Avis du vol Saudia Bangkok Jeddah en classe Affaires

Compagnie Saudia
Vol SV845
Classe Affaires
Siege 3A
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 07:30
Décollage 23 Aoû 22, 00:45
Arrivée à 23 Aoû 22, 04:15
SV   #16 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 120 avis
Papoumada
Par GOLD 1245
Publié le 23 mars 2023

Le temps du retour a sonné d'autant qu'un très important mariage nous attend à notre retour. Et dire que nous avons failli ne pas pouvoir y être ! Le vol du 24 août initialement réservé a fait long feu comme un huguenot le même jour de 1572. On nous propose de rentrer le 27, sauf que : 1-un mariage nous attend  ce jour-là ; 2-Trouver un ATH-TLS à cette date quelques semaines avant, est mission impossible. Après de longues palabres, nous obtenons deux places sur les vols du 23 BKK-JED-ATH.



Après une série de ralentissements plus nombreux qu'à l'accoutumée, notre taxi nous dépose  à l'entrée de Suvarnabhumi aux alentours de 22h.


photo p1170377

Nous nous dirigeons sans attendre vers la zone d'enregistrement SV. Pas mal de monde en Y.


photo p1170386

La situation est beaucoup plus fluide dans la file SP que nous empruntons. Remarquons que le Saoudien rentre toujours très chargé au pays. A se demander s'il y a des contrôles en douane. 


photo p1170387

L'agente disparaît littéralement serrière cet avertissement. La naissance de Riyad Air va-t-elle changer la donne? 


photo p1170390

Nos valises très éloignées de la franchise en cours sont avalées par le Léviathan. 


photo p1170392

Aucun sésame Priority Lane n'est distribué. 


photo p1170394

Nous tentons néanmoins notre chance et nous avons raison. PIF et PAF sont promptement avalés et nous prenons notre tour pour barater la mer de lait.  


photo p1170401

Nous refreinons notre envie d'achats d'alcools en tout genre et nous dirigeons vers l'antre TG qui accueille les pax SV pour l'occasion. 


photo p1170405photo p1170407

C'est vaste, très chargé et pas spécialement agréable. La dénomination "Prestige" est assez surfaite. J'eus préféré le salon AF. 


photo p1170409

Nous nous enfonçons dans les profondeurs des lieux à la recherche d'une assise où poser notre séant. 


photo p1170417-23598

Nous la trouvons enfin. Personne n'osera se joindre à nous.


photo p1170416

Un tour du propriétaire montre une offre solide abondante. En voici quelques exemples.  



Vous prendrez bien un peu de rab?


photo p1170424photo p1170425

Ayant longuement fait nos adieux au salon de notre hôtel, je me réserve pour le solide qui sera servi dans l'avion et opte pour quelques rafraîchissements que je n'y trouverai pas. Afin de ne pas risquer une saisie de ce reportage, je ne documenterai pas cet instant décadence assumée. 
A toutes fins utiles.  


photo p1170430

L'équipage nous faisant mander à bord, nous nous exécutons.


photo p1170435

Direction la porte G2…


photo p1170440

… Où nous subissons un premier contrôle.


photo p1170441

Notre avion.


photo p1170446

L'embarquement réel n'a pas commencé. 


photo p1170447

Nous pénétrons dans la nourrice où nous subissons une fouille des bagages à main par deux armoires à glace franchement patibulaires. 


photo p1170452

Nous retrouvons la cabine en 1-2-1 présentée lors du vol aller.


photo p1170462photo p1170454

Mon espace pour les prochaines 7h30.  Oreiller, couverture, casque audio et bouteille d'eau sont en place.


photo p1170457

L'IFE est opérationnel. 


photo p1170465

Gros plan sur les accessoires et aménités. Casque audio.


photo p1170468

Eau de source.


photo p1170467

Trousse de confort dont vous pouvez retrouver le contenu complet dans le reportage du vol aller https://flight-report.com/fr/report/61267/saudia-sv844-jeddah-jed-bangkok-bkk/


photo p1170492

Carte de sécurité.


photo p1170470photo p1170471

Commandes, prises et rangements.


photo p1170474photo p1170475photo p1170476

Le protocole d'accueil permet d'occuper le long embarquement.
Smoothie de dattes et serviette chaude.


photo p1170480

Perrier glace : une manière comme une autre de débuter un vol par un instant effervescent;.


photo p1170485

Le rite de bienvenue du café et de la datte.


photo p1170487

La mise en route s'accompagne de l'instant P comme prière.


photo p1170493

Le parcours.


photo p1170494

Au revoir Bangkok.


photo p1170495

Le menu des réjouissances est distribué.  Le repas.


photo p1170513

Les boissons.


photo p1170514

La prestation est servie à la demande.
Pensant me ménager plus de temps de sommeil, j'opte pour un service après le décollage. Malheureusement, le temps de préparation est long. En attendant, un coup d'oeil à la géovision. 


photo p1170506photo p1170502

Je suis quasiment assoupi lorsque le service commence.
Entrée arabe. 


photo p1170523

En voici les détails. 


photo p1170524photo p1170525photo p1170526

la corbeille de viennoiseries.


photo p1170527

Beure, confiture, huile d'olive.


photo p1170528

Saudia embarquant un chef pour mettre en place le catering, j'opte pour les œufs préparés à bord. Un chouia trop cuits mais l'ensemble demeure bon.


photo p1170532

Je reste fidèle au Perrier et ajoute un jus dont j'ai oublié la nature.


photo p1170529

Je me contente des fruits en dessert.


photo p1170538

A l'issue des agapes je m'offre quelques heures de sommeil et émerge alors que nous sommes sur le point d'arriver. 


photo p1170542

L'éclairage urbain n'est pas en mode "Sobriété énergétique."


photo p1170551photo p1170556

Nous nous posons en avance sur l'horaire et rejoignons notre porte.


photo p1170564

Nous nous dirigeons vers le PIF d'arrivée 


photo p1170570

N'ayant rien d'haram à déclarer, nous sommes invités à poursuivre notre route en zone de transit. Rien n'a changé en deux semaines.


photo p1170578

Un hôtel offre une solution de repos lors des longs transits. Car la rançon des prix attractifs de SV est de devoir consentir à une longue attente à JED à l'aller et/ou au retour. 7 heures pour nous ce jour-là.


photo p1170573

Nous rejoignons promptement le salon.


photo p1170582

Ignorant que notre statut Platinum nous permettait d'accéder à la partie First où il est plus facile de se reposer -le Cerbère ne nous a rien dit- nous faisons le tour du propriétaire. Le piano trône au centre d'une rotonde.


photo p1170586

Divers espaces sont aménagés à l'écart de la zone restauration avec de quoi se déshydrater. 


photo p1170589photo p1170590

A 4h, le dîner est encore servi. En voici quelques échantillons.



Le pizzaiolo est toujours en service.


photo p1170600

Boissons et yaourts. 


photo p1170614photo p1170615

Le défaut majeur de ce salon est le froid qui y règne. Nous enfilons d'ailleurs deux épaisseurs de t-shirt et regrettons de ne pas avoir emprunté la couverture de l'avion. 
Pour nous réchauffer, nous décidons d'aller jouer au billard. 


photo p1170624

Cherchant en vain deux queues, nous demandons à l'accueil où il nous est indiqué que la salle de jeux, ayant été vandalisée, est indisponible. Il en va de même pour les jeux numériques.


photo p1170623

Je jette un œil discret à la salle de prière. 


photo p1170627

Le coin des ablutions.


photo p1170628

Nous trouvons un endroit confortable pour nous assoupir en attendant de poursuivre notre périple. 


Pour conclure ce reportage, je vous propose une rapide visite de Battambang et de ses alentours.
La ville khmère a été remodelée à partir de 1907 par l'administration coloniale qui a édifié des édifices en dur.  


photo p1160268

Le marché central.


photo p1160248

A côté des habituelles viandes, des fruits et des légumes, on trouve aussi des stands un peu moins avenants pour les occidentaux. 


photo p1160264

Il paraît que dans quelques années les protéines que nous consommerons, croissance de la population et agriculture durable obligent, proviendront des insectes. 


photo p1160261

En voici quelques échantillons pour vous mettre en appétit.


photo p1160262photo p1160263

Si l'administration coloniale a modernisé la ville, il n'en demeure pas moins, bien cachées dans des quartiers peu passants, quelques maisons traditionnelles.  Bâties en bois, elles s'organisent autour de varangues.


photo p1160294

La maison de madame Bun Roeng a été construite en 1920 par son ancêtre Nou Pinet et son épouse. Le propriétaire était le chef de la garde royale du roi Sisovath. Les pièces principales témoignent de la prospérité de la famille.


photo p1160290photo p1160286

C'est le neveu de la propriétaire, parfaitement francophone qui fait la visite. Nous discutons de l'époque khmer rouge où la maison a été reconverti en lieu de battage du riz, en cuisine collective et en lieu de stockage de matériel lourd. La partie correspondant à la cuisine actuelle a été détruite. Un projet de chambres d'hôtes mis à mal par le Covid a été lancé en 2019 pour lever les fonds nécessaires à l'entretien de la maison.


photo p1160293

A 12 kilomètres de Battambang se trouve la colline de  Phnom Sampeau qui offre un panorama sur le grenier à riz du Cambodge 


photo p1160383

A l'instar de nombreuses autres collines,  Phnom Sampeau est un lieu de pèlerinage. Ici, le temple abrite des moines un peu particuliers. 


photo p1160359photo p1160375

 Phnom Sampeau fut tenu par les Khmers rouges. 


photo p1160393

En contrebas de la colline, une grotte que l'on atteint au bout d'une longue volée de marche protégée par Naga.


photo p1160403photo p1160308

Il s'agit d'un des nombreux centres de mise à mort de l'Angkar.


photo p1160309photo p1160318

Merci de votre lecture et au plaisir de vous retrouver.

Afficher la suite

Verdict

Saudia

8.3/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration8.0

Thai Airways Royal Silk Lounge At Concourse D

7.3/10
Confort7.0
Restauration8.0
Divertissements7.0
Services7.0

Bangkok - BKK

8.8/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté9.0

Jeddah - JED

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté9.0

Conclusion

Une cabine moderne, un équipage aux petits soins : que demander de mieux? Un service plus rapide, une programmation plus riche de l'IFE.

Le salon Thaï Premium pâtit de son affluence.

Sur le même sujet

25 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 624454 by
    RYRthebest BRONZE 2484 Commentaires
    Merci Franck pour ce FR.
    Saudia propose un produit tout à fait satisfaisant s'il est obtenu à bon prix, il faut par contre supporter l'absence d'alcool et les longues escales.
    Bonus intéressant, mais les insectes ne sont pas très appétissants !
    A bientôt.
    • Comment 624478 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Carl pour le commentaire.

      La rançon du tarif léger en J chez SV est en effet la contrainte de transit longs. L'absence d'alcool n'est pas en soi un problème, encore moins avec les horaires de ce routing. Il est vrai que les insectes du bonus magnifient davantage le catering proposé à bord.

      A bientôt !
  • Comment 624466 by
    Rodo_Af BRONZE 643 Commentaires
    Merci pour ce très sympathique sobre vol exotique. Une belle découverte que la J de Saudia Airlines.
    Il faudrait que je fasse une nouvelle visite à Battambang. Ville qui m'avait bien plu.

    Bons vols @ toi.
    • Comment 624479 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Rodo pour le commentaire.

      SV est une option crédible chez Skyteam mais il faut pour cela avoir un oeil sur les prix canon.

      Le Cambodge est extrêmement attachant. Mais difficile d'y skier et je n'ai pas trouvé de remontée mécanique ni de téléphérique.

      A bientôt !
  • Comment 624480 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10438 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Un joli vol « de la muerte » que voici !

    Il me semble que la fouille est moins poussée lorsqu’on visite une prison qu’avant d’embarquer dans un vol SV !
    Il ne reste qu’un seul endroit où planquer les mignonettes de vodka avant que la compagnie ne décide de passer à la fouille au corps…

    Si le nouveau chic est de faire préparer deux œuf au plat par un chef, il me faut d’urgence du personnel de maison !

    Les escales « Nuits d’Arabie » sont d’autant plus frustrantes qu’il est impossible de mettre un pied dehors.
    Ah ben tiens, on en revient à la prison. ;)

    A bientôt.
    • Comment 624516 by
      Michelg TEAM GOLD 4198 Commentaires
      Il ne reste qu’un seul endroit où planquer les mignonettes de vodka avant que la compagnie ne décide de passer à la fouille au corps…

      Ou alors et pour éviter de se faire très mal, de transvaser lesdites mignonettes dans une innocente bouteille d'eau.
      Le whisky dans une bouteille de thè peut être tentant mais pouvant être détectée à l'odeur ce qui n'est pas le cas de la vodka.
    • Comment 624521 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Clément pour ce commentaire un chouia grinçant.

      La suspicion du trafic d'alcool est bien sûr déplaisante.

      Néanmoins, tu achètes ton billet en connaissance de cause. Tu sais donc qu'en acceptant le deal SV, tu t'abstiens de boire de l'alcool de l'embarquement dans ton aéroport de départ à l'arrivée à ta destination finale. Je ne vois donc pas pourquoi jouer au plus fin en cherchant à planquer des mignonettes de whisky ou de vodka.

      Les transits sont longs et c'est la rançon du tarif bas.

      Les escales « Nuits d’Arabie » sont d’autant plus frustrantes qu’il est impossible de mettre un pied dehors.

      Cela devrait changer car SV encourage les voyageurs à choisir un transit long et offre visa et première nuit d'hôtel. Mais toujours dry.

      A bientôt !
      • Comment 624557 by
        Numero_2 TEAM BRONZE 10438 Commentaires
        pour ce commentaire un chouia grinçant.


        C'était évidemment volontaire.

        Tu sais donc qu'en acceptant le deal SV, tu t'abstiens de boire de l'alcool de l'embarquement dans ton aéroport de départ à l'arrivée à ta destination finale.


        Et c'est bien pour cela que je ne mettrai jamais ne serait-ce qu'un orteil dans un avion SV.
  • Comment 624483 by
    opoman BRONZE 1511 Commentaires
    merci Franck pour ce récit et ce très joli bonus.
    Le produit SV est solide, avec la présence d'un chef en vol et un catering qui semble tenir la route,
    Idem pour le hard avec un siège confortable et une cabine moderne.
    Si comme tu le dis on arrive à trouver un bon tarif (les promos sont nombreuses ces derniers temps) et qu'on supporte à la fois les horaires de merde :) les longues escales et le manque d'alcool alors pourquoi pas!
    Concernant l'alcool justement de ce que je comprend,s c'est que ce n'est pas seulement la consommation qui est interdite, mais le transport également. Cela signifie donc qu'il n'est, par exemple, pas possible d'acheter au duty free ou d'en avoir dans ses bagages, c'est bien cela?
    A bientôt.
    • Comment 624522 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Mathieu pour le commentaire dont la lecture montre que tu as parfaitement compris la situation.

      un bon tarif et qu'on supporte à la fois les horaires de merde :) les longues escales et le manque d'alcool alors pourquoi pas!

      honnêtement, penser aux 1700 euros demandés par pax sur un TLS-AMS-BKK en Y m'aide à supporter les contraintes SV.

      'il n'est, par exemple, pas possible d'acheter au duty free ou d'en avoir dans ses bagages,

      Absolument. Dans ses bagages à main. Pour les bagages soute, je suppose qu'il ne doit pas y avoir de problème puisqu'ils sont récupérés hors du royaume Saoud. D'où l'affichette bien en évidence au check-in à BKK.

      Le produit SV est très correct.

      Les offres intéressantes sont parfois au départ de villes difficiles à rejoindre depuis TLS

      A bientôt !
  • Comment 624495 by
    cliper31 GOLD 803 Commentaires
    Quel travail ce FR ! je me demande comment on peut faire cuire des oeufs dans un avion, le chef vient avec sa plaque chauffante ?
  • Comment 624514 by
    Michelg TEAM GOLD 4198 Commentaires
    Merci Franck pour cet opus asiatique
    Le vol du 24 août initialement réservé a fait long feu comme un huguenot le même jour de 1572.

    Quelle belle entrée en matière que ce clin d'œil historique.
    L'agente disparaît littéralement serrière cet avertissement. La naissance de Riyad Air va-t-elle changer la donne?

    tout a fait entre nous, cela m'étonnerai.
    Aucun sésame Priority Lane n'est distribué.

    En te présentant à la fast lane muni d'une carte d'embarquement en J, cela aurait du passer tranquillement.
    Etrange le salon TG au lieu d'Air France. Peut-être trop éloigné de la porte?
    A bord, mis à part l'absence de quelque atome de glouglou et de son saucisson pour l'accompagner, c'est plus que bien. D'autant que les prix sont très bas et que l'on sait qu'on devra faire carême des l'achat du billet.
    L'attente avec l'airport hotel et le salon dans ce terminal moderne rendent le transit supportable. Ca rappelle Doha il y a quelques années quand il n'existait pas en pratique de possibilité de sortie. Espérons que les choses évoluent dans le même sens.
    Le bonus est intéressant et émouvant. Battambang et sa région étaient un endroit de déportation favori de la dictature communiste de l'Angkar où bien de gens y perdirent la vie.
    A bientôt
    • Comment 624528 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Michel pour le commentaire ET d'avoir remarqué le clin d'œil historique.^^

      tout a fait entre nous, cela m'étonnerai.

      L'Arabie saoudite encourage des escales touristiques de 2 ou 3 jours. Elle vise à devenir une plaque tournante concurrente de DOH ou DXB. Dans ces conditions, pourquoi ne pas imaginer des lieux où l'alcool est servi ? En protégeant les lieux saints. D'autre part, la duplicité n'est pas étrangère au royaume Saoud.

      Je ne sais pourquoi le salon TG a été adopté par SV depuis un petit moment déjà si j'en crois quelques FR lus sur la même ligne. Peut-être n'y a-t-il plus de vols ST aussi tardifs (AF et KL partent en fin de matinée, KQ ne dessert plus BKK. Il faudrait connaître les horaires KE.)

      D'autant que les prix sont très bas et que l'on sait qu'on devra faire carême des l'achat du billet.

      C'est exactement cela.

      A bientôt !
  • Comment 624515 by
    Vainolas BRONZE 777 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Niveau contrôles mieux vaut ne pas tenter de frauder sous peine de coups de fouets. Horaire qui prête plus au repos qu'à ripailler d'autant que tu as été servi un peu tard. Mais bon il y a un chef et des oeufs préparés à bord. Au final un bon vol mais avec des horaires et connections pas top. Toujours la fameuse équation coût, temps disponible, horaires, connections, confort, cumul miles etc.....Bonus couleur locale qui ne met pas en appétit.
    A bientôt.
    • Comment 624529 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci pour le commentaire.

      N'étant pas adepte des coups de fouet, je soulage mon foie. Quant aux duty free, les alcools y sont vendus plus chers que dans l'hyper local.

      Toujours la fameuse équation coût, temps disponible, horaires, connections, confort, cumul miles etc....

      Exactement. Le compromis m'a paru bon et j'avais envie de repasser par IST près de 20 ans après.

      A bientôt !
  • Comment 624534 by
    ChrisB GOLD 3413 Commentaires
    Salut Franck et merci pour le retour! Grand dieux le fret est presque celui de nico83et13!
    Le salon est correct mais pas prestigieux non.
    opte pour quelques rafraîchissements que je n'y trouverai pas

    Une façon de transporter de l'alcool naturellement ahah
    Le siege est vraiment pas mal
    un vol par un instant effervescent;.

    Lol choix entre perrier et aspirine?
    La mise en route s'accompagne de l'instant P comme prière.

    Je serai tenté de faire l'instant P comme provoc en lisant en meme temps la loi sur la separation de l'eglise et de l'état!!
    Ah sympa le chef a bord.
    La prestation presente bien!
    Merci pour le superbe bonus, qui commence en rejouissance decouverte et aventure avant de terminer sur quelque chose de pas forcement fun mais necessaire a la memoire
    • Comment 624559 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Christophe pour le commentaire.

      Grand dieux le fret est presque celui de nico83et13!

      Il doit avoir des origines mauresques car les chargements de cette espèce y sont légion.

      Une façon de transporter de l'alcool naturellement

      La fouille est sourcilleuse mais pas d'éthylotest.

      en lisant en meme temps la loi sur la separation de l'eglise et de l'état!!

      Très peu de pays séparent religion et Etat même parmi ceux qui reconnaissent la liberté de conscience.

      A bientôt !
  • Comment 624645 by
    Esteban GOLD 19907 Commentaires
    Merci mon Franck pour le partage !

    Alors là je dis non, et ça mérite deux coups de fouets :

    La mise en route s'accompagne de l'instant P comme prière.


    P comme Porte ^^

    Un très joli service proposé ici par SV.
    Comme tu le dis, on les prends en connaissance de cause et moi non plus je ne me verrais pas planquer de l'alcool pour voler avec eux. Si on arrive pas à s'en passer le temps d'un voyage, on a un léger problème d'addictologie :)

    Divers espaces sont aménagés à l'écart de la zone restauration avec de quoi se déshydrater.


    Euh, vraiment déshydrater ?

    Merci pour ce bonus très haut en couleur locale et en gastronomie riche en proteines :)

    A bientôt !!
    • Comment 624661 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Ô exécuteur des hautes œuvres pour le commentaire.

      Eh oui ! je n'ai pu résister à la sanctification de l'instant P surtout que le traditionnel, l'originel instant a été placé sous l'autorité de videurs /physionomistes de la bouteille.

      Si on arrive pas à s'en passer le temps d'un voyage, on a un léger problème d'addictologie :)

      Possible. Je vais consulter.^^

      Euh, vraiment déshydrater ?

      On est dans le désert mais ce n'est pas l'eau qui manque !

      A bientôt l'ami !
  • Comment 624850 by
    indianocean SILVER 7572 Commentaires
    Au moins, sur SV, on est assuré de ne pas voyager avec des poivrots à bord.
    Mais c'est se détourner du marché anglais et russe.

    L'alcool est remplacé par des jus aux mélanges exotiques ce qui n'est pas pour déplaire

    La dernière photo du bonus me donne des frissons dans le dos.

    Merci Franck
    • Comment 624883 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 7321 Commentaires
      Merci Bernard pour le commentaire.

      Ce n'est pas la même ambiance chez SV que chez certaines LCC qui partent du Royaume-Uni à destination des côtes méditerranéennes par exemple. Pour les Russes, ils sont les meilleurs amis des Saouds ces temps derniers.

      Le manque d'alcool n'est pas un problème très honnêtement surtout que le catering est réussi.

      Le Cambodge a cette particularité d'avoir été le théâtre d'un autogénocide en quelque sorte.

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.