Avis du vol Air Tahiti Papeete Bora Bora en classe Economique

Compagnie Air Tahiti
Vol VT416
Classe Economique
Siege XX
Avion ATR 72-600
Temps de vol 00:50
Décollage 19 Jul 22, 16:30
Arrivée à 19 Jul 22, 17:20
VT   #60 sur 78 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 93 avis
AirOne
Par 396
Publié le 30 août 2022

Après avoir passé plusieurs jours à Tahiti, il va être temps pour nous de prendre notre envol pour découvrir l'archipel de la Société. C'est parti pour le FR.


Pour choisir la compagnie c'est très simple, il y a Air Tahiti ou Air Tahiti. Il existe bien une toute petite compagnie, Tahiti Air Charter que l'on retrouve sous les initiales TAC. Elle effectue des vols entre Bora-Bora, Maupiti et Raiatea à bord d'un Cessna 208 Caranavan. Une compagnie très AV-geek mais qui ne conviendra pas à notre programme.

Restant sur l'archipel de la Société, nous allons prendre un pass multi-îles répondant au nom de Bora-Bora à 469€ par personne avec une franchise bagage à 23kg en soute et 5kg en cabine. C'est onéreux, mais très rentable par rapport aux billets achetés à l'unité. Une chose est claire, se déplacer en Polynésie française coûte très cher. On est loin de ce que peut proposer la Sata aux Açores qui a des tarifs bien plus abordables sur des distances équivalentes.
Vous allez voir qu'utiliser le pass n'est pas simple :
- Première condition, au moment de la réservation il faut avoir caler les dates de l'ensemble des vols. On achète le pass avec les vols en même temps.
- Deuxième condition, qui ne va pas aider, on ne peut passer qu'une seule fois sur une île (même pour le temps d'une escale).

Nous souhaitions absolument passer par Maupiti, cela nous obligera à réaliser tout le routing autour de cette île pour réussir à l'atteindre et en repartir. Par chance, Air Tahiti ne modifiera pas notre routing, par contre les horaires …


Le routing



Rejoindre l'aeroport


Nous partons de Taravao, et nous décidons d'utiliser le réseau de transport en commun. Nous utiliserons un bus de la compagnie Tere Tahiti, pas simple de bien comprendre les trajets mais nous avons réussi. Le trajet nous reviendra à 400 francs Pacifique (3.34€) par personne. Pour parcourir presque 60km, c'est un très bon prix.
Le voisin de notre bus.


photo dsc_9494

Un détail à son importance, les valises ne sont autorisées que si l'autocar dispose d'une soute. Par chance, c'était le cas du notre. La flotte d'autocar a été récemment renouvelée avec des bus d'une marque chinoise.
Voici notre destrier.


photo dsc_9495-11560

La climatisation et un port USB pour charger son téléphone, pas mal pas mal.


photo dsc_9497

tahiti faa'a


Nous serons déposés sur la route en face de l'aéroport. L'arrêt est situé en-dessous du loueur Eco-rent qu'on ne peut pas rater. Par contre, le trajet est plein de marches ce qui n'est guère pratique avec les valises.


photo dsc07185

Le terminal est complétement ouvert, heureusement qu'il ne fait jamais vraiment froid. Ici, c'est la zone d'enregistrement pour les vols internationaux. À cette heure-là, c'est totalement vide.


photo dsc07186

Les boutiques sont fermées en l'absence des vols internationaux à cette heure.


photo dsc07187

Un petit œil au FIDS, nous partons avec le dernier vol du jour opéré par Air Tahiti. On peut voir que durant l'après-midi, les vols se concentrent sur l'archipel de la Société et en particulier Raiatea et Bora-Bora. Nous sommes arrivés assez tôt, n'étant pas sûr de la fiabilité du réseau de bus.


photo dsc07188

Nous profiterons de notre avance pour déjeuner sur place. La zone est plutôt agréable et il y a du choix. Au fond, on peut voir les bornes Air Tahiti pour le self-checking.


photo dsc07189-55060

Nous opterons pour Vini Vini afin de poursuivre notre série "on ne mange que du poisson" ahah. C'était pas mal, mais niveau prix on est bien en Polynésie française, ce n'est pas donné du tout.


photo dsc07191

Après le repas, nous irons nous enregistrer. Il y a un peu de monde, mais l'attente ne sera pas trop longue. Cette partie du terminal est bien éclairée. Une de nos valises dépassera le poids maximum, il nous suffira de rééquilibrer rapidement entre nos deux valises. De souvenir le supplément était faible, une histoire de 2€ mais nous n'avons pas eu besoin de le payer.


photo dsc07193-48676

En voilà un qui part de Tahiti avec sa PlayStation 4.


photo dsc_9498

Le terminal est plutôt sombre, il y a de place pour s’assoir. L'ensemble des vols partiront entre la porte 52 et 53, la gestion des départs est vraiment efficace. Une petite astuce, le seul endroit climatisé ici se trouve … dans le toilettes ahah.


photo dsc07195-36229

Il est possible de s'enregistrer 24h avant le départ sur le site d'Air Tahiti. Je crois que peu de monde l'utilise, je serai 0001 au niveau de la séquence sur quasiment l'ensemble de nos vols. À bord des vols d'Air Tahiti c'est premier arrivé premier servi pour les places. Je me souviens qu'il y a fort longtemps, Easy-Jet faisait de même. À l'origine lors de la réservation notre vol devait partir à 18h. Courant avril, on nous indiquera un changement de vol pour un départ à 16h30.


photo dsc07194

le vol


Le free seating a pour conséquence qu'il vaut mieux évité d'être le dernier. Une fois l'embarquement débuté, nous devrons attendre ici que cet ATR passe devant nous.


photo dsc07198-99967

Pas de doute, de manière générale en Polynésie (pas que française) on trouve vraiment des belles livrées sur les aéronefs. Celle d'Air Tahiti Nui en est un magnifique exemple.


photo dsc07200

Voilà notre ATR 72-600 qui fait son apparition.


photo dsc07202

On peut mitrailler sans le moindre problème, alors je m'en donne à cœur joie.


photo dsc07203

Comme sur chaque ATR, il faut monter à l'arrière.


photo dsc07204

Aujourd'hui c'est F-ORVU qui va nous transporter. Il va fêter ses 6 ans le 1er septembre de cette année.


photo dsc07205

Lors de ma réservation, mon premier vol en ATR devait s'effectuer avec Air Tahiti. Mais entre-temps c'est avec Chalair que j'ai découvert l'ATR mais en version 42.


photo dsc07206-22270

Je l'ai vraiment pris sous toutes les coutures.


photo dsc07207

Un  avion de l'armée de l'air. Un Casa CN 235/200 sauf erreur de ma part.


photo dsc07210

À la lecture du FR de Planetravel, je suivrai ses conseils en allant tout à l'avant pour profiter de l'espace offert par les sorties de secours. Je me placerai à gauche pour bien profiter de Bora-Bora.


photo dsc07213

Le hublot n'est pas niquel, avec le soleil ce n'est pas simple de prendre des photos.


photo dsc07212

Instant PSU moderne.


photo dsc07215

En route vers la piste.


photo dsc07217

Un collègue de retour. La fin d'après-midi est chargée, avec beaucoup d'avions sur le retour.


photo dsc07219

Accélération toute.


photo dsc07224

Au-revoir Tahiti, on se revoit sous 15 jours. Nous quittons le sol avec 15 minutes d'avance.


photo dsc07225photo dsc07227

Notre avion vire à gauche vers Moorea.


photo dsc07232

Un dernier coup d’œil sur Tahiti.


photo dsc07234

Le temps est plutôt dégagé sur Moorea, de quoi bien en profiter.


photo dsc07239

Un régal pour les yeux.


photo dsc07242photo dsc07244

À gauche la baie de Cook, à droit la baie d'Opunohu.


photo dsc07246

La prestation classique d'Air Tahiti, le célèbre jus d'Ananas Rotui. Le steward était sympathique durant le vol.


photo dsc07249

Raiatea pointe le bout de son nez.


photo dsc07252

Au tour de Taha'a.


photo dsc07255

On peut voir les deux.


photo dsc07256

La carte des vols d'Air Tahiti, le tout collé sur l'Europe pour mieux comprendre les distances.


photo dsc07254

Je profite totalement.


photo dsc07257photo dsc07258

Vous voyez Bora-Bora ? Eh bien non, notre avion sera placé sur un circuit d'attente qui fera que Bora-Bora sera située à notre droite et jamais à gauche. Sniff sniff


photo dsc07262

Bora-bora


On y est presque.


photo dsc07264

On se pose fermement.


photo dsc07266

Eh bien voilà, on peut apercevoir l'île de Bora-Bora.


photo dsc07267

Un copain est sur le départ.


photo dsc07269

Tout le monde n'a pas les mêmes moyens.


photo dsc07270

Pas dégueulasse la vue.


photo dsc07271

Dernier virage.


photo dsc07272

Turbopropulseur à l'arrêt. Nous arriverons avec 15 minutes d'avance.


photo dsc07273

La cabine "banquette".


photo dsc07275

Je trouve que c'est un peu plus sympathique que CDG.


photo dsc07276

Y a du beau monde. La photo ne permet pas de l'imaginer, mais chaque avion laisse "tourner" un moteur pour alimenter l'avion, le bruit est difficilement supportable.


photo dsc07277

Notre coucou durant les 50 dernières minutes.


photo dsc07278

Le terminal, plutôt élégant.


photo dsc07279

Une jolie fresque.


photo dsc07280

Sympa pour attendre les bagages. À gauche, vous pouvez voir une pub pour les hélicoptères Air Tahiti Nui.


photo dsc07281-87425

Pour rejoindre l'île de Bora-Bora, nous utiliserons la navette d'Air Tahiti car l'aéroport est situé sur un motu. Cette dernière est gratuite et vous permettra de descendre à Vaitape.


photo dsc07282

Je peux apercevoir notre avion.


photo dsc07283

Départ de l'ATR qui était là à notre arrivée.


photo dsc07284

Le changement de l'horaire d'Air Tahiti va nous permettre de profiter du coucher du soleil.


photo dsc07285

Merci pour votre lecture, dans la suite vous trouverez un bonus sur Bora-Bora.

À bientôt


Bonus


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air Tahiti

7.3/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration6.0

Papeete - PPT

8.1/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté9.0

Bora Bora - BOB

8.8/10
Fluidité8.5
Accès10.0
Services7.5
Propreté9.0

Conclusion

Pas simple d'utiliser les pass d'Air Tahiti, il faut une petite habitude dans l'organisation d'un séjour.

Cabine : On est dans un ATR, la version -600 semble bien plus calme que la -500. Les sièges sont corrects pour 50 minutes de vol, plus c'est à voir ... L'espace pour les jambes est un bon plus au niveau de la sortie de secours.
Équipage : Le steward était gentil et accueillant.
Divertissements : Oh comme il est beau le hublot.
Restauration : Un petit jus et voilà tout. Il est possible de consommer, mais je n'ai jamais vu personne commander. Il faut dire qu'il y a surtout des vols courts.

À bientôt!

Informations sur la ligne Papeete (PPT) Bora Bora (BOB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 9 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Papeete (PPT) → Bora Bora (BOB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Tahiti avec 6.5/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 54 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 610761 by
    Frostyjeff GOLD 312 Commentaires

    Merci pour ce FR soleil parfaitement adapté pour retrouver le sourire dans le métro ce matin.
    Dommage pour la vue sur Bora Bora, comme quoi, même préparé, l imprévu peut jouer des tours.
    Pour ce qui est du pass, y a t’il une limitation de vol ? Car le fait de ne pas pouvoir repasser par une île sent indirectement la limite en question.
    Finalement sont tarif ne me choque pas si je le mets en perspective avec le JR japan rail pass mais pour ce dernier c est utilisation illimité chez JR (enfin la dernière fois que je m en suis servi).
    En résumé, le pass en question me donne plus l impression d un prix de gros pour un nombre maximum de vol (non explicite) vu ses restrictions d utilisation.
    Moralité, la Polynésie ça se mérite et ça se prepare !
    Concernant les moteurs en route pendant l attente, effectivement ça doit être assez bourdonnant. Étonnant qu il n y ait pas une solution au sol. Mais si c est rentable, fin de la question.
    A bientôt

    • Comment 610813 by
      AirOne AUTEUR 2459 Commentaires

      Eh bien effectivement, vous avez la possibilité de visiter toutes les îles de l'archipel sans exception mais avec la limitation du passage unique sur chaque île. De mon côté j'ai réussi par un trajet en forme d'escargot à profiter de toutes les îles mais ça demande pas mal de préparation et de travail pour faire correspondre l'ensemble des dates ainsi que les vols entre eux. Effectivement le JR est loin d'être donné, mais il offre une véritable illimité dans les trajets. Donc oui ton exemple de parler d'un prix de gros me parait très adapté, mais en comparaison à ce que propose la SATA aux Açores (sans pass), je trouve effectivement le prix moins accessible. Encore plus dans le cas d'un trajet simple.

      Merci du commentaire et à bientôt !

  • Comment 610781 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci Erwan pour le partage !

    En un mot : que c'est beau ! Après les magnifiques FR de Christophe voilà les tiens et on en prend plein les mirettes !

    A bientôt !

  • Comment 610845 by
    ChrisB GOLD 2436 Commentaires

    Salut Erwan et merci pour ce FR!
    Je ne connaissais pas TAC merci pour l'info!
    Tu as bien fait de rappeler les conditions du package avec Air Tahiti, il faut être bien calé avant de cliquer sur "acheter"...
    Le trajet en bus est

    durant l'après-midi, les vols se concentrent sur l'archipel de la Société

    C'est vrai que les vols vers les australes ou les marquises partent du matin, mais je suis surpris de voir qu'il y en ait pas pour les tuamotu l'après-midi...
    afin de poursuivre notre série "on ne mange que du poisson"

    ahahah énorme ouais on en a mangé aussi!
    Une petite astuce, le seul endroit climatisé ici se trouve … dans le toilettes ahah.

    pas bête je n'avais pas remarqué ahah
    Il est possible de s'enregistrer 24h avant le départ sur le site d'Air Tahiti

    C'est vrai? j'avais essayé une fois et ça ne marchait pas du coup je faisais comme tout le monde à savoir l'enregistrement au comptoir, mais au final comme tu le dis ça a peu d'intérêt puisque c'est la guerre des sièges!
    très belles vues du fuselage
    planetravel avait bien raison, j'ai essayé de suivre ce conseil, car cela permet de faire de belles photos sans l'hélice ahah
    Quelles superbes photos de Moorea et de Taha'a! tout simplement sublime
    ah c'est dommage que tu n'aies pas pu voir bora bora en arrivant, j'espère à l'arrivée!
    quelle magnifique arrivée à cet aéroport
    superbe bonus ça me donne à nouveau envie de repartir!!

    • Comment 610989 by
      AirOne AUTEUR 2459 Commentaires

      Si jamais tu refais un détour sur place, tu pourras t'abriter aux toilettes pour profiter de la climatisation ahah. Ah étonnant ce bug pour toi, de mon côté je n'ai jamais rencontré le moindre problème pour m'enregistrer. Après, effectivement ce n'est, à priori, pas très utile. Disons que j'évitais le risque d'un éventuel surbooking, mais je n'ai pas eu l'impression que c'était dans la politique d'Air Tahiti. Effectivement, je n'ai pas eu de chance pour Bora-Bora, mais je me rattraperai très largement dans la suite du voyage ^^

      Merci pour ton commentaire, à bientôt pour la suite !

  • Comment 610850 by
    momolemomo GOLD 8483 Commentaires

    On est loin de ce peut proposer la Sata aux Açores qui a des tarifs bien plus abordables sur des distances équivalentes.


    Ou encore mieux avec le vol inter-île gratuit si on arrive du Continent ou de Madère.
    Je suis d’accord pour les livrées. Quelques unes des plus belles livrées au monde sont dans le Pacifique.
    Quelle belle vue de Moorea et que dire de la suite! Vous avez pris un hublot du bon côté pour le vol mais c’est dommage pour l’approche sur Bora Bora.
    Merci pour ce FR

    • Comment 610986 by
      AirOne AUTEUR 2459 Commentaires

      Oui j'avais réussi à utiliser cette astuce du vol gratuit si l'on arrive du continent. Effectivement, je trouve que nos compagnies pourraient peut-être chercher un peu plus d'originalité.

      Merci du commentaire, à bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.