Avis du vol Ethiopian Airlines Addis Ababa Lubumbashi en classe Economique

Compagnie Ethiopian Airlines
Vol ET877
Classe Economique
Siege 11A
Temps de vol 06:15
Décollage 10 Jui 22, 09:40
Arrivée à 10 Jui 22, 14:55
ET   #30 sur 81 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 93 avis
JoseKarl
Par 1016
Publié le 29 juin 2022

Bonjour à tous,

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un vol inédit sur Flight-report, en direction de Lubumbashi, en République Démocratique du Congo. 

Ce vol a plusieurs particularités pour moi : c’est la première fois que je me rends sur le continent africain, c’est la première fois que je me déplace en avion pour des raisons professionnelles, et c’est la première fois que je voyage en étant « handicapé ». En effet, un bête accident trois semaines avant le départ a fracturé légèrement mon tibia.
Je sortais tout juste de l'ambassade congolaise pour y faire mon visa lorsque c'est arrivé ! C'est vraiment pas de bol. 

Pour une première fois en Afrique, je démarre fort:
Lubumbashi est la deuxième plus grande ville du pays, après Kinshasa. On y trouve environ 2.5M d'habitants. Elle se situe à 1200m d'altitude, sur un plateau de la région du Haut-Katanga. 
Nous nous trouvons en plein dans la "copper belt" (=ceinture du cuivre, littéralement). Ici, le secteur minier règne en maître. 

Pour s'y rendre, la meilleure option au départ de Paris est d'utiliser les services d'Ethiopian Airlines, avec escale par Addis-Abeba.
Vous pouvez également tenter un vol direct Paris-Kinshasa par AirFrance, et faire le reste du trajet avec une compagnie locale (type Congo Airways). Lubumbashi se situe à 1500km de la capitale. 
N'étant pas dans les meilleures conditions pour effectuer un FR sur cette première partie de mon voyage (béquilles, cohue à l'enregistrement, vol de nuit, siège central), j'ai préféré attendre ce vol pour faire des photos. 
Bonne lecture ! 


escale a addis-abeba


Après un vol de 7h depuis Paris - CDG, je ne suis pas mécontent d'avoir payé un supplément pour accéder au "Cloud lounge" de l'aéroport d'Addis-Abeba. 
J'ai déboursé 60€ pour pouvoir y entrer. Mon escale dure 3h30, et je compte bien rentabiliser tout ça. 
Je laisse derrière moi l'avion de mon vol précédent, et me dirige donc vers le salon.  


photo img_7779

Je dois passer un contrôle de sécurité. Grâce au pouvoir de mes béquilles, un agent me propose de passer par la file "First", avec tapis rouge au sol s'il vous plaît ! Je ne me fais donc pas prier. 
Les indications dans l'aéroport sont claires, et je me retrouve rapidement dans le salon.  La lumière du matin est agréable. Le salon est très grand. Sur la photo, l'espace le plus proche de la partie "restauration" (que l'on aperçoit au fond à droite). 


photo img_7783-99505

La sélection est assez classique. Je suis toujours ravi de pouvoir me remplir le bide au petit matin: oeufs brouillés, saucisses, pancakes, confiture, fruits, café. 
Le personnel est bien présent, et une employée vient toutes les cinq minutes vous débarrasser de vos déchets.  


photo img_7780

J'irai ensuite en profiter pour me laver. L'espace douche n'ouvre que vers 7h du matin. Pas d'attente, puisque je serai le premier à en profiter. 
Côté homme, une dizaine de cabines de douche sont à disposition. Il y en a probablement autant chez ces dames. Les cabines se composent d'un cabinet, d'un lavabo, et d'une douche. 
C'est propre, et tout le nécessaire de toilettes est évidemment fourni (pantoufles, serviette)


photo img_7781

Je retourne ensuite me reposer devant ces grandes baies vitrées, avec vue plongeante sur la ville ! Encore 1h à patienter. 
Les sièges sont très confortables, et l'on pourrait presque s'y endormir.  


photo img_7785photo img_7786

Le tableau des départs est juste à côté de moi. Ici, on est sur du 100% Ethiopian. 
ET877, 9h40, porte A14 (tout en bas de l'écran). 
Ce vol comprendra un arrêt à Lilongwe, au Malawi, sans avoir à descendre de l'avion. 


photo img_7784

Embarquement


La porte A14 se situe juste à côté du salon. 
L'embarquement débute environ 40 minutes avant le décollage.  
Je me retrouve face à cet A350, baptisé "New-York".  
Petit jeu: essayez de repérer le nombre d'appareils Ethiopian sur les prochaines photos. C'est bien simple, il n'y a que ça !  


photo img_7788

Elle voit des éthiopiens partout… 


photo img_7790

Le vol sera bien plein, et les passagers commencent à s'accumuler en porte. De mon côté, je préfère rester assis et passer en dernier. 


photo img_7791

Passage aux toilettes handicapés. RAS. 


photo img_7787

Etant dans les derniers, j'accélère le pas autant que possible dans la passerelle.
Je photographie notre voisin. Celui-ci s'appelle "Paris". 


photo img_7792

Installation a bord, et roulage


L'accueil en cabine est courtois. Les hôtesses de l'air sont très élégantes; j'apprécie leur uniforme. 
Celles-ci me proposent de l'aide, et me prennent un peu plus tard mes béquilles pour aller les ranger à l'avant de l'appareil. 

Je suis situé en 11A, la première rangée de la classe économique. J'ai payé un supplément d'une trentaine d'euros lors de l'achat de mes billets. Cela me permet de bien étendre mes jambes, car je ne suis pas encore en mesure de plier mon genou totalement. 
Rien à redire, donc, sur le pas(taga).  La documentation de bord se situe dans les rangements que l'on voit ici. 


photo img_7794

Cet écran restera éteint durant tout le vol. Ce n'est pas grave, car un autre écran est à ma disposition dans l'accoudoir (voir photo plus bas). 


photo img_7796

Derrière moi, certains passagers sont encore dans les bouchons. 
Notez les sièges très colorés.


photo img_7795-69278

La passerelle est retirée rapidement. Nous sommes prêts à partir. 


photo img_7797

Miroir, mon beau miroir… 


photo img_7798

Celui-ci s'appelle "Mount Kilimandjaro". 
Je me suis posté du côté gauche de l'appareil, car je sais que nous allons justement survoler le plus haut sommet d'Afrique !  


photo img_7799

Et nous nous mettons rapidement en position pour le décollage. 



En vol


C'est parti pour le décollage. On ne peut pas dire que ce soit particulièrement bruyant. Les vues sur le centre-ville sont splendides.
"Depuis les 10 décès du DC-10 Addis-Abeba Rome…", comme le disait Claude MC. 



Vous pouvez voir ci-dessous la tablette se situant dans l'accoudoir. Ce n'est pas très confortable, car les angles d'orientation de l'écran sont limités. C'est une tablette tactile, et le choix de film est conséquent. Ceux-ci sont proposés en version originale, sous-titrés en de nombreuses langues, dont le français. Des écouteurs sont distribués. 
Dans tous les cas, je vais surtout profiter de la vue qui m'est offerte par le hublot. Pour rappel, c'est la première fois que je peux observer des paysages du continent africain !  


photo img_7809

Nous ferons donc un crochet par Lilongwe, au Malawi, avant de reprendre la direction de Lubumbashi. 
Ainsi, nous aurons d'abord 3h de vol, puis 1h d'arrêt, et enfin 1h entre Lilongwe et Lubum.  


photo img_7812photo img_7816

J'essaye de repérer le Kilimandjaro, mais la couverture nuageuse assez haute m'en empêche. 
Je crois ici avoir plutôt photographié le Mont Meru, plus à l'ouest du Kili. 


photo img_7815

Le repas est distribué. J'ai le choix entre poisson, poulet, et boeuf. Bon point.
Je prendrais le poisson. La sauce est bonne et bien relevée. Sa présence est indispensable, car le poisson est un peu sec.
La mousse au chocolat, en dessert, est délicieuse et n'est pas écœurante.
Le service est efficace. Le plateau sera débarrassé rapidement.   


photo img_7813-95614

Si j'en crois mes notes, nous passons ici au-dessus du lac du barrage Mtera, en Tanzanie. 


photo img_7817

Le sol se rapproche ensuite progressivement. 
Nous arrivons en effet bientôt à Lilongwe, capitale du Malawi. Ethiopian effectue une rotation quasi-quotidienne entre Addis / Lilongwe / Lubumbashi / Addis.  


photo img_7820photo img_7822

Atterrissage en douceur à Lilongwe. Des enfants nous observent en bout de piste, quelques instants avant le toucher des roues.
L'arrêt durera environ 1h. 50 passagers descendent, 50 montent. 



Anecdote amusante, il se trouve que l'équipe nationale de football d'Ethiopie s'apprête à monter à bord. Ils ont joué la veille un match à Lilongwe face à l'Egypte, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations. Le pilote les félicitera pour leur victoire face à l'une des meilleure équipe du continent. Les joueurs voyageront en éco, et l'équipe technique (président, entraîneur) en affaire. 


photo img_7832

Une équipe de nettoyage est de passage. 
Nous reprenons  ensuite notre plan de vol, direction Lubumbashi. 


photo img_7834

Vue sur Lilongwe et son stade de football, où s'est donc joué le match de la veille, Egypte-Ethiopie. 


photo img_7835photo img_7836

Petit tour aux toilettes. C'est étroit, bien sûr, mais relativement propre. 


photo img_7774photo img_7775

Le poumon vert africain


photo img_7837

Ce second tronçon passe vite. A peine 1h. 
Nous survolons Lubumbashi. Voilà donc la ville où je vais travailler pendant les six semaines à venir. C'est sûr, ça change du Val-de-Marne. 
Cette route mène vers la proche Zambie, à une trentaine de kilomètres au sud.  


photo img_7838

En voilà une belle avenue ! On pourrait presque s'y poser en cas d'urgence, dis ! 


photo img_7839

Voici la dernière photo prise avant l'atterrissage. N'étant pas encore très au fait des coutumes du pays, j'ai préféré ne pas prendre de photo de l'aéroport. C'est ma première fois au pays, je vais donc faire profil-bas ! 


photo img_7840

L'atterrissage se fait une fois de plus en douceur. Demi-tour en bout de piste, et débarquement par bus, malgré la proximité de l'aérogare. 
Une personne du protocole de mon entreprise m'attendra, et me fera passer en priorité à la douane. 
L'aérogare est vieillissante. J'ai la chance d'être accompagné et de pouvoir traverser toutes les étapes d'arrivée rapidement. Ce n'est clairement pas un aéroport fait pour le tourisme.
Le Roi des belges est en visite le jour de mon arrivée. Il y a donc des militaires de partout, et j'ai même vu les avions de l'armée de l'air belge stationnés sur le tarmac.  
Je serai finalement escorté jusqu'à mon domicile.  

Afficher la suite

Verdict

Ethiopian Airlines

7.9/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration7.5

Addis Ababa - ADD

8.1/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Lubumbashi - FBM

3.3/10
Fluidité4.0
Accès3.0
Services2.0
Propreté4.0

Conclusion

Un aéroport d'Addis-Abeba de qualité, on sent que de gros investissements ont été réalisés pour en faire un aéroport international majeur dans cette région. Sans être exceptionnel, on voit le potentiel.

Le salon était salutaire, ayant une longue escale après un vol de nuit. La douche était propre, le repas plus que correct, et les espaces de repos en nombre.
L'embarquement était fluide, et le personnel a été attentif à mes difficultés de mobilité.
Le vol s'est bien déroulé, même si j'aurais évidemment préféré ne pas avoir à m'arrêter au Malawi. Je le savais de toute façon déjà au moment de la réservation.
Arrivée à Lubumbashi difficile à juger, sachant que j'étais accompagné immédiatement après posé le pied au sol. Je ne recommande pas cet aéroport pour une première fois en RDC, si une personne de confiance n'est pas là pour vous accueillir.

Un FR qui se concentre surtout sur les paysages, car j'ai évidemment passé la journée le nez collé au hublot.
Je suis satisfait d'Ethiopian Airlines, et je passerai probablement par eux à l'avenir pour retourner en RDC.

Sur le même sujet

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 606541 by
    Papoumada GOLD 6855 Commentaires

    Merci JoseKarl pour ce FR en mode béquille.

    Les petits extras que vous vous êtes consentis ont rendu l'expérience plus agréable. Pas trop d'attente aux douches du salon?

    La prestation ET est convaincante.

    Les paysages africains sont toujours émouvant à contempler.

    Le match Ethiopie / Egypte a-t-il été délocalisé au Malawi pour cause de guerre en Ethiopie?

    A bientôt !

    • Comment 606542 by
      JoseKarl AUTEUR 62 Commentaires

      Pas d'attente du tout aux douches ! J'étais même le premier. J'ai occupé la cabine pendant trente minutes. En sortant, il y avait encore bien 6 cabines de libre.
      Je n'ai pas trouvé la raison exacte de la délocalisation du match, mais vous avez sûrement mis le doigt sur quelque chose.

  • Comment 606548 by
    pititom GOLD 11301 Commentaires

    Merci pour ce FR sur une ligne vraiment originale !

    Bon produit de la part d'Ethiopian, surtout avec l'A350 sur cette ligne.

    Merci pour le partage et bon rétablissement :)

  • Comment 606553 by
    AK BRONZE 1057 Commentaires

    Merci pour ce FR vers une destination confidentielle, sur une compagnie peu reportée ! La cabine a l'air confortable, l'avion est récent et le repas a l'air très sympa (et il y a beaucoup de choix). Au final je trouve ça très convaincant ! J'imagine par contre qu'après avoir passé 7 heures pour arriver à Addis et le crochet par le Malawi, on doit commencer à trouver le temps long...

    Bon séjour à Lubumbashi !

  • Comment 606561 by
    GregLYS TEAM SILVER 552 Commentaires

    Merci pour ce report.

    La ligne est originale, ça met un peu d’exotisme. Le produit ETH est de qualité et l’avion de très bonne facture, ça ne peut que donner un bon résultat.

    Ça ne devait pas être simple de faire des photos avec des béquilles, ce report n’a que plus de valeur.

  • Comment 606564 by
    cliper31 GOLD 568 Commentaires

    Exotique et joli FR

  • Comment 606598 by
    Michelg TEAM GOLD 3286 Commentaires

    Merci pour ce FR exotique qui nous offre de belles vues sur les paysages d'Afrique.
    L'option salon était un bon investissement pour un escale assez longue.
    Le vol se passe bien et la prestation est convaincante dans un avion moderne.
    Sympa de faire le vol avec l'équipe de foot.

    Voilà donc la ville où je vais travailler pendant les six semaines à venir. C'est sûr, ça change du Val-de-Marne.

    Tu m'étonnes...
    A bientôt.

  • Comment 607219 by
    Kethu GOLD 2521 Commentaires

    Merci pour ce FR et cette belle exclusivité !

    Le salon semble sympathique, j'aime beaucoup la vue notamment ! Ca change des vues sur le tarmac, c'est sympathique aussi :)

    Sinon, sympathique prestation à bord, surtout pour un vol somme toute assez court avec cette pause au Malawi.

    Les vues sont sympathiques, dommage que la couverture nuageuse ai masqué le Kilimandjaro !

    A bientôt, et bon rétablissement !

Connectez-vous pour poster un commentaire.