortable
+ legroom correct
+ personnel efficace et proactif
- offre gratuite très réduite à bord.

LYS
+ rapidité dans la mise en place du jet bridge
+ fluidité dans les cheminements
- tram express peu fréquent et hors de prix

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Lyon (LYS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 34 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Frankfurt (FRA) → Lyon (LYS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7,3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 16 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 602966 by
    AirBretzel GOLD 11548 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Mais je suis surement très mal tombé. => Un Bretzel c'est meilleur frais , si il est trop vieux c'est dur, et normalement cela a du goût, en résumé comme du pain frais ou du pain de quelques jours.
    Et c'est dommage de ne pas avoir trouvé de saucisse.
    Si j'ai déjà voyagé avec la Lufthansa il y précisément 9295 jours => on ne peut pas être plus précis que ça.
    Un vol retour de fin de soirée, tout le monde à envie de finir la journée.
    A bientôt
    • Comment 602969 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le commentaire.
      Un Bretzel c'est meilleur frais , si il est trop vieux c'est dur, et normalement cela a du goût, en résumé comme du pain frais ou du pain de quelques jours.

      C’est ce que je me suis dit. Il ne faut pas que je reste sur un constat d’échec et sur cette mauvaise idée du produit. Mais je n’en trouve pas dans mes contrées, ce n’est que partie remise d’un côté ou de l’autre du Rhin.

      Si j'ai déjà voyagé avec la Lufthansa il y précisément 9295 jours => on ne peut pas être plus précis que ça.

      J’ai trouvé un calculateur sur Internet. Je n’ai pas épluché plusieurs calendriers.
  • Comment 602973 by
    Tango_Bravo380 GOLD 1065 Commentaires
    Merci collègue pour ce FR et cette petite série ! ?

    Une prestation assez moyenne dans l’ensemble visiblement. Des PNC plutôt sympa, ça permet de remonter un peu le niveau, tous le monde semble content d’arriver à destination !

    Au niveau du catering, j’ai comme l’impression que la bouteille a rétrécie depuis mon dernier vol avec LH, le chocolat reste le même.

    Sympa le 320 Neo, il serait temps qu’il rentre dans mon Flight log ! ?

    Je rebondis sur une anecdote de ton FR précédent, j’ai comme toi effectué mon premier vol sur LH, c’était en A320 également entre Paris et Francfort avant de partir vers l’Est, pour Singapour… En A380 !

    À bientôt pour de futurs vols ! ?
    • Comment 602979 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci collègue.

      Faut vraiment qu’on prenne le temps de se rencontrer. J’avais deux heures de coupure tout à l’heure à Paris et j’ai oublié de te contacter préalablement si tu étais dans les parages.

      Sympa le 320 Neo, il serait temps qu’il rentre dans mon Flight log.

      Ça va, tu as le temps, ils sont tout jeunes ces coucous.
      C’est vrai que sur ce routine, j’ai eu 3 neo sur 4. Et c’est plutôt agréable pour les oreilles.

      Je rebondis sur une anecdote de ton FR précédent, j’ai comme toi effectué mon premier vol sur LH, c’était en A320 également entre Paris et Francfort .

      Quelle coïncidence ! C’est un bon tremplin il faut croire.

      À bientôt.
      • Comment 603040 by
        Tango_Bravo380 GOLD 1065 Commentaires
        Faut vraiment qu’on prenne le temps de se rencontrer. J’avais deux heures de coupure tout à l’heure à Paris et j’ai oublié de te contacter préalablement si tu étais dans les parages.


        Avec grand plaisir pour se voir au Charolais !
        Tu as mon Twitter (T_D_Ben), n'hésite pas dès que tu es de passage à PLY.

        A très vite ! ;-)
  • Comment 603078 by
    Esteban GOLD 20379 Commentaires
    Merci Greg pour le partage !

    Double punition à FRA avec le passage du A au B et ensuite le pax bus. Et une triplette avec le bretzel insipide. Dommage, le vrai bretzel (encore chaud et croustillant) est vraiment bon. Attention aux contrefaçons ;)

    A bientôt !
    • Comment 603093 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le retour.

      Le paxbus n’est pas synonyme pour moi de contrainte, bien au contraire. Mais pour l’immense majorité des passagers, c’est réellement une gêne.

      Et une triplette avec le bretzel insipide. Dommage, le vrai bretzel (encore chaud et croustillant) est vraiment bon. Attention aux contrefaçons ;)

      Je ne resterai pas sur cet échec, promis !
  • Comment 603103 by
    nicobcn TEAM GOLD 7667 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    J'ai modifié pour toi le type d'appareil car tu as volé en 320neo :)

    Le produit LH n'envoie pas du rêve... Prestation très low-cost avec une cabine qui ne semble pas particulièrement confortable.

    A bientôt !
    • Comment 603209 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le commentaire.
      J'ai modifié pour toi le type d'appareil car tu as volé en 320neo :)

      C’est bien ce que j’ai voulu faire mais je n’ai pas trouvé où cela se situait.

      Prestation très low-cost avec une cabine qui ne semble pas particulièrement confortable.

      La cabine est bien sobre, presque fade. On sent la volonté de la compagnie d’avoir un environnement fonctionnel sans fioriture.
  • Comment 603188 by
    Michelg TEAM GOLD 4537 Commentaires
    FRA n'est pas très glamour, loin de là, et la passage d'un concourse à l'autre n'est pas une expérience recherchée et encore, le tapis roulant dans le tunnel avait l'air de fonctionner et tu n'as pas eu de PIF à passer.
    Pas de saucisse à Francfort mais une bretzel défraichie et fade accompagnée d'un bière pas fantastique, on serait en droit de s'attendre à mieux ici.
    Vol utilitaire avec prestation minimum, reste la force d'une grande compagnie en cas de retard ou d'annulation. Si le prix payé est bas, c'est confinable.
    Le (siège) NEK confortable, là je ne te suis pas.
    Merci pour le partage Greg et à bientôt.
    • Comment 603207 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le commentaire.

      le tapis roulant dans le tunnel avait l'air de fonctionner et tu n'as pas eu de PIF à passer.

      Le tapis fonctionnait parfaitement, et ce, dans les deux sens. Et pas de PIF à passer, car venant de VIE.


      Si le prix payé est bas, c'est confinable.

      J’ai payé précisément 2 x 68,40 € (soit 136,80 €) initialement pour VIE - DUS puis DUS - LYS.

      Le (siège) NEK confortable, là je ne te suis pas.

      Un vol plus long aurait peut-être modifié ma perception.

Connectez-vous pour poster un commentaire.